Auteur Sujet: Tuto pour Clean MQ (Lu 3182 fois)

Jarod


Hors ligne
  • Super Saiyan 2
  • ****
  • 551 messages
Tuto pour Clean MQ
« le: 01 mai 2009 à 21:56:49 »
Yop all


1. Présentation de l’artillerie du cleaneur


Voici en gros à quoi ressemble photoshop une fois ouvert ^^


Je reviens tout de suite sur « la navigation ».

Déplacement ( 7 ), pour faire bouger un calque, une sélection, etc…
La loupe ( 8 ) , et bien oui je ne vous apprends rien, elle sert à zoomer ^^ Sachez que plus vous zoomerez pour faire les petits détails, meilleur sera le résultat ^^
( Autant annoncer la couleur dès le début ! Twisted Evil )
Main ( 9 ) , c’est pour vous déplacer lorsque vous avez bien zoomé ! tongue ( ça ne fait pas bouger les calques, seulement vous ! )

Alors maintenant voyons d’un peu plus près l’outillage photoshopien ! Razz


1.1 Tracer son chemin


Et oui ^^
Vous allez en tracer des traits ! tongue
Ou plutôt devrais-je dire « repasser », puisqu’il s’agit là de remettre en valeur des traits qui ont été plus ou moins effacés
par le scanner de nos amis japonais ^^'


Le pinceau ( 1 ) permet de dessiner tout simplement ^^

Utilisation : En associant la touche maj et clic droit de la souris, on peut obtenir des traits droits,
et une succession de petits traits droit, ça peut faire une jolie courbe Wink



Réglages :   vous pouvez modifier la taille du pinceau, sa forme, son opacité.
Pour les cleans, on modifie rarement l’épaisseur ( sauf si l’on veut un trait plus épais pour repasser les bulles par exemple ), la forme non plus ne varie pas ( on garde celle par défaut ), et pour l’opacité, cela sert juste à régler l’intensité / transparence du trait, donc on laisse à 100% ^^



L’outil trait ( 2 )
Si vous l’utilisez tel quel, vous allez vous retrouver avec un calque par trait :s
( Et c’est super déstabilisant de se retrouver avec plein de calques quant on ne sait pas comment ça marche ! :s :s )
( Oui il y a de l’expérience personnelle là dedans ! Mr.Red )
Donc voici la bonne configuration qu’il faut adopter ^^




Utilisation : Avec cet outil, les traits sont obtenus en cliquant droit, puis en déplaçant la souris pour « étirer » le trait qui sera formé une fois le bouton de la souris relaché.

Réglages : n’oubliez pas de cocher la case « lisser » !!! Sinon vous allez obtenir des traits pixélisés !

Avantages et défauts :
- les traits sont absolument parfaits, bien noirs et juste assez flous ! ^^
- Il est un peu plus pénible à manipuler que le pinceau.
- Il faut aussi se méfier des effets « escaliers »



La gomme ( 3 )
( Je l’ai juste citée pour la situer ! tongue )
Juste une petite chose à savoir ^^
Il faut se méfier des couleurs « premier plan » et « arrière plan » !




Je rajoute ici parce que je ne sais pas trop où mettre ailleurs ^^'
S’il ny avait qu’un raccourcit à retenir, ce serait celui-ci : Alt + Ctrl + z
( C’est pour retourner en arrière ^^ et ainsi annuler les bêtises effectuées ! ^^ )


1.2 Sélectionner sa voie



Encore une fois, deux outils sont à notre portée ^^

Le rectangle de sélection ( 4 ) : Grâce à lui, vous pouvez sélectionner avec de beaux rectangles biens droits ^^
On l’utilise surtout pour faire des cadres biens droits ( mais ça, on en reparlera plus tard ! tongue )

Le lasso polygonal ( 5 ) : Le plus courant et l’un des plus faciles à utiliser.

Utilisation : Commencez à cliquer pour débuter votre sélection, déplacez votre lasso, puis cliquez à nouveau pour créer un « point d’ancrage ». Pour boucler la sélection, il suffit de double cliquer.
Si jamais vous avez trop cliqué et que vous avez perdu votre sélection, vous pouvez la récupérer en allant dans « sélection » , « resélectionner ».


La plume ( 6 )  : A première vue elle ne sert pas à sélectionner, mais si on la règle de façon appropriée, elle surpasse largement le lasso ^^



Utilisation :   Elle est pratiquement identique à celle du lasso, sauf que cette fois-ci l’utilisation est plus « souple » : vous pouvez naviguer plus facilement sur votre page, zoomer, dézoomer, revenir en arrière si vous n’avez pas cliqué au bon endroit ( Alt + Ctr + z Mr.Red ), dialoguer parallèlement sur msn…
Pour boucler votre sélection, vous devez revenir cliquer sur votre premier point d’ancrage.
Si à l’intérieur de votre sélection il y a une partie que vous ne voulez pas sélectionner, il suffit de sélectionner à nouveau avec la plume ( « la double sélection » permet de désélectionner ).



Désolée, j’ai un peu tout concentré sur l’illustration ^^ Décryptons donc un peu tout ça ! tongue

La superposition : Le calque du haut recouvre celui/ceux qui sont situés juste en dessous !
Comme vous pouvez le voir, le calque « flèches » où j’ai tracé les 2 jolies flèches sur le screen pour la plume est situé au dessus du « calque 2 » où se trouve le découpage des vignettes, et c’est donc pour cela que les flèches recouvrent les vignettes.
Si vous voulez changer l’ordre de superposition des calques, ils suffit de cliquer sur le calque
( et de maintenir le bouton de la souris ^^ ) et de faire « glisser » le calque à la position désirée.

Les calques visibles et les calques non-visibles : pour une raison ou pour une autre, il est utile de pouvoir dissimuler un calque
( par exemple pour voir la partie qu’il recouvre ^^ ), cliquez donc sur l’œil pour masquer ou afficher les calques.

Le calque actif : Attention ! C’est sur celui-ci et celui-ci uniquement que vous êtes en train d’agir ! Sur l’exemple précédent, je me trouve sur le calque « flèches », si je prends la gomme et que je veux effacer des choses sur les vignettes, il va falloir que je clique sur le calque 2 pour l’activer et pouvoir ainsi modifier son contenu !
Remarque : un calque non visible ne peut être modifié ^^

L’arrière plan : Lorsque vous allez ouvrir une page de raw, la page sera par défaut en arrière plan. Si vous avez besoin d’en faire un calque => calque => nouveau => calque à partir de l’arrière plan.

Opérations sur les calques :
- Pour en créer un => calque => nouveau => calque… ( vous pouvez lui donner un nom )
- Pour supprimer un calque => rendez le calque actif en cliquant dessus dans la fenêtre des calques, puis dans la fenêtre des calques toujours, vous trouverez une petite corbeille en bas à droite Wink
- Pour fusionner des calques ( si vous avez trop de calques et que vous voulez les regrouper un peu pour faire du nettoyage et vous y retrouvez un peu mieux ^^ ) => rendez visibles uniquement les calques que vous voulez fusionner, rendez actif l’un de ces calques, puis => calques => fusionner les calques visibles
- Pour mettre sélectionner un calque => Ctrl + click droit sur le calque ( dans la fenêtre des calques ^^ )

Bon, et bien maintenant que vous maîtrisez parfaitement tous ces outils ^^, il est temps de s’essayer sur une vraie page ! tongue



2. Le clean en pratique, c’est fantastique ^^



2.1 Avant de commencer à cleaner


Alors, beaucoup de bricoles à faire ^^
Donc vous démarrez photoshop ^^, un peu de zic ça détend toujours ^^,
on change son statut sur msn ( Clean en cours ! ) ( occupé ),
on ouvre sa page, on respire profondément, et on attaque ! Twisted Evil

La toute première chose à faire consiste à centrer les vignettes dans la page,

histoire que les vignettes soient plus faciles à encadrer à la fin.



La deuxième chose : mettre l’image en niveaux de gris.

C’est pour le cas où votre page possède des couleurs, et cela joue également lors de l’ajout de bruit sur vos gris.
Pas besoin de screen pour cette fois, il suffit d’aller dans => Image => Mode => Niveaux de gris.

Troisième chose : régler la taille des pages sur 1100 px de haut.

Les pages des raw ont des hauteurs qui varient, pas celles de nos chapitres ! Razz
Il faut donc aller dans => Image => Taille de l’image et la fenêtre suivante va s’afficher :



Quatrième et dernière chose ^^
Vous avez déjà bien modifié votre page mine de rien Wink
Alors moi je suis partisante de la sauvegarde ! Very Happy
Euh... Quand je parle de « sauvegarde », je parle de faire une copie de votre arrière plan sur un calque, comme ça en gros vous allez travailler sur le calque, et si jamais à un moment vous avez fait une erreur de manipulation et que vous avez besoin de la page originale, et bien vous l’avez déjà sur votre .psd ( document de photoshop ).
Pour la manipulation, il suffit de faire Ctrl + a ( pour sélectionner toute la page ), puis Ctrl + c ( pour copier : p ),
et enfin Ctrl + v ( pour coller ^^ ).
Vous avec donc un « claque 1 » créé, qui est une copie parfaite de votre arrière plan.

Ensuite, rien ne vous empêche bien sûr de faire de « vraies sauvegardes »
pour éviter les gentils buggs de PC qui vous font refaire une page…


2.2 Réglages de bases pour se simplifier la vie


Bon oui ! On va commencer à cleaner ! ^^
Et bien en fait non !
Avant de s’attaquer réellement à une page, il existe des petits réglages qui permettent de soulager un peu
le fardeau des pauvres cleaneurs que nous sommes ^^

Voici le plus courant et le plus utilisé : les niveaux.
Pour ouvrir la fenêtre : => Image => Réglages => Niveaux…
( N’oubliez pas que vous modifiez ici votre calque 1 Wink )
( Donc pensez bien à vérifier que c’est votre calque 1 qui est activé, et non votre fond ^^ )




2.3 Repassage des traits blancs


Bon, il faut que je change de vignette pour l’exemple, parce qu’il n’y a pas de traits blancs à repasser avec celle de Sakura…


Vous créez un nouveau calque, que vous pouvez l’appeler « blancs » pour le repérer plus tard, vous prenez au choix le pinceau 1px ou l’outil trait 1 px aussi, et vous repassez les traits Wink
( Repassez bien tous les traits blancs, vous comprendrez pourquoi dans l’étape suivante )
Si vous avez encore du mal avec ces outils, retournez dans 1.1 Tracer son chemin.




2.4 Remplissage des noirs / purification des blancs


Maintenant que les traits blancs sont sur un calque, nous allons pouvoir faire le remplissage des noirs !
Vous prenez l’outil que vous préférez pour sélectionner vos noirs, vous créez encore un calque, vous l’appelez « noirs »,
vous vérifiez également que l’ordre de vos calques est bien :


( Sinon, vous faites glisser les calques pour avoir le bon ordre ;p )
Et vous remplissez votre sélection de noir en cliquant sur maj + F5

Une fois que le remplissage des grosses zones de noir est terminé, vous pouvez en profiter pour finir d’effacer les poussières qui parasitent vos blancs, et que les niveaux n’ont pas supprimées. Privilégiez l’utilisation du pinceau blanc (cliquez sur la couleur du premier plan pour la modifier), avec une taille comprise entre 3 et 12 px, suivant les zones à effacer.
Profitez en pour effacer le texte des bulles Wink mais pas les kanji des sfx !!!
( il est assez facile de différencier les kanji "dialogue" des kanji "sfx" Wink )



2.5 Repassage des traits noirs


C’est presque la dernière étape ^^
Elle est identique à celle du repassage des blancs, sauf que là c’est les noirs ! tongue
Heureusement, si vous avez bien travaillé ( et vous avez bien travaillé Oui oui ) TOUS les noirs ne sont pas à repasser ! Il s’agit juste de redonner une « continuité » aux traits noirs, et de faire ressortir des éléments qui ne sont plus aussi nets qu’il le devraient.
Pour tout ce qui est décors et personnages, utiliser le pinceau 1px ou l’outil trait ( 1px aussi).
Pour repasser les bulles, l’outil trait est préférable, car on peut le régler à 1,5 px ( il faut bien taper 1,5 , ne pas valider pas « entrer » mais faire un trait tout de suite après ).

Il n’est pas nécessaire de créer un nouveau calque pour repasser les traits ( Même si moi je le fais ! tongue ),
vous pouvez travailler directement sur le calque « noirs ».



Si vous avez des zones de gris sur votre page, vous devez par contre repasser TOUS les noirs qui sont situés dans votre gris ! langue
( explications dans 3.2 « le fabuleux monde des gris^^ » )


2.6 Toi ? J’peux pas t’encadrer !


Mais si c’est possible ^^
Et c’est même très facile ! Razz
Vous sélectionnez toutes vos vignettes de la façon que vous préférez ^^
( Attention de bien sélectionner SUR les anciens cadres des vignettes, ou légèrement à l’intérieur ! )
Vous créez un calque « cadres » que vous placez au dessus des autres, et vous faites => Edition => Contour…


Validez, mais ne désélectionnez pas !
Maintenant que vous avez vos jolis cadres, intervertissez la sélection, remplissez de blanc ( maj + F5 ), et admirez le résultat ! Very Happy
( Et oui d’un coup c’est tout de suite plus propre ! ^^ )
( Je n’en plus plus de faires des screens ! Si vous suivez la méthode, vous allez y arriver ! )

3. Les petites difficultés apprivoisées


Ah !
Si les cleans pouvaient s’arrêter aux repassages des noirs et des blancs ! Very Happy

Euh… Confused
Et bien en fait ce serait bien moche à lire ! Laughing
Donc voici quelques petites explications pour réussir à palier ces petites difficultés Wink


3.1 Les traits de mouvements / SpeedLines arrêtées sur image


Bon, il y a déjà des « petites restrictions » sur l’utilisation de flou sur les speelines.
Elles sont « réservées » à Naruto, on ajoute que très très très rarement ( pour ne pas dire jamais ) du flou sur One Piece.
Ensuite, il ne s’agit pas non plus de tout flouter !
Ne sont à flouter que les vêtements, les cheveux ou des objets lorsque mouvements il y a.

Alors en gros, il y a deux grands types de flous : le flou directionnel ( pour les mouvements « droits » ), et le flou radial ( je crois que je vais refaire quelques screens, parce que je ne vais pas m’en sortir -_-‘ ).



Méthode :
( Je ne donne l’exemple que pour le flou directionnel, la méthode est analogue pour le flou radial )
- Sélectionner la partie à flouter
- Vérifiez bien que votre calque du fond est activé (calque 1 dans mes exemples précédants ), sinon vous n’allez pas vraiment sélectionner ce que vous voulez…
- Faites un copier / coller => votre partie à flouter est désormais sur un nouveau calque
( renommez le si vous avez peur de le perdre ^^ )



- Resélectionnez la partie à flouter en faisant Ctrl + clic sur le calque
- Vous êtes maintenant prêts à appliquer du flou ^^
Cliquez sur => Filtre => Atténuation => Flou directionnel…



( Dans le cas d’un flou radial, faire => Filtre => Atténuation => Flou radial… Et cochez la case « zoom » )

Une fois le flou appliqué, placez le calque des flous en dessous du claque des noirs, et activez le calque des noirs pour repasser les traits noirs qui ont été masqués par le flou.



Remarque :   le flou a tendance à « diluer » les noirs… Donc si vous donnez un petit coup de niveaux et que vous pixélisez bien avant de flouter ( c’est juste autorisé ici de pixéliser ! ), le résultat est plus foncé et c’est donc plus homogène avec le restant de la page.




3.2 Le fabuleux monde des gris


Si pour vous les calques n’ont maintenant plus aucun secret, et si vous avez bien repassé les traits noirs situés dans vos gris,
et bien vous avez fait 90% du travail !

Il ne vous reste plus qu’à créer un calque « gris », vous sélectionnez la zone où vous voulez ajouter du gris, vous remplissez d’un gris
( à vous de vous rappeler comment faire toutes ces étapes Wink ),
gris que vous aurez choisi ( profitez-en car après le gris est imposé ^^ ).
Profitez-en aussi pour ajouter du bruit sur votre gris => Filtre => Bruit => Ajout de bruit…
Entrez « 5 » comme valeur, puis cochez « répartition uniforme »
(Si vous avez bien suivit, monochromatique est coché parce que votre page est en niveaux de gris ^^ )

Placez le calque en dessous du calque « noirs » pour que les traits noirs superposent le calque gris.

P.S : La source ICI
« Modifié: 16 mai 2009 à 13:58:40 par Jarod »




Zangya


Hors ligne
  • Modérateur Global
  • Oozaru
  • *****
  • 192 messages
Re : Tuto pour Clean MQ
« Réponse #1 le: 02 mai 2009 à 09:32:45 »
Merci Jarod, heureusement que t'as apporté quelques petites modifs sur ce tuto "emprunté" parce que sinon j'aurais été contrainte de le locker  :zangya:

Jarod


Hors ligne
  • Super Saiyan 2
  • ****
  • 551 messages
Re : Tuto pour Clean MQ
« Réponse #2 le: 02 mai 2009 à 14:36:27 »
Ouai 20000 Caractères c'est pas facile




whitefang


Hors ligne
  • Saiyan
  • *
  • 96 messages
Re : Tuto pour Clean MQ
« Réponse #3 le: 02 mai 2009 à 23:41:51 »
Merci pour l'explication! Il reste plus qu'à espérer que la personne qui a fait ce tutorial ne vienne pas ici pour nous remonter les bretelles, et puis voilà! ;)
Mais bon, le partaaaage! ;D

One-Member


Hors ligne
  • Super Saiyan L
  • *****
  • 1 617 messages
Re : Tuto pour Clean MQ
« Réponse #4 le: 15 mai 2009 à 21:09:03 »
Ouah !

C'est du boulot tout ça, merci pour ce tuto très bien expliqué ! :)

saiyuke


Hors ligne
  • Administrateur
  • Super Saiyan 3
  • *****
  • 4 797 messages
    • DB-Z.com
Re : Tuto pour Clean MQ
« Réponse #5 le: 16 mai 2009 à 11:48:57 »
La seule chose qui me gêne un peu beaucoup c'est que ce n'est pas son tuto, et qu'il ne cite pas ces sources ^o^

Jarod


Hors ligne
  • Super Saiyan 2
  • ****
  • 551 messages
Re : Tuto pour Clean MQ
« Réponse #6 le: 16 mai 2009 à 14:00:11 »
Je l'ai mise