• Bienvenue sur Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

Le 09 Mai est officiellement le GOKU DAY

Démarré par saiyuke, 09 Mai 2015 à 11:18:42

« précédent - suivant »

saiyuke

09 Mai 2015 à 11:18:42 Dernière édition: 09 Mai 2015 à 11:39:07 par saiyuke
La Toei a gagné ! La Japan Anniversary Association vient  officiellement de reconnaître le 09 Mai comme étant le "Goku Day" au Japon, soit la "Fête de Goku". Le 09/05 a été choisi car les chiffres 5 et 9 peuvent être lus en japonais comme "Go" et "Ku". Le studio Toei Animation avait en effet officiellement demandé à l'association de reconnaître ce jour comme le jour de Goku.

Aujourd'hui, pour commémorer cette nouvelle fête, la voix japonaise de Goku (Masako Nozawa), a assisté à une projection événement du film Dragon Ball Z Résurrection F afin de célébrer l'annonce à Shinjuku.


Jim-my

Le 09 Mai, c'est surtout l'avènement du Démon Piccolo.

Enfin bref, il faut vite une annonce sur DBS !!

itachi 316

Enfaite je voudrait comprendre ... Le fait que sa devienne le goku day sa fait quoi ? C'est un jour férié ou quelquechose d'autre ...?

VegetaSSGSS

09 Mai 2015 à 13:30:32 #3 Dernière édition: 09 Mai 2015 à 13:33:29 par VegetaSSGSS
Je ne comprend pas trop le concept mais bon... :wtf:
HAPPY GOKU DAY! :goku:

Shin Antares

Pareil, je vois pas trop l'intérêt mais vu que les japonais fonctionnent comme ça, il ne faut pas chercher à comprendre.

Jim-my

Le Star Wars Days, il y a des annonces, mais et le Goku Day ? Faudrait en effet qu'il soit un minimum utile  :haha:

RyN

Le même mois que mon anniversaire. 8)
Y aura-t-il à chaque fois des évènements sur Gokû et Dragon Ball ?

Melio

Mais du coup, ça aurait très bien pu être le 5 Septembre non ?

Alehas

bah non au Japon on lit le mois avant le jour. donc si tu veux le 5 septembre ça aurait fait 9/5 donc ça le fait pas.

Cold Skin

Est-ce que ça signifie que c'est un jour férié où personne ne travaille ? Ou bien est-ce simplement un jour de célébration qui n'est pas férié ? (ça m'étonnerait qu'ils puissent créer un jour férié comme ça, mais on ne sait jamais, je demande au cas où)

En attendant, voici l'entretien avec la grande Masako Nozawa pour l'occasion, au Shinjuku Wald 9 après la diffusion du film.
(Saiyuke vous a déjà rapporté une partie de ses propos sur la page de la news).
Je le dis au cas où, mais la mention "sic" signifie que c'est ce qui a été écrit ou dit texto, quand bien même ce serait une faute. En gros, ça veut dire "c'est pas nous qui avons fait la faute en retranscrivant, c'est vraiment ce qui a été dit ou écrit même si c'est bizarre".

Qu'est-ce que vous avez ressenti en apprenant que la Journée de Goku était désormais quelque chose d'officiel ?

J'étais folle de joie ! Avant d'avoir vu la carte d'immatriculation, je pensais simplement que l'équipe de Toei s'était dit "on est le 5/9 [NDT : ordre local des chiffres tout à fait normal pour une date], donc autant en faire la Journée de Goku". Alors quand j'ai vu la carte d'immatriculation et que c'est devenu quelque chose de tout à fait officiel, ça a été le choc ! Quand j'ai raconté ça au staff, ils m'ont dit "De toute évidence, on n'aurait jamais pu prendre une telle décision de notre propre accord !" (rire)

Qu'est-ce qui vous a amené à incarner à Son Goku ?

J'ai été sélectionnée au fil d'auditions. Ils ont fait passer des auditions à beaucoup d'autres candidats, bien entendu. Mais apparemment, dès que le créateur, maître Akira Toriyama, a entendu ma voix, il m'a désigné sur le champ avant même de connaître mon nom. C'est tout bonnement incroyable d'avoir pu lui prêter ma voix depuis 19 ans maintenant [sic].

Apparemment, vous avez pu discuter avec maître Toriyama lors de la sortie du film précédent, Battle of Gods. Comment l'avez-vous trouvé ?

Il est extrêmement amical et très sociable. Les gens de la Shueisha m'avait déjà raconté que le maître m'avait immédiatement choisi lors des auditions, et quand j'ai demandé à l'intéressé en personne, il m'a confirmé que c'est exactement ce qui s'est passé. J'étais aux anges ; j'en garde un souvenir ému.

Parler au maître était très amusant. Une conversation avec lui peut prendre toutes sortes de tournures spontanées. J'adorerais pouvoir lui ouvrir la tête pour jeter un coup d'oeil à son cerveau ! (rire) Je mettrais ma main à couper que son cerveau est radicalement différent du mien ou du vôtre ! C'est sidérant qu'il ait pu inventer le monde de Dragon Ball !

Qu'avez-vous pensé du fait de prêter votre voix à trois personnages différents (Goku, Gohan et Goten) ?

C'est un record ! Ce sont tous des personnages différents qui sont principaux ou en partie principaux, ce ne serait pas possible à incarner pour un même acteur dans le monde réel.

Quand j'ai lu le script pour le premier épisode montrant Gohan, j'ai vu la partie où était écrit "Son Goku : Masako Nozawa" et je me suis dit que le nom "Masako Nozawa" était un peu décalé par erreur et qu'aucun nom n'était associé à "Gohan". J'ai donc posé la question à l'équipe et la conversation s'est déroulée plus ou moins de la façon suivante : "Mais il y a bien un nom écrit !", "Mais non, je vous assure !", "Regardez, juste là !", "Quoi, c'est moi ?", "Eh oui !", "Mais alors il fallait mieux centrer, là on croirait que je vais jouer Goku !" (rire)

Le producteur (Kozo Morishita, actuellement président du conseil à Toei Animation), m'a dit que maître Toriyama m'avait également choisi pour le rôle de Gohan. J'en suis absolument ravie. Et à ce qu'il semble, il s'est passé la même chose avec Goten. Je me demandais si c'était la meilleure chose à faire de me faire jouer autant de rôles, mais je ne serais pas où j'en suis si tout le monde ne m'avait pas soutenu. Je suis contente d'avoir eu l'occasion de jouer trois rôles différents.

La nouvelle série télé Dragon Ball Super démarre en Juillet ! Quelle vision avez-vous de l'avenir ?

Je ne sais rien du scénario, mais avec un nom comme "Super", je parie que ça va être super divertissant, avec de super batailles. Après tout, le caractère 超 est habituellement lu comme "Cho", mais ici ça se lit carrément comme "Super" ! (rire) J'espère également qu'un prochain film soit prévu, avant même que maître Toriyama n'y ait encore pensé. (rire) Il ne faut pas se contenter de Goku, Gohan et Goten : j'adorerais que désormais, la "famille Dragon Ball" soit représentée par toujours plus de monde.