Auteur Sujet: Processus de création de la série Dragon Ball GT (Lu 387 fois)

doominator


Hors ligne
  • Super Saiyan
  • ***
  • 446 messages
Processus de création de la série Dragon Ball GT
« le: 17 décembre 2018 à 19:30:41 »
Bonsoir, à tous,

J'aimerais faire part de mon analyse sur la série animée DBGT.

Pour rappel la diffusion de celle-ci se fait les mercredis de l'année 1996 et 1997.
En lieu et place du Mardi pour DBZ en tout cas jusqu'au 288, les épisodes 289 à 291 sont eux aussi diffusés le mercredi.

A l'époque le partenariat Shueisha Toei était très fort concernant Dragon Ball la 2ème partie du manga et le second animé DBZ. Bandai apportait également son sponsor grâce à la vente de figurine qui était encore très juteuse.

La série arbore le GT soit pour Great Touring soit pour Galaxy Touring, déjà les différents particippants au processus de création n'étaient pas d'accord sur le titre, c'est pourquoi le GT sorti des initiales des 2 propositions de titre.

Il faut rappeler que l'unique auteur du manga à l'époque était sur de l'auto-critique de son œuvre tourné vers la dérision de celle-ci, non pas pour ridiculisé son manga mais plus pour renoué avec les gags de la première partie du manga. Ces fameux gags qui avait fini par disparaitre à l'époque de l'écriture de l'arc Piccolo Daïmao et qui sont réapparus maladroitement dans certains films DBZ.

Le processus de création de DBGT fut long, difficile, pénible, laborieux et sporadique.
L'auteur est en manque d'imagination non pas pour créer des designs de personnages mais plutôt pour créer des scenarii cohérents permettant interattractions des personnages nouvellement créés.

L'auteur avoue lui-même à l'époque qu'il préfère largement s'investir dans la création de Jeux Vidéos tels que Dragon Quest, Tobal ou encore Chrono Trigger sont des titres qui laissent de très bons souvenirs à Akira Toriyama. C'est d'ailleurs pourquoi il s'impliquera énormément dans le processus de création du jeu vidéo en ligne Dragon Ball Online destiné au public d'Asie dans un premier temps.

DBGT c'est un animé qui a connu une diffusion sporadique de 64 épisodes sur un ensemble de 95 semaines, la diffusion commençant le 1er mercredi de Février 1996 jusqu'au dernier mercredi de novembre 1997.
52 longues semaines ont été nécessaires a Akira Toriyama pour sortir le design du Super Saiyan 4 qui concerne la fin de l'épisode 34 et le début du 35ème

43 autres semaines seront nécessaire pour que la série soit achevée et par le baisse d'audience et par un processus de création périodiquement sporadique.

Il y avait pourtant un staff et un cast présent du début à la fin.
Le staff revenait très régulièrement auprès de Maitre Toriyama pour des chara-designs (quasi l'intégralité des personnages sont de lui) et les scenarii des 4 arcs. L'auteur ne donnant parfois des images connues, maintenant, parce que présentes dans les artbooks.

Fatigué de travaillé sur du Dragon Ball alors qu'il n'a pas d'idée de scenarii complet, l'auteur souhaitait renoué avec les début de DB et les gags qui avait fini par disparaitre de cette œuvre.

Le premier arc de DBGT est d'ailleurs très riche en nouveau personnage, mais les audiences ne sont pas suffisantes pour que l'animé perdurent plusieurs années comme DB et DBZ, le constat est fait quasi dès le début.

Cet arc manquait cruellement d'un ennemi unique, il va s'installer à la toute fin de l'arc.
Le manque d'imagination se sent le Dr Myu n'étant qu'un clone remanié de Gero et Raichi de l'année 1993. Comble Myu est comme Raichi un tsuful.

Baby est lui un mutant créé par Myu, capable de prendre possession de ses victimes
La coloration des cheveux de Végéta possédé par Baby est imposé par l'auteur sans plus d'explication !

Moi fan à l'époque j'ai cru comme beaucoup que celle-ci était du à la possession par le mutant.
L'auteur avait déjà l'idée de réutiliser celle-ci si un jour il devait à nouveau être capable de refaire du DB, mais dans aucune interview ou déclarations de l'époque, il n'en dit mot. Tout simplement pas convaincu qu'il en referait un jour.

S'en suit un arc n°2 de l'épisode 23 à 40 qui au bout du 34/35ème seulement nous montre enfin un sursaut d'imagination de la part de l'auteur et la forme bestiale du Super Saiyan niveau 4.
L'arc fini 5 épisodes après seulement, et l'intérêt du niveau 4 est comme un soufflet.

L'arc n°3 plus court que les autres fini avec la mort de C17 ou plutôt Super C17 fusion de C17 terrestre et C17 Hell Fighter. Le SSJ4 est déjà dépassé. C17 est sacrifié bêtement alors qu'il avait une bonne côte de popularité en 1993.

L'arc n°4 introduit les Dragons maléfiques, ils sont au nombre de 7 et correspondent chacun à une boule de cristal devenue impures à cause de la répétition des vœux à caractère de bienfaits.
Le concept est original et inspirera le doujin Dragon Ball AF de Toyble/Toywarble et on fameux Ryu Shin Kai une bonne dizaine d'année après.

L'auteur amateur est maintenant connu pour son manga Dragon Ball Heroes se déroulant 200 ans après la fin des dragons maléfiques et le fameux Dragon Ball Super dont il est le co-auteur avec le maitre Akira Toriyama.

Anecdote à noter le AF signifie After The Future qui connaitra un 2nd opus doujin de la part de l'auteur amateur Young Jijii, mais qui à pour sens : ce qui se fait après ou d'après l'auteur.

Merci aux forumeurs d'infirmer ou confirmer les informations avec des preuves qui peuvent établir les faits et concourir à la correction de mon analyse et l'établissement peut-être d'un article plus juste et plus complet.

Dragon Ball GT est censé se passer 5 ans après l'épisode 291 de DBZ

Un saut de 10 ans a été fait entre l'épisode 288 et 289 de DBZ

La série DBS est censé comblé le vide entre ces 2 épisodes et également rejoindre la fin du manga peut-être en étayant ou développant un peu plus celle-ci.

Pour une série ou un manga se passant entre l'épisode 291 de DBZ et l'épisode 1 de DBGT aucune information à ce sujet si ce n'est un mince espoir.

Pour un post GT on a pour le moment une série spin-off d'ONA Super Dragon Ball Heroes UniVerse Mission basé sur le manga Super Dragon Ball Heroes qui comporte un arc précédent celui des ONA introduisant Trunks, la Time Patrol et les Time Breakers comme dans DBXV et DB Online ainsi que DBH God Mission.
Ce spin-off mélange l'époque post-GT et les personnages de DBS. Rien de canon mais un lien reste évident.

La fin de GT et la disparition de Goku reste aujourd'hui un mystère surtout qu'il réapparait 100 ans après à l'époque de Goku Jr et Végéta Jr.

La chronologie que j'ai envie d'établir est la suivante sachant qu'aujourd'hui la paternité de Toriyama sur DBGT n'est pas remise en cause par la Toei, mais par lui-même, seulement parce qu'il est mangaka et non pas seulement chara-designer et scénariste, il réclame une paternité relative et déclare que DBGT est un futur alternatif.
Alternatif signifiant possible, mais potentiellement pouvant être écarté, le processus de création de DBS n'étant pas terminé et ne sachant pas encore si celui-ci va débouché sur quelque chose qui va faire raccord ou qui va faire germé encore plus de nouveautés.

Ironmugen


Hors ligne
  • Saiyan
  • *
  • 46 messages
  • Bakuriki Maha!!
Re : Processus de création de la série Dragon Ball GT
« Réponse #1 le: 17 décembre 2018 à 21:41:10 »
Post très intéressant.

Perso j’aime bien GT depuis seulement trois ans et je trouve dommage que cette série soit aussi rabaissée par les fans. Mais d’un côté je peux comprendre. Enfin je comprend surtout les fans de première heures qui ont connu Dragon Ball avant les sagas Cell ou Buu et qui ont été déstabilisés par beaucoup de choses en commençant par les musiques. C’est bien la première fois (mis à part l’OAV de Raichi) qu’on a un animé de Dragon Ball comportant des musiques autres que celles du compositeur Shunsuke Kikuchi. Puis le changement radical des designs etc... puis le fait que ça n’existe pas officiellement en manga.
C’est une série qui est arrivée au mauvais moment je pense.

Alors pour le design du SSJ4, je lis partout que Toriyama n’est pas responsable de sa création. Qu’en est-il vraiment au final?

Après on parle de Toriyama. Quelqu’un qui revient presque 20 ans plus tard en disant « non ça c’sest pas passé comme ça mais comme ça dans le canon car c’est mon œuvre et pas celle de la Toei » via DB minus par exemple (bien sûr c’est une caricature hein) ou qui nous donne des infos peut utiles presque 20 ans plus tard aussi comme les prénoms de C17 et C18.

Je trouve personnellement que DBS ne colle même pas avec la fin de Z. Un type qui se tape contre des dieux et un mec comme Jiren ne peut qu’ignorer un Buu réincarné en terrien.

Bref je m’égare.
Si quelqu’un peut confirmer les dires sur les designs de GT je suis tout aussi preneur.  :gokuss4punch:

doominator


Hors ligne
  • Super Saiyan
  • ***
  • 446 messages
Re : Processus de création de la série Dragon Ball GT
« Réponse #2 le: 17 décembre 2018 à 22:52:37 »
Merci d'avoir lu mon post et content qu'il t'intéresse !
Pour ma part j'ai découvert Dragon Ball GT sur VHS épisode enregistré depuis la TV Japonaise et j'ai adoré.
C'est un copain dont le frère a un correspondant au japon qui m'a permis de découvrir tout DBGT comme ceci, il avait eu aussi auparavant quelques épisodes de l'arc cyborgs et Cell en VO et donc non censuré, ma passion des animés VO et non censuré est né à ce moment là.
On n'avait pas eu la fin de DBZ à la télé mais en VHS commerciale

Le concepteur du Super Saiyan 4 est Katsuyoshi Nakatsuru un des membres du staff qui a fait appel à Akira Toriyama à plusieurs reprises pour des idées, des scenarii, des chara-design.
Le rôle de Akira Toriyama est carréement contre productif à l'époque, c'est pour ça qu'aujourd'hui la position officielle qui est prise c'est la paternité relative et le DBGT futur alternatif, c'est sa position à lui tandis que Toei ne veut pas abandonner son bébé ce qui est normal escompté les efforts sûrhumains fait sur une centaine de semaines de production qui ont donné 64 épisodes péniblement.

Article sur Dragon Ball
"http://www.dragon-ball.com/encyclopedia/techniques/super-saiyan-4"

Pour comparer la production de DBGT avec les 3 autres séries :
- DB c'est une diffusion sur 164 semaines dont 153 épisodes, la production compte à peine un mois de plus, c'est une pause de seulement 11 semaines

- DBZ c'est une diffusion etalée sur 353 semaines pour seulement 291 épisodes soit 62 semaines mais qui ont été utilisées pour les 13 films et les OAV d'époque

- DBGT donc c'est une diffusion sur 95 semaines 31 pauses hebdomadaires qui ont servi à insister auprès de Toriyama pour aider un temps soit peu pour seulement 64 épisodes

- DBS c'est une diffusion sur 142 semaines pour 131 épisodes pour 11 semaines de pause

Dragon Ball les 4 séries confondues font un total de 639 épisodes
DB + DBZ + DBS c'est 575 épisodes
Masako Nozawa a emis le souhait d'une série de séries comportant au moins 700 épisodes dans une interview récente.
DBS comportant 131 épisodes pour le moment pourrait connaitre une fin définitive à l'épisode 700 comprenant dans le calcul 153 + 291 + 131 + 125
On aurait un potentiel de 125 futurs épisodes pour 4 à 5 nouveaux arcs, on attends tous avec impatience les nouvelles qui devraient tombés à la fin de la semaine.

Fin de semaine :
21/12/2018 - chapitre 43 de DBS
22/12/2018  - ONA SDBH UVM n°6
23/12/2018 - annonces ?!

La chronologie que j’aperçois pour le moment est la suivante :

Jaco + DB Minus --> DB (1er tiers du manga) --> DBZ 1 à 288 (2 derniers tiers du manga) --> DBS 1 à 131 (arc 1 à 5) + DBS2 (arc 6 ; 7 ; etc.. --> DBZ épisode 289 à 291 (fin du manga) --> DBGT --> SDBH arc1 et 2 ou ONA --> DBGT 100 ans après --> DBH (de Toyble "DBGT 200 ans après") --> DB Online

Compte tenu de l'entente actuelle entre Toriyama et la Toei on pourrait obtenir plutôt une chronologie sans DBGT, seulement si le manga DBS s'arrête avant le début du dernier tournoi de DBZ.

Mais étant donné que Toyotaro risque fort d'être le seul aux commandes pour un manga se passant entre DBZ 291 et 1 de DBGT, la chronologie ci-dessus pourrait être respectée.

Sauf si c'est un autre co-auteur qui s'y colle. (par exemple Young Jijii devrait être intéressant selon moi)

Pour le post GT on a déjà le SDBH dont seul l'arc 2 a été adapté en ONA (série internet spin-off)

L'arc 1 est lui disponile sous forme de courts métrage d'une minute, l'arc 2 également

C'est la fameuse série qui fait rencontrer les personnages de GT avec les personnages de S.

C'est tout ce que la Toei a obtenue et seulement de manière indirecte puisque c'est bien pour promouvoir le jeu SDBH, mais ça redore le blason de GT.

D'ailleurs c'est Bandai qui rattrape un peu le manque de sponsor des années 1996-1997 où elle a été un peu frileuse sur DBGT à cause de l'absence de support manga.

Les courts métrages de Bandai des 3 dernières saisons de DBH (Galaxy Mission, Les JaakuRyu Mission et God Mission) et SDBH UniVerse Mission font la part belle à DBGT.

Tandis que l'arc 1 se rapproche du manga DBH censé être le DBGT 200 après.

On peut considérer la saison God Mission de DBH comme un arc 0 du manga SDBH bien que celui-ci soit repris de DB Online et DB XV 1 & 2.
« Modifié: 17 décembre 2018 à 23:09:05 par doominator »