23 Octobre 2019 à 23:29:00

Nouvelles:

Version 2.1 RC2 (beta) en cours de test


[Fanfic] Retrouvailles perturbées. (Terminé)

Démarré par Teen_Gohan_757, 02 Août 2014 à 19:59:10

« précédent - suivant »

Teen_Gohan_757

C'est normal car d'habitude, je suis pas très fan de combat dans mes fanfics car c'est toujours un exercice qui m'est assez difficile mais bon, j'avais envie qu'on voit Gohan, Goten et Link combattre ensemble :P

Pour Dabra, ce n'est en effet pas une surprise si on a bien tout suivit :p   

Concernant les fautes, c'est bien vu ! J'ai pourtant relu avant de poster mais cela m'a échappé apparemment  :non:   Je corrige donc ça ! 


Pour la suite, la semaine prochaine avec le terriiiiiible combat entre le jeune mais puissant Super Saiyen et le démoniaque Seigneur des Enfers \ o /   


(quoi, j'en fais trop ?  :hihi: )

FuturVegeko

Déjà dimanche c'est passer vite cette semaine, donc un petit rappel. :sourire:

Et pour les batailles je pence que c'est un peu comme d'habitude sauf que tu les multiplies car la fin est assez brusque (c'est mon avis), enfin je sais que c'est difficile, je te blâme pas sa reste une très jolie fanfic. (dalleur il y a eu de l'amélioration au niveau du récit de tes combats :cool:)

Teen_Gohan_757

07 Septembre 2014 à 18:23:33 #32 Dernière édition: 08 Septembre 2014 à 00:20:13 par Teen_Gohan_757

Oui dans cette fanfic, c'est une première moitié sans combats avec des retrouvailles joyeuses et de la découverte pour Link alors que la seconde moitié, les combats s'enchaînent.   Ce n'est pas mon genre d'habitude mais comme j'aime laisser libre cours à mon imagination et bien j'ai gardé ce style.

Pour la fin brusque du dernier chapitre, c'est fait exprès, j'aime laisser un suspense en fin de chapitre ;D

Et merci pour le compliment :)


Bref, voici la suite cher "rappeleur" ;D


Édit RyN : Inutile de citer le message précédent.




Chapitre 6 : Le Seigneur des Enfers

Dans un endroit aussi désert que celui où étaient précédemment Goten et Link,  Gohan combattait sans relâche le puissant ennemi qui lui faisait face.  Les deux adversaires avaient au préalable changé d'endroit pour leur combat car Gohan ne voulait pas faire de victime innocente. Qui plus est,  Goku, Piccolo et Végéta étaient encore inconscient non loin de Gohan et Dabra.

Cependant, si au départ,  Gohan n'a pas trop de difficulté à parer les attaques du Seigneurs des Enfers, quand ce dernier déploya toute sa puissance en se parant d'une aura mauve fluorescente, le métis-saiyen eut bien plus de mal à contrer les puissants coups de Dabra. Gohan avait donc lui aussi élever son niveau mais ce n'était pas encore assez pour prendre l'avantage.




Quand Link et Goten revinrent auprès de lui,  autant l'aîné des métis-saiyen que son adversaire semblait en difficulté face à l'autre. Les multiples contusions et autre ecchymoses ainsi que du sang qui en coulait montrait à quel point le combat avait été intense. 

L'espèce de météorite verte qui s'écrasa au sol, faisant réapparaître le Kokiri et le frère de Gohan stoppa net le combat en cours.  Dabra vit alors les deux garçons mais un détail attira son attention.  Le garçon à la tunique verte avait le Masque de Majora accroché à sa ceinture. Cela surprit Dabra et il en conclût vite que Janemba avait été vaincu par les deux jeunes combattants ce qui n'arrangeait évidemment pas ses affaires. 


Le Seigneur des Enfers réagît alors en un éclair et lança un puissant kikoha en forme de petite météorite rose foncée avec des éclairs rouges et un centre assez foncé en direction de Link et Goten.

Gohan fut tellement surpris qu'il ne put agir avant que le kikoha s'écrase contre l'Égide de Nayru que Link avait invoqué autour de lui et de Goten. Cependant, le kikoha ne disparût pas au contact du bouclier divin et continuait à faire pression avec force.  Link tenta de résister du mieux qu'il put mais le kikoha était bien trop puissant et finit par exploser, faisant voler en éclat la protection du Héros du Temps.

Cette explosion provoqua une large secousse et pas mal de fumée.  Quand elle fut dissipée,  on put apercevoir Link couché sur Goten avec gros trou dans le dos de sa tunique.  Sa peau était brûlé à cet endroit, le Kokiri ayant voulu protéger Goten de l'impact.

Gohan regarda la scène, terrifié à l'idée de revivre les événements funestes de Namek, attendant que soit Link, soit Goten montrait un signe de vie.

Après un moment qui parut interminable,  Goten commença à bouger, remarquant que Link s'était étalé sur lui.

« L-Link ! Ca va ?! »  fit Goten assez inquiet.
« Ca..ca peut aller mieux... » répondit le Kokiri avec peine.

Voyant que Goten et Link bougeait encore, Gohan fut soulagé mais quand il se retourna vers Dabra, c'était plutôt une expression de colère qu'il afficha.

« Tu..Tu as essayé de tuer les personnes auxquels je tiens le plus..je...JE NE TE LE PARDONNERAI PAS !!! »  éructa Gohan en faisant puissamment exploser son aura dorée.

Cette explosion d'aura créa un grand flash de lumière qui fit quelque peu reculer Dabra, impressionné par ce dégagement de puissance. Le sol, pourtant lointain, se mit à trembler brièvement.

Après cela, ce que ressentit Dabra tout aussi assez vite, c'était le coup de poing dans le ventre qu'il reçu d'un Gohan enragé. Le coup était parti si vite que le Seigneur des Enfers ne put qu'encaisser avec douleur le coup.

Gohan enchaîna alors des coups similaires que Dabra ne put aussi qu'encaisser tellement les coups étaient rapides et puissant.


Au sol, Goten regarda la scène assez médusé. Le déchaînement de force et de violence que provoquait la colère de son frère aîné l'épatait toujours même si il ne peut s'empêcher de ressentir de la peur en voyant Gohan d'habitude si calme et si doux, déployer autant de violence contre Dabra.

Cependant, Goten savait aussi que ces phases de colères n'étaient qu'éphémère et qu'il fallait donc être prêt à assister Gohan quand il aura retrouvé la raison.

« Link, je sais que t'es blessé mais Gohan va avoir besoin de nous quand il sera plus fâché ! » fit alors Goten.

Mais Link ne semblait pas vraiment écouter Goten mais plutôt aussi occupé à maudire Dabra qui avait tenté des les tuer.

« Ordure...Gohan m'a confié ce qu'il a de plus précieux et cette ordure de Dabra a failli me faire briser la promesse que j'avais fait à Gohan...je..je vais le tuer ce type !! »  fit Link d'un ton très déterminé avant de serrer ses poings.

Outrepassant alors la vive douleur qu'il avait dans le dos, Link se para de son aura dorée puis se releva et fixa du regard Dabra.  Ses yeux étaient devenus aussi dorés que son aura et l'expression de colère qu'il affichait faisait peur à voir.

« Goten ! Mettons la raclée à ce sale type ! » cria Link d'un air assez enragé.
« D'accord ! » répondit Goten en faisant exploser son aura rouge sang.

Les deux garçons foncèrent alors sur Gohan et Dabra. Link avait déjà matérialisé son épée faite d'aura et Goten se sépara de Link pour attaquer Dabra d'une autre direction.

Quand enfin, Dabra put repousser le furieux assaut de Gohan ce n'est que pour devoir parer l'attaque tout aussi furieuse de Link.  Dabra arrêta alors entre ses deux mains, la lame d'aura de l'épée de Link. Cette puissante aura brûla les mains du Seigneurs des Enfers mais il passa outre cette douleur pour éviter de se faire trancher en deux.

Après quelques longues secondes, il réussît toute fois à envoyer valser Link au sol  mais une fois encore eu à s'occuper de Goten qui lui arrivait par derrière.  Dabra se retourna alors et commença à cracher un énorme jet de flammes qui fonçait droit sur le cadet des métis-saiyen.

Voyant cela,  Gohan alla s'encastrer dans Dabra pour faire dévier son jet de flammes qui ne fit que frôler Goten qui su s'arrêter à temps et quasiment éviter l'attaque de Dabra.

Ce dernier, se remit vite du coup reçu et contre attaqua avec force avec un coup de poing dans le figure de Gohan qui ne vit rien venir.  Cela l'envoya aussi valser mais le fils aîné de Goku se rétablit assez vite.
« Ces..ces gamins me causent plus de soucis que je ne l'aurais imaginé...il va donc falloir que j'emploie les grands moyens...tant pis pour cette planète ! »  fit Dabra essoufflé.

Le grand démon leva alors les bras et leva la tête au ciel. Son aura mauve prit de l'ampleur et des éclairs commença à parcourir son corps pour se concentrer entre ses deux mains.  Une boule d'énergie mauve se forma alors et des éclairs rouges commencèrent à crépiter tout autour.

Cependant,  une explosion d'aura fit baisser la tête à Dabra. C'était Link qui venait de réduire en poussière, l'amas de roche dans laquelle il se trouvait. Son aura dorée avait elle aussi doublé de volume.

« C'est trop tard gamin, avec ce que je m'apprête à vous envoyer,  vous allez tous périr d'un seul coup ! » fanfaronna Dabra.

Mais quand un triangle d'aura bleue vint immobiliser son épaule droite puis son épaule gauche par un triangle d'aura verte et ensuite un triangle d'aura orangé qui lui bloqua le cou, Dabra fut de suite moins confiant et beaucoup plus inquiet.

« Mais qu'est-ce que... ?! »  fit Dabra, surpris d'être ainsi incapacité.

Puis soudainement,  une triangle doré sur pointe apparu sur le torse du démon qui commença à hurler de souffrance.

« Gohan ! Goten ! Visez le triangle dorée de toutes vos forces et vite, je vais pas pouvoir l'immobiliser très longtemps !! »  cira soudainement Link qui semblait en effet lutter avec peine pour maintenir son emprise sur Dabra.

Les deux frères n'hésitèrent pas un instant et dans un effort combiné envoyèrent deux puissant Masenko dans le triangle dorée qui s'était formé sur le torse de Dabra.  Quand ces deux vagues d'énergies combineés atteignirent leur cible, cette dernière absorba l'énergie envoyée et le Seigneur des Enfers fut alors entourée d'une aura dorée qui illumina les alentours. 

Bientôt, on ne vit plus qu'une vague forme du démon qui était envahit par lumière combiné de la Triforce et de l'énergie pure du Masenko.

La lumière rayonnante à des kilomètres finit par éclater dans un large flash lumineux faisant ainsi disparaître Dabra à tout jamais.



L'attaque combinée réussie, Link s'écroula au sol, terrassé par la fatigue et ses blessures.  Gohan et Goten, eux, s'assirent, assez fatigué aussi par cet intense combat.  Goten se tint tout de même le bras gauche car même si il avait évité en grande partie les flammes de Dabra, il avait tout de même été touché. Sa tenue de combat avait brûlé sur la moité gauche et son torse, son ventre et son bras gauche portait des marques de brûlures assez conséquentes.

« On a fini par l'avoir, c'était pas facile... » fit Gohan content malgré ses nombreuses blessures.
« Oui il était trop fort, même à nous trois on arrivait pas à le battre.. » répondit Goten.

Cela dit, Gohan pensa justement à Link et commença donc à regarder autour de lui. Quand il vit son ami, couché au sol, inerte, Gohan se leva d'un bond et se dirigea au plus vite vers Link.


Arrivé près de lui, Gohan tenta de redresser Link en mettant son bras au niveau de ses épaules.

Voyant que le Kokiri était encore conscient,  Gohan fit un large sourire.

« Tu m'a encore fait peur ! A croire que tu aimes jouer au mort ! »  plaisanta Gohan, rassuré.
« O-Oui...tu sais bien que..j'aime te faire des blagues.. » fit Link avec grande peine mais avec néanmoins un tout aussi large sourire.
« On va aller chez Dendé, il nous soigneras tous les trois comme ça dès demain, on partira à la recherche des Dragon Ball ! »  répliqua Gohan.
« Mais..d'abord...le masque.. »  fit Link toujours avec difficultés.
« T'inquiète pas, il est toujours accroché à ta ceinture ! » rassura Gohan.


Là dessus, Goten rejoignît ses deux aînés et ainsi Gohan se transporta lui et les deux autres garçons au Sanctuaire de Kami-sama où ils se firent rapidement soigné par Dendé.  Les trois jeunes combattants n'eurent pas à expliquer ce qu'il s'était passé car bien sur, Kami-sama avait déjà tout vu. Il était d'ailleurs déjà occupé à rependre l'Eau Sacrée depuis l'extrémité basse du Sanctuaire pour ainsi annihiler l'effet de l'étrange fumée qu'avait fait disperser Janemba peu de temps auparavant.

Une fois remis sur pieds, les garçons revinrent sur l'ancien lieu du combat où se trouvaient encore Goku, Piccolo et Végéta. Quand ils reprirent connaissance, Gohan leur expliqua ce qu'il s'était passé. Cela étonna bien sur les deux saiyens et le namek et Végéta repartit sans un mot une fois que Gohan avait terminé ses explications.

Piccolo, lui, n'exprima qu'un 'Bravo' aux trois garçons avec un sourire presque fier.  Cela dit, pour Gohan ce fut amplement suffisant pour qu'il en soit ravi sachant que les compliments de son mentor était rare et donc souvent mérité.

Goku quand à lui, fut déçu de ne pas avoir pu combattre ce Dabra et ce Janemba et n'avait aucun souvenir d'avoir combattu Goten, tout comme Piccolo n'en avait aucun concernant son combat contre Gohan.

Après tout cela,  Piccolo retourna dans ses désertiques montagnes alors que Goku et ses fils retournèrent au Mont Paozu.



Évidemment, quand Chichi vit revenir ses deux fils avec des tenues de combat quelque peu déchiré ici et là avec quelques tâches de sang,  elle s'inquiéta vite de l'état de ses enfants chéris.

« Gohan, Goten mais dans quel état vous revenez !! » s'écria-t-elle en auscultant de près Gohan et Goten.

Quand elle vit qu'ils semblaient être en bonne santé,  Chichi porta alors son regard sur Goku.

« C'est encore toi qui les a emmené se battre je parie !! Pendant la nuit, ils doivent dormir, pas se battre ! Ils sont encore jeunes et on besoin de sommeil !! »  s'emporta Chichi en pointant Goku du doigt d'un air très sévère.
« Mais...Chichi...j'y-j'y suis pour rien moi... » protesta Goku d'un air peu rassuré.

Gohan intervint alors et expliqua une fois encore ce qu'il s'était passé et Goku échappa ainsi à la colère de Chichi.

Quand tout fut rentré dans l'ordre,  Gohan, Goten et Link allèrent récupérer le sommeil qui leur manquait.


Dans la chambre, pendant qu'ils se déshabillèrent, une courte conversation s'engagea inévitablement quand Link décrocha le Masque de Majora de sa ceinture pour le tenir dans ses deux mains.

« J'aurais jamais pensé que ce masque nous poserais autant de problèmes... » fit-il d'un air aussi soulagé que ravi d'avoir repris l'artefact des mains de Janemba.
« Oui à cause de toi, je vais devoir demander une nouvelle tenue de combat à Piccolo ! » répliqua Gohan d'un air plaisantin.
« Et moi alors, j'ai un gros trou dans mon dos maintenant, Malon va me gronder car j'ai encore abîmé ma tunique Kokiri » répondit Link.
« T'inquiètes pas,  Piccolo pourra t'en faire une toute neuve facilement. C'est une des facultés qu'il a et elle est assez pratique ! » rassura Gohan tout en pliant soigneusement sa tenue de combat sur sa table de nuit.
« Oui ce serait bien pratique, ça m'éviterais de rentrer avec cette tunique déchirée » répondit Link.

Goten, qui était déjà déshabillé,  s'assît alors près de Link et commença à contempler l'étrange masque qu'avait Link.

« En tout cas, il peut faire des trucs bizarres ce masque avec ses yeux rouges ! » fit-il le cadet des Son.
« C'est vrai qu'il a bien plus de pouvoir que je ne le pensais, le vendeur de masque avait raison, ce masque ne doit pas être entre de mauvaises mains ! » répondit Link.
« Mais là ca va, il est entre tes mains, il pourra plus faire de problèmes ! »  répliqua Goten.
« Ha ha, j'espère bien, merci ! » fit Link en mettant son bras gauche le long des épaules de Goten pour ensuite le ramener vers lui comme pour le remercier de ce compliment.
« Allez Goten, laisse donc Link se déshabiller pour qu'il puisse ensuite aller se coucher, on a tous besoin de sommeil. » intervint alors Gohan.

Goten acquiesça et laissa Link pour aller se coucher dans le lit de Gohan. Le Kokiri posa alors le Masque de Majora au pieds de son lit puis enleva sa tunique verte et ses bottes pour ensuite lui aussi se coucher.

Après un habituel 'Bonne nuit', qui devrait plutôt être un 'Bonne matinée' vu l'heure, les trois garçons s'endormirent assez vite.



Cependant, dans l'obscurité et le silence de la chambre, un étrange phénomène se produisait. Comme avant d'être réveillé par Janemba,  la cicatrice de Link  brillait d'un noir inquiétant sous la couverture alors que les yeux du Masque de Majora brillait tout autant de la même couleur.  Soudainement, une sorte de lien d'aura noire aux bords lumineux se forma entre la cicatrice et le masque si le masque essayait de communiquer avec les ténèbres enfouies du Kokiri.

Ce dernier commença à s'agiter dans son lit tout en restant endormi et cela ne s'arrêta pas. Le jeune garçon ne cessa de bouger dans tous les sens voir parfois même se raidir presque de douleur alors que le lien d'aura devint de plus en plus visible.


Malgré cela les trois garçons terminèrent leur nuit et cette fois-ci, c'est Gohan qui se réveilla en premier.  Du moins c'est ce qu'il pensait en ouvrant les yeux. Il regarda quelques instants Goten qui dormait encore profondément et paisiblement avec une large sourire affectueux.  C'était d'ailleurs un petit rituel qu'il faisait depuis son retour d'Asraya car Gohan ne cessait d'être heureux d'avoir retrouver son jeune frère qu'il avait perdu sur Namek.  Cela apaisait la rancœur et la colère qu'il avait contre lui-même pour ne pas avoir pu protéger Goten du tyran Freezer.

Quand il sortit complètement du lit, en remettant bien la couverture sur Goten, Gohan vit que Link n'était plus dans son lit ainsi que ses vêtements et le masque de Majora.

FuturVegeko

Bon je vais encore me faire taper dessus :snif:, ta un petit oublie.
Citation de: Teen_Gohan_757 le 07 Septembre 2014 à 18:23:33
Les deux garçons foncèrent alors sur Gohan et Dabra. Link avait déjà matérialisé son épée faite d'aura et Goten se sépara de Link pour attaquer Dabra d'une autre direction.


En tout cas le combat étais génial. Je vois très bien la tête a Goku quand on lui apprend qui n'a pas pu combattre ou quand il se fait engluer par chichi :hihi: et Gohan, Goten, Link toujours fidèle a eu même, en tout cas je décroche plus du tous il va valoir me supporter jusqu'à la fin :sourire:.

Et pour finir excellent travail, continu comme sa et vivement la suite. :cool:


Teen_Gohan_757

Ah mais n'aie crainte, c'est très bien de corriger les erreurs qui m'ont échappé :P

Ravi que cela t'ai plu en tout cas car comme tu le sais, les combats c'est pas mon fort alors quand on apprécie, je suis bien content :D 

Et t'inquiète pas, je te supporterai jusqu'au bout  :haha:


FuturVegeko

Déjà dimanche, ben comme d'habitude, un petit rappel s'impose.

Teen_Gohan_757

J'ai été fort occupé ce week-end donc la suite arrivera demain :)

Kapurikōn no Jeff

Dabra et le syndrome de Vegeta (OAV) entrer forte mais balayer en 5 secondes.  :hihi:
L'histoire se passe quand? Gohan pas SSJ2 et Goten kaioken.

Teen_Gohan_757

Tiens tiens qui voilà par ici ;D  Content de voir que tu lises cette fanfic aussi :D

Sinon en effet, Dabra n'aura pas fait long feu mais bon, je suis pas très doué pour faire des combats très long donc généralement, c'est vite expédié avec moi :P


Et l'histoire se passe pendant l'année d'entrainement en préparation de l'arrivée des Cyborgs :)


Sinon voici la suite avec un peu de retard !






Chapitre 7 : Situation inattendue


La matinée était déjà bien entamée quand Gohan sortit de la chambre d'un air pas du tout inquiet par la disparition de Link car quand il fut de passage en Hyrule, le métis-saiyen avait pris l'habitude de voir Link être réveillé bien avant lui.

Quand Gohan arriva dans la pièce de vie pour y prendre son petit-déjeuner, Link n'y était pas non plus.

« Maman, tu as vu Link se lever ? »  demanda-t-il en voyant Chichi rentrer de l'extérieur.
« Non je ne l'ai pas vu, je pensais qu'il dormait encore avec toi et Goten. » répondit Chichi.
« Il n'est plus dans son lit, je pensais alors le trouver ici mais peut-être qu'il est parti s'entraîner ou se promener dans la forêt... »  répliqua Gohan.

Gohan se prépara alors son petit-déjeuner puis s'installa à table après avoir allumé la télévision pour s'informer des nouvelles du jour sans toutefois mettre le volume trop fort pour ne pas réveiller Goten. La chaîne de télé diffusait alors une allocution du Roi du Monde dont l'air grave inquiéta quelque peu l'aîné des métis-saiyen.

« ...une force inconnue s'est attaquée aux garnisons de l'Armée Royale situé à l'extérieur de la Capitale de l'Est, du Nord et de l'Ouest, les détruisant complètement en un temps terriblement court. Aux dernières nouvelles, cette Mystérieuse Force s'attaquait à la garnison de la Capitale du Sud.. »

Soudainement, un homme fit irruption devant la caméra pour apporter une feuille de papier au souverain canin et ce dernier lu alors cette nouvelle dépêche et en fut encore plus alarmé quand il eut terminé de la lire.


« Mes chers concitoyens, il semblerait que la garnison de la Capitale du Sud ai été tout aussi vite balayée que les autres et que le ou les agresseurs se dirigerait vers King Castle. Je vous demanderai donc à tous de ne pas céder à la panique et de rester tous cloîtré chez vous. Je vous garanti que les généraux et moi-même tenteront d'arrêter cette menace à tout prix... »


Gohan éteint alors la télévision et pris un air vraiment inquiet et sérieux mais c'est Chichi qui pris la parole en premier.

« Qui pourrait bien s'en prendre à l'Armée Royale avec tant de facilité ? » se demanda-t-elle.
« Je ne sais pas mais je vais devoir aller sur place moi-même, l'Armée n'y arrivera pas toute seule.. » répondit Gohan d'un air grave.
« Moi je pense que tu devrais plutôt laisser l'armée faire son travail, tu m'es déjà revenu tôt ce matin dans un triste état, j'ai pas envie que ça recommence ! » objecta Chichi.
« Non tu vois bien que toutes les autres garnisons se sont fait avoir Maman, ils n'y arriveront pas ! » répliqua Gohan en se levant.

Une fois encore, devant l'entêtement de Gohan et son ardant désir d'aider l'Armée, Chichi abandonna l'idée de le faire changer d'avis. Gohan retourna alors dans sa chambre pour enfiler sa tenue de combat. En chemin il croisa Goten qui sorti dans la chambre encore en caleçon. Le cadet demanda à son aîné ce qu'il faisait et Gohan lui expliqua ce qu'il avait vu à la télévision. Bien sur cette 'force mystérieuse' intrigua beaucoup Goten qui voulut alors absolument venir avec Gohan.  Ce dernier n'y vit pas d'objection et les deux s'habillèrent alors en tenue de combat puis Gohan se concentra sur King Castle pour s'y transporter en un instant.



Quand les deux garçons apparurent devant l'immense bâtiment qu'était le Palais Royal, les choses semblaient s'être aggravée car il y avait des colonnes de fumées partout, des débris de chars, de véhicule blindés et des cadavres de soldats un peu partout.  La 'Force Mystérieuse' était donc déjà arrivée et avait déjà fait pas mal de dégâts.

Soudainement, une explosion au premier étage de la tour qui faisait office de Palais Royal surprit Gohan et Goten qui fixèrent alors cet étage d'où échappait maintenant une fumée noire inquiétante.

« Zut, ils sont déjà dans le Palais ! » s'écria Gohan.

Les deux garçons coururent alors vers la tour, le portail d'entrée étant défoncé, ils n'eurent aucun souci pour pénétrer dans le domaine royal.

A l'intérieur du Palais, il était aisé de suivre le chemin prit par cette mystérieuse mais puissante force qui frappait ainsi l'armée royale car ce chemin était jonché de cadavres, de murs fracassé et de vitres brisées.

En chemin, Gohan eut comme un mauvais pressentiment sur l'identité de ou des assaillants car il fallait tout de même une force considérable pour vaincre aussi facilement l'armée royale.

De son côté, Goten, même si il voyait bien que Gohan était assez inquiet, ne put s'empêcher de penser qu'il avait bien fait de venir car l'adversaire qu'ils allaient sûrement affronter semblait être assez fort. 



En suivant alors le chemin tracé par l'agresseur, les deux frères arrivèrent au sommet de la tour devant une grande porte en bois finement taillé ainsi qu'avec beaucoup de gravures et des bords dorés surmonté d'un 'KC' doré au fond noir cerclé d'or.  C'était donc définitivement la salle où se trouvait le Roi.

Cette porte défoncée à moitié était restée entrouverte et Gohan et Goten entendirent soudainement un cri venant de la pièce.

« C'est toi le chef de cette armée qui a voulu attaquer mon Royaume, tu vas donc mourir pour ça !!! » éructa la voix très agressive.


Cependant, Gohan et Goten furent aussi surpris par la violence des propos mais aussi par le ton de la voix que les deux garçons semblaient avoir reconnu.

Voulant en avoir le cœur net, Gohan rentra en trombe dans la pièce suivit de près par Goten. Ils virent alors à leur grand étonnement un jeune ado aux cheveux blanc et à la tunique verte qui pointait son épée d'aura noire sur le cou du souverain des lieux tout en l'agrippant  de son autre main.

« Je-je..je ne vois vraiment pas de vous voulez parler..v-vous devez vous méprendre, je n'ai jamais ordonné une quelconque invasion sur un Royaume que je ne connais même pas ! » fit le roi du monde en bien mauvaise posture.
« Tu mens pourriture !! J'ai bien vu ton armée se préparer à envahir mon Royaume, Majora avait raison !! »  répondit le jeune ado très en colère.

« Link ?! C'est toi ?! Mais qu'est-ce qu'il t'arrive ?! »  s'exclama Gohan avant que le roi ne puisse répliquer.

Cette interpellation provoqua un léger spasme chez Link qui tourna alors la tête vers Gohan puis lança un regard qui terrifia ce dernier mais aussi Goten.

« Gohan...pourquoi Link il a l'air si méchant ? »  fit le cadet des métis-saiyen.
« Je...je ne sais pas Goten, je ne comprends rien de ce qu'il se passe ici » répondit Gohan assez inquiet. 

Link lâcha alors le Roi qui retomba sèchement sur sa chaise, puis il fit face à ses deux amis. 

Ce qui frappa de suite, mis à part ses cheveux blanc, c'était son air furieux et ses yeux orange foncés sur les bord et jaune à l'intérieur avec des pupilles vertes. De plus Gohan remarqua bien vite que ce qui semblait faire office de bouclier à Link n'était rien d'autre que le Masque de Majora.

« Vous êtes venus m'empêcher de tuer le chef de cette armée d'agresseur, c'est ça ?! » demanda-t-il d'un air assez agressif.
« On est surtout venu pour voir qui pouvait s'en prendre à l'armée avec tant de facilité...mais pourquoi veux-tu sa mort ? » demanda Gohan.
« Je veux l'égorger pour avoir voulu envahir Hyrule et c'est pas toi qui m'empêchera !! »  cria Link visiblement facilement irritable.
« Mais..mais qu'est-ce que tu racontes ?!  Comment veux tu que l'Armée Royale envahissent Hyrule qui se trouve dans une autre dimension ?! »  s'étonna Gohan qui ne comprenait vraiment plus rien à la situation.
« En utilisant les pouvoirs de Majora qu'ils avaient prévu de voler depuis longtemps, c'est Majora lui-même qui me l'a dit ! » répondit Link toujours très vindicatif.
« Link, je comprends vraiment rien et ce masque a du te raconter n'importe quoi, personne ne vas envahir Hyrule ! » répliqua Gohan.
« Majora me l'avait bien dit, tu préfères croire ce type plutôt que moi ! » s'emporta à nouveau Link.
« Je ne te crois pas car tu n'a pas l'air dans ton état normal ! » fit Gohan.
« Bon...je vais d'abord allez tuer cette pourriture puis ce sera ton tour vu que tu sembles être contre moi ! » répliqua Link en se retournant vers le roi  qui n'avait pas bougé d'un pouce.
« Goten, va vite auprès du roi pour le mettre en lieu sur et après rejoins moi, j'aurais besoin de toi. » fit Gohan d'une voix basse tout en continuant à fixer Link.
« Mais...on va vraiment se battre pour de vrai contre Link ? » se demanda Goten un peu inquiet.
« Je crois qu'on va pas avoir le choix... » répondit Gohan assez résigné.

Malgré la promesse d'un combat qui pourrait être assez palpitant, Goten n'en fut pas très enchanté car l'adversaire ne serait autre que Link et ce ne sera pas un combat d'entraînement.

Cependant, le jeune frère de Gohan ne tarda pas et se dirigea au plus vite vers le roi, non sans se faire remarquer par Link. Ce dernier fit mine de vouloir empêcher Goten d'atteindre le roi quand Gohan l'interpella tout en se transformant en Super Saiyen.

« Hey Link ! Par ici ! » cria Gohan dont le chevelure devint blonde et son aura dorée.

Ce déploiement de puissance stoppa Link dans son mouvement et le Kokiri se retourna à nouveau vers Gohan pendant que Goten s'en alla par une fenêtre ouverte avec le roi sur son dos.

« Si auparavant ta transformation me faisait peur, ce n'est plus le cas maintenant ! » déclara Link avant de faire apparaître une aura en forme de flammes rouges et mauve et parfois noire.


Cette aura que déploya Link donna la chair de poule à Gohan même si il tentait de ne pas le montrer.  Goten ressentit lui aussi cette puissante aura aussi malsaine que ténébreuse et ses sens aiguisé lui criaient avec force qu'un grand danger pesait sur son frère aîné à tel point qu'il avait du mal à se concentrer  pour voler.

C'est cependant quand le sommet du Palais Royal explosa, ce qui fit écrouler le reste de la tour, que Goten se stoppa net pour ensuite toucher terre et déposer le roi encore sur son dos.

« Monsieur, il faut que j'aille aider Gohan alors je peux pas vous emmener plus loin, allez vite vous cacher dans un maison et attendez qu'on fasse redevenir Link normal. »  fit Goten vraiment inquiet pour Gohan.

Le roi acquiesça en silence d'un air aussi grave qu'apeuré et Goten put ainsi repartir vers le Palais Royal.

Quand il arriva près de la ruine qui faisait maintenant office de palais,  Goten n'eut pas de mal à repérer la terrifiante aura de Link et s'y dirigea au plus vite.



Du côté de Gohan, il luttait contre lui-même car autant il sentait que la folie qui avait envahie son ami Kokiri devait être stoppé autant il restait tout de même son ami et n'avait donc pas envie d'engager un combat qui pourrait être mortel.

Cependant quand il vit que Link fit apparaître une épée d'aura aussi noire que les ténèbres elle-mêmes avec de petits éclairs rouges foncés qui crépitaient tout autour, l'aîné des métis-saiyens se résigna à combattre son ami.

Mais alors que Gohan s'attendait que Link l'attaque, ce dernier tourna sa tête vers sa gauche tout en fendant l'air avec son épée obscure.

« N'essaie pas de me prendre en traître toi !! »  cria-t-il.

Gohan tourna alors la tête pour voir à qui Link parlait et vit Goten arriver vers eux.  Ce qu'il vit aussi c'est qu'une fine ligne d'aura noire fonçait vers les cadet des métis-saiyen.  Heureusement, Goten la vit à temps et s'arrêta net pour faire face à cette attaque qu'il ne pouvait esquiver.

Le jeune frère de Gohan croisa ses bras devant son torse tout en se parant de son aura rouge caractéristique du Kaioken.  Quand la ligne d'aura atteint Goten, il fit exploser son aura tout en écartant les bras vers le haut ce qui amplifia son Kaioken à tel point qu'un courte secousse se fit sentir. 

Avec cette puissance déployée, la ligne d'aura noire vint se briser sur l'aura de Goten faisant échouer l'attaque de Link.


La mort dans l'âme, Gohan décida de profiter de cette distraction pour assener un puissant coup de poing à la figure de Link qui n'eut pas le temps de parer. Cela envoya le Kokiri fracasser un bâtiment et disparaître dans les ruines de ce dernier.

« Ca va Goten ?! »  cria Gohan, un peu inquiet.
« Oui ca va, t'inquiète pas ! » répondit Goten tout en le rejoignant.
« Mais Link, tu l'a frappé fort là ! » rajouta le jeune garçon.
« Je sais mais c'était le moment pour tenter de le faire revenir à la raison avec un bon coup ! » répondit Gohan.

Cependant, l'espoir de Gohan fut vite déçu quand il vit que les ruines où était enfoui Link, explosèrent littéralement et que Link en ressortit quasi indemne.  Il avait juste un filet de sang qui lui coulait de la bouche et un peu de poussières ici et là.

De plus, il semblait encore plus en colère qu'avant et son aura avait presque doublé de taille.

« Goten...déploie toute la force que tu as, je ne sais pas comment mais Link a obtenu une force énorme, je vais vraiment avoir besoin de toi pour le vaincre. »  fit Gohan d'un air grave.
« Mais dis, on va pas le tuer quand même ? » répondit Goten un peu inquiet.
« Non mais il faut le mettre hors d'état de nuire sinon il va ravager toute la planète pour retrouver le roi et le tuer. » répliqua Gohan.

Goten compris alors le plan et déploya son Kaioken pour le pousser à son maximum et ainsi doubler la taille de son aura. Gohan fit de même en faisant exploser son aura dorée d'un puissant cri faisant trembler le sol autour de lui jusqu'à ce qu'il se fissure et crée même un petit cratère autour de lui.  Goten tentait tant bien que mal à ne pas valser dans dans les airs et fut épaté voire presque apeuré par l'énorme puissance que déployait ainsi son frère aîné.

Après un court mais rapide instant, le sol cessa de trembler et Gohan semblait prêt au combat avec un air que Goten n'aimait pas voir chez Gohan, l'air de la colère.

« Goten fais très attention, Link ne te fera pas de cadeau dans son état. » fit froidement Gohan.

Goten acquiesça d'un hochement de la tête, un peu impressionné, puis suivit Gohan qui était parti attaquer Link.

Ce dernier surprit l'aîné des deux frères en attaquant peu avant que Gohan soit sur lui et c'est donc le métis-saiyen qui dut se défendre du coup porté en arrêtant entre ses deux mains l'obscure épée du Kokiri.

Link para aussi l'attaque de Goten qui vint s'écraser sur le Masque de Majora qui faisait office de bouclier au jeune ado. Cependant, le masque se défendît aussi en faisant valser Goten d'un souffle comme télépathique faisant briller ses yeux d'un rouge inquiétant.

Gohan, quant à lui, parvint à prendre le dessus tant bien que mal en lançant Link par derrière par l'intermédiaire de son épée que Gohan tenait toujours entre ses mains.  Le Kokiri ne fut pas très longtemps déstabilisé et profita de cela pour envoyer un coup de lame dans le dos de Gohan, tranchant ainsi sa tenue de combat et sa peau qui fut immédiatement en sang.

L'aîné des fils de Goku tomba alors à genoux puis mit ses mains devant lui pour s'écrouler complètement.  Quand il releva la tête, il vit alors que Link se tenait devant lui, l'air plus ténébreux que jamais et semblant être prêt à lui donner le coup de grâce. Mais c'était sans compter la ténacité de Goten qui lui fonça dessus à une vitesse que Link ne put suivre.  Le Kokiri fut envoyé à quelque mètres alors que Goten tomba lourdement à terre près de Gohan. Assez sonné par le coup, Goten ne se releva pas de suite ce qui laissa le temps à Link de revenir et de prendre Goten par le col, le soulevant à quelque centimètres du sol.

« Toi et tes coups en traîtres, tu commences à m'énerver !! Je vais donc en finir avec toi et ton grand frère pourra profiter du spectacle de ta mort ! »  fit Link passablement énervé et cruel.

Cependant, encore une fois, Goten ne se laissa pas faire et prépara un kikoha dans chacune de ses mains pour ensuite les rassembler en levant ses mains en direction de Link.  Ce dernier prit les deux boules d'énergies en plein ventre et fut à nouveau envoyé à quelque mètres, lâchant Goten sur le coup qui retomba au sol.

Cette fois-ci, il se releva vite et alla s'enquérir de l'état de Gohan qui semblait en difficulté.

« Ca va Gohan ?! » demanda-t-il inquiet.

Gohan ne répondit pas et soudainement, Goten fit un pas en arrière d'un air effrayé.  Le corps tout entier de Gohan tremblait et le métis-saiyen avait les poing fermés, murmurant des mots incompréhensibles mais les sens développé de Goten sentirent bien la colère monter en Gohan et qu'il était prêt à exploser.

Quand revint à la charge,  Gohan se releva avec peine puis jeta un regard des plus colériques au Kokiri.

« JAMAIS JE NE LAISSERAI GOTEN MOURRIR UNE FOIS ENCORE !!! JAMAIS !!! »  éructa Gohan en se jetant sur Link.

Le jeune ado à la tunique verte s'arrêta alors net, l'air beaucoup moins en colère et bien plus impressionné par son adversaire qui lui fonçait dessus avec une force décuplé par la colère.

Dans un réflexe quasi de peur,  Link croisa les bras devant sa tête et déploya l'Egide de Nayru tout autour de lui.  Le poing de Gohan vint alors se fracasser sur ce divin bouclier. Mais la colère de Gohan était telle qu'il ne se démonta pas quand son coup fut arrêté. Gohan continuait à faire pression sur la protection de Link avec une force en constante augmentation.

Après quelques longs instants où il fut immobilisé, Link se concentrant à 100%  à tenir le choc,  sa barrière d'aura finit par céder et le poing vengeur de Gohan vint frapper le Kokiri au visage.  Cependant,  dans son élan, Gohan ne put s'arrêter et Link profita de cela pour lui asséner un tout aussi puissant coup de genou dans le ventre qui fit plié Gohan en deux.

Mais le métis-saiyen s'en remit vite pour donner un coup de coude au visage de Link.  C'est ainsi que Gohan et Link s'échangèrent de furieux de coup de poing et de pieds.  Les deux jeunes adversaires semblaient être d'égale puissance pendant un long moment, faisant trembler le sol à chaque coups paré mais c'est finalement Gohan qui prit l'avantage en donnant un puissant coup de ses deux mains jointes sur la tête de Link tout en combinant ce coup avec un Masenko qui envoya définitivement Link au tapis, s'écrasant avec force  dans des ruines de bâtiments.

Gohan s'approcha alors de son ami pour voir si il était vraiment KO et Goten le rejoignit assez vite.

Quand il arriva, il vit son frère en piteux état. Gohan avait des contusions et des ecchymoses partout  ainsi que de nombreuses blessures qui saignait assez bien. Sa tenue de combat était passablement en mauvaise état et tout aussi ensanglanté que le corps de Gohan.

L'aîné des métis-saiyen avançait avec peine et arriva finalement devant les ruines où était enseveli Link. Il retira quelques pierres avec l'aide de Goten, qui avait proposé que Gohan reste en dehors des ruines pour se reposer mais ce dernier avait refusé, voulant voir de ses propres yeux si il n'avait pas tué son ami.

Quand le Kokiri fut dégagé, il était encore en plus mauvais état que Gohan et même sa tunique verte n'était plus qu'un lambeau de tissus.


Puis soudainement,  l'aura noire, mauve et rouge foncé que Link avait déjà déployé, apparut tout autour du jeune garçon inconscient. Cette ténébreuse aura semblait comme s'évaporer du corps de Link, rendant à ses cheveux sa couleur jaune or d'origine.

Cette aura se réintégra alors dans le Masque de Majora qui se détacha du bras de Link.

Gohan voulut alors s'assurer que son ami était encore en vie mais quand il s'en approcha, le Masque de Majora s'éleva du sol pour être à hauteur de la tête de Gohan.  Deux très longues jambes sortirent du bas du masque pour s'enfoncer dans le sol puis deux tout aussi long bras sortirent des deux côtés de l'artefact. Pour finir, un cou et une tête  poussa du haut du masque, ce qui fit que ce dernier devint le corps du nouvel être formé.

Cet étrange humanoïde était impressionnant car faisant bien 2 mètres de haut avec des membres assez long mais musclés ainsi qu'un corps bien taillé, le Masque de Majora ayant doublé voire triplé de taille.

Tout le corps de Majora était bariolé de couleurs diverses comme le rouge, le rose foncé, le jaune et dans des motifs de divers forme.

« J'ai eu trop de mal à trouver un si puissant hôte ainsi qu'à posséder son esprit pour que deux gamins viennent me le reprendre ! »  fit Majora d'une voix caverneuse.
« Laisse-nous passer sale méchant pas beau ! » cria Goten.
« Vous laisser passer...mais bien sur, je vais plutôt vous tuer en commençant par le plus mal en point, ca ira vite ! » répondit Majora.
« Tu touchera pas à Gohan ! » répliqua Goten en se jetant sur Majora.

Cette initiative de Goten surprit Majora mais parvint tout de même à parer de justesse le coup de poing du jeune garçon.

Cela dit, Goten n'en resta pas là car en faisant doubler son aura rouge sang, il sut porter un puissant coup de pieds latéral sur le visage de Majora à une vitesse que l'humanoïde ne put esquiver. Goten enchaîna alors les coups de pieds et de poings sur un Majora qui ne pouvait parer aucun des coups jusqu'à ce qu'il trouva une ouverture pour attraper la tête de Goten dans sa grande main et l'envoyer sur Gohan un peu plus loin.

Goten se releva peu après, se tenant la tête de douleur mais cela ne l'empêcha pas de vouloir repartir  directement au combat. Mais quand il voulu partir, Gohan le retint par le bras.

« Goten, laisse moi t'aider...j'ai..j'ai pas envie que tu combatte ce monstre tout seul.. » fit Gohan toujours inquiet pour son jeune frère.
« Mais t'es trop blessé Gohan, c'est trop dangereux pour toi !  Laisse moi le battre tout seul ! » répondit Goten.

Voyant alors toute l'assurance et la détermination de son frère, Gohan laissa donc Goten repartir au combat non sans une appréhension quand aux chances de victoire de Goten car malgré toute la confiance qu'il avait en les capacités de Goten, Gohan ne pouvait s'empêcher d'être inquiet car Majora n'avait pas l'air d'être un adversaire facile.

Goten fit donc à nouveau face à Majora, qui barrait toujours le chemin menant à Link inconscient et assez gravement blessé, en lançant une nouvelle furieuse offensive à laquelle Majora dû lui même augmenter son niveau de puissance pour faire face à un tel déluge de coups puissant. Grâce à cela il put à nouveau frapper Goten dans le ventre qui fit plier en deux le jeune métis qui en tomba même à terre. 
Majora profita de ce moment de faiblesse pour poser son large pied sur le dos de Goten pour l'immobiliser.

« Bien..je t'ai enfin à ma merci, gamin ! Mais je dois avouer que vous m'avez donné beaucoup de mal ! Je ne vous pensais pas si puissants sinon je n'aurais pas été chercher ces démons qui n'était finalement pas à votre niveau...et pire encore, quand j'arrive enfin à posséder le Héros du Temps possesseur de la toute puissante Triforce, vous arrivez encore le vaincre...déplorable...je devrais plutôt prendre possession de l'esprit de ton frère qui semble immensément puissant !  Avec lui, je serai inarrêtable !! » fit Majora en regardant Gohan d'un oeil bien machiavélique.

Majora se déplaça alors vers Gohan en prenant bien soin d'écraser Goten avec le pied. 

La situation était donc critique pour les trois jeunes garçons. Link était inconscient,  Gohan trop blessé pour pouvoir échapper à Majora, bien qui lui aussi blessé par les coups de Goten, et justement ce dernier se trouvait aussi à terre.

Cependant, une fois encore, Majora sous-estima la ferme détermination de Goten qui ne voulait laisser  Gohan se faire posséder par une telle puissance maléfique. De plus, il comptait sur ce combat pour montrer à son grand frère le résultat de son entraînement et que Gohan en soit fier sans oublier les paroles de ce dernier qui résonnait encore dans l'esprit du plus jeunes des combattants terrien : 'Goten, j'aurai besoin de toi'. C'était donc précisément le moment où Gohan avait besoin de Goten et que ce dernier pouvait en plus sauver Link et sûrement le monde entier.

Le cadet des Son rassembla alors toute l'énergie qu'il avait encore en lui puis se releva avec peine mais avec un air plus déterminé que jamais.  Son Kaioken fut comme en feu car son aura prit la forme de flammes.

« Ne...touche pas...à.. »  commença Goten d'un air très menaçant.
« ...GOHAN !!!!! » termina-t-il dans un grand cri tout en faisant exploser son aura qui quadrupla de taille tout en provoquant un puissant séisme et une rafale de vent qui fit envoler moult débris.

Sentant la puissance impressionnante déployé par Goten, Majora se figea sur place pour ensuite se retourner pour voir d'où émanait cette puissance qui sembla beaucoup l'impressionner.

Tout ce qu'il vit fut une espèce d'étoile filante rouge sang qui fonça sur lui. La seconde d'après, c'est un puissant coup de poing dans le ventre qu'il sentit, lui faisant cracher ainsi un sang bleu très foncé, presque noir.

Majora fit deux pas arrière, les mains sur le ventre mais Goten ne lui laissa aucun répit en lui assénant un coup latéral qui l'envoya valser sur la gauche du métis-saiyen, s'écrasant ainsi dans des ruines.  Une fois de plus, Goten ne s'arrêta pas et fonça vers les ruines pour continuer son offensive mais il fut stoppé par l'explosion de ces dernières. Majora en sortit assez blessé.

« Maudit gamin !! Je vais tous vous exterminer en un seul coup et votre monde avec !! » éructa Majora en s'élevant dans les airs.


Une fois bien assez haut,  Majora fit briller ses inquiétant yeux rouges à leur maximum et une aura identique à celle qu'avait Link quand il était possédé entoura Majora puis cette aura forma une boule d'énergie donc des éclairs rouges foncé en sortirent par s'échapper un peu partout dans les airs. 

Peu après, la Terre tout entière se mit à trembler puissamment, tel le pire scénario apocalyptique.

Goten était prêt à aller empêcher Majora d'accomplir son méfait quand il vit l'aura dorée de Link et Gohan se développer autour d'eux tel une aura brûlante. Peu après, Goten entendit une voix résonner dans sa tête.

« Goten...moi et Link te confions notre force car seul, aucun de nous pourra vaincre Majora dans l'état qu'il est à présent...Tu es le seul encore capable de te battre et de plus, j'ai confiance en toi, je sais maintenant que mon inquiétude n'était pas fondé, tu es vraiment devenu plus fort que je ne le pensais donc accepte nos deux auras et sauve le monde de la colère de Majora ! » 

             
« D'a..d'accord ! Je te laisserai pas tomber Gohan et je laisserai pas ce méchant te faire du mal ainsi qu'à Link ! »  répondit Goten à voix haute.

Les deux auras dorées se dirigèrent alors vers Goten dans la forme d'une épaisse ligne d'aura et quand elle se rejoignirent, Goten ressentit la toute puissance de Link et Gohan l'envahir.  Son aura resta rouge sang mais ses yeux devinrent aussi doré que l'or pur et un halo lumineux entourait le corps du garçon.

Avec cette nouvelle force,  Goten s'envola dans les airs à toute vitesse vers Majora, la tête la première et les bras le long du corps, telle une balle de fusil.

Peu avant d'arriver sur Majora, Goten mit ses poings en avant pour tenter de transpercer la boule d'énergie protectrice de Majora. Au début, ce bouclier d'aura tint bien le coup, ce qui fit bien sur ricaner Majora.

« T'a beau avoir la puissance des tes p'tits copains, tu n'arrivera pas à me vaincre ainsi !! »

Mais quand Goten se mit à émettre un puissant cri qui fit encore grossir son aura, le jeune garçon traversa finalement le bouclier puis, dans son élan,  transperça aussi un Majora médusé.  Peu après, Goten porta le coup fatal en s'arrêtant, se retournant et lançant un puissant  Masenko qui eut plus l'air d'un jet de flammes qu'autre chose.

Ce Masenko désintégra complètement Majora de la surface de la Terre alors que le Masenko alla s'écraser au loin, provoquant une énorme explosion au loin.

Majora, vaincu, la Terre cessa de trembler et un calme relatif revint.  Goten, lui, s'écrasa au sol de fatigue, cette dernière attaque l'ayant complètement vidé de ses forces.


La Terre était sauvée mais les trois jeunes combattants gisaient au sol, inconscient, deux d'entre eux grièvement blessé.

FuturVegeko

Je croix que j'ai oublie de soumettre mon commentaire :snif:, bon on recommence.

Sa sent la fin, mais il reste la recherche des dragon ball, ainsi que la surprise de link a la rencontre du dragon, en tous cas cette nouvelle histoire et pas mal de tous :clap:. Vivement une suite ou une nouvelle. ^u^

J'en profite pour faire un rappel. :sourire:

Teen_Gohan_757

Oui l'histoire est presque finie en effet :P   Et désolé mais aucune suite ni nouvelle fanfic n'est à venir, j'ai épuisé toutes les idées que j'avais :P

Ravi que cela te plaise toujours sinon :)


Voici donc la suite o/









Chapitre 8 : Récupération et Recherche.

King Castle n'était plus qu'un champ de ruines et un silence assez pesant s'était abattu sur les environs.  Cependant, le Roi du Monde et quelques habitants revinrent sur les lieux sur la demande du souverain qui craignait pour la vie de ses deux jeunes sauveurs dont l'un ressemblait furieusement au jeune garçon qui avait autrefois vaincu le terrible Roi Démon Piccolo.

En arrivant sur les lieux, c'était d'ailleurs ce jeune garçon qu'il vit se relever avec difficultés pour se diriger vers l'autre garçon qui l'accompagnait. 

« Petit, tu ne devrais pas te déplacer ainsi, tu m'a l'air en bien mauvais état ! » fit le Roi assez inquiet.

Cependant, cela n'arrêta pas Goten qui alla s'asseoir à côté de Gohan, tentant de le réveiller.  Le Roi s'agenouilla alors aussi près de Gohan alors que les autres habitants recherchèrent d'autres potentielles victimes.

« Il faut aussi l'emmener à l'hôpital, je peux aller appeler une ambulance et il sera vite prit en charge. »  fit encore le Roi.
« Non...il faut l'emmener chez Dendé..mais il n'y a que Gohan qui peut nous y emmener.. » répondit Goten avec peine.
« Dendé ?! C'est un médecin ? » s'interrogea le Roi.

Mais alors que Goten allait répondre, un des habitants cria qu'il avait trouvé un autre jeune garçon très mal en point. Le Roi lui demanda alors de l'amener auprès de lui pour rassembler les blessés.


Quand le Roi vit que c'était celui qui avait vaincu l'Armée Royale et qui l'avait agressé,  il eut un mouvement de recul.

« I-Il est encore vivant ce démon ? » demanda le Roi assez fébrilement.
« Oui il respire encore mais si on ne le soigne pas rapidement, il va y rester. » répondit l'habitant.
« Mais d'abord, Link c'est pas un démon, c'est notre ami à moi et à Gohan !  Il a juste été bizarre tout à l'heure mais à la fin, il m'a aidé à vaincre le méchant donc il est redevenu normal. » fit Goten pour défendre son ami.
« Je n'y comprends rien mais si tu le dis mon p'tit mais maintenant, direction l'hôpital, ton médecin ne pourra rien faire lui. » répliqua le Roi bien décidé à emmener les trois garçons se faire soigner.
« Pas besoin d'hôpital, on va s'occuper d'eux ! » fit une voix d'homme derrière le Roi.

Ce dernier se retourna et eu encore un mouvement de recul.

« Le...Le Roi Démon Piccolo....vous...vous êtes encore vie ?! » s'écria le Roi.
« Je suis son fils, mon père est bel et bien mort et ne vous inquiétez pas, je viens uniquement pour les gamins, je n'ai aucune envie de vous tuer...pour le moment ! » répondit Piccolo.
« Arrête de lui faire peur Piccolo et occupe toi de prendre un des garçons. » fit alors l'homme qui s'était adressé au Roi.
« Et..et vous..vous..vous seriez pas le jeune garçon qui a vaincu le démon d'autrefois ? »  se demande le Roi après avoir bien observé son interlocuteur.
« Oui c'était bien moi mais ça remonte à loin, je suis étonné que vous m'aillez reconnu ! » répondit Goku un peu gêné.
« Oh mis à part que vous avez beaucoup grandi, votre visage n'a pas beaucoup changé ! » fit le Roi, assez ravi de revoir le héros qui avait vaincu Piccolo Daimao.

Goku se mit à rire tout en acquiesçant.

« Mais alors, ces deux gamins là sont vos deux fils...ils sont tout aussi impressionnant ! » ajouta le Roi.
« Oui et le plus âgé m'a même dépassé en puissance donc ça m'étonne pas qu'ils vous impressionnent ! » fit Goku assez fier des ses deux fils.

Piccolo rappela alors que justement ses deux fils et leur ami étaient en assez piteux état et que donc si Goku continuait à parler ainsi, ils allaient tous les trois y rester. Goku se reprit alors et prit Goten dans ses bras alors que Piccolo prit Gohan. Krilin, qui était resté en retrait derrière Goku et Piccolo, prit Link et les trois amis s'envolèrent, laissant le Roi dans les ruines qui lui servait maintenant de Palais.



Quand Goku, Piccolo et Krilin arrivèrent avec les trois garçons à nouveau dans un état déplorable, Dendé se mit à nouveau au travail pour les soigner. Il commença par Gohan puis Link, qui étaient les plus gravement blessé, puis termina avec Goten.

Si le réveil se fit en douceur pour Gohan, Goten étant resté conscient, pour Link, ce fut plus brutal. Il se réveilla en sursaut, l'air complètement perdu et terrifié avec une respiration assez soutenue tout en bondissant pour se mettre debout.

« Où c'que j'suis ?! J'dois défendre Hyrule !! » cria-t-il encore en plein délire.
« Calme toi Link, tu dois plus défendre Hyrule, Majora t'a trompé et pris possession de ton esprit mais il est vaincu à présent. » tenta Gohan pour rassurer Link.   
« Mais non il y a une armée qui se dirige vers Hyrule, je dois l'arrêter !! » répondit le Kokiri pas rassuré pour un sou.

D'ailleurs le jeune ado fit mine de vouloir s'en aller mais Gohan le ceintura avant qu'il ne puisse faire un pas.

« Lâche moi Gohan !! Tu comprends pas ce que je t'ai dit ?! » cria Link en se débattant.
« C'est toi qui ne comprends pas Link, il n'y a pas d'armée qui se dirige vers Hyrule, tu as détruite celle de mon monde et puis on s'est battu l'un contre l'autre !! Regarde l'état de ta tunique Kokiri si tu me crois pas ! » répliqua Gohan d'un ton ferme sans être agressif.

Link cessa alors de se débattre et vit qu'en effet sa tunique était dans un tel état qu'on pourrait la renommer 'Lambeaux Kokiri'  car en effet, il ne restait plus grand chose.

« Ma..ma tunique...pourquoi elle si déchiré de partout ?! » s'étonna Link, se calmant quelque peu.
« Je te l'ai dit,  on s'est battu toi et moi et j'ai du y aller fort pour te vaincre tellement ta force était impressionnante. »
« On..on s'est battu tous les deux ? Mais..mais pourquoi ?  Je me souviens pas de ça... » répliqua Link plus dans l'incompréhension maintenant.

Gohan lâcha alors Link puis se mit à lui raconter les derniers événements, sa quête de destruction de l'Armée Royale et son combat contre Gohan et Goten. Ensuite, Goten compléta le récit de son frère en expliquant son propre combat contre Majora et ce qu'il avait révélé au cadet des métis-saiyen.

Bien sur, ce récit abasourdît Link qui n'avait absolument aucun souvenir de tels événements  et cela le bouleversa profondément.

« J'ai...j'ai vraiment fait tout ça...j'y crois pas...ce Majora m'a bien eu même si je ne sais pas comment il a pu m'envoûter comme ça »  fit Link, assis et les bras sur ses rotules l'air incrédule.
« Je ne sais pas comment non plus mais ce masque pouvait faire beaucoup de choses donc ça m'étonne pas qu'il ai pu t'embrouiller comme ça» répondit Gohan.

Après un moment de silence,  Link eut l'air d'avoir comme une révélation puis regarda vers son bas-ventre, déplaça les lambeaux de sa tunique pour découvrir sa cicatrice toujours aussi noire puis soupira un coup.

« Je suis sur que c'est grâce ça qu'il a pu me posséder..je vois pas d'autre moyens.. » fit Link tout en regardant sa cicatrice.
« Ce serait censé mais bon, n'y pensons plus Link, tout est rentré dans l'ordre maintenant ! » répliqua Gohan d'un air chaleureux.
« Oui t'es redevenu gentil maintenant, on va pouvoir recommencer à s'amuser ensemble ! » fit Goten tout aussi joyeux.
« Et t'inquiète pas pour les dommages que tu as causé, on pourra réparer cela grâce aux Dragon Ball ! » ajouta Gohan pour finir de rassurer Link.
« Vous avez raison...mais j'ai un autre problème maintenant...ma tunique est tout déchirée...Malon va me tuer ! » fit Link d'un air amusé.
« T'inquiète pas pour ça, n'oublie pas que Piccolo peut t'en faire une toute neuve en un clin d'oeil ! » répondit Gohan en se tournant vers son mentor.

Ce dernier, comme à son habitude, n'esquissa qu'un sourire avant de tendre un doigt vers Link qui eu sa tunique régénéré en un instant. Le namek fit de même avec les tenues de combats de Gohan et Goten puis Goku, Gohan, Goten et Link prirent congé des nameks Piccolo et Dendé pour se téléporter au Mont Paozu où Chichi les attendait avec inquiétude.

Cependant, Gohan demanda à son père, son frère et son ami de rien dire à propos du terrible combat qui venait de se passer pour ne pas que Chichi pique à nouveau une crise que tous savait assez terrifiante.

D'ailleurs, Chichi vint assez vite à leur rencontre sur le parvis de la maison.

« Alors qu'est-ce qui vous a pris autant de temps ? » fit la maîtresse de maison.
« Oh rien maman, tu avais raison en fait, l'Armée n'avait pas vraiment besoin de nous mais on les a aidé tout de même pour ne pas être venu pour rien.» mentit Gohan.
« Je te l'avais bien dit pourtant mais vous pouvez être aussi têtu que votre père parfois ! » répliqua Chichi.

Les hommes de la famille Son firent minent de s'excuser et ensuite Chichi les autorisa à rentrer. Cependant,  Gohan se proposa, avec Goten et Link d'aller chercher à manger pour le dîner. Cela étonna tout le monde vu que c'était plutôt Goku qui avait l'habitude de le faire mais Chichi accepta, trouvant cela bien que les garçons se rendent utile après leurs deux escapades.



Gohan emmena alors Link et Goten au lac non loin de la maison avec son Shunkan Ido, laissant Goku avec sa femme.


Au lac près du Mont Paozu, les trois garçons apparurent soudainement devant la berge près de l'arbre où Gohan avait l'habitude de se poser.

« Dis Gohan, pourquoi t'a dis à Maman qu'on allait chercher à manger ? D'habitude, c'est Papa qui le fait. » se demanda Goten.
« Oui je sais Goten mais j'avais envie qu'on discute tous les trois de ce qu'il s'était passé à King Castle sans que Maman nous entendent. » répondit Gohan en essayant au pieds de l'arbre.

Goten et Link l'imitèrent, Goten se posant à gauche de Gohan alors que Link se mit à droite. Ce dernier prit alors la parole en premier.

« J'ai..j'ai pas très envie d'en parler..j'ai fais des choses horribles à cause de Majora.. » fit-il, la tête baissé.
« Justement, Piccolo m'a bien dit après mon retour d'Asraya qu'en parler, c'est ce qu'il y a mieux et moi quand j'ai parlé à Piccolo de ce qui était arrivé sur Namek, je me sentais tout de suite mieux. » répondit Gohan.
« J'ai quand même essayé de vous tuer, je m'en voudrai longtemps pour ça... » répliqua Link visiblement très atteint par les derniers événements.
« Moi je t'en veux pas...et toi Goten, tu lui en veux ? »  fit Gohan.
« Non parce c'est le méchant du masque qui l'a rendu méchant comme ça alors c'est pas sa faute ! » répondit Goten avec son honnêteté habituelle.
« En plus, tu m'a aidé à la fin en me donnant ton aura dorée pour que je gagne contre Majora donc c'est bien que c'était pas toi avant ! » rajouta Goten pour bien appuyer ses propos.
« Je peux comprendre que tu t'en veuille quand même mais je t'assure que personne ici ne t'en voudras pour ce que tu as fais. De plus, n'oublie pas que les Dragon Ball nous permettrons de réparer les dégâts que Majora t'a obligé à commettre. »  fit Gohan tout en posant son bras droit sur les épaules de Link comme pour le réconforter.
« C'est gentil de ne pas m'en vouloir mais quand même, moi qui ai voulu te tuer toi qui est le meilleur ami que j'ai jamais eu et Goten qui aussi devenu un ami, c'est horrible... » répondit Link à peine rassuré.
« T'en fais pas pour ça, essaie de ne plus y penser et ca ira mieux ! D'ailleurs je propose de faire un concours de celui qui pêche le plus de poissons pour ce soir ! »  répliqua Gohan pour passer à autre chose.
« Et le gagnant il a quoi ? » fit Goten.
« Rien Goten, c'est juste pour s'amuser ! » répondit Gohan avant de se relever.

Link puis Goten se relevèrent aussi puis commencèrent, comme Gohan, à se déshabiller.

« Mais c'est malin, c'est moi le plus âgé ici et c'est moi qu'on réconforte.. »  fit Link en enlevant ses bottines.
« Tu l'a déjà fait l'autre jour Link donc je peux bien faire ça pour toi aussi » répliqua Gohan en desserrant la ceinture de sa tenue de combat.

Link ne fit que sourire et quand les trois garçons ne furent plus qu'habillé que de leur seul caleçon, ils plongèrent tous dans le lac à la recherche de poissons. Après dix bonnes minutes, trois tas de poissons avaient fait leur apparitions sur la berge du lac, correspondant à la prise de chacun des garçons parti à la pêche.

Quand ils remontèrent à la surface et sortirent de l'eau, les comptes purent se faire grâce à Gohan, le calcul n'étant pas le fort de Goten et Link.  Le résultat fut que c'était Goten qui en avait pêché le plus, ce qui ravit bien sur ce dernier.

Après cela, les trois garçons se séchèrent au soleil, comme après chaque baignade, puis prirent leurs poissons avant de rentrer à la maison.

Tout ces poissons pêchés ravirent bien sur Goku, toujours affamé.  La soirée se passa dans la bonne humeur et la bonne chair faisant ainsi quelque peu oublier les soucis qu'avait le Kokiri.   

Une fois repu et une énième séance d'admiration des étoiles, qui passionnait toujours autant Gohan et Link,  les trois garçons allèrent se coucher tôt car le lendemain promettait d'être une journée assez riche en aventure avec la quête des Dragon Ball. 

Pour la première fois depuis longtemps, Link put avoir une nuit paisible sans cauchemars ni réveil en sursaut.





Le lendemain matin,  Link fut pourtant le premier réveillé malgré une très bonne nuit. Voyant que Gohan et Goten dormait toujours, Link sourit comme à chaque matin où ils voyaient les deux frères dormir paisiblement, Gohan semblant toujours protéger Goten de son bras.

Le Kokiri se leva alors, sortant de son lit et commençant à s'habiller. Peu après, le jeune ado vit Gohan se réveiller lui aussi, sortant doucement du lit pour ne pas réveiller Goten puis, avant de s'habiller, remit la couverture sur son jeune frère pour bien le couvrir.

Cela fit sourire Link une fois encore devant cette délicate attention. Gohan, de son côté, s'habilla de sa tenue qu'il tenait encore de son séjour sur Asraya puis salua Link d'un 'Bonjour' à voix basse, toujours pour ne pas déranger Goten.

Link répondit de même tout en ajoutant une petit remarque.

« Toujours aussi attentionné avec Goten, ca m'épatera toujours ! » fit-il à voix basse.
« Hé oui, je peux pas m'en empêcher..surtout depuis Namek, j'ai toujours peur de le perdre une seconde fois.. » répondit Gohan.
« Toi aussi tu t'inquiète trop parfois, ce qu'il s'est passé sur Namek était une situation exceptionnelle, je ne pense pas que cela se reproduira et en plus vu ta puissance et celle de Goten, vous avez de quoi vous défendre ! » tenta Link pour rassurer Gohan.
« Oui je sais, Piccolo me l'a déjà dit aussi mais c'est plus fort que moi. » répliqua Gohan.
« N'en parlons plus et allons manger, j'ai faim moi ! » fit alors Link.

Les deux amis sortirent alors de la chambre et allèrent s'asseoir à la table de la pièce de vie où, avant même que les garçons puissent faire quelque chose,  Chichi leur servit un gros bol de riz après un 'Bonjour' enjoué.

« Je vois maintenant d'où te viens toute cette attention pour Goten ! » fit Link d'un air amusé.
« Pour ca, je tiens de Maman, c'est sur ! » répliqua Gohan tout aussi amusé.
« Sinon pourquoi tu portes souvent ta tenue de combat ? Tu la quitte rarement moi qui pensait que tu n'aimais pas te battre, c'est bizarre. » fit Link entre deux bouchées de riz.
« C'est pas vraiment une tenue de combat, c'est un peu comme ta tunique Kokiri, c'est la tenue traditionnelle du village Asrayan où j'ai séjourné après Namek et je l'aime bien, j'y suis à l'aise avec ! » répondit Gohan.
« Oui je me souviens de ces gens avec un sosie de moi en plus jeune ! » se souvint Link amusé.
« Ha ha oui, Léo te ressemble beaucoup physiquement, dommage qu'il habite si loin, ce serait marrant que vous vous rencontriez tous les deux ! »  répondit Gohan.

Pendant que les deux amis discutèrent joyeusement, Goten arriva lentement l'air encore endormi. Il s'assît à côté de Gohan comme toujours puis Chichi, après un chaleureux 'Bonjour' fut aussi rapide à le servir qu'elle n'avait servis les deux aînés.
Goten ne répondant pas, Gohan lui fit remarquer que ce n'était pas très sympa que d'ignorer sa mère alors le cadet des Son dit 'Bonjour' tout en s'excusant.

Chichi fut encore une fois épaté par l'autorité naturelle qu'avait Gohan sur son jeune frère et ce dans la plus grande simplicité, une seul demande d'un ton chaleureux suffisait pour que Goten s'exécute alors que Chichi, elle, ne semblait avoir que peu d'emprise sur son fils cadet.

Après le petit-déjeuner, Gohan demanda à Goten si il voulait lui aussi partir à la recherche des Dragon Ball ou aller plutôt s'entraîner avec Goku et Piccolo.

« J'préfère venir avec vous, l'entraînement est moins drôle quand t'es pas là Gohan. » répondit Goten.
« Dans ce cas, va t'habiller, on t'attends dehors ! » répliqua Gohan en se levant de table.

Goten acquiesça puis alla s'habiller alors que Link et Gohan débarrassèrent vite la table puis sortirent de la maison.

« En vous observant tout à l'heure, j'ai bien remarqué comme Goten t'obéit sans rouspéter comme ça.. » fit Link adossé au mur de la maison.
« C'est pas qu'il m'obéit, c'est juste que je sais comment m'y prendre avec lui. » répondit Gohan.
« Le fait que tu sois son grand frère chéri qu'il admire beaucoup doit aussi beaucoup jouer. » répliqua Link d'un sourire un peu malicieux.
« Oui c'est vrai, ca doit jouer même si parfois, je me demande si je mérite vraiment cette admiration, je suis pas si exceptionnel. » fit Gohan avec humilité.
« Bah arrête, tu t'occupes super bien de lui, rien que l'exemple de ce matin le montre bien ! En plus avec ton énorme force de combat, tu es comme son héros invincible, pas étonnant qu'il t'admire ainsi !  Moi aussi j'aimerais bien que tu m'admire et m'obéisse aussi bien ! »  répondit Link en terminant par une pointe de moquerie.
« Tu vas surtout admirer ma force oui ! » répliqua Gohan en faisant semblant d'étrangler Link avec son bras.

Goten arriva à ce moment là et se demanda bien ce que ses deux aînés pouvaient bien encore faire.

« Link qu'est-ce que t'a dit encore pour que Gohan il t'embête comme ça ? » demanda Goten assez amusé par la scène.
« Je voulais juste que Gohan admire ma force et mon courage comme il faisait avant ! »  répondit Link qui tentant de se soustraire de l'emprise de Gohan.
« Bah c'est trop tard, Piccolo il a piqué ta place ! » répliqua Goten toujours amusé.

Gohan finit par lâcher Link puis ce premier alla vite faire un aller-retour chez Bulma pour avoir le Dragon Radar. Quand il revint, Link fut bien intrigué par l'étrange appareil qu'avait ramené son ami.

Gohan expliqua alors au Kokiri intrigué le fonctionnement du Dragon Radar, ce qui étonna beaucoup Link, pas habitué à la technologie.

Après cela, la Dragon Ball la plus proche fut repéré et les trois garçons se mirent en route. Cependant, Link ne volant pas,  il fallut remédier à ce problème car transporter Link n'allait pas être pratique.

Gohan siffla alors puis appela Kinto-un. Link se demanda bien qui pouvait être ce 'Kinto-un' puis, à sa grande surprise,  le Kokiri vit arriver un petit nuage jaune qui s'arrêta juste devant Gohan.

« Voilà avec ce nuage, tu pourras nous suivre dans les airs ! » déclara Gohan.
« Là-dessus ? Mais je vais passer à travers, c'est un nuage ! Et puis pourquoi on y va pas avec ta téléportation ? » s'étonna Link.
« C'est un nuage spécial, si tu as le cœur pur, tu ne passera pas à travers sinon, tu tomberas ,c'est vrai.  Pour la téléportation, c'est pas possible car je ne sais ni où se trouve précisément la Dragon Ball et je ne peux pas non plus sentir son aura vu que c'est un objet ! » expliqua Gohan.

De soi-même, Goten alla se poser sur le nuage pour montrer à Link qu'il était bien possible de s'y mettre.

« T'as vu ? Je passe pas à travers ! » s'exclama Goten.

A moitié convaincu, Link monta lui aussi sur Kinto-un et fut surpris d'y rester sans tomber à travers, se posant à côté de Goten.

« Et on fait comment pour avancer avec ça ? » se demanda alors le jeune Héros du Temps.
« T'a qu'à penser que tu veux avancer et le nuage avancera tout seul ! » répondit Goten.

Ce dernier descendit alors pour laisser Link seul et ainsi lui permettre d'apprendre à se servir de Kinto-un.

Cela ne prit qu'un instant pour que la pensée de Link fut traduite en action et Kinto-un s'envola avec Link sur lui.  Gohan et Goten lui suivirent de près pour se rendre sur le lieu de la première Dragon Ball.



Dans une région montagneuse désertique, ressemblant assez au lieu où s'entraînaient Gohan, Goten, Goku et Piccolo,  l'aîné des métis-saiyen regarda à nouveau le Dragon Radar puis fit signe à Goten et Link qu'il fallait descendre pour se rapprocher de la Dragon Ball.

Un peu au dessus des petites montagnes de roches,  Gohan regarda encore une fois le détecteur, le faisant zoomer,  puis se dirigea vers une grotte en bas, sur sa gauche.   Les deux autres garçons le suivirent et une fois au sol, Link débarqua du nuage pour accompagner les frères Son dans l'obscur grotte.

A l'intérieur, l'obscurité ambiante obligea Gohan à se transformer en Super Saiyen pour éclairer l'endroit de sa lumineuse aura. Ce n'est qu'au fond de la grotte, caché derrière un rocher que Gohan finit par trouver la Dragon Ball.

Les trois garçons ressortirent et une fois à la lumière du jour, Gohan montra à Link à quoi ressemblait ces fameuses boules dont le métis-saiyen lui avait parlé.

« Elle aussi brillante qu'un rubis mais beaucoup plus grosse...c'est étonnant comme objet. » fit Link après que Gohan lui déposé la Dragon Ball dans les mains.
« Mais pourquoi il y a trois étoiles gravé dedans ? » se demanda le Kokiri.
« Je sais pas trop pourquoi mais je sais que chaque boule a une nombre précis d'étoiles allant de un à sept. » répondit Gohan.
« Je vois..c'est assez joli en tout cas ! » répliqua Link.

Après cela,  Gohan reprit la boule pour la mettre dans un sac à dos qu'il avait prit avec lui et ensuite les jeunes combattants repartirent à la recherche des autres Dragon Ball. 

Avec le Dragon Radar il ne fallu pas moins d'une journée pour récupérer les six premières Dragon Ball car les trois garçons prirent tout de même leur temps permettant ainsi à Link de découvrir des lieux et des paysages qui lui était tantôt familier tantôt complètement inconnu, cela fit donc une belle journée d'aventure où Gohan, Goten et Link s'amusèrent assez.

Le soleil commençait à décliner quand on retrouva Gohan et Link assis sur Kinto-un qui flottait au dessus de la mer près de la Capitale du Sud discutant de tout et de rien.

« Mais qu'est-ce qu'il fait Goten, ca fait longtemps qu'il est sous l'eau... » finit par s'inquiéter Gohan.
« Arrête de t'inquiéter pour lui, il sait se débrouiller seul malgré son âge ! »  répondit Link toujours amusé de voir comment Gohan était si protecteur avec Goten.
« Si tu avais un petit frère, tu comprendrais pourquoi je m'inquiète ! » répliqua Gohan faussement outré.
« Oh j'en ai eu un pendant six mois et tout c'est bien passé ! » répliqua aussi Link.
« Sauf que c'est le petit frère que devait te surveiller, tête brûlée que t'était ! »  fit Gohan.

Link voulut répondre mais Goten sorti soudainement de l'eau, uniquement vêtu de son caleçon blanc, l'air heureux car il avait dans l'une de ses mains, la dernière Dragon Ball.

« Je l'ai trouvée !! Elle était super profond celle là ! » criant Goten en donnant la Dragon Ball à Gohan.
« Bravo Goten mais t'en a mis un temps, Gohan était prêt à plonger pour venir à ta rescousse ! » fit Link avec beaucoup de malice dans le regard.
« Dis pas de bêtises toi ! Je m'inquiétais un peu c'est tout ! »  répliqua Gohan.

Link ne fit qu'un grand sourire montrant qu'il était ravi de sa petite moquerie.  Goten se rhabilla pendant ce temps-là et après cela les trois garçons regagnèrent la terre ferme pour enfin pouvoir invoquer Shenron.

Teen_Gohan_757

Et pour la fin, je suis même en avance ;D

C'est très court mais je n'étais pas plus inspiré que ça :P






Chapitre 9 : Épilogue

Sur une île inhabitée près de la Capitale du Sud, la faune et la flore furent sorti de leur habituel silence paisible par l'arrivée de Gohan, Goten et Link qui, après trouvé une petite clairière, vinrent s'y poser pour ensuite étaler les sept Dragon Ball rassemblé dans la journée.

Ces sept artefacts sphériques se mirent à luire quelque peu ce qui intrigua assez Link.

« C'est normal que ca brille comme ça ? »  se demanda-t-il.
« Oui elle font ca quand on les rassemble mais attends de voir quand je vais invoquer Shenron, tu vas être impressionné ! » répondit Gohan.

Gohan commença alors à invoquer le Dragon Sacré et à peine la formule dite que le ciel s'assombrit rapidement avec l'arrivée en masse de nuages noirs.  Link leva les yeux au ciel, regardant ces nuages d'un air inquiet puis il se recentra sur les Dragon Ball qui émirent un gros flash lumineux, s'entourant après d'un genre d'aura lumineuse.

Le plus impressionnant fut à venir quand une forme dorée de dragon jaillit des Dragon Ball dans un grand bruit. Ce qui ressemblait à la tête du dragon s'éleva très haut dans le ciel puis redescendit ensuite, laissant ainsi dérouler tout son imposant corps longiligne.  Quand sa tête fit face à ceux qui l'avait invoqué, le dragon doré émit un second flash lumineux et un véritable dragon apparut, les écailles vertes, des bois sur le haut de la tête et des impressionnants yeux rouges.

« Vous avec réussi à réunir les sept Dragon Ball pour m'invoquer, j'exaucerai donc un vœu de votre choix.. » 

« Ouaaaah...t'a raison, il est super impressionnant et il est gigantesque ! » s'étonna Link tout en ne pouvant décrocher son regard de Shenron.
« Je savais bien que tu serais impressionné ! Mais passons maintenant au vœu car Shenron n'aime pas attendre ! » répliqua Gohan.

Link acquiesça en silence, toujours médusé par l'apparence titanesque du Dragon Sacré.

« Shenron, je voudrais que tu ressuscite toutes les victimes innocentes décédées ces trois derniers jours ! »  fit alors Gohan.

« Mmmh..cela m'est fort aisé.... » répondit Shenron

Les yeux rouges du Dragon Sacrée alors luisirent un court instant et ce dernier reprit la parole.

« Votre vœu est exaucé, je vais donc me retirer...adieu.. » ajouta le Dragon Sacré avant de reprendre une apparence dorée pour ensuite disparaître dans un flash de lumière.

Les Dragon Ball quant à elle, s'élevèrent dans les cieux puis se dispersèrent aux quatre coins du monde. Après cela, les nuages noirs disparurent aussi vite qu'ils étaient venu et on revit alors le soleil couchant.

« I-Il a..il a vraiment ressuscité tout le monde ?! »  demanda Link incrédule et fixant toujours l'endroit où était apparu Shenron.
« Traite pas le dragon de menteur sinon il va venir te manger quand t'es endormi ! » s'exclama alors Goten d'un air bien plaisantin.
« C'est moi qui vais te manger tout cru, petit sacripant ! » répliqua Link en attrapant Goten.
« Gohan il t'aura mangé avant si tu fais ça ! » cira Goten en se débattant gentiment.   

Bien sur cette petite dispute amicale fit bien rire Gohan qui s'abstint d'intervenir malgré les demandes répété de Goten.

Après ce moment de rigolade, Link reposa tout de même sa question.

« Mais sérieusement, ça a vraiment marché ce vœu ? » 
« Shenron exauce toujours les vœux et si tu en veux la preuve on a qu'à aller voir le Vendeur de Masques ! » répondit Gohan.

Link acquiesça alors et les trois garçons se téléportèrent, grâce au Shunkan Ido de Gohan, là où ils avaient laissé le mystérieux vendeur.



Dans l'épaisse forêt de bambous, près du Mont Paozu,  le marchand qui accompagnait Link se réveilla comme d'un mauvais rêve où il avait été transformé en petit flamme blanche devant faire la file pour passer devant un certain 'Enma' qui déciderait ensuite si on méritait l'Enfer ou le Paradis.

Cependant, il se souvint assez vite des derniers événements et qu'il n'était donc plus en possession du Masque de Majora mais qu'il avait demandé à trois jeunes garçons d'aller le récupérer.  Ces derniers n'étant pas là, le vendeur de masques se demanda si ils avaient réussi ou non. 

Soudainement, comme pour répondre au marchand,  ce dernier vit apparaître devant lui les trois garçons auxquels ils pensaient et la première chose qu'il vit c'est qu'ils n'avaient pas le Masque de Majora.


« Alors qu'est-ce que je t'avais dit ?! »  fit Gohan à un Link médusé.
« Il est fort ce dragon, très fort ! » répondit Link.

Le vendeur lui, resta un moment silencieux, ne comprenant pas ce que les garçons racontaient mais il finit tout de même par prendre la parole.

« Excusez-moi jeunes gens mais avez-vous récupéré le Masque de Majora ? Il m'est très précieux vous savez ! »

Devant l'embarras de Link, le vendeur sentit aussitôt qu'il y avait un soucis.

« Je suis désolé monsieur mais le masque a été complètement détruit lors du combat contre ceux qui vous l'avait dérobé. » répondit assez poliment Gohan après un instant de silence.

Bien sur, malgré le fait que le masque ne pouvait plus causer de problème,  cette réponse déplut assez au vendeur qui en devint même assez inquiet, cet artefact étant son moyen de transport entre les dimensions.

« Cela va bien plomber mes affaires si je ne peux plus voyager entres les mondes...tout comme le jeune Kokiri va devoir rester ici... »  fit alors le vendeur après avoir calmé ses craintes.
« Pas forcément...je peux toujours essayer de nous transporter grâce au Vent de Farore...ca a bien fonctionné pour poursuivre les voleurs dans leur dimension alors ca devrait fonctionner pour Hyrule ! »  répondit Link.
« Le Vent de Farore...bien sur, tu es le Héros du Temps, porteur de la Triforce, j'aurais du penser que tu avais en toi, le pouvoir des Trois Déesses...ca pourrait donc bien fonctionner... »  répliqua le vendeur de masques déjà plus rassuré.
« Si ca fonctionne Link, t'es obligé de revenir de temps en temps nous voir ! » s'exclama soudainement Gohan.
« Évidemment ! Mais comme on a dit la première fois, ce sera vous deux qui viendrai à Hyrule ! » répondit Link.

Gohan acquiesça tout comme Goten et le temps de la séparation fut alors venu...les trois garçons s'étreignirent longuement avec pour chacun une petite larme à l'œil, tant la séparation était triste.

Quand ils eurent fait leur adieux, Gohan et Goten se reculèrent un peu, laissant Link invoquer le tourbillon vert qu'était le Vent de Farore.  Le vendeur de masque se plaça à côté du Kokiri et ce dernier se concentra longuement sur Hyrule, ses vertes plaines, son immense château et surtout sur ceux qui attendait son retour,  Malon et Talon au Ranch Lon Lon.

Après quelques minutes où Link commença à penser qu'il n'arriverait pas à se transporter,  il fut finalement happé lui et le vendeur dans la boule lumineuse verte du Vent de Farore montrant que finalement, sa technique avait réussie.

Le pouvoir divin n'étant plus qu'une étoile filante s'en allant loin vers l'horizon, Gohan et Goten retournèrent chez eux, l'air un peu triste mais réconforté dans l'idée que Link pourra revenir à sa guise grâce au Vent de Farore.

L'entraînement en vue de l'arrivée des Cyborgs reprit dès le lendemain pour les deux métis-saiyens alors que pour le Kokiri, bien rentré chez lui après avoir été cherché Malon au Ranch Lon Lon, la routine reprit son cours tranquille.


FIN

Skop

Avant-propos
- provisoirement, j'ai lu en diagonal. :respect:
- je donne quelques conseils objectifs, dans l'optique d'aider, en particulier Teen_Gohan_757 à améliorer son style.
- il est toujours plus facile de voir la paille dans l'œil du voisin.
- toutes mes excuses si je vous parais condescendent, ce n'est pas du tout ce que je souhaite.

I/ Les fondamentaux
L'auteur, un peu classe, doit faire l'effort de publier un texte avec une qualité de français respectable. Il y a pire, certes, mais c'est notamment ce qui différencie l'auteur lambda de l'auteur un peu classe. ;)
Pour cela, il doit utiliser un Bescherelle, un dictionnaire des synonymes et une encyclopédie.
Ensuite, il peut être aidé par un outil de correction, tel que le vérificateur orthographique de ce forum, le correcteur automatique de son navigateur web ou celui de Word.
Enfin, il peut être aidé par un relecteur qui lui donnera son avis (sur le fond), et un correcteur qui corrigera une partie des coquilles (sur la forme).
C'est à partir de là que l'auteur, un peu classe, publie sa prose pour la soumettre à son lectorat.

CiterAvoir un lecteur est un privilège avant même de devenir une (éventuelle) récompense.
L'auteur, un peu classe, doit se mettre à la place du lectorat. Cela aura pour effet de valoriser son propre travail.


II/ La présentation
Cette fanfic mériterait une introduction qui résume le contexte des (3) fanfics précédentes, et qui présente sommairement les personnages principaux. Ne serait-ce que pour les nouveaux lecteurs.
Exemple, si vous ouvrez vos mangas, vous constaterez que c'est d'usage.

De même, au début de chaque chapitre, il peut être intéressant de resituer le contexte (lieu, événement, personnage).
Ce n'est pas obligatoire, ce n'est pas à appliquer systématiquement.

III/ Cas concret

Citation de: Teen_Gohan_757 le 26 Septembre 2014 à 19:26:33
Chapitre 9 : Épilogue

Sur une île inhabitée près de la Capitale du Sud, la faune et la flore furent sorti de leur habituel silence paisible par l'arrivée de Gohan, Goten et Link qui, après trouvé une petite clairière, vinrent s'y poser pour ensuite étaler les sept Dragon Ball rassemblé dans la journée.

Ces sept artefacts sphériques se mirent à luire quelque peu ce qui intrigua assez Link.


Exemple de réécriture :
CiterSur une île inhabitée, près de la Capitale du Sud, la faune et la flore furent sorties de leur habituel silence paisible torpeur. En effet, après avoir trouvé repéré du ciel une petite clairière, Gohan, Goten et Link vinrent s'y poser. Chacun étala ensuite les sept Dragon Ball rassemblés dans la journée. Ces sept artefacts, de forme sphérique, se mirent à luire quelque peu, ce qui intrigua assez Link.

  • J'ai substitué "habituel silence paisible" par "torpeur". Effets souhaités: +1 de vocabulaire et +1 de fluidité.

  • J'ai coupé pour suivre un schéma simple "état initial", "trouble", "conséquence du trouble", etc. Effet souhaité : +1 de fluidité

  • J'ai ajouté un détail au contexte. J'imagine que les personnages se déplacement par les airs ; donc "du ciel". Puis, j'ai substitué un mot générique "trouvé" par un mot plus précis "repéré".  Effets souhaités : +1 de contexte et +1 de vocabulaire.

  • J'ai usé de la ponctuation pour rappeler "la forme" des objets. NB: puisque c'est la forme qui est sphérique, pas de "s" J'ai coupé des mots qui avaient tendance à alourdir inutilement l'idée, celle que le perso est intrigué. Cela évite des redondances. Cela dit, on peut substituer "quelque peu" par "faiblement". Il n'est pas nécessaire d'associer "assez" à "intriguer", le choix du verbe se suffit à lui-même. Effets souhaités : +3 de fluidité, +1 de contexte et +1 de vocabulaire.



Conclusions
- Attention au syndrome de la phrase trop longue. Parfois, il vaut mieux reconstruire une phrase complexe en plusieurs phrases plus simples, du style 1 idée = 1 phrase.
- Couper ce qui nuit à la fluidité.
- Ne pas négliger la puissance de la ponctuation.
- Un peu de vocabulaire ne fait jamais de mal.
- Éviter de répéter les mêmes mots.
- Toujours penser au contexte.

Teen_Gohan_757

Et bien, merci pour cette analyse fort bien structurée et je te rassure, il n'y a rien de condescendant dans ton message. De plus, inutile de me vouvoyez, pas besoin d'être si formel entre fan de DB ;)


Pour les fautes d'orthographe, c'est en effet une plaie chez moi car malgré ma relecture (où j'en trouve des tonnes de fautes :P ), il y a en a toujours qui traîne  :non:

J'avais un relecteur au départ mais il a un peu disparu >_<   

Pour la réécriture proposé, je note bien tout tes conseils pour une prochaine fic, merci à toi car en effet, ca présente mieux.  Les phrases trop longues, j'en suis conscient et malgré que j'ai déjà bien coupé mes phrases, parfois je me laisse encore trop aller.

Après je t'avouerai que je n'essaie pas du tout d'être un auteur "classe", j'écris juste cela pour le plaisir sans vouloir faire de la grande littérature. Cependant l'orthographe restant un basique, tu as bien fait de corriger.


Concernant l'intro, c'est vrai qu'il serait bien de faire un résumé de départ.  Cependant, un résumé à chaque chapitre me semble un peu lourd et normalement le lecteur doit savoir où en la fiction si il la lit bien :P


Merci donc une fois encore pour ce message très constructif et en espérant que tu finisses par lire droit ma fic ;D   

Skop

27 Septembre 2014 à 16:11:49 #44 Dernière édition: 27 Septembre 2014 à 16:16:35 par SpikeH
Citerinutile de me vouvoyez, pas besoin d'être si formel entre fan de DB ;)

En fait, ce vous-ci désignait "les gens du forum" mais effectivement ça prête à confusion ;)
En gros : "Faites ce que je dis, pas ce que je fais" :haha:

CiterPour les fautes d'orthographe, c'est en effet une plaie chez moi car malgré ma relecture (où j'en trouve des tonnes de fautes :P ), il y a en a toujours qui traîne  :non:

Ce qui est fort dommage, c'est que le forum a un super outil de correction (qui n'a pas dû bcp servir).  :oui:

En tant que débutant, je me suis aperçu que je perdais 10 fois plus de temps à me relire et me corriger, qu'à écrire le premier jet.
Le pire, c'est qu'avec le temps, c'est devenu quasiment obsessionnel compulsif. Bref.

Oui, essaie de faire un résumé d'une fic à l'autre lorsque les éléments de l'intrigue se suivent.
La présentation des personnages n'est pas toujours nécessaire, à la condition qu'elle soit traitée dans le récit au moins une fois.
Mettre un résumé à chaque chapitre n'est pas obligatoire, je le répète. Mais faire un résumé est utile après pas mal d'actions.

Je t'encourage à réécrire tes 4 fanfics en suivant ces quelques principes de base. Pas besoin de changer l'histoire !!
Ajuste les mots, affine-les un peu comme si tu draguais une fille.

Avec ton style, si ton but est simplement de lever une pépé bourrée en discothèque, ça peut marcher, encore que tu restes susceptible de te prendre pas mal de claques (ou pire...)

Je schématise : il y'a la méthode du :
- "je suis un lover, suis-moi pour tirer un coup dans les toilettes" (mec lambda relou)
- "je suis un gentleman, j'aimerai sortir avec toi, ça te dit un resto demain soir ?" (mec un peu classe)

On met les formes, ou on les met pas, mais on assume.

CiterAprès je t'avouerai que je n'essaie pas du tout d'être un auteur "classe", j'écris juste cela pour le plaisir sans vouloir faire de la grande littérature

L'important, c'est d'assumer ce que tu es.
Perso, je ne te disais pas de faire dans la grande littérature. Justement non !

Je t'encourage à faire mieux parce que je pense que ton texte mériterait d'être mieux écrit pour être apprécié.
Malheureusement, je suis devenu allergique aux fautes, c'est pourquoi passé quelques lignes, même si l'histoire me plait, ça me gonfle, je ne vois plus que les fautes.
En gros, si je vois que la meuf est jolie mais qu'elle est trop superficiel, bah... je passe mon tour. C'est l'idée.

Si je résume l'idée, façon slogan de pub :
Tu veux offrir un whisky coca à tes amis ? Pas besoin de prendre un whisky de 20 ans d'âge... par contre, offres-leur du Coca-Cola !

Hmmm  :mmm:
Désolé, je sors ! :haha: