Pourquoi Vegeta vs Granola est l’un des meilleurs combats de Dragon Ball Super

Récemment, nous disions que l’Ultra Ego de Vegeta arrivait au pire moment dans Dragon Ball Super. Il ne fallait surtout pas comprendre par là que le combat entre le prince et Granola était mauvais, car c’est au contraire l’un des plus beaux moments que Toyotaro nous ait offert depuis le début de DBS. On vous donne notre point de vu, et on attend le vôtre dans les commentaires en fin de page ! Alerte spoilers : si vous n’avez pas encore lu les derniers chapitres de Dragon Ball Super, et si vous ne souhaitez pas en connaître le contenu, on vous conseille de quitter la page dès maintenant.

Vegeta casse la tendance

Un peu comme n’importe quel autre nekketsu finalement, Dragon Ball Super a pris l’habitude de rendre ses batailles assez linéaires. Le schéma est sensiblement toujours le même – et ne nous faites pas dire ce qu’on n’a pas dit, parce que c’est aussi ça qu’on aime : les héros se font défoncer jusqu’à un certain point où ils explosent de colère à la dernière seconde pour renverser la vapeur. A ce titre, Vegeta a suivi pas mal de fois cette tendance lors de ces derniers combats, au cours desquels le prince des Saiyans s’est souvent fait malmener par ses adversaires. Mais les chapitres 74 et 75 du manga DBS nous ont montré Vegeta dans son fight le plus convaincant, comme on ne l’avait pas vu depuis très longtemps.

Dans DBZ, le combat entre Majin Vegeta et Goku restera certainement l’un des duels les plus emblématiques de Dragon Ball. Et pourtant, ce Vegeta contre Granola que nous sommes en train de suivre est tout aussi excitant, avec du combat physique de bourrins dignes du « prince de la destruction ». Quand Goku avait été mis KO dans le manga, alors qu’il se battait en Ultra Instinct maîtrisé, il semblait y avoir peu d’espoir pour que Vegeta tienne plus de 5 secondes contre Granola. Cependant, Vegeta est parvenu à résister à la même attaque qui a envoyé Goku au tapis, alors que le prince des Saiyans était « seulement » en Super Saiyan Blue. Et ça c’est remarquable.

Plutôt que de se lancer dans un combat facile à base de boules de ki, Toyotaro a préféré mettre Vegeta et Granola dans ce qui fait l’essence de Dragon Ball : les arts martiaux, avec beaucoup de corps à corps. Sur les réseaux, beaucoup de lecteurs ont d’ailleurs exprimés leur hâte de voir ce combat dans la série animée.

Vegeta ne lâche rien

L’autre point qui va en faveur de Vegeta est que Granola n’avait combattu Goku qu’avec une partie de son véritable pouvoir. Or, contre Vegeta, il a utilisé toute sa puissance, au point même de s’inquiéter de voir Vegeta sans cesse riposter malgré plusieurs coups dévastateurs. Et Vegeta a montré tout son talent tactique lorsqu’il devine que Granola n’a acquis son pouvoir que récemment. Le Cerealien n’a pas pu cacher sa difficulté à maîtriser ses nouveaux pouvoirs, et Vegeta l’a remarqué comme lorsqu’il avait compris que Broly n’avait jamais appris à exploiter sa force, dans le film de 2018.

Faisant jouer l’inexpérience de Granola contre lui, Vegeta s’est accroché au combat en esquivant coups sur coups, jusqu’à finalement atteindre Granola. L’une des choses les plus intéressantes à propos de ce combat est qu’il y a très peu d’enjeux, ce qui est inhabituel dans Dragon Ball. D’habitude, nos héros doivent se plier en quatre pour sauver une planète ou l’Univers, sauf que là, on se bat pour pas grand chose. Granola veut juste se venger, mais le monde n’est aucunement pas menacé (par Granola…). On est dans une bataille dénuée de sens, et pourtant on vibre avec le personnage de Vegeta qui affiche tout son orgueil de Saiyan. D’ailleurs, Vegeta le dit, lorsqu’il dit à Granola qu’il est heureux car il va enfin pouvoir se battre à fond sans avoir à se retenir.

Un combat violent

Les échanges de coups fusent, et on retrouve les combats violents d’antant. Et si la bataille qu’on vit actuellement n’est pas si habituelle que ça dans Dragon Ball Super, c’est bien entendu parce que c’est l’expression directe de la nouvelle transformation Ultra Ego de Vegeta. En utilisant ce nouveau pouvoir qu’il a obtenu en s’entraînant avec le Dieu de la Destruction Beerus, plus Vegeta subit de dégâts, et plus il devient puissant. Ce point est très intéréssant, car c’est ce qui le distingue de Goku, dont la technique d’Ultra Instinct sert au contraire à éviter de subir des dégâts. Vegeta devient plus fort à mesure qu’il reçoit des patates, et il se permet donc d’encaisser volontairement des coups, de quoi rendre le combat encore plus spectaculaire, tandis que la bataille avec Granolah continue de s’intensifier.

L’erreur de calcul de Vegeta

Malheureusement, Granola a lui aussi un double effet Kiss Cool. Il s’avère que plus il se bat, et plus il devient fort. Et alors que le combat se poursuit, même Goku (qui vient de sortir du coma) s’aperçoit que Vegeta perd du terrain. La nouvelle forme de Vegeta en Ultra Ego est incroyablement puissante, mais on sent qu’elle a encore de la marge pour s’améliorer. A la fin du chapitre 75 de DBS, Vegeta atteint un seuil au-delà duquel il ne peut plus encaisser de coup, et c’est une sacrée faille que Vegeta aura probablement à corriger par la suite. La situation se retourne alors contre lui, et chaque dégât subit lui fait désormais perdre de l’endurance plutôt que de gagner en puissance.

Dans Dragon Ball, toutes les nouvelles transformations ont nécessitée un peu de temps aux héros pour les maîtriser. Que ce soit le Super Saiyan, le Super Saiyan 2, ou le Super Saiyan 3, Goku et ses amis ont toujours dû s’entraîner pour les contrôler efficacement. Il sera donc très intéressant de voir comment Vegeta va réussir à maîtriser l’Ultra Ego dans les prochains chapitres, qui s’annoncent déjà lourds en rebondissement.

Vivement le retour du Prince des Saiyans

Cela n’aura pas échappé aux fans du prince, mais Vegeta a beaucoup évolué dans Dragon Ball Super. Il est devenu quelqu’un de beaucoup plus équilibré et compatissant. Et finalement, ce n’est vraiment pas une déception de voir Vegeta à terre à la fin du chapitre 75 de DBS, car même s’il a atteint un nouveau niveau de puissance, on n’oublie pas qu’à l’origine, l’enjeu de ce combat contre Granola est faible, c’est presque un jeu pour lui. Ce combat a même permis à Vegeta de retrouver ses instincts combattifs de Saiyan sans pour autant pourrir le développement du personnage. On ne connait pas encore l’issue du duel, mais c’est certainement un combat qui a le potentiel de devenir l’un des plus emblématiques de Dragon Ball Super.

Crédit image à la une : Inconnu, mais trouvée chez @ZpvzEPeRZjSIUEL

4.9 / 5 - (19 votes)

Articles similaires

Le contenu Dragon Ball du V-Jump du 20 août 2022 : SDBH UGM4, Dokkan Battle, DB Legends,…

True Ultra Instinct : La différence entre la forme noire et argent de l’Ultra Instinct

Toyotaro dessine Goku Ultra Instinct + FAQ (Partie 2)

COMMENTAIRES

guest

6 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires