Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super

ON PARLE DE TOUT... => Flood Land => Discussion démarrée par: GokuSupreme le 07 Janvier 2016 à 23:26:57

Titre: La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: GokuSupreme le 07 Janvier 2016 à 23:26:57
What's up All ! :ha:

J'me suis dit qu'un Topic sur la science ça serait pas mal pour parler de l'astronomie, la biologie, la cosmologie etc... pour se tenir au Jus de toutes les Actualités et découvertes scientifiques et de poser des question en rapport à la Science auquel on a pas les réponse pour ceux qui comme moi n'ont pas fait d'Etudes scientifiques .

Bon ben pour commencer je lance une Première question qui me taraude l'esprit depuis quelque temps

L'Univers est fini ou infini ?
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 08 Janvier 2016 à 00:22:20
C'est bon ça... je risque de vous faire chier avec la zoologie :clap:

Sinon, eh ben, ça va, tu ne fais pas semblant quand tu poses une question ^^

Je pense que cette question est putain de compliquée!!! :hihi: et possède sûrement une réponse qui est au-delà de notre conception mais en gros je pencherais pour l'infini, tout simplement parce que s'il est fini, qu'y a-t-il après? Mais en même temps, s'il est infini, infini dans quoi, comment, hein qu'est-ce que tu racontes? Et ça ramène à la question encore plus complexe... à quoi ressemble ce putain d'univers/multivers?! Perso j'aime bien penser que l'univers est une fractale, ce qui donnerait, un univers infini dans du fini (raconte de la merde ^^)

Et ton avis sur le sujet?

Titre: Re : La science
Posté par: GokuSupreme le 08 Janvier 2016 à 00:46:50
Je crois que l'univers est infini peut etre a tort ou a raison je n'en sais rien , Sinon je n'aurai pas posé la question  :haha:
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 08 Janvier 2016 à 00:48:25
L'opinion commune de la communauté scientifique est que l'Univers est fini. Avant les années 1900, personne ne pouvait répondre à cette question parce que nos connaissances dans le domaine cosmologique étaient un peu plus limitées que maintenant.

Heureusement, grâce à l'observation des galaxies lointaines, on a pu confirmer en 1929 que l'Univers est effectivement en expansion et que cette expansion s'accélère de jour en jour. Cette idée comme quoi l'Univers grandit de plus en plus a déjà été proposée par une petite minorité de physiciens qui étudiaient les équations de la relativité générale d'Einstein et qui se sont rendus compte que les équations mathématiques de la relativité générale décrivaient un Univers instable dans le sens où il n'est pas statique mais en expansion. C'est de cette observation que découle l'idée d'un instant 0 de l'Univers (le Big Bang).

Et donc si l'espace lui-même se dilate, cela signifie qu'il a bien des dimensions finies. D'ailleurs l'Univers primordial (c'est-à-dire quelques centaines de millions d'années après sa naissance) est énormément plus petit que l'Univers actuel. En bref : oui, l'Univers est énorme mais a une taille finie.
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 08 Janvier 2016 à 02:00:27
Citation de: Kakaroto93 le 08 Janvier 2016 à 00:48:25
L'opinion commune de la communauté scientifique est que l'Univers est fini.

Fini, mais sans bords

Citation de: Kakaroto93 le 08 Janvier 2016 à 00:48:25
Et donc si l'espace lui-même se dilate, cela signifie qu'il a bien des dimensions finies.

S'il est infini, il peut très bien grandir dans lui-même, un peu comme déverser de l'huile (l'univers observable) dans un lac par exemple.
Car le problème avec ton avis est, qu'y a-t-il au-delà de la fin de ton univers? (plus ou moins, il grandit dans quoi?!) et en parlant du Big bang, qu'y avait-il avant?
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 08 Janvier 2016 à 07:55:17
Fini mais sans bord, oui.

Dire que l'Univers est infini pose certain problèmes d'ordre mathématiques et remettrai en cause certains aspects de la théorie du Big Bang qui est quand même soutenu par pas mal de preuves à l'heure actuelle.

Quant à savoir ce qu'il y a à l'extérieur ou ce qu'il y avait avant le Big Bang, ce sont des questions auxquelles on ne peut pas répondre pour le moment.

Petite vidéo qui traite le sujet (elle est en anglais mais vous pouvez mettre les sous-titres normalement) :

http://www.youtube.com/watch?v=wNDGgL73ihY# (http://www.youtube.com/watch?v=wNDGgL73ihY#)
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 08 Janvier 2016 à 12:07:45
Citation de: Kakaroto93 le 08 Janvier 2016 à 07:55:17
Quant à savoir ce qu'il y a à l'extérieur ou ce qu'il y avait avant le Big Bang, ce sont des questions auxquelles on ne peut pas répondre pour le moment.

C'est pourquoi j'ai du mal avec le terme "fini", du moins, il se pourrait que notre univers soit fini, mais que d'autres univers soient présents au-delà, par exemple, notre univers serait une cellule eucaryote (sans membrane plasmique) faisant partie d'un corps (et le Big Bang serait le résultat d'une mitose, donc à des univers parallèles :hihi: ok je pars dans du délire), car rien n'empêche qu'il y ai eu d'autres Big Bang, mais là encore, ce corps composé de milliards d'univers, dans quoi est-il?

Et ben moi je sais... il est en toi!!! ouais ouais, la fractale mon pote, la fractaaaaale   :oui:

(https://45.media.tumblr.com/d5d6e14d81ef3d0a917b8b6e676e917b/tumblr_ntjielesTd1utn1fuo1_250.gif)

Sinon sérieusement... au final, on ne le saura peut-être jamais, et autant d'un côté c'est ce qui fait son charme, car n'a de limite que l'imagination, mais d'un côté... fait chier..
Titre: Re : La science
Posté par: GokuSupreme le 08 Janvier 2016 à 13:32:57
Ok merci d'avoir répondu a ma question.
Du coup l'univers est fini mais il grandit toujours ?

Le pb c'est que je pensais toujours que l'univers était Infini parce que le big bang c'est juste 2 astéroides qui se sont Entre choqué créant ainsi une grosse explosion qui a donné naissance à l'univers.
Du coup avant le big bang il y avait bien qqchose.
Titre: Re : La science
Posté par: Sam / SupaSceptic le 08 Janvier 2016 à 13:44:14
Le Big Bang il me semble n'a pas crée l'Univers entier, mais juste notre système solaire  :mmm:

Je suis un scientifique mais l'astronomie est le domaine que je maîtrise le moins, voir duquel je ne connais quasiment rien, je serais ravis d'en apprendre plus sur ce topic !  :cool:
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 08 Janvier 2016 à 14:12:56
Citation de: GokuSupreme le 08 Janvier 2016 à 13:32:57
Du coup l'univers est fini mais il grandit toujours ?

exact, il est en expansion.

Citation de: GokuSupreme le 08 Janvier 2016 à 13:32:57
parce que le big bang c'est juste 2 astéroides qui se sont Entre choqué créant ainsi une grosse explosion qui a donné naissance à l'univers.

pas du tout

Citation de: samuOAH!® le 08 Janvier 2016 à 13:44:14
Le Big Bang il me semble n'a pas crée l'Univers entier, mais juste notre système solaire  :mmm:

non, c'est bien le "début" de notre univers

[spoiler](https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimage.noelshack.com%2Ffichiers%2F2016%2F01%2F1452258648-inflation.jpeg&hash=c91a2d5c84a0507fc41b8d09f6a5a0d3401d200a)[/spoiler]
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 08 Janvier 2016 à 18:07:22
Lors du fondement de la théorie sur la relativité général et restreinte, Albert Einstein avait annoncé que l'univers n'était pas infini.
Beaucoup de ces confrères c'étaient ouvertement opposés à cette idée comme étant stupide et impossible.
Plus tard, Einstein a annoncé que c'était effectivement une bêtise de ça part et que c'était sa plus grande erreur.

Sauf que, à notre époque,  les scientifiques actuels commencent à pensé que ça plus grosse erreur est peut-être la plus grande découverte.
Titre: Re : Re : Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 08 Janvier 2016 à 18:20:30
Citation de: Bejīta Wolf le 08 Janvier 2016 à 12:07:45
Citation de: Kakaroto93 le 08 Janvier 2016 à 07:55:17
Quant à savoir ce qu'il y a à l'extérieur ou ce qu'il y avait avant le Big Bang, ce sont des questions auxquelles on ne peut pas répondre pour le moment.

C'est pourquoi j'ai du mal avec le terme "fini", du moins, il se pourrait que notre univers soit fini, mais que d'autres univers soient présents au-delà, par exemple, notre univers serait une cellule eucaryote (sans membrane plasmique) faisant partie d'un corps (et le Big Bang serait le résultat d'une mitose, donc à des univers parallèles :hihi: ok je pars dans du délire), car rien n'empêche qu'il y ai eu d'autres Big Bang, mais là encore, ce corps composé de milliards d'univers, dans quoi est-il?

Et ben moi je sais... il est en toi!!! ouais ouais, la fractale mon pote, la fractaaaaale   :oui:

(https://45.media.tumblr.com/d5d6e14d81ef3d0a917b8b6e676e917b/tumblr_ntjielesTd1utn1fuo1_250.gif)

Sinon sérieusement... au final, on ne le saura peut-être jamais, et autant d'un côté c'est ce qui fait son charme, car n'a de limite que l'imagination, mais d'un côté... fait chier..

Pas mal le gif d'Homer ! :haha:

Sinon, l'existence du multivers reste spéculatif. C'est juste une théorie qui permet aux physiciens d'expliquer le réglage miraculeux des constantes fondamentales de la physique. L'expérience a montrer que la simulation d'un Big Bang ne fonctionne que lorsque les constantes physiques sont égales à celles observées dans notre Univers. Sinon, les autres sont stériles ou au pire, ils ne peuvent pas exister.

Citation de: Sôsuke93 le 08 Janvier 2016 à 18:07:22
Lors du fondement de la théorie sur la relativité général et restreinte, Albert Einstein avait annoncé que l'univers n'était pas infini.
Beaucoup de ces confrères c'étaient ouvertement opposés à cette idée comme étant stupide et impossible.
Plus tard, Einstein a annoncé que c'était effectivement une bêtise de ça part et que c'était sa plus grande erreur.

Sauf que, à notre époque,  les scientifiques actuels commencent à pensé que ça plus grosse erreur est peut-être la plus grande découverte.

En revanche, il me semble que tu confonds deux choses fondamentales. Lors du fondement de sa théorie relativiste, Einstein avait remarqué que ses équations mathématiques de la relativité générale décrivaient un Univers instable dans le sens où celui-ci est en expansion. Et pour des raisons que l'on ignore, Einstein n'aimait pas l'idée que l'Univers soit en expansion. Il a alors introduit ce qu'il appelait la "constante cosmologique" qui a pour effet de compenser l'expansion de l'Univers afin que celui-ci soit statique, stationnaire.

C'est en 1929 que l'astronome Edwin Hubble a montrer grâce à l'effet Doppler que l'Univers n'était pas stationnaire, et encore moins en contraction, mais plutôt en expansion. Cette preuve de l'expansion de l'Univers a obligé Einstein à retirer sa constante cosmologique de ses équations et d'admettre que l'Univers était effectivement en expansion. Il appela alors cette constante comme étant la plus grosse erreur de sa vie.
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 08 Janvier 2016 à 20:29:15
Oui, et justement je pense que l'erreur, qui est en fait une découverte, dont tu parles Sôsuke, est cette fameuse "constante cosmologique" que cite Kakaroto, car c'est bien une erreur pour sa cause d'origine, mais elle a été ressortie du placard pour mettre en évidence l'accélération de l'expansion.. c'est pas beau franchement, le mec "triche" pour mettre à sa sauce, est de mauvaise foi face à Friedmann et Lemaître, mais le mec te pond un truc qui sert quand même  :clap:
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 08 Janvier 2016 à 21:21:55
Désolé pour ces erreurs, je me suis pas étendu réellement sur sujet à l'époque.
Mais je vous remercie de m'avoir expliqué réellement les faits.

Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 08 Janvier 2016 à 22:08:34
Cependant, il est vrai que l'idée d'Univers fini était très contestée à l'époque. Il y avait des gens qui ne pouvaient pas accepter cette idée à cause de leur croyances ou leur religion, enfin bref.

Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 09 Janvier 2016 à 00:05:42
Vu que ce sujet à l'air plus ou moins clos, j'aimerais enchaîner sur une autre question, comment d'après vous, la vie est-elle apparue sur terre?

Perso, je suis partisan de la lithopanspermie
En gros, je pense que la terre est un ovule et que les météorites/astéroides font office de spermatozoïdes apportant divers éléments (acides aminés, tardigrades (^^ j'adore ces putains de bestioles de oooouf), ect) pour tenter de féconder.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 09 Janvier 2016 à 00:49:32
C'est difficile de dire comment la vie est apparue sur terre. Par quels processus la première cellule procaryote a t-elle pu émerger ?

La loi de la biogenèse défendue par les expériences de Louis Pasteur nous montre que la vie ne peut provenir que de la vie. Je vais essayer d'en apprendre un peu plus auprès de ma prof de bio. Mais à priori, oui, la vie n'a pas pu apparaître à partir de matière inerte.
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 09 Janvier 2016 à 07:49:06
Selon la théorie de l'évolution la vie aurait pour un organisme unicellulaire, lui même provenant d'élément chimique non vivant.

Il me parait difficile de concevoir que la biogenèse soit à l'origine de la vie sur terre.
De plus, la naissance de la Terre est approximativement 4,5 milliards d'années et selon la plus récente étude, une forme embryonnaire de vie pourrait être apparue il y a près de 4,1 milliards d'années.

La Terre par elle même ne pouvait donc pas à l'origine faire apparaitre la vie, mais un "élément" à permit de l'aider.

C'est la raison pour laquelle je rejoins l'idée des météorites/astéroides ont eu un rôle à jouer, à ce moment j'ai deux théories (qui reprenne vos idées):
_1) La Terre n'ayant pas tout les éléments chimiques en sa possession, la lithospanspermis à permit d'apporter ce qui lui manquait afin qu'à partir de deux éléments non vivant, un organisme unicellulaire fut "née" (idée annoncée plus haut).
_2) Je reprends l'idée des météorites/astéroides, ces derniers contenait déjà des cellules vivantes. En arrivant sur Terre et grâce à son environnement ces "cellules" ont réussis à ce développer, ce qui rejoint l'idée de la biogenèse.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 09 Janvier 2016 à 08:06:39
La théorie de l'évolution n'explique pas l'apparition de la première cellule vivante. Elle dit juste que nous avons tous un ancêtre commun, grosso modo.

La loi de la biogenèse, quant à elle, explique que la vie ne peut provenir que de la vie. Donc bon, même si les météorites contenaient de la vie (ce qui est peu probable d'après Pasteur), la question serait : comment sont apparues ces cellules vivantes ?
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 09 Janvier 2016 à 10:27:31
Et à l'inverse, l'abiogenèse explique la vie à partir de matière inorganique.

Car comme tu le dis, la vie venant de la vie, c'est une boucle sans fin, un peu comme l'oeuf et la poule, c'est pourquoi je pense que la vie, qu'importe où elle est apparue en 1er, provient de matière inerte, je cite "des analyses ont montré que les météorites, comme celles de Murchison et d'Orgueil, contiennent des composés carbonés, notamment plus de 70 acides aminés, briques indispensables à partir desquelles sont élaborées toutes les protéines qui constituent les êtres vivants." qui dit protéines, dit ADN.

C'est pourquoi cette métaphore ovule/spermato, les météorites sont comme des sacs à info/éléments divers, je crois avoir lu, il y a quelque temps qu'elles seraient même peut-être à l'origine de l'eau sur terre. Donc en gros pour moi je vois, une terre "favorable", prête à se faire engrosser, des météorites bombardant la terre fournissant les bases élémentaires, puis voilà, un miracle, une mutation, un accident, une évolution et le commencement est arrivé.

Après, c'est mon avis, je suis peut-être à côté de la plaque.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 09 Janvier 2016 à 12:35:19
Le problème c'est qu'on a pas vraiment de réponse à ta question. L'origine de la vie, de la première cellule vivante reste un mystère.

Beaucoup de chercheurs biologistes mathématiciens enseignant dans des grandes Université aux Etats-Unis se sont mis d'accord pour dire que l'apparition d'une cellule vivante exprime un événement mathématiquement impossible.

On constate qu'une simple cellule procaryote contient de l'ADN dans son noyau qui constitue une base de donnée rassemblant une information génétique beaucoup trop complexe pour que la première cellule puisse apparaître accidentellement même après des milliards de milliards d'années (une probabilité égale à zéro exprime un événement strictement impossible, peu importe le nombre de fois que tu la répètes). Le pire dans tout ça, c'est qu'on parle là d'une simple cellule procaryote, alors qu'un être humain possède bien plus d'1 milliard de cellules.

Je pense plutôt que l'abiogenèse est une théorie invalidée non seulement par les mathématiques, mais aussi par les expériences de Pasteur.
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 09 Janvier 2016 à 13:27:43
A la naissance de la Terre la vie était inexistante, biogenèse me semble impossible, car si il faut qu'une vie soit présente pour développer la vie.

Ensuite l'abiogenèse me semble impossible car comment deux éléments non vivants (qu'importe que l'un des deux viennent d'astéroïde/météorite) ont-ils eu la "compétence" nécessaire pour créer (ou fusionner, je pars peut-être dans un délire) une vie, mais pour moi la plus plausible.
C'est un peu comme le chaînon manquant entre le singe et l'homme, à un moment donné un facteur inconnue est rentré dans l'équation, pour passer de "non vivant à vivant".

Toujours est-il que cette première forme de vie avait déjà l'instinct survie permettant de ce développer, suffisamment pour faire apparaitre quelques milliard d'année l'homme, car la Terre était à ces débuts n'était pas vraiment accueillante.
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 09 Janvier 2016 à 13:39:19
Je mets juste un lien que j'ai trouvé, qui m'évite de faire un pavé (je répète, je suis un fainéant ^^) et qui sera, assurément, mieux expliqué

https://fr.wikipedia.org/wiki/Origine_de_la_vie (https://fr.wikipedia.org/wiki/Origine_de_la_vie)

à lire par exemple la partie "L'expérience Urey-Miller et l'origine des molécules organiques"

Mais après comme tu le dis Kakaroto, il n'y a pas de question à cette réponse et j'en suis conscient, mais c'était surtout pour avoir différents points de vue.
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 10 Janvier 2016 à 07:18:01
On pourra dire tout ce qu'on voudra, mais l'apparition de la vie est juste une incroyable chance.
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 10 Janvier 2016 à 10:26:36
Citation de: Sôsuke93 le 09 Janvier 2016 à 13:27:43
A la naissance de la Terre la vie était inexistante, biogenèse me semble impossible, car si il faut qu'une vie soit présente pour développer la vie.

Ensuite l'abiogenèse me semble impossible car comment deux éléments non vivants (qu'importe que l'un des deux viennent d'astéroïde/météorite) ont-ils eu la "compétence" nécessaire pour créer (ou fusionner, je pars peut-être dans un délire) une vie, mais pour moi la plus plausible.
C'est un peu comme le chaînon manquant entre le singe et l'homme, à un moment donné un facteur inconnue est rentré dans l'équation, pour passer de "non vivant à vivant".

Toujours est-il que cette première forme de vie avait déjà l'instinct survie permettant de ce développer, suffisamment pour faire apparaitre quelques milliard d'année l'homme, car la Terre était à ces débuts n'était pas vraiment accueillante.

Oui, mais il y a certaines choses que la science ne peut pas expliquer. Comme l'apparition du Big Bang à partir de... rien ? Le réglage extrêmement fin de toutes les constantes physiques ? L'apparition de la vie ?
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 10 Janvier 2016 à 11:07:01
oui c'est vrai, et le fait de n'avoir aucune réelle preuve, pour le moment, laisse place à toutes sortes de théorie aussi folle les unes que les autres (cc religion)
Titre: Re : La science
Posté par: Capitaine0aizen le 10 Janvier 2016 à 13:34:03
Tient, j'ai une question pour vous.

Comment peut-on connaitre les limites de l'univers? Si l'univers s'arrête à un endroit, a l'extérieur de l'univers, il y a quoi? C'est aussi du vide. Ce n'est pas la même chose?
Du coup, pourquoi existe t'il a une fin à ce vide? Si l'univers s'arrête à une certaine distance, c'est que le vide s'arrête, du coup, il y a quelque chose qui englobe notre univers?
Le fait de dire que l'univers à une limite, ça ne veut pas dire qu'il existe quelque chose qui englobe notre univers?
Titre: Re : La science
Posté par: Faucheur le 10 Janvier 2016 à 14:03:35
Pour moi tout a un début et une fin.
Tout ce qui existe, n'existera plus.

C'est comme un livre, une histoire...cela n'empêche pas qu'il y aura une autre histoire.
Donc pour moi l'espace, c'est comme sur terre il y a des limites, apres comment sont "ces limites" c'est une question qui nous dépassent comme pour qui ou quoi a créer ce monde...et qui ou quoi a créer ce qui ou quoi a créer...
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 10 Janvier 2016 à 16:01:58
Citation de: Bejīta Wolf le 10 Janvier 2016 à 11:07:01
oui c'est vrai, et le fait de n'avoir aucune réelle preuve, pour le moment, laisse place à toutes sortes de théorie aussi folle les unes que les autres (cc religion)

Pourquoi folles ? Ceux qui croient en Dieu ont sûrement de bonnes raisons d'y croire. Même les grands scientifiques hors du commun comme Pascal, Newton ou même Einstein étaient croyants.

Citation de: Capitaine0aizen le 10 Janvier 2016 à 13:34:03
Tient, j'ai une question pour vous.

Comment peut-on connaitre les limites de l'univers? Si l'univers s'arrête à un endroit, a l'extérieur de l'univers, il y a quoi? C'est aussi du vide. Ce n'est pas la même chose?
Du coup, pourquoi existe t'il a une fin à ce vide? Si l'univers s'arrête à une certaine distance, c'est que le vide s'arrête, du coup, il y a quelque chose qui englobe notre univers?
Le fait de dire que l'univers à une limite, ça ne veut pas dire qu'il existe quelque chose qui englobe notre univers?

L'espace a des propriétés physiques bien concrètes. Ce qu'il y a à l'extérieur de l'Univers est non spatial et intemporel, il échappe donc aux lois physiques.

On ne peut pas dire ce qu'il y a à l'extérieur. Néanmoins, l'Univers est bel et bien fini c'est une certitude.



Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 10 Janvier 2016 à 17:48:54
Personne n'est parfait XD

Sérieusement, c'est juste mon avis, mais c'est sûr que chacun est libre de penser ce qu'il veut après tout..
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 10 Janvier 2016 à 20:27:40
Citation de: Kakaroto93
CitationOui, mais il y a certaines choses que la science ne peut pas expliquer. Comme l'apparition du Big Bang à partir de... rien ?

Le paragraphe de Capitaine0aizen  m'a permit d'avoir deux théories farfelues sur l'apparition du Big Bang.


L'idée de départ est celui basé sur la naissance des trous noirs (je mets une explication simpliste):
Une étoile super géante qui arrive a la fin de sa vie et se transforme en trou noir, ou autre formation d'un trou noir , la fusion de 2 étoiles stellaires.

1) Imaginons que l'univers  est limité et fini par ce fermer. Cette action de fermeture pourrait provoquer une explosion suffisamment assez forte pour s'autodétruire et donner ainsi naissance à un nouvel univers.
Cette explosion pourrait être assimiler au BigBang.

2)Maintenant partons dans le principe qu'il existe des Univers parallèles.
Deux univers finissent par s'entrechoquer et fusionnent pour donner naissance à un nouvel univers. L'action cette fusion pourrait donner lieu à une énorme explosion qu'on assimilerait au Big Bang.
Titre: Re : La science
Posté par: Capitaine0aizen le 10 Janvier 2016 à 23:37:07
CitationCe qu'il y a à l'extérieur de l'Univers est non spatial et intemporel, il échappe donc aux lois physiques.
Donc. Le vide, ce n'est pas 'rien', et ce qu'il y à l'extérieur du l'univers, ce n'est pas du vide, ça n'existe pas.

(j'essaye de comprendre à ma façon  :hihi: )
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 11 Janvier 2016 à 01:16:40
Citation de: Sôsuke93 le 10 Janvier 2016 à 20:27:40
Citation de: Kakaroto93
CitationOui, mais il y a certaines choses que la science ne peut pas expliquer. Comme l'apparition du Big Bang à partir de... rien ?

Le paragraphe de Capitaine0aizen  m'a permit d'avoir deux théories farfelues sur l'apparition du Big Bang.


L'idée de départ est celui basé sur la naissance des trous noirs (je mets une explication simpliste):
Une étoile super géante qui arrive a la fin de sa vie et se transforme en trou noir, ou autre formation d'un trou noir , la fusion de 2 étoiles stellaires.

1) Imaginons que l'univers  est limité et fini par ce fermer. Cette action de fermeture pourrait provoquer une explosion suffisamment assez forte pour s'autodétruire et donner ainsi naissance à un nouvel univers.
Cette explosion pourrait être assimiler au BigBang.

2)Maintenant partons dans le principe qu'il existe des Univers parallèles.
Deux univers finissent par s'entrechoquer et fusionnent pour donner naissance à un nouvel univers. L'action cette fusion pourrait donner lieu à une énorme explosion qu'on assimilerait au Big Bang.

Sauf que la théorie des trous noirs pose le problème de la régression à l'infini. Elle est donc peu crédible. Raison pour laquelle beaucoup de physiciens ne s'attardent pas sur cette hypothèse pour expliquer le Big Bang. Il me semble que Hawking était le seul à avoir tenter d'élaborer un modèle cohérent de tel sorte que l'Univers n'ait pas besoin d'un créateur pour exister.

Le modèle sans bord explique que l'Univers n'a pas vraiment eu de commencement, qu'il n'y a pas eu de début. Mais ce modèle a été démonté à maintes reprises par le célèbre théorème de Borde-Guth-Vilenkin qui explique que n'importe quel Univers en expansion doit nécessairement avoir un commencement.

De toute façon, on a pas de réponse à cette question pour le moment. Le LHC nous apportera sûrement une réponse dans quelques temps.

Citation de: Capitaine0aizen le 10 Janvier 2016 à 23:37:07
CitationCe qu'il y a à l'extérieur de l'Univers est non spatial et intemporel, il échappe donc aux lois physiques.
Donc. Le vide, ce n'est pas 'rien', et ce qu'il y à l'extérieur du l'univers, ce n'est pas du vide, ça n'existe pas.

(j'essaye de comprendre à ma façon  :hihi: )

Je pense qu'il y a dû avoir quelque chose parce que dire que l'Univers est apparu à partir de rien, c'est un peu bizarre quand même.
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Faucheur le 11 Janvier 2016 à 06:58:03
Citation de: Capitaine0aizen le 10 Janvier 2016 à 23:37:07Donc. Le vide, ce n'est pas 'rien', et ce qu'il y à l'extérieur du l'univers, ce n'est pas du vide, ça n'existe pas.

Exact, ce qu'il y a l'extérieur de l'espèce n'est pas "vivant", ca n'existe pas encore.

Il n'y a jamais "rien", tout ce creer a partir de quelques choses.

C'est juste que le "rien" (d'où tout ce creer) n'est pas éternel, tout ce qui existe et qui n'existe pas ne durera pas !

Rien n'est éternel.
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 11 Janvier 2016 à 13:23:27
juste pour info http://www.sciencealert.com/stephen-hawking-just-published-new-solution-to-the-black-hole-information-paradox (http://www.sciencealert.com/stephen-hawking-just-published-new-solution-to-the-black-hole-information-paradox)
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 11 Janvier 2016 à 13:26:48
J'ai pas le temps de lire l'article, mais rien qu'en ayant vu le schéma je sais que qu'il parle du rayonnement Hawking. Si quelqu'un pourrait me le résumé quand je rentrerais chez moi. :hihi:

Sinon, je passais juste pour dire que je vois mon prof de physique aujourd'hui et que j'essayerais de me renseigner auprès de lui à propos des théories et questions traitées précédemment.
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 12 Janvier 2016 à 20:49:20
Oups, XD depuis tu as pu le lire alors? Et ton prof, ça donne quoi?
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 12 Janvier 2016 à 21:38:20
Un Youtubeur qui porte le nom de "E-penser" (vous devez peut-être le connaitre) à réaliser une émission en deux parties, qui apporte les différents théories sur la création de l'univers, ou savoir si l'univers est infini ou pas.

(D'ailleurs, je trouves qu'il réalise de très bonnes émissions).

1ère partie:
https://youtu.be/ItffNZtUYXA (https://youtu.be/ItffNZtUYXA)

2ème partie:
https://youtu.be/uu1DIgEMa7c (https://youtu.be/uu1DIgEMa7c)
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 12 Janvier 2016 à 23:20:01
Oui, il est vraiment pas mal pour la vulgarisation scientifique, puis j'adore son humour!!


edit: http://www.maxisciences.com/trou-noir/un-trou-noir-detecte-pour-la-premiere-fois-avec-un-simple-telescope-optique_art36936.html?utm_source=fb&utm_medium=cpc&utm_campaign=audienceofficielle (http://www.maxisciences.com/trou-noir/un-trou-noir-detecte-pour-la-premiere-fois-avec-un-simple-telescope-optique_art36936.html?utm_source=fb&utm_medium=cpc&utm_campaign=audienceofficielle)

re-edit ^^: http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-l-electron-est-il-eternel-36402.php (http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-l-electron-est-il-eternel-36402.php)
Titre: Re : La science
Posté par: GokuSupreme le 14 Janvier 2016 à 19:48:20
T'façon plus la science progresse plus on arrive a expliquer les chose.

Ptetre qu'aujourd'hui on ne Peut pas expliquer le big bang alors des gens vont se mettre a croire en dieu, mais c'est pas parce qu'on peut pas l'expliquer Maintenant qu'on ne pourra pas le faire dans le Futur! :cool:
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 14 Janvier 2016 à 21:19:25
Théoriquement, avant le Big Bang il n'y avait rien. Peut-être que la science amènera une réponse mais pour le moment ça paraît bien difficile.

Mais si on arrive un jour à prouver que Dieu n'est pas à l'origine du Big Bang, on se demandera alors qu'est-ce qui est à l'origine de ce qui a causé le Big Bang ? Il faut nécessairement que l'Univers n'ait pas de commencement pour que l'existence d'une cause ne soit pas une nécessitée absolue. Mais on part plus dans un débat philosophique que scientifique.

J'ai vu un documentaire sur RMC qui traite bien le sujet du Big Bang et sur la nécessité ou non d'une cause externe :

! No longer available (http://www.youtube.com/watch?v=P5gQPc38P04#)
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 14 Janvier 2016 à 21:45:05
Citation de: Kakaroto93 le 14 Janvier 2016 à 21:19:25
Théoriquement, avant le Big Bang il n'y avait rien.

Justement, à ce sujet, il y a une citation dans le film Mr Nobody que j'apprécie "Qu'y avait-il avant le big-bang ? Et bien, il n'y avait pas d'avant. Parce qu'avant le big-bang, le temps n'existait pas. Le temps résulte même de l'expansion de l'univers.[...]"
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 14 Janvier 2016 à 22:03:42
Oui, tu as raison, le temps n'existait pas avant le Big Bang. Mais ce qui est dérangeant c'est que si on suppose qu'il n'y avait rien parce qu'il n'y avait pas d'avant, cela signifie que le Big Bang est apparu à partir de rien ?

Personnellement, je pense qu'il y a une cause de nature intemporelle derrière tout cela.
Titre: Re : La science
Posté par: Faucheur le 14 Janvier 2016 à 22:45:00
Il y a aussi une théorie comme quoi avant la big bang, il existait tout le contraire de ce qu'il y a actuellement.

Je sais plus quoi...mais en gros c'est comme quand on donne un coup de poing, il faut un élan....et bah pour le big bang c'est pareil.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 15 Janvier 2016 à 19:58:18
Oui, cette théorie admise par la communauté scientifique nous dit justement qu'avant le Big Bang, il n'y avait rien.

Quoi que, j'ai peut-être ma petite idée sur la question.  :vegeta: :hihi:
Titre: Re : La science
Posté par: Faucheur le 15 Janvier 2016 à 20:19:54
Nan pas rien, c'est comme un miroir.

Arg, je fais des recherches et je reviens.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 15 Janvier 2016 à 22:17:14
Aaaah, tu veux parler de la théorie du Big Bounce je présume ?
Titre: Re : La science
Posté par: Faucheur le 15 Janvier 2016 à 22:59:35
Oui c'est ça !! Merci.

Cette théorie me semble cohérente, car pour avoir tout ce qui existe, il faut que ca soit proportionnel...

C'est comme la naissance d'un bébé, il vient des parents.
Il faut qu'à la base, il y ai une même "quantité" pour avoir ce que l'on a.

Enfin tout ça n'est que mon avis^^

ps: désoler de mal m'exprimer...je parle mieux avec les gestes^^
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 15 Janvier 2016 à 23:46:54
Le problème avec la théorie du Big Bounce, c'est que lorsque l'Univers s'effondre sur lui-même, il est supposé retourner à l'état de singularité qui unifie les lois quantiques et relativistes. Autrement dit, la gravité quantique ne fonctionnant pas à cause de l'incompatibilité des lois relativistes et quantiques, il s'avère donc que ce qui serait le point d'origine de l'Univers est soit inerte, soit il disparaît.

Je sais que c'est un peu bizarre mais bon. Tellement de mystères et si peu de réponses.
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 18 Janvier 2016 à 00:16:36
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/une-myst%C3%A9rieuse-%C3%A9toile-continue-dagiter-les-chasseurs-dextraterrestres/ar-BBoj4KZ?li=AAaCKnE (http://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/une-myst%C3%A9rieuse-%C3%A9toile-continue-dagiter-les-chasseurs-dextraterrestres/ar-BBoj4KZ?li=AAaCKnE)

Justement, à ce sujet, j'aimerais poser une question, croyez-vous en une vie extra/intra terrestre?
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 18 Janvier 2016 à 07:32:42
Il difficile de répondre à cette question, tout dépendra de nos convictions.

Pour moi, je pencherai sur l'existence des extraterrestres.
Certain diront qu'ils n'existe pas sur le simple fait qu'on en a jamais vu, qu'ils sont jamais venu à notre rencontre, je pense que cela est complètement absurde.

Je suis d'accord, on en a jamais vu, mais cela ne veut pas dire qu'ils n'existent pas.
Tout les films de science-fictions (du moins une majorité) nous montrent que les extraterrestres sont technologiquement plus avancé, et que c'est toujours eux qui viennent à notre rencontre.

Mais cette version c'est juste dans les films, ça trouve ils sont comme nous, ils ont pas forcement la technologie nécessaire pour voyager dans l'espace.

Chacun en croyant à ces convictions sera trouver une réponse qu'il lui convient le mieux.
Titre: Re : La science
Posté par: Capitaine0aizen le 20 Janvier 2016 à 19:03:06
Tu parles de vie extra-terrestres, ça veut dire aussi de la végétations extra-terrestre?
Quelle genre de forme de vie ? Car oui, pourquoi pas, de la végétations, des plantes, peut être. ça quasi possible qu'il y a de la vie extra-terrestre  ;)
C'est plus compliqué  pour des animaux. Et pire, si elle est intelligente.


Titre: Re : La science
Posté par: Faucheur le 20 Janvier 2016 à 19:19:08
Oui d'après les statistiques, les extraterrestres que se soit animal, végétal ou autres, existe ou à exister !

Après de la a ce qu'elle puisse entrer en contact avec nous, le pourcentage est faible...

Mais ces chiffres nous pouvons les changer, si nous décidons à nous bouger le cul !! (dit le mec qui n'a pas choisi la filière science/math :hihi:)
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 20 Janvier 2016 à 19:46:02
Je suis aussi convaincu que d'autres formes de vie sont présentes, de là à dire intelligente, je ne sais pas, et tout dépend du degré d'intelligence que l'on parle. le stade "vegetal/animal" ça ne m'étonnerait pas du tout, après, plus on monte le niveau, plus ça devient compliqué, car déjà il y a tellement de possibilité que nous ne les rencontrions jamais, distance, technologie comme l'a dit Sôsuke, que leur niveau soit tellement élevé qu'ils n'ont aucun intérêt de communiquer avec nous (vous tenteriez un dialogue avec votre poisson rouge?!), mais encore l'accès à un certain spectre visible qui nous ait hors de portée (j'aime citer cette phrase :love: "il est certainement au possible qu' au delà de ce que perçoivent nos sens , se cachent des vérités insoupçonnées" Albert Einstein), bref.. j'aimerais néanmoins que cette "rencontre", si elle a lieu un jour, ce fasse de mon vivant :bave:
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 21 Janvier 2016 à 17:42:11
Petit article sur la découverte de la nouvelle planète du système solaire :

http://www.bfmtv.com/planete/pourquoi-l-existence-de-la-9e-planete-n-est-pas-encore-confirmee-945149.html (http://www.bfmtv.com/planete/pourquoi-l-existence-de-la-9e-planete-n-est-pas-encore-confirmee-945149.html)
Titre: Re : La science
Posté par: Skop le 21 Janvier 2016 à 18:58:36
Ouaip, je trouve cela cocasse et marrant : Après avoir qualifié Pluton de planète en 1930 de manière "officielle" puis déclassée en 2006, on découvrirait une autre 9eme planète de remplacement...

En effet, Pluton a été requalifiée en "planète naine" et le SS revient à 8 planètes. Et maintenant potentiellement 9 à nouveau.

Officiellement, une planète naine est un corps céleste qui :

A ce jour, on recense 5 planètes naines dans notre système solaire :

Autre sujet sympathique : Congelé pendant 30 ans, un tardigrade revient à la vie !
http://www.science-et-vie.com/2016/01/congele-pendant-30-ans-un-tardigrade-revient-a-la-vie/ (http://www.science-et-vie.com/2016/01/congele-pendant-30-ans-un-tardigrade-revient-a-la-vie/)
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 21 Janvier 2016 à 21:32:48
je l'ai déjà dit, mais j'adore cette espèce :love: et quand tu vois les capacités qu'elle possède, ce n'est vraiment pas étonnant https://fr.wikipedia.org/wiki/Tardigrada (https://fr.wikipedia.org/wiki/Tardigrada)
Titre: Re : La science
Posté par: Skop le 22 Janvier 2016 à 12:14:29
Oui effectivement, le 1er post en page 2 que j'avais zappé, j'avoue. Désolé !  ^u^

C'était donc un exemple frappant de "pensée résiliente".  :haha:

Comme quoi "nos" idées sont des entités qui traversent le temps et l'espace et n'appartiennent à personne en particulier. Nous sommes des récepteurs-émetteurs d'idées.

En philosophie et physique quantique : L'onde (l'idée) se propage jusqu'à ce qu'elle trouve une résonance, mais celle-ci peut être soit stimulante, soit inhibante pour le(s) récepteur(s) ; ce qui ne veut pas dire que l'onde primaire (l'idée) a cessé de se propager dans le reste de l'univers.

Intemporellement parlant, nous ne sommes jamais seuls... à penser telle idée, tel concept, tel sentiment.

Par exemple, il est communément admis qu'un japonais croit qu'on pense à lui (en bien ou en mal) à chaque fois qu'il éternue.

Nous ne sommes pas seuls dans l'univers.

Avant de désirer rencontrer une entité extraterrestre, nous devrions entrer en résonance avec les espèces qui nous entourent ; je pense notamment à l'espèce animale que nous menaçons d'extinction depuis que l'être humain s'est arrogé le pouvoir tyrannique d'un dieu.

Et si j'étais une entité alien bienveillante, je ne viendrais pas à la rencontre de l'humanité car je la trouverai trop belliciste.

Selon moi, la clé de l'univers, c'est l'empathie.
Je suis Charlie Gandhi. ;)

Paix et longue vie !



PS: My 2 cents, hein !
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Faucheur le 22 Janvier 2016 à 14:49:48
Citation de: Skop le 22 Janvier 2016 à 12:14:29
Avant de désirer rencontrer une entité extraterrestre, nous devrions entrer en résonance avec les espèces qui nous entourent ;

Et si j'étais une entité alien bienveillante, je ne viendrais pas à la rencontre de l'humanité car je la trouverai trop belliciste.

Selon moi, la clé de l'univers, c'est l'empathie.

Entrée en résonance peut être une forme d'attaque pour certaines espèces extraterrestre ou pas...

Je suis d'accord pour les espèces sur Terre, la plupart sont victime de notre "je m'en foutisme", mais comment savoir si c'est bien ou mal ce que l'on fait ? Si la même chose nous arrive, comment aussi savoir si c'est bien ou mal ?

L'extinction d'une espèce peut menée à en sauvé d'autres ! Mais c'est une question sans réponse, seul le futur nous le diras.

Pour l'empathie, je suis pas d'accord. C'est pas avec de l'empathie que nous arriverons à comprendre et résoudre les problèmes qui sont sur notre chemin.
Nous devons utiliser tout ce que nous avons pour pouvoir aller au plus loins.
Titre: Re : La science
Posté par: Skop le 22 Janvier 2016 à 18:43:27
AH !  :ha:

Ton commentaire, ça me rappelle vaguement quelque chose dans un film ainsi qu'un épisode de Star Trek en particulier...

Le vaisseau Entrerprise s'est fait "avalé" par une entité nébuleuse vivante. Plus ils avancent dans cette partie de l'espace, et plus ils sont oppressés. Au final, ils s'en rendent compte et font machine arrière.

Oui, entrer en contact (résonance) avec une forme de vie pourrait lui nuire sans qu'on le veuille vraiment.

Un acte amical pour les uns est un acte hostile pour d'autres. Bien vu !  :cool:

Pour l'acte d'empathie, c'est pareil. Tu ne dois pas l'exclure d'emblée ! :)

Si ton chien incline sa tête, c'est qu'il essaie d'entrer en contact avec toi, qu'il essaie de te comprendre :
http://www.terrafemina.com/article/pourquoi-les-chiens-inclinent-ils-tout-le-temps-leur-tete-sur-le-cote_a292959/1 (http://www.terrafemina.com/article/pourquoi-les-chiens-inclinent-ils-tout-le-temps-leur-tete-sur-le-cote_a292959/1)
http://www.terrafemina.com/article/6-comportements-bizarres-mais-trop-mignons-de-nos-animaux-enfin-expliques_a296080/1 (http://www.terrafemina.com/article/6-comportements-bizarres-mais-trop-mignons-de-nos-animaux-enfin-expliques_a296080/1)
Titre: Re : La science
Posté par: Sam / SupaSceptic le 22 Janvier 2016 à 20:30:05
Personnellement je suis persuadé qu'il existe des formes de vies extra-terrestre, intelligente, peut être mais dans une galaxie/planète que l'on a toujours pas exploré je pense, mais surtout, je pense qu'il en existe non loin de notre planète bleue.

Je m'explique, non seulement je suis sûr que des Bactéries extra-terrestres existent, mais aussi qu'elles sont à l'origine de la vie Humaine (non pas exclusivement mais elles y ont contribués). Je ne vais pas partir dans un speech délirant reptiluminazi où nous aurions été par le passé des sujets de test par des Aliens pour ne plus descendre des reptiles mais mais muté rapidement en primates.
Voici donc ce que je sais:
Nous Humains, sommes nés des océans, comme tout le monde le sait. Mais comment ?
Les mers de l'époque qui ont servit à la naissance des premiers êtres vivants sur Terre (des bactéries plus précisemment uni-cellulaires et peu complexe), ont été nommés des "soupes primitives", suite à un ensemble : la température de l'eau, l'agitation de la mer, certain éléments présents (des lipides entre autres), à crée la première membrane plasmique, membrane plasmique qui est ce qui délimité une cellule. Un scientifique, Stanley Miller, re-créa ces conditions en laboratoire, et engendra des Acides Aminés. Les Acides Aminés sont l'un des composants essentiels au corps Humain, 2nd composant le plus présent après l'eau. Néanmoins, via cette expérience, uniquement 17 Acides Aminés ont pu être recrées, alors qu'on en dénombre 21 aujourd'hui, mais alors, d'où vient les 4 restants ?

Une théorie à vu le jour par la suite, l'hypothèse de l'Exogenèse:
Selon cette théorie, les Acides Aminés restants proviendraient de comètes/de météorites. On avait déjà trouvés des comètes avec de la matière organique comme des Acides Aminés ou des Bases Azotées, et nous savons également qu'à cette période la Terre était continuellement bombardée par des comètes.
Aucune théorie n'a réfuté celle-ci encore aujourd'hui.

Donc voilà ce qui me fait dire que de la vie extra-terrestre existe, puisqu'elle a été en partie l'origine de l'Humanité.

Mais ce n'est pas tout ! Je ne suis pas très bien informé pour le coup, mais récemment, cette année il me semble, nous avons découvert de l'eau salée sur Mars. Cette planète est bien plus vieille que la Terre et pourrait représenté le futur de notre planète, comment elle vieillirait dans plusieurs millions d'années, qui pourrait résulter comme sur Mars de la perte de son atmosphère et de son eau. Mais avec la confirmation de la présence d'eau salée, cela veut dire que des organisme ont bien vécue sur Mars par le passé, et il se pourrait même que ces organismes, ou d'autre vivent encore enfouis dans la planète la rouge ! La surface étant désormais inhabitable, pas d'atmosphère ça veut dire que les rayons UV de la Terre ne sont plus "filtrés" grossièrement, ce qui serait suffisant pour brûler de l'ADN.

M'enfin voilà, je ne part pas d'histoires, de mythes, de croyances ou de complots mais sur des faits scientifiques ! D'ailleurs c'est cool pour rédiger ce pavé j'ai du fouillé dans mes cours ça m'aura permis de réviser  :haha:
Titre: Re : La science
Posté par: Skop le 22 Janvier 2016 à 21:44:13
Le fait qu'une espèce humaine (parmi plusieurs sortes d'espèces, sans connotations racistes) ait pu être implantées / manipulées / améliorées par une civilisation plus avancée n'est pas non plus à exclure ; au même titre que la vie terrestre (humaine) a pu se développer / s'accélérer grâce à un apport externe (ex: comète).

Bien entendu, nous soupesons là des théories de science-fiction, nous sommes d'accord que l'humain semble être la résultante (de la résultante) puissance N... d'une vie marine terrestre.

Mais la diversité au sein même de l'espèce humaine pourrait avoir une origine autre que, ou au moins partiellement, lié à l'environnement géographique (climat, météo, mer, montagne) ; une origine externe donc.

Causée par une pluie de météores ayant métissé l'ADN d'un fragment de l'espèce humaine, localement et à travers le temps. De même qu'un autre fragment de l'espèce humaine serait  toujours"vierge" de cet ADN métissé. Multiplié par les possibilités de métissages liées à la variété de pluie de météores contenant une forme de vie (bactérienne? alien devenu terrestre après des millions d'années depuis leur arrivée).

Causée par une civilisation évoluée :
- alien ;
- humanoïde ;

Personnellement, bien que je n'adhère pas au voyage espace-temps d'un corps physique vers le passé où il pourrait coexister avec son alter-égo juvénile (pas forcément au même instant, mais dans l'histoire de l'humanité)  ; on ne peut exclure que l'humanité du futur provenant de l'an 2450 ap JC ait expérimenté le voyage trans-temporel et ait eu une influence sur l'histoire terrestre.

Des pionniers humains se seraient échoués en plusieurs époques et endroits ; ce qui serait la cause ET la conséquence des progrès technologiques des civilisations humaines passées :
- une capsule de pionniers de voyageurs humains trans-temporels qui se serait échoué en Egypte ; qui aurait engendré les Pyramides ; et engendrant leurs propres lignées familiales.
- une capsule de pionniers de voyageurs humains trans-temporels qui se serait échoué en Grèce ; qui aurait engendré le siècle de Périclès ; et engendrant leurs propres lignées familiales.
- une capsule de pionniers de voyageurs humains trans-temporels qui se serait échoué en Amérique du Sud ; qui aurait engendré le calendrier Mayas ; et engendrant leurs propres lignées familiales.

Etc. Et s'apercevant qu'il leur est impossible de repartir vers leur époque future en "vaisseau" trans-temporel pour x ou y raisons.

Aussi, l'espèce humaine vivrait en boucle fermée, croyant changer le futur en créant une boucle ouverte, mais ne changeant absolument rien (de nouveau) d'un passé déjà modifié, et donc du futur d'origine : la cause égalant la conséquence = ce qui va se produire c'est déjà produit (théorie des dés qui donnent les mêmes résultats aléatoires aux voyageurs du temps).

Niveau filmographie, je conseille : Predestination (2014) que j'ai vu l'été dernier et qui m'a laissé perplexe un bon moment, après le film  :haha:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Predestination_%28film%29
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 22 Janvier 2016 à 21:56:08
Perso, je pense aussi qu'au vu du nombre de galaxies composant l'Univers, il n'est pas impossible que de la vie puisse se développer ailleurs dans un environnement propice.

Néanmoins, je reste un peu sceptique sur l'existence de vie extraterrestre. Parce que même si il y a beaucoup de planètes potentiellement habitable, il n'empêche que des études ont montrées que l'apparition d'une cellule procaryote à partir de simple réaction chimiques aléatoires est carrément nulle. Certains biologistes et mathématiciens considèrent qu'elle est nulle, d'autre disent qu'elle est extrêmement faible mais pas nulle. Il n'y a pas de consensus là-dessus.

Donc peut-être que oui, peut-être que non.
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 22 Janvier 2016 à 23:13:30
Citation de: Skop le 22 Janvier 2016 à 21:44:13
je conseille : Predestination

Excellent film  :cool:

Citation de: Kakaroto93 le 22 Janvier 2016 à 21:56:08
la vie puisse se développer ailleurs dans un environnement propice.

Justement en parlant de ça, c'est le genre de chose qui m'énerve, je ne comprends pas pourquoi la plupart de ces imbéciles qui ont la chance de chercher de la vie ailleurs, se limitent majoritairement, à NOTRE modèle :pfff:
Titre: Re : La science
Posté par: Sam / SupaSceptic le 22 Janvier 2016 à 23:37:09
Par ce que l'univers c'est vaste, que pour les explorer on ne peut que soit lancer des robots assez limité (comme ceux sur Mars) qui prennent énormément de temps et d'argent, soit envoyé des Hommes pour un voyage dont il ne sont pas sûr de revenir tellement ils sont long, sans parler des coûts engendrés en nourriture et carburant pour la station spatiale, et du sacrifice d'une vie Humaine possible.
Titre: Re : Re : Re : La science
Posté par: Faucheur le 23 Janvier 2016 à 01:23:18
Citation de: Bejīta Wolf le 22 Janvier 2016 à 23:13:30
Citation de: Kakaroto93 le 22 Janvier 2016 à 21:56:08
la vie puisse se développer ailleurs dans un environnement propice.

Justement en parlant de ça, c'est le genre de chose qui m'énerve, je ne comprends pas pourquoi la plupart de ces imbéciles qui ont la chance de chercher de la vie ailleurs, se limitent majoritairement, à NOTRE modèle :pfff:

Faut bien pourvoir comparer...mais c'est vrai que nous comparons avec même pas 1% du "style de vie" qui peut avoir dans l'espace.

Déjà, je doute qu'une vie intelligente qui n'est pas proche d'un soleil puisse voyager, je doute aussi qu'elle possède/utilise la vue...
Titre: Re : Re : Re : La science
Posté par: Skop le 23 Janvier 2016 à 14:36:38
Citation de: Bejīta Wolf le 22 Janvier 2016 à 23:13:30
Citation de: Kakaroto93 le 22 Janvier 2016 à 21:56:08
la vie puisse se développer ailleurs dans un environnement propice.
Justement en parlant de ça, c'est le genre de chose qui m'énerve, je ne comprends pas pourquoi la plupart de ces imbéciles qui ont la chance de chercher de la vie ailleurs, se limitent majoritairement, à NOTRE modèle :pfff:
Non non, tous les chercheurs ne se bornent pas à chercher une "Terre" bis, ni des formes de vies "terrestres" ; je peux te l'assurer.

Tout groupe de chercheurs a un but, un ou quelques domaines de recherche en particulier, mais si on s'aperçoit d'une découverte qui n'est pas dans le champ initial, on le partage avec d'autres. L'Histoire regorge d'exemples de chercheurs ayant fait des découvertes auxquelles ils n'étaient pas spécialement "préparés".
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 23 Janvier 2016 à 15:34:19
C'est certain, mais majoritairement, la vie est cherchée sur une planète (rocheuse) dans la zone habitable autour d'une étoile, pour avoir de l'eau liquide, qui pour eux est l'élément indispensable à la vie, ect... il n'y a qu'à voir
->https://fr.wikipedia.org/wiki/Habitabilit%C3%A9_d%27une_plan%C3%A8te (https://fr.wikipedia.org/wiki/Habitabilit%C3%A9_d%27une_plan%C3%A8te)

Et c'est CE modèle qui m'exaspère, pourquoi la vie ne serait pas capable d'être présente là où on ne l'attend pas?! Rien ne l'en empêche
(https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimage.noelshack.com%2Ffichiers%2F2016%2F03%2F1453559591-kgh.jpg&hash=b77525a3caf97e82507064338bddcfb8365301c0)
Titre: Re : La science
Posté par: Skop le 24 Janvier 2016 à 18:18:57
La raison est simple et tient en cet adage : "qui se ressemble, s'assemble". A mon avis ;)

Et j'imagine que c'est d'abord par instinct que l'on cherche tout d'abord des choses que l'on connait ou dont on maitrise les connaissances ; plutôt que par dogmatisme à la con (et à la "française", si je puis dire ; en France, où on met souvent les travailleurs (chômeurs) dans une case cloisonnée, et où on ne leur donne jamais la chance de prouver qu'on puisse avoir une licence d'art et avoir un bon potentiel / une réelle vocation en tant que boulanger / mécanicien / plombier, entre autre exemple soit dit en passant) comme tu le soulignes à ta façon dans le domaine des sciences dans la recherche de vies extra-terrestres !  :sourire:

Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 25 Janvier 2016 à 06:18:54
Citation@samuOAH!®
Une théorie à vu le jour par la suite, l'hypothèse de l'Exogenèse:
Selon cette théorie, les Acides Aminés restants proviendraient de comètes/de météorites. On avait déjà trouvés des comètes avec de la matière organique comme des Acides Aminés ou des Bases Azotées, et nous savons également qu'à cette période la Terre était continuellement bombardée par des comètes.
Aucune théorie n'a réfuté celle-ci encore aujourd'hui.

Donc voilà ce qui me fait dire que de la vie extra-terrestre existe, puisqu'elle a été en partie l'origine de l'Humanité.

C'est une théorie vers laquelle je crois, d'ailleurs si les météorites/comètes ont apportés les éléments manquants pour le développement de la vie, cela veut dire peut-être que nous avons partiellement une origine extraterrestre.

A partir de ce constat, on pourrait conclure que les extraterrestres existe, voir même que nous le sommes nous même un peu.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 13 Février 2016 à 22:31:39
La théorie de la relativité générale est enfin complète. Des chercheurs ont enfin observés des ondes gravitationnelles. :oui:

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/astrophysique/20160212.OBS4585/ondes-gravitationnelle-trois-defis-a-relever-pour-lisa-pathfinder.html (http://www.sciencesetavenir.fr/espace/astrophysique/20160212.OBS4585/ondes-gravitationnelle-trois-defis-a-relever-pour-lisa-pathfinder.html)

Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 21 Février 2016 à 16:53:19
J'ai appris la nouvelle il y a plusieurs jours, la théorie d'Einstein confirmée...100 ans après.

Pour Einstein, total respect !!!!

:clap: :clap:
Titre: Re : La science
Posté par: Skop le 22 Février 2016 à 13:08:32
Confirmée, confirmée, oui et non j'ai envie de dire !  :hihi:

On avait bien "confirmé" que Pluton soit une planète en 1930, puis ça a été infirmé en 2006.

"Ce dont nous pouvons être sûrs, c'est que nous sommes sûrs de rien" ;)
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 22 Février 2016 à 18:05:25
c'est sûr, tout n'est qu'une question de perception

"Le genre Homo est-il apparu en Asie ?"

http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-le-genre-homo-est-il-apparu-en-asie-36454.php (http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-le-genre-homo-est-il-apparu-en-asie-36454.php)
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 26 Février 2016 à 15:19:38
Citation de: Skop le 22 Février 2016 à 13:08:32
Confirmée, confirmée, oui et non j'ai envie de dire !  :hihi:

On avait bien "confirmé" que Pluton soit une planète en 1930, puis ça a été infirmé en 2006.

"Ce dont nous pouvons être sûrs, c'est que nous sommes sûrs de rien" ;)

La relativité générale est une théorie qui marche très bien et qui a prédit beaucoup de choses qui ont été vérifiées expérimentalement. Toutes les prédictions de cette théorie ont été validés par l'observation. La relativité générale c'est avant tout une théorie mathématiques très complexe qui décrit le fonctionnement de l'Univers à l'échelle macroscopique de façon très précise.

Il n'y a rien pour le moment qui laisse penser que la relativité générale et la relativité restreinte sont fausses ou incorrectes. À la rigueur, elle est peut-être incomplète mais demeure correcte.
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 09 Mars 2016 à 17:08:16
Si quelqu'un a un bon niveau en maths, c'est par ici! :hihi:

http://www.claymath.org/millennium-problems (http://www.claymath.org/millennium-problems)

"La résolution de chacun des problèmes est dotée d'un prix d'un million de dollars américains offert par l'institut"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Probl%C3%A8mes_du_prix_du_mill%C3%A9naire (https://fr.wikipedia.org/wiki/Probl%C3%A8mes_du_prix_du_mill%C3%A9naire)
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 11 Mars 2016 à 16:25:50
Mathématiquement parlant, c'est impossible pour moi :haha: :haha:.
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 11 Mars 2016 à 20:06:43
 :haha: également
Titre: Re : La science
Posté par: GokuSupreme le 12 Mars 2016 à 12:47:30
Si c'est pas encore résolu j'crois pas qu'on soit en mesure de le faire lol

Meme les génies auraient du mal :haha:
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 12 Mars 2016 à 19:20:52
Il en a réussi un, et à refusé le prix :oui:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grigori_Perelman (https://fr.wikipedia.org/wiki/Grigori_Perelman)
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 25 Mars 2016 à 17:50:25
Il réussit et refuse le prix !!

Je croix qu'il a mal calculer sont coup  :haha: (c'est nul je sors).
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 08 Avril 2016 à 00:11:57
Mission terminée pour les astronautes la station ISS qui sont revenus sur Terre il y a 5 jours après avoir passé 1 an en apesanteur.

http://www.parismatch.com/Actu/Sciences/Les-astronautes-sont-revenus-sur-Terre-scott-kelly-nasa-922991 (http://www.parismatch.com/Actu/Sciences/Les-astronautes-sont-revenus-sur-Terre-scott-kelly-nasa-922991)

L'absence de gravité a rendu leur corps bien plus vulnérable à la pesanteur terrestre. Apparemment, ils ont un peu de mal à se mouvoir aisément sur Terre.
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 10 Avril 2016 à 19:02:51
Effectivement la gravité terrestre rend les les êtres vivants beaucoup plus fort, car il faut assez de force pour pouvoir ce mouvoir aisément  sans ressentie son attraction.
Par contre, il y a un contre coup à payer, la gravité "apporte" une certaine "tension" corporelle, provoquant par exemple un vieillissement prématuré.

D'ailleurs sur les photos, on voit bien que l'un des jumeau parait beaucoup plus jeune.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 11 Avril 2016 à 17:30:26
Notre corps a été naturellement conçu pour pouvoir supporter la gravité terrestre (la nature est bien faite, non ?). C'est grâce à la gravité que l'on arrive à maintenir une force physique plus ou moins "normale". Après on peut toujours l'augmenter en faisant de l'exercice comme la musculation, la natation ou autre. Mais lorsqu'un humain reste 1 an en apesanteur, il ne sollicite plus ses muscles pour se déplacer, se maintenir debout ou même soulever une charge. Du coup son corps se "ramolli" et il devient physiquement plus faible.

C'est pour ça qu'on voit le Russe, dans la vidéo, qui galère à lever sa main, à tel point qu'il éprouve même des difficultés à marcher (ils ont été obligé de le soulever). D'ailleurs, même dans les anciens championnats du monde d'athlétisme, il y a eu des records en saut en longueur battus parce qu'ils ont été organisé dans des villes situés en altitudes et vu que l'intensité de pesanteur dépend de l'altitude, les athlètes se sont senti un peu plus à l'aise (donc en principe on pourrait faire des bonds de 10 mètres sur la Lune).

Par contre, j'ai jamais entendu dire que la gravité accélérait le vieillissement (elle devrait le ralentir, comme le mouvement), t'aurais pas des sources, un article ou autre ?
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 11 Avril 2016 à 21:44:00
http://www.gurumed.org/2013/11/06/comment-lespace-acclre-le-processus-du-vieillissement-humain/ (http://www.gurumed.org/2013/11/06/comment-lespace-acclre-le-processus-du-vieillissement-humain/)
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 12 Avril 2016 à 00:19:01
Merci bien. Sauf que dans l'article ils expliquent que c'est la microgravité (absence quasi totale de gravité) qui accélère le processus de vieillissement et non pas la "macro" gravité.

Néanmoins, je me demande si on peut vraiment dire que les astronautes vieillissent plus vite que nous. Parce que ils sont certes en apesanteur, mais il ne faut pas oublier qu'une station spatiale fait plusieurs fois le tour de la Terre à une vitesse de quelques milliers de m/s et que à des vitesses aussi importantes les effets relativistes ne sont peut-être pas négligeable pour contrebalancer l'effet de la microgravité.
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 12 Avril 2016 à 21:46:17
Faut dire qu'au moment ou j'ai appris ce phénomène, j'étais en train de travailler sur un exposer sur la "relativité du temps", ce qui est loin d'être le cas pour ces astronomes.

Désolé pour cette confusion.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 13 Avril 2016 à 21:48:59
Question : tu es en quelle classe ? Tu fais plutôt des études scientifiques ?

Sinon, après vérification par calcul, je me suis rendu compte que la vitesse d'une station spatiale n'est pas assez élevée pour que la dilatation temporelle soit significative.
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 15 Avril 2016 à 20:08:11
J'étais en 1ère Scientifique, maintenant  j'ai 33 ans, ça remonte à très loin.
Titre: Re : La science
Posté par: Skop le 28 Mai 2016 à 16:15:17
Pour le rajeunissement, ça m'étonnerait ! C'est inconcevable de cette façon. (La régénération cellulaire, ça c'est plausible !)

Toutefois, il est théoriquement possible de voyager vers le futur. La condition, faire un voyage dans l'espace style "Paris-Marseille-Paris" avec une portion du voyage où l'engin est animé d'une vitesse la plus proche de la vitesse de la lumière.

Résultat, vous avez fait un bond dans le temps. Par exemple, vous avez vieilli de 1 an alors que votre jumeau a vieilli de... > 1 an.

Le voyage dans le futur est théoriquement applicable.

Le voyage dans le passé reste néanmoins totalement fictif, doc.

Pour moi, un corps physique ne peut coexister sur l'échelle du temps. Loi de Lavoisier.

Citation« ... car rien ne se crée, ni dans les opérations de l'art, ni dans celles de la nature, et l'on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l'opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu'il n'y a que des changements, des modifications. »
— Lavoisier, Traité élémentaire de chimie (1789), p. 101

Tout ce qui nous compose aujourd'hui a composé d'autres organismes dans le passé. Cela veut dire que la pomme que vous avez mangé a midi ne peut exister à l'état de pomme digérée dans votre estomac dans l'univers du passé. Physiquement, vous n'existez pas en tant que tel donc votre corps physique ne peut se matérialiser en tant que tel.

(je crois notamment que c'était la limite que s'imposait HG Wells dans "la machine à explorer le temps" = on ne pouvait pas voyager dans le passé avant qu'elle ne soit véritablement créée ; Ou pas, j'ai la mémoire qui flanche...)

Et vos pensées, vos souvenirs, votre culture n'existent pas non plus puisque vous ne les avez pas encore appris. Bref, même à supposer que vous existiez physiquement, vous seriez totalement amnésique et doté de la mémoire d'un nouveau-né (et encore...). Ce qui rendrait le voyage inutile.

Sur un plan métaphysique, je n'interdis pas à "l'âme" de voyager dans le temps. Quand bien même, en parvenant à modifier le cours du temps passé, vous n'aurez jamais la preuve que le cours du temps passé a été modifié.

Conclusion : Il me parait inconcevable de voyager dans le passé (pour le modifier) ; même dans 3 milliards d'années futures !  :haha:

Quelques liens :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_dans_le_temps (https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_dans_le_temps)
http://www.dialogus2.org/EIN/voyagedansletemps.html (http://www.dialogus2.org/EIN/voyagedansletemps.html)
Titre: Re : La science
Posté par: Dany le 21 Juillet 2016 à 21:22:04
Apparemment il y a une sonde qui s'approche de Jupiter pour récolter des informations sur le milieu :

http://www.lepoint.fr/astronomie/juno-livre-son-premier-portrait-de-jupiter-19-07-2016-2055386_1925.php (http://www.lepoint.fr/astronomie/juno-livre-son-premier-portrait-de-jupiter-19-07-2016-2055386_1925.php)
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 22 Juillet 2016 à 22:51:29
On va peut-être enfin résoudre le mystère de la tâche rouge. :oui:
Titre: Re : La science
Posté par: Bejīta Wolf le 22 Juillet 2016 à 23:12:25
Tu parles de l'espèce d'ouragan? Quel mystère?
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 23 Juillet 2016 à 00:03:44
Oui, l'ouragan bizarroïde que les astronomes observent depuis 1665 et qui est resté intact depuis le temps.

[spoiler](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/3d/Three_Red_Spots_Mix_it_Up_on_Jupiter.jpg)[/spoiler]
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 25 Juillet 2016 à 21:33:30
D'après les informations que j'ai pu trouver, cet ouragan (souvent appelé "Grande Tache Rouge") rétrécit avec temps.

Malgré ce rétrécissement, la "Grande Tache Rouge" avec ses 15 660 km de long a un diamètre plus élevé que celui de la Terre.
Le diamètre moyen de la planète bleue et de 12 742 km: elle pourrait être contenue dans cet anticyclone massif.

Souce: http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/jupiter-sa-grande-tache-rouge-retrecit-mais-reste-plus-grosse-que-la-terre_1726037.html (http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/jupiter-sa-grande-tache-rouge-retrecit-mais-reste-plus-grosse-que-la-terre_1726037.html)
Titre: Re : La science
Posté par: Dany le 26 Juillet 2016 à 18:58:15
Effectivement cette tache rouge est intriguante :o

Sinon la NASA vient de découvrir un énorme "trou noir" qui est à 200 millions d'années lumières d'ici :

http://www.europe1.fr/emissions/trois-minutes-pour-comprendre/au-coeur-dun-trou-noir-geant-2807887 (http://www.europe1.fr/emissions/trois-minutes-pour-comprendre/au-coeur-dun-trou-noir-geant-2807887)
Titre: Re : La science
Posté par: Jaco le 27 Juillet 2016 à 00:12:00
Mais ils sont pas sûr d'avoir découvert un trou noir non ?
Enfin, j'ai toujours considéré ça comme quelque chose d'hypothétique tellement c'est dafuq.

On a jamais vraiment eu de preuve que les trou noir existent en vrai, c'est surtout de la théorie si je ne m'abuse.


Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 27 Juillet 2016 à 08:10:33
Il faut savoir qu'il existe dans chaque galaxie un trou noir "Supermassif" situé à son centre de cette dernière, ce qui permet à chaque galaxie d'être en activée.
C'est en partie grâce à ce phénomène d'activité que notre système solaire est né.

Les trous noir sont tellement éloigner de la Terre (voir de notre système solaire), que nous ne risquons rien pour le moment et sur plusieurs million d'année.

Malgré tout, il faut aussi savoir, qu'il suffi que l'un des ces objets soit proche de Pluton pour qu'on soit tous morts.
Donc, même en le voyant arriver sur nous on ne pourrait rien faire  :'(.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 27 Juillet 2016 à 20:05:58
@Jaco

Sôsuke a tout résumé. Sinon, si tu n'es pas convaincu de l'existence des trous noirs, je te propose une petite explication.

Quand tu lances un objet vers le ciel, il monte, s'arrête puis redescend. Si tu le lances plus fort, il va s'élever encore plus haut, mais finira par redescendre. La question est de savoir à quelle vitesse faut-il lancer un objet pour qu'il quitte la Terre ?

Il suffit de faire un calcul d'énergie. Quand tu lances un objet à une certaine vitesse, tu lui donnes de l'énergie cinétique. Cette énergie cinétique va varier en fonction de la vitesse à laquelle tu vas la lancer. Cette même énergie cinétique va servir à contrebalancer la force gravitationnelle qui retient tous les objets physiques à la surface de la Terre et donc permettre à l'objet de s'échapper du champ gravitationnel de la Terre (tu vas comprendre le lien avec les trous noirs dans ce qui va suivre).

La force gravitationnelle est associée à une énergie gravitationnelle dont on obtient la formule en utilisant les primitives (en vrai, il faut passer par des intégrales).

[spoiler](https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimg15.hostingpics.net%2Fpics%2F322057236.png&hash=f45568650f1ac6d97b03aad7e62bd400b24ff180)

(https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimg15.hostingpics.net%2Fpics%2F587810273.png&hash=9a99dbe06b6d27f59b7942b833d2acb42399b035)[/spoiler]

Désolé pour mon écriture, j'ai gratté à la va vite.

On obtient donc l'expression de la vitesse de libération : (https://wikimedia.org/api/rest_v1/media/math/render/svg/03e1ae553977b6599b8d1a95ee7c20d0aa812703)

On voit donc que la vitesse de libération, c'est-à-dire la vitesse nécessaire qu'un objet doit atteindre pour se libérer d'un champ gravitationnel d'un astre, est d'autant plus élevée que la masse de l'astre est importante et que le rayon est petit.

Si on applique cette formule pour la Terre, on obtient une vitesse de libération égale à 11,2 km/s. C'était la vitesse nécessaire à la fusée de la mission Apollo 11 pour pouvoir aller sur la Lune.

Considérons maintenant une planète lambda de masse M = 2,0 x 10^30 kg et de rayon R = 2000 mètres. En appliquant la formule, on trouve une vitesse de libération égale à 365 000 km/s. La vitesse nécessaire pour s'échapper de l'astre en question est donc supérieure à la vitesse de la lumière. Autrement dit, la lumière elle même n'a pas assez d'énergie pour se libérer du champ gravitationnel de cet astre, les photons sont piégés à sa surface.

Conséquence : cette planète lambda ne réfléchissant pas la lumière, il nous est donc impossible de l'observer. On la verra donc en noir, c'est pour cela qu'on appelle ça un trou noir.

Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 27 Juillet 2016 à 22:15:24
@Kakaroto93
Merci pour l'explication qui fut très plaisante à lire.

@Jaco
Les méthodes les plus simples de découvrir un Trou Noir est la déformation de la lumière "autour de son sillage" (voir photo ci dessous), ou quand on observe des étoiles avec un mouvement orbital très prononcé  mais dont le compagnon est invisible.
(D'autre méthode existe mais je te laisse le plaisir de les découvrir par toi même, si le sujet t'intéresse)

(https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimg15.hostingpics.net%2Fthumbs%2Fmini_286838VIDEOEtsinotresoleilsetransformaitentrounoir.jpg&hash=e40c47a5b1cd3c14cd1e293abac231d99d0993b3) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=286838VIDEOEtsinotresoleilsetransformaitentrounoir.jpg)
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 27 Juillet 2016 à 22:37:46
Content que cela puisse vous plaire.

Je voulais ajouter une vidéo qui prouve l'existence des trous noirs grâce à un suivi qui a durée 18 ans et qui montre que les étoiles au centre de la Voie Lactée orbitent tous autour d'un objet obscur qui est vraisemblablement un trou noir supermassif :

! No longer available (http://www.youtube.com/watch?v=tMax0KgyZZU#)

À noté que ces étoiles que l'on voit dans la vidéo font plusieurs dizaines voir centaines de fois la masse du Soleil et que seul un trou noir peut être responsable de la trajectoire de ces étoiles telles qu'on les observes sur la vidéo.



Titre: Re : La science
Posté par: Jaco le 28 Juillet 2016 à 03:13:22
Citation de: Kakaroto93 le 27 Juillet 2016 à 20:05:58
@Jaco

Sôsuke a tout résumé. Sinon, si tu n'es pas convaincu de l'existence des trous noirs, je te propose une petite explication.

Quand tu lances un objet vers le ciel, il monte, s'arrête puis redescend. Si tu le lances plus fort, il va s'élever encore plus haut, mais finira par redescendre. La question est de savoir à quelle vitesse faut-il lancer un objet pour qu'il quitte la Terre ?

Il suffit de faire un calcul d'énergie. Quand tu lances un objet à une certaine vitesse, tu lui donnes de l'énergie cinétique. Cette énergie cinétique va varier en fonction de la vitesse à laquelle tu vas la lancer. Cette même énergie cinétique va servir à contrebalancer la force gravitationnelle qui retient tous les objets physiques à la surface de la Terre et donc permettre à l'objet de s'échapper du champ gravitationnel de la Terre (tu vas comprendre le lien avec les trous noirs dans ce qui va suivre).

La force gravitationnelle est associée à une énergie gravitationnelle dont on obtient la formule en utilisant les primitives (en vrai, il faut passer par des intégrales).

[spoiler](https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimg15.hostingpics.net%2Fpics%2F322057236.png&hash=f45568650f1ac6d97b03aad7e62bd400b24ff180)

(https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimg15.hostingpics.net%2Fpics%2F587810273.png&hash=9a99dbe06b6d27f59b7942b833d2acb42399b035)[/spoiler]

Désolé pour mon écriture, j'ai gratté à la va vite.

On obtient donc l'expression de la vitesse de libération : (https://wikimedia.org/api/rest_v1/media/math/render/svg/03e1ae553977b6599b8d1a95ee7c20d0aa812703)

On voit donc que la vitesse de libération, c'est-à-dire la vitesse nécessaire qu'un objet doit atteindre pour se libérer d'un champ gravitationnel d'un astre, est d'autant plus élevée que la masse de l'astre est importante et que le rayon est petit.

Si on applique cette formule pour la Terre, on obtient une vitesse de libération égale à 11,2 km/s. C'était la vitesse nécessaire à la fusée de la mission Apollo 11 pour pouvoir aller sur la Lune.

Considérons maintenant une planète lambda de masse M = 2,0 x 10^30 kg et de rayon R = 2000 mètres. En appliquant la formule, on trouve une vitesse de libération égale à 365 000 km/s. La vitesse nécessaire pour s'échapper de l'astre en question est donc supérieure à la vitesse de la lumière. Autrement dit, la lumière elle même n'a pas assez d'énergie pour se libérer du champ gravitationnel de cet astre, les photons sont piégés à sa surface.

Conséquence : cette planète lambda ne réfléchissant pas la lumière, il nous est donc impossible de l'observer. On la verra donc en noir, c'est pour cela qu'on appelle ça un trou noir.

Merci pour l'explication je comprends mieux le concept des trous noirs maintenant. :cool:
Il est vrai que vu sous cet angle, les choses paraissent plus rationnelle, plus claire et plus logique.
J'ai toujours vu ça comme des trous qui mènent vers d'autres dimensions, le genre de truc qu'on nous présente dans les films de science fiction.

Par contre, y a un truc bizarre, j'ai utilisé la formule pour calculer la vitesse de libération de la terre et je trouve 354 446 pourtant j'ai reverifier et je tombe toujours dessus.

Citation de: Sôsuke93 le 27 Juillet 2016 à 22:15:24
@Kakaroto93
Merci pour l'explication qui fut très plaisante à lire.

@Jaco
Les méthodes les plus simples de découvrir un Trou Noir est la déformation de la lumière "autour de son sillage" (voir photo ci dessous), ou quand on observe des étoiles avec un mouvement orbital très prononcé  mais dont le compagnon est invisible.
(D'autre méthode existe mais je te laisse le plaisir de les découvrir par toi même, si le sujet t'intéresse)

(https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimg15.hostingpics.net%2Fthumbs%2Fmini_286838VIDEOEtsinotresoleilsetransformaitentrounoir.jpg&hash=e40c47a5b1cd3c14cd1e293abac231d99d0993b3) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=286838VIDEOEtsinotresoleilsetransformaitentrounoir.jpg)


Ouais je vois le délire. C'est un phénomène propre au trou noir, j'ai déjà vu ça dans un documentaire scientifique sur Arte.
Sinon, si y a d'autres méthodes n'hésite pas à les mettre.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 28 Juillet 2016 à 22:36:19
Tu as dû faire une erreur au niveau des unités. Dans les formules de physique on n'utilise jamais des kilomètres pour les longueurs mais des mètres. Il faut toujours utiliser les unités du système international. Tu as sûrement dû mettre 6371 pour le rayon, essaie avec 6 371 000 tu devrais tomber sur le bon résultat.
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 29 Juillet 2016 à 08:21:47
@Jaco

Pour découvrir les Trous Noirs tu as la méthode des "Rayonnement X":
Autour du trou noir orbite du plusieurs type de gaz (donc en mouvement circulaire), dans le disque d'accrétion de ce dernier. Ce mouvement peut être observé et mesuré précisément, grâce à l'effet Doppler qu'il induit sur la radiation X émise.


Une autre méthode qui permet de découvrir un trou noir, est le "jet de plasma" le long de l'axe de rotation du trou noir, dans la direction des pôles Nord et Sud.

(La photo ci dessous résume le jet de plasma de haut et en bas, et les gaz dans les disque d'accrétion autour du trou noir.)

(https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fapod.cidehom.com%2Fpix%2F2013%2F131120.jpg&hash=e92c2f6539e3983c4bdfb1d092409b2d6354954d)
Titre: Re : La science
Posté par: Dany le 29 Juillet 2016 à 21:29:21
Ca m'en bouche un coin ces trou noirs.
Question : est-ce que ce qui est dit dans le film Interstellar est vrai ? Genre les modifications temporelles du trou noir avec 1 seconde = 1 minute.
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Jaco le 30 Juillet 2016 à 03:16:59
Citation de: Kakaroto93 le 28 Juillet 2016 à 22:36:19
Tu as dû faire une erreur au niveau des unités. Dans les formules de physique on n'utilise jamais des kilomètres pour les longueurs mais des mètres. Il faut toujours utiliser les unités du système international. Tu as sûrement dû mettre 6371 pour le rayon, essaie avec 6 371 000 tu devrais tomber sur le bon résultat.

Bah voila mon erreur. :D
J'ai corrigé et j'suis tombé sur le bon résultat !

Citation de: Sôsuke93 le 29 Juillet 2016 à 08:21:47
@Jaco

Pour découvrir les Trous Noirs tu as la méthode des "Rayonnement X":
Autour du trou noir orbite du plusieurs type de gaz (donc en mouvement circulaire), dans le disque d'accrétion de ce dernier. Ce mouvement peut être observé et mesuré précisément, grâce à l'effet Doppler qu'il induit sur la radiation X émise.


Une autre méthode qui permet de découvrir un trou noir, est le "jet de plasma" le long de l'axe de rotation du trou noir, dans la direction des pôles Nord et Sud.

(La photo ci dessous résume le jet de plasma de haut et en bas, et les gaz dans les disque d'accrétion autour du trou noir.)

(https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fapod.cidehom.com%2Fpix%2F2013%2F131120.jpg&hash=e92c2f6539e3983c4bdfb1d092409b2d6354954d)


Je comprends mieux.
On les détecte indirectement avec ce qu'il y a autour en gros.

Mais, les trous noirs ont-ils une surface ? Si je tombe je m'écrase sur une sorte de sol ou c'est comment ?
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 30 Juillet 2016 à 08:45:52
Pour ta première question, les trous noirs n'ont pas de surface, dans le sens d'une surface "solide" ou "gazeux" comme certaines planètes, c'est la raison comme qu'ont les définis comme des "Trous".

Pour la deuxième questions, à l'heure actuelle personne ne sait ce qu'il s'y trouve réellement.
On appelle le centre d'un trou noir une singularité : un point où le temps et l'espace ne suivent plus les lois physiques que nous connaissons.
D'un point vu de la "science-fiction", le trou noir permettrait de voyager vers un autre univers et s'apparenterait à un "trou ce vers". Le paradoxe, c'est que les théories actuelles n'empêchent pas cette réalité.

(Petit infos supplémentaire, il faut comprendre que si on tombait vers un trou noir, notre corps s'étirerait jusqu'à dislocation).
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 03 Août 2016 à 02:15:38
Sosuke93, pour la surface des trous noirs, j'ai un petit doute. Par définition, un trou noir c'est un solide, quelque chose qui a une masse car elle déforme la structure de l'espace-temps jusqu'à attirer vers lui tout objet qui s'en approche de trop près. La densité est tellement grande que l'espace-temps se courbe à la manière d'une nappe tendue sur laquelle on placerai une boule de pétanque. Cela forme un creux dans la nappe ou dans l'espace-temps, c'est ça qu'on appelle un trou noir. Mais l'objet causant cette déformation doit forcément être physique, parce qu'en l'absence de masse, il n'y a pas de courbure.

Il faudrait demander à un expert en la matière, mais les trous noirs sont des objets tellement mystérieux qu'il serait impossible d'avoir une certitude à ce sujet. Je vais quand même essayer de me renseigner.
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 03 Août 2016 à 15:03:01
Kakaroto93, je t'avoue que j'ai eu du mal à répondre à cette question sur la surface d'un trou noir. J'ai mené ma petite enquête sur le net avant de répondre. C'est la seul réponse, qui à mon sens me parait le plus plausible.

Si un trou noir avait une "surface", chaque objets s'écraseraient à sa surface qu'on pourrait identifier grâce aux différentes observation que nous effectuons. Or, ce n'est pas le cas.
C'est la raison pour laquelle je penche pour la théorie qu'ils n'ont pas de surface.

Mais, si tu arrive à trouver une réponse autre que la mienne (ou une autre théorie), j'aimerais fortement la connaitre  :).
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 05 Août 2016 à 02:52:33
Les trous noirs ont une surface car ils sont des astres qui se sont effondrés sur eux mêmes (dans la plupart du temps) et donc la surface est composé des mêmes composants de l'astre en question sous une pression extrême, donc un solide, donc une surface solide. Si on les voit noir c'est à cause du fait qu'ils ne renvoient pas de lumières, mais ils ne sont pas d'un noir parfait en eux même. Je sais pas si ça a été évoqué mais la frontière entre le point de non retour de la lumière se nomme l'horizon des événements, frontières que l'on ne sait pas qu'on a franchit si on s'y trouve, donc la surface d'un trou noir tel que nous la voyons n'est pas sa vraie surface mais se trouvent derrière. image d'illustration :

(https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f8/Black_Hole_Milkyway_Event_Horizon.png/220px-Black_Hole_Milkyway_Event_Horizon.png)

La petite boule noire au centre est le trou noir physique, et la grosse sphère noire c'est l'horizon des événements, là ou la vitesse de libération est supérieure à celle d'un trou noir. Si un trou noir n'avait pas de surface il n'aurait pas de matière ou pas assez pour former un champ de gravité aussi dense et donc le trou noir n'existera pas. En gros un trou noir a obligatoirement une surface.

Citation@Dany :

Question : est-ce que ce qui est dit dans le film Interstellar est vrai ? Genre les modifications temporelles du trou noir avec 1 seconde = 1 minute.

Oui mais pas dans le sens 1 seconde = 1 minute. Y a pas de grandeur établie.
Comme on le sait grâce à Einstein le temps est relatif, et un corps massif telle qu'une planète ou un trou noir peut déformer le tissu spatio-temporel où le temps s'écroulera plus lentement/rapidement (c'est selon le point de vue) à cause de cette déformation. A proximité d'un trou noir, ce tissu là est tellement tordu qu'à sa surface on pourrait voir l'univers naître et mourir tellement le temps irait plus vite à l'extérieur de celui-ci. Et à l'inverse, si on voit une personne tomber dans un trou noir, nous ne la verrons jamais finir sa chute car la lumière serait de moins en moins capable de franchir la distance entre elle et nos yeux.

Autre chose permet de voir le temps s'écrouler différemment : la vitesse. plus on s'approche de la vitesse de la lumière, plus le temps se passe comme à proximité d'un fort champ gravitationnel. Pourquoi ? Je ne sais pas, mais avec mon raisonnement je crois avoir un début de réponse : E = MC². L'énergie équivaut à la masse multiplié par le carré de son accélération. Quel en est la conséquence ? Que plus un objet accélère plus il devient massif (et donc plus la quantité d'énergie pour accroître son accélération devient irréel, et c'est pour ça qu'il est impossible d'atteindre la vitesse de la lumière, car pour l'atteindre il faudrait plus d'énergie qu'il n'en existe dans tout l'univers), et donc plus un objet est massif... Plus la conception du temps change.

Un exemple ? Dans ta vie de tous les jours ou non tu peux l'observer : les GPS. Les 3 satellites qui cartographient la Terre en 3D se déplacent tous à plus de 10 000 km/h, et avec le temps (des mois ou des années je sais plus) un décalage se créer entre la Terre et les satellites, c'est pourquoi des fois le GPS te dis que tu es très précisément à cet endroit là alors que tu es une bonne dizaine de mètre plus loin. Des ingénieurs doivent monter régulièrement là haut pour mettre l'heure à jour. (enfin, il me semble que ce sont des ingénieurs, peut être qu'ils peuvent le faire par ordi)
C'est tout bête, mais une personne sur l'autoroute à 130 km/h n'a pas la même conception du temps qu'un piétion (bon je te l'accorde, d'un point de vue des lois de la physique il n'y a quasiment aucune différence entre l'automobiliste et le piéton même 20 chiffres après la virgule mais le décalage existe quand même).

Quelques faits en vrac :

- Les trous noirs sont appelés "trou" car de notre point de vue on croit voir un trou ou s'écoule plein de matière, mais un trou noir c'est la même chose que la terre ou le soleil, c'est une sphère de matière tellement dense que sa gravité est extrême et donc sa vitesse de libération supérieure à celle de la lumière.

- Sur une étoile à neutron (densité relativement proche de celle d'un trou noir), un objet de la taille d'un smartphone aurait le même poids qu'une montagne sur Terre. (même quantité de matière mais pas dans le même volume)

- En parlant de trou noir, parlons d'ondes gravitationnelles, puisque ce sont les trous noirs qui nous ont permis de confirmer leurs existences en février dernier je crois. (je vous laisse faire vos recherches pour savoir comment ils ont fait mais le concept est enfantin presque)
Si le soleil venait à disparaître d'un coup, combien de temps la Terre mettrait à dévier de son orbite ? Serait-ce immédiat ? Et bien non nous avons la réponse : 8 minutes. Pourquoi huit minutes ? Parce que c'est le temps que la lumière met à parcourir la distance Terre-soleil. Le rapport ? Les ondes gravitationnelles se déplacent aussi à la vitesse de la lumière.
Si le trou noir supermassif au centre de notre galaxie venait à disparaître de la même manière, nous mettrons 26 000 ans avant de voir une quelconque différence, car il se situe à 26 000 années-lumière.
Titre: Re : La science
Posté par: Dany le 05 Août 2016 à 14:43:04
Merci beaucoup pour tes explications bien détaillés !

Mais la lumière elle pèse 0 kg non ?
Et j'me rappelle qu'en cours de 3eme on me disait que la gravité marche que sur les trucs qui ont un "poids", donc en gros la lumière a un poids ? Ca pèse combien ? (https://wiki.jvflux.com/images/a/a7/Hap.gif)
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 05 Août 2016 à 15:09:37
La lumière n'a pas de "poids" (on parle de masse). Si c'était le cas on serait fortement dans la mouise car on se fairait bombarder par des particules à 300 000 Km/s serait dramatique. On peut d'ailleurs savoir qu'elle est la puissance libérée par une particule voyageant à cette vitesse et elle est colossale mais c'est pas le sujet.

Si la lumière ne peut s'échapper de l'attraction d'un trou noir, c'est à cause de la courbure trop importante de l'espace-temps. C'est un concept difficile à assimiler, mais pour illustrer faudrait considérer le tissu spatio-temporel comme un rail en 3D ou tous les composants se déplacent. Avec de la distance, l'espace retrouve une forme plus classique et c'est à ce point là que la lumière peut commencer à s'échapper de son "attraction", j'avais mal expliqué le truc en assimilant la lumière aux champs gravitationnel mais je suis pas un expert.

La physique des trous noirs, c'est quelque chose qui commence à être compris mais il reste encore des mystères, ces corps célestes sont fascinant tant ils n'ont rien en commun avec le reste de l'univers.

Si tu t'y intéresse, regarde la chaîne Youtube E-Penser, c'est un mec compétent qui parle de tout, dont la relativité générale, et les trous noirs. Mais fait attention, il a un vocabulaire complexe donc faut pas hésiter à sortir le dico et surtout ses épisodes se suivent chronologiquement donc n'essaie pas de les sauter ou tu vas t'emmêler les pinceaux. ScienceEtonnante est également très intéressant.
Après, ils n'ont aucune prétention à enseigner la physique au grand public, ils sont plus là pour vulgariser des thèmes très complexes bien que fascinant. Et généralement, quand tu penses avoir compris de quoi ils te parlent, c'est que t'as pas compris.
Les lois de la physique à l'échelle quantique et des astres sont d'une complexité telle que le nombre de gens qui peuvent prétendre maîtriser le sujet doivent pouvoir tenir dans un 75m². Mais comme c'est fascinant on s'y intéresse mais au fond de nous on aura toujours qu'une représentation vague et erronée du fonctionnement de l'univers. :'(
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 05 Août 2016 à 15:57:58
Je voudrais juste apporter plus détails à ceux à qui seraient intéressés par la dilatation du temps causé par le mouvement évoquée plus haut.

En effet, comme l'a dit Broly Est Canon (pas mal le pseudo) le temps se dilate lorsqu'on se rapproche de la vitesse de la lumière. Je ne vais pas faire un pavé sur la relativité restreinte, mais au moins juste vous donner une petite formule plutôt sympathique qui vous permettra de calculer cette dilatation en fonction de votre vitesse de déplacement.

Donc en gros, on défini deux sortes de durées :

Δτp = le temps propre mesuré par un observateur immobile qui se situe dans un référentiel galiléen
Δt = le temps mesuré dans un référentiel quelconque en mouvement à une vitesse v

La relation entre ces deux durées est celle-ci : Δt=Δτp⋅γ

γ correspond au facteur de Lorentz (en hommage au physicien Hendrik Lorentz).

(https://wikimedia.org/api/rest_v1/media/math/render/svg/eec6881319e204bb68ada7e991aa285a05a52efe)

En gros, retenez que γ = 1/racine(1-(v²/c²)).

Pour faire un exemple, si vous êtes dans une voiture qui roule à 100 m/s, votre facteur de Lorentz sera égale à 1 car la vitesse du véhicule est trop faible par rapport à la vitesse de la lumière.

[spoiler](https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimage.noelshack.com%2Ffichiers%2F2016%2F31%2F1470368717-lorentzz.jpg&hash=93f68b3ccb8a37cb51a50bddef0b98e641e6cfb4)[/spoiler]

Du coup Δt=Δτp on ne peut pas observer de dilatation notable.

En revanche, si vous voyagez dans l'espace à 90% de la vitesse de la lumière cela vous donne :

[spoiler](https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimage.noelshack.com%2Ffichiers%2F2016%2F31%2F1470368710-20160805-053650.jpg&hash=c7cefb88dc460fb15c21fff2a159cb6eab4014c3)[/spoiler]

Ainsi Δt=Δτp * 2,3. Autrement dit, le temps sur Terre s'écoule 2,3 fois plus vite que dans la navette spatiale. Et sur de longues durées, les différences peuvent êtres visibles car cela signifierait qu'une année passé à bord du vaisseau équivaut à 2 ans, 3 mois et 6 jours pour un observateur immobile. En gros, on vieillit moins vite quand on est en mouvement.

Nota Bene : En réalité, pour le premier cas de figure avec la voiture, la dilatation du temps n'est pas vraiment inexistante. C'est juste que quotient (v/c)² donne un nombre tellement faible que le retranché au chiffre 1 ne changerait pas grand chose... la calculatrice n'est pas capable de sonder une différence aussi faible. En revanche, il doit être possible de la mesurer avec des gros calculateurs.
Titre: Re : La science
Posté par: BlueReepa le 05 Août 2016 à 19:39:47
Ouh, la relativité restreinte, c'était un cours fort intéressant auquel j'ai assisté il y a quelques mois.
Mon VDD a tout dit, mais je pense que trop peu de personne connaissent ça (d'ailleurs, en Terminale Scientifique, on l'a vu à la toute fin de l'année pour dire) alors que ça devrait faire partie de la culture générale et non scientifique !
Même vulgarisé, ça ferait l'affaire je pense. :oui:
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 05 Août 2016 à 20:27:15
Je suis pas d'accord avec toi par contre, de là à parler de culture général oui et non. A mon avis le minimum requis c'est de savoir identifier une planète d'une étoile, un satellite d'une planète, de savoir que la Lune tourne autour de la Terre et cette dernière autour du Soleil. Tu rigoleras peut être mais y a un gars dans "Qui veux gagner des millions ?" qui n'a pas su répondre à la question "qu'est-ce qui gravite autour de la Terre ?". Ça c'est de la culture général, la relativité restreinte et général on en a tous entendu parlé peu importe le cursus que l'on a choisit, mais connaitre grossièrement sa vulgarisation ne doit pas être un minimum requis. Si on se passionne ou que notre cursus nous y incite alors là oui ça le devient mais quand on a des centres d'intérêts tout autre alors non ça ne l'est plus. J'ai le Bac pro ELEEC par exemple, pour moi connaitre la puissance active d'un réseau monophasé alternatif en France est une base enfantine, (les Bac S et STI2D connaissent ça je pense : P = U.I.Cos Phi auquel on ajoute ou non la racine carrée de 3 si on parle d'un réseau triphasé) tous les électriciens se doivent de savoir ça sinon c'est alarmant. Mais un mécanicien lui il en aura rien à faire de ça.

Après on est tous le c** d'un autre, si quelqu'un ignore ce qui pour nous est élémentaire, ça veut pas dire qu'il ne nous met pas la patté dans un autre domaine, mais ça c'est humain, on est tout programmé pour se croire supérieur à la moyenne alors qu'en fait nous sommes très souvent au niveau de la moyenne.

Donc faire de la relativité restreinte et générale, des thèmes extrêmement complexes (la vulgarisation c'est juste pour donner une idée aux curieux comme moi de quoi ça parle, mais en soit ça vaut pas grand chose) des choses que nous devrions tous savoir, c'est non. ^^
Titre: Re : La science
Posté par: BlueReepa le 06 Août 2016 à 17:07:15
Oui mais ça reste lié à Einstein et beaucoup ne connaissent pas grand-chose d'Einstein (on peut dire la même chose de Tesla, d'ailleurs...) pourtant, son nom est trèèès connu. :oui:

Citation de: Broly est canon le 05 Août 2016 à 20:27:15
(les Bac S et STI2D connaissent ça je pense : P = U.I.Cos Phi auquel on ajoute ou non la racine carrée de 3 si on parle d'un réseau triphasé)

Seulement les BAC S - SI, pas les SVT. :celljr:
Et je pense pas que les STI2D sachent ça, le programme a beaucoup changé récemment... Je ne sais pas quand tu as eu ton BAC, mais même il y a 5 ans, ils voyaient beaucoup plus de choses que nous... Et si on voit le nouveau programme de primaire/collège, on se dit que ça va empirer encore plus...
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 06 Août 2016 à 18:04:52
Je pense que les STI2D le savent car je rentre en BTS Eléctrotech' dans un mois, 2 ans après le bac (je l'ai eu en 2014, j'aime les défis), et les STI2D sont admis en BTS Eléctrotech' donc c'est quand même un minimum requis, tu fais pas rentrer quelqu'un dans cette filière s'il ne sait pas ça sinon il va en chier sévère. Après c'est 50-50, eux nous bouffe en math et nous on les bouffe en élec, c'est normal, mais y a quand même un minimum de chose à savoir.

Après pour Einstein, il est très connu dans notre société parce qu'il est souvent représenté comme l'intelligence ultime, c'est une star. Tesla c'est différent, il n'a jamais travaillé pour être reconnu et en avait rien à faire de l'exposition médiatique, d'où son manque de notoriété, et Edison s'en donnait à cœur joie pour s'approprier tout le mérite, alors qu'à côté de Tesla c'est comme Yamcha et Végéta.

Citer les plus gros travaux d'Einstein pourrait faire partie de la culture générale, mais de la à entrer dans les détails même si on parle de vulgarisation c'est trop demandé. Toi tu as un Bac S donc c'est élémentaire pour toi, tu as une culture plus approfondie dans le domaine de la science que la majorité des gens qui ont suivit un cursus différent des sciences. Mais logiquement tu as une culture littéraire moins développé qu'une personne ayant fait un Bac L par exemple et qui a poursuivit ses études, toi tu pourras les trouver ridicule parce qu'ils ne pourront pas tous forcément te causer des travaux d'Einstein, Tesla, Plank et cie, mais eux pourraient te trouver ridicule parce que tu n'as peut être pas des connaissances en littérature qui leur semble élémentaire.

La culture générale c'est très vaste tant elle englobe des cultures différentes, donc c'est très difficile d'en avoir une développée. C'est un peu comme dans les jeux de combats, soit notre personnage que l'on a créé est bon partout sans exceller, soit il est mauvais dans une, deux ou trois catégories et excellent dans le reste.
Comme je l'ai déjà dit, généralement on pense être au dessus de la moyenne alors que c'est très rarement le cas, on sait moins de chose que ce que l'on croit savoir surement car instinctivement on compare le niveau de connaissance d'une personne par rapport à ses connaissances dans nos centres d'intéret. On est tous déficient dans un domaine qui fait tâche, moi par exemple c'est la littérature, je suis bien plus calé en science grâce à mon cursus scolaire et mes centres d'intérêt sans pour autant être une bête en la matière, et comme j'ai 20 ans j'ai encore beaucoup de temps pour rattraper mon retard, cela ne fait pas de moi quelqu'un en-dessous de la moyenne - du moins je l'espère - car on a tous nos points faibles.
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Dany le 06 Août 2016 à 21:08:28
Citation de: Broly est canon le 05 Août 2016 à 15:09:37
La lumière n'a pas de "poids" (on parle de masse). Si c'était le cas on serait fortement dans la mouise car on se fairait bombarder par des particules à 300 000 Km/s serait dramatique. On peut d'ailleurs savoir qu'elle est la puissance libérée par une particule voyageant à cette vitesse et elle est colossale mais c'est pas le sujet.

Si la lumière ne peut s'échapper de l'attraction d'un trou noir, c'est à cause de la courbure trop importante de l'espace-temps. C'est un concept difficile à assimiler, mais pour illustrer faudrait considérer le tissu spatio-temporel comme un rail en 3D ou tous les composants se déplacent. Avec de la distance, l'espace retrouve une forme plus classique et c'est à ce point là que la lumière peut commencer à s'échapper de son "attraction", j'avais mal expliqué le truc en assimilant la lumière aux champs gravitationnel mais je suis pas un expert.

La physique des trous noirs, c'est quelque chose qui commence à être compris mais il reste encore des mystères, ces corps célestes sont fascinant tant ils n'ont rien en commun avec le reste de l'univers.

Si tu t'y intéresse, regarde la chaîne Youtube E-Penser, c'est un mec compétent qui parle de tout, dont la relativité générale, et les trous noirs. Mais fait attention, il a un vocabulaire complexe donc faut pas hésiter à sortir le dico et surtout ses épisodes se suivent chronologiquement donc n'essaie pas de les sauter ou tu vas t'emmêler les pinceaux. ScienceEtonnante est également très intéressant.
Après, ils n'ont aucune prétention à enseigner la physique au grand public, ils sont plus là pour vulgariser des thèmes très complexes bien que fascinant. Et généralement, quand tu penses avoir compris de quoi ils te parlent, c'est que t'as pas compris.
Les lois de la physique à l'échelle quantique et des astres sont d'une complexité telle que le nombre de gens qui peuvent prétendre maîtriser le sujet doivent pouvoir tenir dans un 75m². Mais comme c'est fascinant on s'y intéresse mais au fond de nous on aura toujours qu'une représentation vague et erronée du fonctionnement de l'univers. :'(

Ce que je dit c'est que la lumière ok elle sort pas du trou noir, mais ça veut forcément dire qu'elle a une masse (pas un poids) car elle est attiré par la gravité du trou noir.

C'est dit dans cette vidéo à 20 seconde : ! No longer available (http://www.youtube.com/watch?v=UQHqqdKFVn0#)

"Tout les corps massifs s'attirent dans l'univers" donc si la lumière n'a pas de masse comment elle peut etre bloqué par le trou noir?
Ptetre que la question n'a jamais emergé dans la tête des gens mais c'est ce qui prouve que l'idée qu'on se fait de l'univers est un peu fausse tout comme ce qu'on imaginait avant est faux.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 07 Août 2016 à 05:31:19
Broly Est Canon a raison, les photons n'ont pas de masses.

En revanche, ils sont sensibles à la courbure de l'espace-temps car elles possèdent de l'énergie. Mais cette énergie on ne peut pas la calculer avec la formule E = mc² car dans le cadre relativiste, cette formule n'est plus valable.

La vraie formule dans le cas des photons est celle-ci : E² = p²c² + m² * c^4

p = quantité de mouvement
c = vitesse de la lumière
m = masse

Et lorsqu'on applique cette formule dans le cas du photon, on constate qu'ils possèdent bien une énergie et c'est cette énergie qui permet à la lumière d'interagir avec un champ gravitationnelle.

Voila pourquoi la lumière, même si elle ne possède pas de masse, peut se faire capturer si elle s'approche trop près d'un trou noir.
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Dany le 10 Août 2016 à 18:48:38
Citation de: Broly est canon le 05 Août 2016 à 20:27:15
Je suis pas d'accord avec toi par contre, de là à parler de culture général oui et non. A mon avis le minimum requis c'est de savoir identifier une planète d'une étoile, un satellite d'une planète, de savoir que la Lune tourne autour de la Terre et cette dernière autour du Soleil. Tu rigoleras peut être mais y a un gars dans "Qui veux gagner des millions ?" qui n'a pas su répondre à la question "qu'est-ce qui gravite autour de la Terre ?". Ça c'est de la culture général, la relativité restreinte et général on en a tous entendu parlé peu importe le cursus que l'on a choisit, mais connaitre grossièrement sa vulgarisation ne doit pas être un minimum requis. Si on se passionne ou que notre cursus nous y incite alors là oui ça le devient mais quand on a des centres d'intérêts tout autre alors non ça ne l'est plus. J'ai le Bac pro ELEEC par exemple, pour moi connaitre la puissance active d'un réseau monophasé alternatif en France est une base enfantine, (les Bac S et STI2D connaissent ça je pense : P = U.I.Cos Phi auquel on ajoute ou non la racine carrée de 3 si on parle d'un réseau triphasé) tous les électriciens se doivent de savoir ça sinon c'est alarmant. Mais un mécanicien lui il en aura rien à faire de ça.

Après on est tous le c** d'un autre, si quelqu'un ignore ce qui pour nous est élémentaire, ça veut pas dire qu'il ne nous met pas la patté dans un autre domaine, mais ça c'est humain, on est tout programmé pour se croire supérieur à la moyenne alors qu'en fait nous sommes très souvent au niveau de la moyenne.

Donc faire de la relativité restreinte et générale, des thèmes extrêmement complexes (la vulgarisation c'est juste pour donner une idée aux curieux comme moi de quoi ça parle, mais en soit ça vaut pas grand chose) des choses que nous devrions tous savoir, c'est non. ^^

J'ai vu la vidéo j'étais mort de rire :D

Le gars à répondu le soleil et y a 56% du public qui lui ont mis réponse B. :D

! No longer available (http://www.youtube.com/watch?v=ekmtqODjrSI#)
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 10 Août 2016 à 19:18:42
D'ailleurs ce passage de l'émission sert à pointer du doigt l'appel à la popularité qui consiste à croire un groupe de personne parce qu'il est plus important en nombre que les autres.
Ce n'est pas un mauvais procédé lorsqu'il s'agit de répondre à une question dont on ignore la réponse comme ici, mais ça le devient quand on brandit la popularité d'une opinion comme un argument. Exemple : "j'ai raison parce qu'on est beaucoup à le penser".

P.S : C'est pas un H.S vu que je parle de science sociale, qui au passage est extrêmement fascinante. 0:D
Titre: Re : La science
Posté par: Dany le 10 Août 2016 à 19:28:31
+1

"C'est pas parce qu'ils sont beaucoup à avoir tort, qu'ils ont raisons"

Mais je crois que si les gens s'en ballek de la science c'est surtout à cause des chercheur eux même qui se contredisent.
Par exemple, on nous disait depuis longtemps que le big bang a crée l'univers à cause de 2 astéroide qui sont entré en collision mais t'a des chercheurs qui renie ça et du coup t'a des gens qui se disent que la science c'est un peu du bullshit parce que y a des choses qu'on sait pas vraiment en fait.
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 11 Août 2016 à 00:14:23
Hein ? Qui c'est qui disait ça ? :D

Si y a pas d'Univers peut pas y avoir d'astéroïdes car il n'y ni matière pour la constituer ni espace pour qu'elle puisse prendre forme. Faut différencier les scientifiques des charlots que l'on médiatise. Un scientifique se doit d'avoir un raisonnement et un point de vue sceptique sur un sujet donné pour découvrir la vérité. Il faut toujours chercher à infirmer dans le cadre d'une théorie (pour le Big Bang) pour savoir si celle-ci est cohérente ou non. Si les preuves vont à l'encontre de la théorie, soit on la modifie, soit on l'annule car trop à côté de la plaque, et si elle résiste à toutes ces infirmations, elle se solidifie et peut devenir un fait établie comme c'est le cas avec la gravité par exemple qui n'était qu'une théorie à la base.

Le scientifique de par sa nature doit tout remettre en question, normal qu'il y ait des contradictions entre eux, et si les gens ne s'y intéressent pas c'est surtout parce que cela nécessite de mettre ses croyances et ce qui nous semblait acquis en question pour avancer, et forcément ça peut donner un coup à l'amour propre. Je ne parle pas de Dieu qui est un sujet à part et qui va au delà du simple fait de croire en l'existence d'une chose, mais le chercheur/scientifique est un humain à la base, et comme tout humain il a ses croyances sur certains sujets non vérifié par la science et s'il ne les met pas de côté, il entrera dans le cadre de l'approche d'un croyant et non celle d'un sceptique, qui est la clé dans la recherche de la vérité.
La différence entre les deux est que l'approche du croyant consistera à étudier une chose, est en l'absence de preuve, continuera quand même de croire en cette chose. L'approche sceptique c'est qu'en absence de preuves, on reste sceptique et l'on avance rien. Il est impossible de prouver l'inexistence d'une chose donc on ne peut pas pour autant infirmer l'existence d'une chose, sinon on entre là aussi dans le cadre de l'approche du croyant.

En gros c'est simple, soit le scientifique sait de source sûre qu'une chose est vraie, soit il reste sceptique sur la question. Pour moi ce qui nuit le plus à la réputation des scientifiques ce sont les médias sensationnalistes et le téléphone arabe. Très souvent quand on voit des énormités scientifiques sur le net ça part soit d'un site qui veut enregistrer du clique soit d'un incompétent.

Pour revenir au Big Bang, on est pas sûr à 100% qu'il ait eu lieu même si on parle d'une théorie solide. Rien de concret ne se dégage du pourquoi du comment, même si l'hypothèse du Big Crunch a fait son apparition. En gros c'est la théorie qui consiste à voir l'univers comme une sorte d'élastique qui s'étend (l'univers est en expansion et elle s'accélère qui plus est, voir le spectre infrarouge des galaxies pour comprendre), et qui au moment où il atteint son seuil maximal d'élasticité, se replie sur lui même (d'où le Big "Crunch") jusqu'à que l'univers atteigne son seuil maximal de densité (genre la taille d'un atome) et explose en répétant ce cycle x fois. Perso j'aime beaucoup cette théorie car la théorie des multivers me ferait mal au crâne. Puis par définition l'univers est tout ce qui existe, donc dire qu'il y a quelque chose au delà de celui-ci c'est un oxymore et faut revoir nos définitions des choses.
Titre: Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 11 Août 2016 à 01:58:08
Citation de: Dany le 10 Août 2016 à 19:28:31
Par exemple, on nous disait depuis longtemps que le big bang a crée l'univers à cause de 2 astéroide qui sont entré en collision mais t'a des chercheurs qui renie ça et du coup t'a des gens qui se disent que la science c'est un peu du bullshit parce que y a des choses qu'on sait pas vraiment en fait.

Ça, c'est une vulgarisation grossière pour les petits enfants.

Le Big Bang c'est un instant où l'Univers était extrêmement dense et chaud. Plus on remonte dans le passé, plus l'Univers est dense car son volume diminue jusqu'à atteindre un volume nul. Et qui dit volume nul, dit également pas d'espace, pas de temps, pas de matière, pas d'énergie, rien. Donc pas d'astéroïde, ni même un simple electron.

Rares sont les personnes qui remettent en cause l'existence du Big Bang, probablement des gens incompétents qui ne savent pas de quoi il en retourne. Il y a de nombreuses observations qui constituent des preuves qui montrent que le Big Bang a bien eu lieu, même si on ne peut pas l'observer de nos propres yeux, on est quasiment sûr à plus 99% que c'est une théorie valide et que l'Univers n'a pas toujours existé.
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 11 Août 2016 à 12:40:03
On ne peut pas observer le Big Bang directement, mais on a su cartographier l'univers environs 380 000 ans après sa naissance ce qui est l'équivalent de quelques secondes après. On verra avec les progrès scientifiques s'ils vont te faire mentir. xD
Titre: Re : La science
Posté par: Emricka le 11 Août 2016 à 12:43:20
Citation de: Dany le 10 Août 2016 à 19:28:31
Par exemple, on nous disait depuis longtemps que le big bang a crée l'univers à cause de 2 astéroide qui sont entré en collision mais t'a des chercheurs qui renie ça et du coup t'a des gens qui se disent que la science c'est un peu du bullshit parce que y a des choses qu'on sait pas vraiment en fait.

Jamais entendu parler de ça perso  :o


Par contre le fait que Broly est canon ou pas, on peut aussi en parler dans ce topic ? Hein quoi ? Ok ok je fuis avec mon troll grotesque ! :D
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 11 Août 2016 à 13:04:09
Personnellement je pense plutôt que c'est l'univers de Dragon Ball qui n'est pas canon à Broly. Gloire à Broly, notre sauveur.

[spoiler]Ok on en arrête là. O:)[/spoiler]
Titre: Re : La science
Posté par: Sôsuke93 le 11 Août 2016 à 14:39:21
Après une panne d'ordinateur (foutu carte mère) je peux enfin revenir.

TROU NOIR.
Merci à tous pour les explications sur les trous noirs.

BIG BANG
D'un point de vu personnel, je penche pour dire que le Big Bang n'est pas à l'origine de l'univers, mais serait une cause résultant de sa création.
Je pense que notre univers ne sait pas créé sur un coup de tête et qu'un "avant" Big Bang à eu lieu.

Je pars sur le principe qu'un précédent univers c'est refermé sur lui même (ou à éclater à force de s'agrandir, comme un l'élastique), permettant la création de notre univers actuel.

D'ailleurs plusieurs théorie commence à immerger dans la communauté scientifique pour un "avant" Big Bang.
Titre: Re : Re : La science
Posté par: Kakaroto93 le 11 Août 2016 à 16:08:59
Citation de: Broly est canon le 11 Août 2016 à 12:40:03
On ne peut pas observer le Big Bang directement, mais on a su cartographier l'univers environs 380 000 ans après sa naissance ce qui est l'équivalent de quelques secondes après. On verra avec les progrès scientifiques s'ils vont te faire mentir. xD

Oui, c'est exact. Mais il n'y a pas que ça, il y a aussi l'éloignement des galaxies qu'on peut calculer grâce au redshift. Ou plutôt, c'est l'espace qui sépare les galaxies qui se dilate et qui explique pourquoi les galaxies s'éloignent les unes des autres. Sauf que si l'espace se dilate de plus en plus vite, alors en remontant suffisamment loin dans le passé, il sera forcément plus petit jusqu'à atteindre une taille nulle.

C'est là qu'intervient le fond diffus cosmologique qui ne fait que confirmer l'hypothèse que l'Univers est né d'un Big Bang (donc sans prendre en compte la relativité générale ça fait déjà 2 grosses preuves assez solides).

Donc oui, le Big Bang a existé, et les scientifiques ne se pose même plus la question de savoir si l'Univers a eu un début ou non. Aujourd'hui, le but de la science c'est de savoir pourquoi il y a eu ce début. C'est pour ça qu'ils y font des expériences dans les accélérateurs à particules pour en apprendre un peu plus sur l'origine de l'Univers.

CitationJe pars sur le principe qu'un précédent univers c'est refermé sur lui même (ou à éclater à force de s'agrandir, comme un l'élastique), permettant la création de notre univers actuel.

Oui, Sosuke, c'est possible. Le problème encore, c'est que l'Univers est en expansion accélérée, donc à priori, il ne risque pas d'y avoir un Big Crunch mais plutôt un Big Rip (je dis bien à priori). Et même si un Big Crunch avait eu lieu, on ne sait pas si il y aurait eu un autre Big Bang car les lois physiques actuelles ne fonctionnent plus dans le cadre d'une singularité.
Titre: Re : La science
Posté par: Dany le 16 Août 2016 à 16:39:22
Citation
On ne peut pas observer le Big Bang directement, mais on a su cartographier l'univers environs 380 000 ans après sa naissance ce qui est l'équivalent de quelques secondes après. On verra avec les progrès scientifiques s'ils vont te faire mentir. xD

Bah pas vraiment vu que l'univers est infini.
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 17 Août 2016 à 00:54:27
On en sait rien, mais sache qu'il peut être infini est avoir une taille. Exemple :

Si l'Univers avait la forme d'un donut, il serait de notre point de vue infini, mais aurait une taille, celle du donut. La taille de l'Univers observable est connue, 93 milliards d'années lumière :

[spoiler= représentation imagée de la taille de l'Univers](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/98/Observable_Universe_with_Measurements_01.png/800px-Observable_Universe_with_Measurements_01.png)[/spoiler]

L'Univers tout entier est encore plus grand, car l'espace se dilate plus rapidement que la vitesse ne se déplace dans le vide, et la dilatation de l'espace s'accélère bien plus que les scientifique ne l'avaient imaginé, ça a été prouvé.

[spoiler= illustration de la dilatation de l'espace](https://www.db-z.com/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fimg.over-blog.com%2F300x187%2F1%2F77%2F56%2F11%2Fimages-4%2Finflation.jpg&hash=2e6edb27dd8bc000471bd8ef32888cd09444c438)[/spoiler]

Et j'anticipe, mais l'espace ne va pas plus vite que la lumière, car l'espace ne se déplace pas. On se déplace dans l'espace, l'espace ne peut pas se déplacer sur lui même c'est une incohérence, si tu veux pour comprendre, imagine l'Univers comme une bulle qui gonfle.
D'ailleurs la distorsion de l'espace est l'unique solution permettant à l'Homme de pouvoir parcourir l'espace interstellaire (voyager d'étoile en étoile, sachant que si on pouvait se déplacer à la vitesse de la lumière, on mettrait 4 ans et demi pour atteindre l'étoile la plus proche), si ça t'intéresse tu peux regarder les travaux de Miguel Alcubierre. 

Donc non, l'Univers n'est pas infini dans le sens où l'on peut aller dans n'importe quelle direction à une vitesse 3 milliards de fois celle de la lumière on ne touchera jamais le bout, mais dans le sens où sa forme nous ferrait croire qu'il est infini. Dis toi bien que si les scientifiques savent le nombre d'atomes dans l'Univers, c'est que cela prouve bien qu'il a une limite en terme de quantité de matière (pour info, il y a 10^80 atomes dans l'Univers, soit environs 100 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000, que l'on prononce 100 tredécillions).

Donc pour conclure, faut pas tout confondre, même si je comprends que ce soit un sujet complexe même une fois vulgarisé.
Titre: Re : La science
Posté par: Broly est canon le 18 Août 2016 à 21:13:46
Désolé du double post, mais je viens de re-regarder une vidéo d'E-Penser qui explique très bien la taille de l'Univers observable, et plein d'autres point au sujet de l'Univers.
10 choses à savoir sur l'Univers (1/2) (http://www.youtube.com/watch?v=ItffNZtUYXA)

10 choses à savoir sur l'Univers (2/2) (http://www.youtube.com/watch?v=uu1DIgEMa7c) (il parle de la forme de l'Univers, qu'il est possiblement infini comme Dany le laisse entendre donc mea culpa, mais on a aucun indice sur sa forme, aucune manière de privilégié une piste plutôt qu'une autre)

Il a aussi traité dans ses vidéos la relativité restreinte et générale, et comme ses vidéos ont un ordre chronologique et qu'il est largement préférable de le suivre, Commencez par regarder d'abord ses vidéos sur la relativité restreinte Partie 1 (http://www.youtube.com/watch?v=KX9QSjv0Ib0) et Partie 2 (http://www.youtube.com/watch?v=_4Af9UrWEtc), puis de regarder sa vidéo sur [urlhttp://www.youtube.com/watch?v=6JLgWX9iqgo]la relativité générale[/url], et ensuite vous pourrez regarder les vidéos sur l'Univers plus facilement.

Attention, même si c'est de la vulgarisation youtubienne, c'est pas quelque chose de facile à comprendre au premier visionnage, ce qui témoigne de la complexité du sujet.

Il me semble qu'il a aussi fait une vidéo sur les trous noirs, je la posterai si je l'a trouve.
Titre: Les paradox Temporels
Posté par: Spinak le 11 Janvier 2018 à 21:05:26
Je créé un autre topic pour parler des Paradox temporels.

Je suis en plein dans la création d'histoire liée aux voyages dans le temps et j'aimerais vraiment savoir de quoi je parle. Du coup avoir plus de détail sur ce qu'est un paradox temporel avec vos mots me serait d'une grande aide.

Je pose ici les sujets (au choix) sur lesquel j'aimerais qu'on s'appuie pour en parler:

La saga Terminator
Sonic the hedgehog 2006
L'arc Cyborg et Black de Dragon Ball


Merci d'avance  O:)
Titre: Re : Les paradox Temporels
Posté par: Sephiroth le 11 Janvier 2018 à 21:14:28
Un paradoxe temporel, c'est tout simplement, quand tu effaces dans le passé, un événement qui empêche la possibilité que cet effacement soit possible.

Pour simplifier encore plus, un paradoxe temporel, c'est quand deux éléments dans le temps, se contredisent. C'est une incoherence temporelle.

Typiquement : tu retournes dans le passé pour tuer ton grand père avant ta naissance.
Titre: Le paranormal
Posté par: Spinak le 11 Janvier 2018 à 21:55:24
Un sujet que je trouve aussi très intéressant alors parlons en!
J'aime les témoignages sur le paranormal et je respect beaucoup les croyances de chacun même ci beaucoup sont difficiles à croire.

A vrai dire jusqu'à ma première expérience chelou, j'écoutais/lisais/regardais des vidéos sur le paranormal sans y accorder trop de crédit. C'est tout simplement DIVERTISSANT à défaut de savoir si c'est vrai ou non.

Après le décès de mon père en 2015, j'ai essuyé pas mal de dépression et de remise en question et tout ça m'a conduit à la spiritualité , mais genre petit à petit. (alors que de base, dieu, la religion, les fantômes tout ça, n'avait aucune influence sur ma vie)
J'ai vu pas mal de psy qui ont tous été super avec moi, mais ça n'allait généralement pas plus loin que la 3eme séances et tous me précaunisait d'étre plus a l'écoute et laisser sortir ce que je ressens.

Je me suis appliqué et suis donc entré dans le monde de la méditation. Sans doute passé par toute les étapes du deuil (tristesse, colere, déni etc...) j'ai fait un long travail intérieur et ai tenté d'appliqué la méthode de vie "Zen". Récemment je m'intéresse aussi aux biens faits des pierres précieuses BREF!

J'ai beaucoup lu et regardé des vidéos sur You Tube (c'te puis sans fond de connaissance sérieux), et suis tombé sur un gars qui échangeait avec des gens sur un live sur la spiritualité et plus particulièrement des morts.

Une nana lui demandait: "Que faire pour aider les morts à passer de l'autre côté?"
Il lui a répondu: Place une bougie devant la photo du défunt pour le guider et l'aider à partir.


Toujours sans y accorder trop de crédit, je me suis dit: ça mange pas de pain, je vais allumer une bougie pour mon père pour Noel.
Et je me suis exécuté.
Pendant trois jours j'ai allumé une bougie le soir devant la photo de mon père (mais genre une vieille photo du photomaton toute dégueux en plus) mais placée dans un mini autel avec du sable et une statue de bouddha (ma foi très joli et sobre pour le prix que ça m'a coûté BREF!).

Dans la nuit du troisième jour, je voulais me lever pour aller pisser (vers 6h du mat) et j'ai surpris la bougie en fin de vie, en train de s'éteindre avec la fumé et tout (je n'étais pas encore debout). C'est là qu'une lumière éclatante à fait son apparition près de la photo et la bougie. Elle a clignoté 3 fois plutot rapidement avant de disparaitre pour de bon (et avec lui une ombre autrement plus inquietante pas trés loin.) sans faire le moindre bruit.
Les deux...choses (?) finalement disparues, autant vous dire que j'ai pas bougé de mon lit malgré l'envie pressante d'aller aux toilettes.

La peur que j'ai ressenti à ce moment c'était unique. C'est vraiment la peur de l'inconnu, quelque chose que tu comprends pas et qui éclanche chez toi des instincts de survie primaire comme la capacité de te camoufler et t'incruster dans la matière du canapé où tu te tiens//

Aprés 15 bonnes minutes, je me suis enfin décidé à me lever et allé voir prés de la photo. Là, j'ai ressenti quelque chose au niveau de la tête et comme je suis plutôt pragmatique avec les trucs paranormaux, j'ai voulu faire un teste en m'éloignant et me rapprochant de l'endroit de la photo.
Et c'était véridique: Il y avait quelque chose qui était passé par là, car je ressentais systématiquement des frissons sur les joues et le haut du crane quand je me présentais devant la photo.
ça m'empêchait de me dire que j'avais rêver.

J'en ai discuté avec le gars qui a fait le live, il m'a dit que c'était mon père et conseillé d'allumer encore des bougies (ce que j'ai fait mais cette fois avec une vielleuse pour la nuit  xD)

Si c'était vraiment lui, je suis honoré d'avoir pu être témoin de sa présence. quelque par, ça m'a fait du bien.
ça a remis aussi pas mal de chose en question pour moi en ce qui concerne la spiritualité et donc le paranormal, les témoignages tout ça tu te dis: "Putin c'est vrai ces conneries ??? //"

Fin voilà, je pense très sincèrement que tout à un sens, même les choses les plus invraisemblables. Sérieux renseignez vous par exemple sur la couleur des bougies, vous vous apercevrez que des gens se sont penché très sérieusement sur le sujet et qu'elles ont TOUTES une signification bien précise (qu'on y croit ou non).

Maintenant à vous, me laissez pas tout seul avec mes délires//
:gogeta:



Titre: Re : Les paradox Temporels
Posté par: Spinak le 11 Janvier 2018 à 22:01:33
Oui c'est pas genre ce qu'on appel le paradox du grand père d'ailleurs?
Et du coup ça ne s'applique pas au cas de l'arc Black car il y a un multivers, c'est bien ça ?

Pourquoi Trunks n'a pas changé son futur en remontant dans le temps dans ce cas là ?

Pareil dans Terminator, est ce que l'élimination de John Connor va réellement permettre aux machines (Skynet) de remporter une guerre (qu'ils sont déjà en train de gagner à mon avis mais bon)?
Titre: Re : Les paradox Temporels
Posté par: Sephiroth le 11 Janvier 2018 à 22:08:03
Oui c'est la paradoxe du grand père. :cool:

Par ce que, dans Dragon Ball, Toriyama à fait en sorte d'éviter les paradoxe en créant les timelines. Ainsi, quand tu modifies dans le passé, quelque chose qui devrait normalement t'empêcher de pouvoir effectuer cette modification, ça ne change rien dans ton monde mais ça en crée un autre avec les modifications que tu as apporté.

Citation de: Spinak le 11 Janvier 2018 à 22:01:33
Pareil dans Terminator, est ce que l'élimination de John Connor va réellement permettre aux machines (Skynet) de remporter une guerre (qu'ils sont déjà en train de gagner à mon avis mais bon)?


Etant donné que John Connor est celui qui créera et organisera la lutte contre les machines dans le futur, elle pense qu'en l'éliminent, l'éradication de l'espèce humaine sera bien plus aisé.
Mais rien ne dit que quelqu'un d'autre n'aurait pas pu prendre sa place par contre...
Titre: Re : Les paradox Temporels
Posté par: Spinak le 11 Janvier 2018 à 23:07:22
Alors du coup Trunks à surtout créer une autre dimension parallèle. D'acc, je commence à me dire que je confond boucle et paradox.
Est ce que la notion de paradox s'applique mieux dans le film "retour vers le futur" où effectivement des choses disparaissent instantanément suite a une modification temporel?

Pour revenir à Super
Est ce qu'il est possible que même Whis ignore les tenants et les aboutissants d'une action dans le cadre d'un voyage temporel ?
Je dis ça parce ce qu'il me semble que Trunks retourne dans son monde avec l'espoir que Black ait disparu après avoir conclu l'affaire sur Zamasu et sa tentative assassinat. (si mes souvenir son exactes hein, je très susceptible de dire des conneries et m'inventer des vies moi//)
Trunks devrait savoir que ça ne devrait pas altérer son monde dans ce cas, comme avec les cyborgs et que son seul espoir réside dans l'aide que peut lui donner ses amis du présent (ou plutôt de cette dimension).


Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Bejīta Wolf le 11 Janvier 2018 à 23:18:15
En lisant ton histoire, j'ai eu des frissons derrière là tête xD c'est mort, je n'allume pas de bougie!!

Quelle expérience! Ça doit être assez déroutant, surtout lorsqu'il s'agit d'un cas comme le tiens :o


J'ai également quelques histoires, mais je ne vais pas tout mettre en même temps, ce serait dommage, je commence donc par ce qu'il y a eu de plus récent.
Et tu vas voir Spinak, il y a un tout petit point en commun (mais vraiment infime) entre nos 2 histoires

11 juillet 2015, on décide avec 2 potes de faire 2 jours (dont une nuit également) pêche le long de l'Hérault
(Au cas où, perso, c'était histoire de passer un moment sympa avec eux, même si cette activité ne me plaisait pas, j'étais en pleine transition veganisme :p )

Donc, petit endroit sympa
[spoiler](https://img15.hostingpics.net/pics/435841IMG4168.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=435841IMG4168.jpg)[/spoiler]

La journée passe tranquillement, et on attaque la nuit (j'essaie d'abréger pour pas faire un pavé)

Vers 1h du mat, un pote nous lâche et finit par dormir. On est plus que 2, moi et mon meilleur ami, et comme toujours, on philosophe en regardant les étoiles, le ciel est dégagé c'est magnifique, on cherche des étoiles filantes, c'est pas fameux, mais quelques satellites sont présent et traversent le ciel, ça reste sympa à voir.

Et sur les coups de 3-4h du matin, avec mon pote, on remarque qu'une simple étoile se met à briller d'une luminosité à snober toutes les autres, ce qui attire notre attention, et entame des clignotements à fréquence régulière, un coup luminosité normale, un coup fort, et ça 3 fois, et le tout, en restant bien sur place. De suite après le dernier clignotement, cette "étoile" se déplace en ligne droite en remontant, reclignote 3 fois, mais cette fois alterne entre luminosité normale et presque invisible, et finit par disparaître.

Autant dire qu'on est resté sur le cul, perso, je ne connais rien qui puisse avoir un déplacement si structuré, puis surtout, être fixe sur le moment puis finir par se déplacer.

En dehors de ça, rien d'autres, aucun bruit particulier, on a pas été enlevé et tripoté :D

J'ai fait un rapport bien plus détaillé au Geipan, mais leur conclusion est à côté de la plaque, ils ne prennent pas le cas dans sa globalité (notamment le fait que "l'étoile", ou plutôt le PAN-> Phénomène Aérospatial Non identifié soit d'abord statique avant de se déplacer) et finissent par conclure que c'est probablement une méprise avec un satellite hors de contrôle :moncul:

J'ai un petit gif qui "illustre" la situation mais pas à 100% vous en conviendrez

(https://img15.hostingpics.net/pics/619255dMHg0P.gif) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=619255dMHg0P.gif)

Au cas où, car certains commencent à me connaître, on avait rien prit cette nuit-là lol



Titre: Re : Les paradox Temporels
Posté par: Sephiroth le 11 Janvier 2018 à 23:52:55
Citation de: Spinak le 11 Janvier 2018 à 23:07:22
Est ce que la notion de paradox s'applique mieux dans le film "retour vers le futur" où effectivement des choses disparaissent instantanément suite a une modification temporel?

Doc parle bien des paradoxes temporels dans la trilogie "Retour vers le Futur" oui (dans le deuxième épisode). Il explique que si une personne rencontre son sois du passé (ou inversement) cela peut créer un paradoxe temporel qui détruirait l'univers.
Pour ce qui des choses qui disparaissent, le réalisateur à décider là par contre, de ne pas tenir compte des paradoxes temporels puisque, ce que fait Marty ne devrait pas être possible justement. Donc c'est bien un paradoxe, mais qui n'est pas exploité dans le scénario. :cool:

Si tu veux voir un film qui parle de ça, je ne peux que te conseiller l'un de mes films préféré : "La Machine à Explorer le Temps". :cool:

Citation de: Spinak le 11 Janvier 2018 à 23:07:22
il me semble que Trunks retourne dans son monde avec l'espoir que Black ait disparu après avoir conclu l'affaire sur Zamasu et sa tentative assassinat. (si mes souvenir son exactes hein, je très susceptible de dire des conneries et m'inventer des vies moi//)
Trunks devrait savoir que ça ne devrait pas altérer son monde dans ce cas, comme avec les cyborgs et que son seul espoir réside dans l'aide que peut lui donner ses amis du présent (ou plutôt de cette dimension).

Ah oui, effectivement, tu dis une connerie. :D
Même s'il espère que le problème de son monde soit résolu, il pense au contraire que cela ne changera rien, comme pour les cyborgs autrefois et comme tu le dis dans ton message. Ça lui vaut même une dispute avec Beerus qui n'apprécie pas que Trunks mette en doute ses paroles. :cool:
Titre: Re : Les paradox Temporels
Posté par: Spinak le 12 Janvier 2018 à 01:22:41
Oh putin d'acc

Une amie avec qui j'en parle m'a filé cette image qui tombe pile poile
[spoiler](https://cdn.discordapp.com/attachments/219748044248317952/401146175438192651/392aced33464f932824e9de6c624d0c4.png)[/spoiler]


Citation de: Sephiroth le 11 Janvier 2018 à 23:52:55

Si tu veux voir un film qui parle de ça, je ne peux que te conseiller l'un de mes films préféré : "La Machine à Explorer le Temps". :cool:


ça m'intéresse grandement, je vais voir à quoi ça ressemble!

Et oui du coup je me doutais bien avoir imaginé deux ou trois détails  :D
ça m'étonne tout de même que Beerus (et surtout que Whis ne dise rien) se trompe à ce sujet.

Merci de m'avoir éclairé en tout cas  O:)



Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Spinak le 12 Janvier 2018 à 01:52:06
Superbe le coin oo
Déconnes pas , a défaut de t'y intéresser, faut reconnaître que c'est une belle activité surtout si c'est entre pote, j'adore complètement ce genre d'anecdote.

C'est toujours difficile d'identifier quelque chose de très loin, OVNI ou PAN (je connaissait pas le terme, j'apprend un truc).
Le point commun du coup ça doit être le fait que ça clignote 3 fois  :/ ça devait briller vraiment plus fort que les reste des étoiles pour attirer votre attention à ce point. J'allais dire que c'était peut-être une étoile lointaine qui fait des feux d'artifices dans l'espace mais tu rajoutes après que ça se déplace, là j'avoue que c'est autrement plus intriguant.

Fallait leur montrer le gif, je sais pas trop comment évolue les satellites dans l'espace mais là ça semble suspect en effet. oo'

[spoiler]Au cas où, car certains commencent à me connaître, on avait rien prit cette nuit-là lol[/spoiler]

xD xD
Titre: Re : Les paradox Temporels
Posté par: clover le 12 Janvier 2018 à 06:01:22
Pour moi, il n'y a pas de voyage dans le temps, mais de voyage dans "un temps" à la rigueur.
Ce qui s'est passé, s'est passé et ce qui est à venir n'est pas défini.

Par contre, à partir du moment où on intègre que le voyage dans le temps ou dans un temps est possible, après, soit on justifie par des univers parallèle soit on se fout de la rationnalité et on reste dans le phantasmé.

Donc tu fais un peu comme tu veux...

Ps : le film "L'effet Papillon" est aussi un film à ce propos et aussi le film plus léger "il était temps/about time"

EDIT : je n'ai vu qu'après le schéma et cela recoupe en parti ce que je pense, reste à définir que le voyage dans le temps existe, ce qui n'est pas vrai et donc on fait ce que l'on veut...
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: clover le 12 Janvier 2018 à 06:12:04
Il faut garder en tête que l'on ne sait pas tout, le paranormal est peut être simplement du normal non connu ou non compris.

Cela reste vrai même pour les étoiles, les morts.

Pour autant, il ne faut faire gaffe de ne pas extra pôler et partir dans du phantasmé.

Après, chacun mène sa vie comme il veut quelque part...
Titre: Re : Les paradox Temporels
Posté par: Tomlagom le 12 Janvier 2018 à 07:24:13
Je vais parler des problèmes temporelle dans la série Jak and daxter (je sais qu'il n'est pas dans la liste, mais il est un bon exemple, qui pour moi est un écoulement du temps mal géré)
Dans le 1 , jak et daxter sauvé le monde d'un sorcier fou qui a voulut le corrompre.
Dans le 2 , il va dans le future et vers la fin on apprend qu'il y a dans ce monde une version enfant de Jak et le grand Jak sauve son petit lui pour qu'il aille dans le passé et qu'il puisse y grandir en sécurité , pour faire les événements du 1.
Et dans le 3 on apprend que Jak est le "créateur" (fondateur) de la ville où le jeu ce situe

Déjà juste en ne comptant que le 1 et le 2, on nous fait comprendre que si le monde du futur, dans le 2, n'existe pas alors le passé, le 1, ne pourra exister. Or si le passé n'existe pas alors le futur, du 2, n'existera pas.

Pour simplifier hors du contexte de la saga, si ce futur existe c'est parce qu'il devait exister et puisque qu'il devait exister alors il a engendré un passé qui lui permettra d'exister.

Voilà j'espère avoir été clair  :cool:
Titre: Re : Re : Le paranormal
Posté par: Bejīta Wolf le 12 Janvier 2018 à 09:19:50
Citation de: Spinak le 12 Janvier 2018 à 01:52:06
faut reconnaître que c'est une belle activité

Pour les humains, pas pour les poissons  :langue: mais c'est un autre débat :D

Citation de: Spinak le 12 Janvier 2018 à 01:52:06
Fallait leur montrer le gif

Je l'ai fait, comme j'ai dis, ils ont eu un rapport plus détaillé avec emplacement exact de la berge, la carte du ciel selon notre vision avec l'emplacement du PAN, j'ai donné tout ce que je pouvais, mais pour eux, il n'y a pas assez d'éléments pour bien étudier le sujet.

Citation de: clover le 12 Janvier 2018 à 06:12:04
Il faut garder en tête que l'on ne sait pas tout, le paranormal est peut être simplement du normal non connu ou non compris.
Cela reste vrai même pour les étoiles

Je suis d'accord.
Car parfois il y a des facteurs à prendre en compte, comme là, on peut dire que j'étais un peu fatigué, je peux avoir halluciné une petite partie et ce n'était qu'en fin de compte, un satellite parmi tant d'autres, mais le souci c'est qu'on est 2 à avoir vu la même chose, alors peut-être que

http://www.youtube.com/watch?v=jUz5RgfXMP0

Enfin, je ne sais pas, on a beau se creuser la tête avec mon pote, on ne trouve pas. C'est trop structuré pour être un phénomène naturel, le fait qu'il est fait du surplace avant de se déplacer élimine le satellite, le fait qu'il n'y ai pas de bruit et qu'il finisse par disparaître rapidement élimine l'avion, etc.. Vraiment, si quelqu'un a une idée.. Après de là dire que c'est un ovni.. Je ne sais pas, je crois en une vie extraterrestre, mais de là à dire que des petits gris nous observent dans des engins spatiaux...

Et puis, mon cas reste assez "banal" mais si on prend celui de Spinak, pour trouver une cause rationnel à ça..
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: skyjoe le 12 Janvier 2018 à 14:07:03
J'étais mdr en lisant ça : "quelque chose que tu comprends pas et qui éclanche chez toi des instincts de survie primaire comme la capacité de te camoufler et t'incruster dans la matière du canapé où tu te tiens"  xD

J'ai pas vécu ce genre d'expérience moi, jamais. Le seul truc chelou c'est qu'une ampoule basse consommation qui ne marchait plus dans ma salle de bain depuis des mois s'est remise à fonctionner du jour au lendemain. La foudre est tombée la nuit en réalité...Et a rechargé l'ampoule ptdr.
Une semaine après, l'ampoule ne fonctionnait plus à nouveau.

Sinon j'ai lu un bouquin de Patricia Darré, une médium, qui m'a assez convaincu. Sans doute aussi parce que je suis allé pêché des témoignages un peu partout avant.
Je me souviens qu'elle disait avoir eu la révélation de son don quand une nuit, elle s'est mise à écrire sans avoir le contrôle de son corps, parce qu'une voix l'a poussé à le faire.
Si on lit son explication et le reste du bouquin, je vous assure qu'on ne la prend pas pour une folle lol
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Spinak le 15 Janvier 2018 à 21:13:04
 xD
D'après ce que j'ai pu lire, les défaillances électriques genre ampoules qui clignotent ou télé qui s'éteignent sans raison pourraient etre lié à un passage d'un corps astral dans les environs. C'est rassurant  :D

On a retrouvé Jiren avant son passage à la muscu:
https://m.youtube.com/watch?v=G2xXu8_2Exo

Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Tomlagom le 16 Janvier 2018 à 11:40:43
Il y a quelques années (3-4 ans) j'ai eu une expérience "similaire".

Lorsque jetait au lycée je traînait avec un pote qui me disait qu'il connaissait le monde spirituel, fantôme, démon, etc... Comme j'étais jeune et naïf, je l'écoutait raconter ses histoires. Puis je lui avais demandé comment il faisait pour "voir" les fantômes, il m'a dit qu'avant de me couché, dans la pénombre, il faut se concentrer sur sa vue et sur un point fixe. Ce que j'ai finit par faire un soir durant les grandes vacances.
Je me suis retrouvé, au bout de quelques minutes, face à une silhouette humaines, avec une petite spécificité, elle avait la tête en bas, à ma hauteur, donc en flottant. Après quelques secondes tétanisé par la peur (de l'inconnu), j'ai fini par la toucher, ce n'était pas tactile, ma main était à peu près là où cette chose était. Mais apparemment la silhouette n'a pas apprécié, puisque les petit yeux bleu que je voyais ont virés au rouge. Je me suis donc arrêté pendant peut être une minute, puis j'ai recommencé et cette fois elle a disparu puis quand j'ai regardé ma main il y avait une aura de la même couleur que la silhouette.
Puis je me suis endormi tranquillement, en essayant de réitérer cet événement le lendemain, le sur lendemain etc mais sans succès.

Au final , il a lui même avouer que la majorité de ce qu'il m'a raconté n'était que des inventions (il était partie très loin), mais que pour les fantômes c'était réel, donc bon...

A présent, je suis chrétien et j'ai mis mon espérance en Christ, donc lorsque j'ai lu ton message Spinak, l'histoire des bougies ça me fait penser à de l'occultisme.
Lorsque tu dis qu'après la mort de ton père et les différentes phases, tu as commencé à t'intéresser au monde spirituel et à une potentielle déité , tu as eu ton expérience avec la bougie et tu es allé voir des médiums et les expériences des hommes mais tu as arrêté de chercher un dieu. (Désolé, si tu te sens agressé ce n'est pas mon intention.)
Pour moi selon ma foi, les démons ne veulent pas que les Hommes aillent à Dieu et sont capables d'agir dans notre monde pour nous pousser hors du sentier de Dieu. L'expérience que tu as eu n'était pas avec le spectre de ton père, désolé, mais avec un démon et, toujours selon moi, toutes les choses que tu as cité : les pierres précieuses, les bougies, les médiums sont des choses occulte qui te perdront au lieu de t'aider. Ces choses peuvent avoir des facultés spirituelles seulement si tu leurs en accordes et cela ouvre la porte au monde spirituel, mais pas le gentil...

Je ne sais où tu habites mais si le coeur t'en dit, va faire un tour dans une église évangélique si il y en a une près de chez toi et parles de ton histoire au pasteur. (Il faut savoir que certaines sont des églises mortes spirituellement et tu n'en tireras rien) Normalement il devrait te dire à peu près la même chose mais en donnant quand même plus d'informations (je suis un jeune chrétiens ça ne fait 1 an et demi que j'apprends).

Voilà, j'aurai aimé parler plus mais le sujet est trop vaste et je risque de me perdre dans mes propos.
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: kai kai le 17 Janvier 2018 à 07:22:50
Tomlagom tu as vu de sacrés trucs O:)
John Lennon dans ses années peace, disait à Paul d'être la réincarnation du Christ car il arrivé à créer des ronds de lumière avec son index...
sacré John tu nous manque :D  :gogeta:

Mort trop tôt John n'a pas connu le LHC, ce n'est pas le nom d'un nouveau psychotrope, mais d'un appareil, qui nous dit que les fantômes n'existe pas...dommage! :langue: lol
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Spinak le 18 Janvier 2018 à 16:28:53
Je connaissais pas du tout le LHC, c'est intéressant oo.
Pour autant il se peut aussi que la présence de fantome/esprit soit tout simplement imperceptible pour l'engin.
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Tomlagom le 18 Janvier 2018 à 18:36:38
Déjà que l'homme a du mal avec son environnement  (il n'a pas tout découvert) alors qu'il découvre une technologie capable de "voir" un monde spirituel... n'en parlons pas
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Bejīta Wolf le 18 Janvier 2018 à 18:44:15
Nul besoin de technologie, la nature offre ce qu'il faut pour entrevoir le monde spirituel ^^
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Kapurikōn no Jeff le 18 Janvier 2018 à 18:45:42
Slogan Vegan.  lol
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Bejīta Wolf le 18 Janvier 2018 à 18:50:30
Non, je dirais plus un slogan "hippie" :D
Titre: Re : Re : Le paranormal
Posté par: Tomlagom le 18 Janvier 2018 à 19:08:09
Bejīta Wolf
Tu peux me donner un exemple  :what:
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Bejīta Wolf le 18 Janvier 2018 à 19:26:46
Je ne devrais pas car ce n'est pas légal et je ne veux inciter personne, mais étant donné qu'il est presque impossible de s'en procurer, je te conseil d'approfondir le sujet sur la "Diméthyltryptamine" mais bon, il y a deux barrière à franchir pour vraiment percevoir le potentiel de cette molécule.

La première, est culturelle (la drogue c'est mal m'voyez), la deuxième est l'expérience, car il y a tout un monde entre la théorie et la pratique, à un point que même si tu connais la molécule et son histoire sur le bout des doigts, sans l'avoir expérimenter, tu es "loin" de savoir vraiment de quoi tu parles, c'est "indescriptible", mais bon, avec tout ce qui est disponible comme info, il y a de quoi se faire une petite idée quand même.

Si jamais ça intéresse quelqu'un, qui aime lire également, il y a cet ouvrage (https://cedglobalchange.files.wordpress.com/2014/06/dmt-la-molecule-de-l-esprit-rick-strassman.pdf) de qualité qui se trouve sur le net.

Certains "trip report" se trouvent également sur la toile et sont parfois intéressant.

Titre: Re : Le paranormal
Posté par: kai kai le 19 Janvier 2018 à 19:28:30
Il y a aussi le livre "les portes de la perception" d'Aldous Huxley!

Cette ouvrage est magnifique, le chanteur des "Doors" s'en est inspiré pour le nom de son groupe, ainsi que ses expériences personnels
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Bejīta Wolf le 19 Janvier 2018 à 19:38:03
Oui, j'avais commencé à le lire, mais à partir du moment où il commence à parler de dieu, j'ai décroché direct. Dommage, c'est intéressant la mescaline.
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Regulator le 20 Janvier 2018 à 13:49:54
http://www.paranormal-encyclopedie.com/wiki/Main/HomePage

Un site intéressant.
Je vous le recommande.
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Bejīta Wolf le 26 Janvier 2018 à 19:27:29
Bon ben, je me lance dans une autre histoire, à vrai dire, plusieurs, car je ne sais trop comment les dissocier, puis flemme également.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

En gros, j'ai toujours eu des trucs chelou avec mon cerveau. Le premier truc dont je me souviens, c'était en 5° ou 4°, je ne sais plus, j'arrive en cours d'anglais et direct, ça me gonfle. Je demande donc d'aller à l'infirmerie histoire de sécher un peu. :D
J'arrive donc à l'infirmerie, explique à la dame que je me sens faible (alors que tout va bien) elle me dit d'aller m'allonger. Et le truc qu'il y a, c'est que 10min après, je commence vraiment à me sentir mal, au point que l'infirmière me met des baffes pour ne pas que je perde connaissance.
Bref, 30min après tout vas mieux. Situation bizarre, peut-être de l'auto persuasion, bref, histoire suivante.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2e cas, un après-midi, ma mère et mon frère s'en vont je ne sais plus où, je referme donc à clé derrière et pris de fatigue, je décide d'aller faire une petite sieste.
Quelque temps après, je suis réveillé par 3-4 pompiers dans ma chambre qui me secoue, je suis complètement dans le flou, comme si j'étais bourré.
En fait, entre temps, ma mère est revenue, à sonné à la porte, je n'ai rien entendu, elle m'a téléphoné, le téléphone en mode sonnerie à côté de moi, je n'ai rien entendu.
Prise de panique, elle appelle les pompiers, qui montent avec l'échelle jusqu'au 4e par le balcon et éclate le double vitrage de la porte-fenêtre, toujours rien entendu. :D
Du coup, on est parti de suite après aux urgences, j'ai fini chez le neurologue et après divers tests, il m'annonce que si j'avais dormi quelques minutes de plus, je tombais dans le coma.. Normal, comme ça.. On peut dire que ça encourage à dormir par la suite :D

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

3e cas, un truc assez classique, je pense, il m'est arrivé 3-4 fois de faire des rêves prémonitoires, du style, j'ai vu plusieurs mois à l'avance la rouste que j'allais prendre dans une bagarre avec un groupe de gitans.
Et depuis quelque temps maintenant, j'en fais plus, juste mes impressions de déjà vu (comme on a tous) qui sont différentes, au lieu d'avoir simplement l'impression d'avoir déjà vu l'instant, j'ai cette impression de déjà vu, mais après je sais plus ou moins ce qu'il va se passer dans la demi-heure après (j'ai raison à 80%, je dirais)
Et j'ai souvent l'impression que l'histoire est déjà écrite, et que l'espace d'un instant, j'ai la capacité d'avoir accès à un petit morceau, comme s'il y avait un bug dans l'espace-temps et que j'étais réceptif.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

En parlant de "réceptif", ça me mène à la dernière histoire, j'avais tout juste 18 ans, ça faisait quelques mois que j'étais avec ma femme, je tenais à elle, c'était le soir et je dormais chez elle. Il était tard et on veillait dans la chambre, à parler de tout et de rien, et ensuite, on vient à parler du lendemain.
Je devais retourner chez moi le matin, et la rejoindre l'après-midi ailleurs, chez sa grand-mère. N'y étant jamais allé, je demande des précisions.

Elle m'explique, et au moment où elle me dit qu'il y a comme une clochette devant le portail, à ce moment, sans raison, je me mets à pleurer.
Je suis perturbé, je ne comprends pas, je me ressaisi, elle me demande pourquoi je pleure et je lui dis que je n'en sais rien, c'est quand elle a parlé de la clochette. Et voilà que je pleure à nouveau. Du coup, je finis par m'énerver et essaie à nouveau de reprendre le contrôle, j'y arrive tant bien que mal, et fini par avoir un putain de fou rire nerveux.. Trop bizarre, je comprends rien., bref, je vais dormir.

Le lendemain après-midi, je pars donc en direction de chez la grand-mère. Une fois là-bas, ma femme sort dès que je suis devant, elle demande à ce que l'on s'éloigne un peu pour ne pas être à la vue de tous. Elle m'annonce que sa mère pose trop de problème (elle ne m'apprécie pas, comme c'est original :D) et donc préfère en rester là avec moi. Évidemment, je me mets à pleurer, et deux minutes après, cette putain de clochette qui se met à sonner.
C'était peut-être une juste foutue coïncidence, mais bon, sacré hasard.
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Broly est canon le 27 Janvier 2018 à 13:55:07
1er cas effectivement ça ressemble à de l'auto-persuasion de qualité, même si en voyant les cas 2 et 4 rien n'est à exclure, y a moyen que ça vienne d'autre chose. On dirait de l'effet nocebo, sans lire de notice de médicament par contre. Je le sais car je suis très réceptif a tout ce qui est "effet secondaire" négatif. Je peux littéralement me rendre malade rien qu'en y croyant.

Pour le 3ième cas, ça remonte à trop loin dans mes souvenirs mais le déjà-vu a déjà été étudié il me semble. Perso, y a moyen qu'un déjà-vu ce soit un rêve lucide non-maitrisé qui met en scène un moment de la vie normale totalement osef qui a un taux de chance de se produire plus ou moins élevé (conséquences logiques d'un évènement donné), d'où le tilt quand on le voit en vrai. Je parle de rêve lucide car ce sont les seuls rêves qui peuvent rester dans notre mémoire pendant un long moment. (exemple, quand j'étais au collège j'en faisais de manière consciente, je les provoquait quoi, et du coup même à l'heure actuelle je me souviens de ceux qui m'ont le plus marqué).

Et par contre, quand rien de similaire ne se produit, pas de déclic et donc pas l'impression de déjà-vu.

Mais sinon ton truc de coma c'est chaud ! Ils ont approfondi les tests ou quoi ? Ça fait flipper de savoir ça. J'ai pensé à mon frère en lisant ton truc, parce qu'il a un sommeil tellement puissant que des fois, l'alarme du réveil combiné à des petites claques ne suffisent pas à le réveiller.
Titre: Re : Le paranormal
Posté par: Bejīta Wolf le 27 Janvier 2018 à 18:52:20
Perso, j'ai une petite idée pour le 1er cas, j'ai fait des tests il y a de ça 2-3 ans, et je suis sujet aux malaises vagaux, plus d'une fois, je me suis retrouvé à faire une syncope et reprendre connaissance en train d'embrasser le bitume :D seulement, 2 choses ne correspondent pas, de 1, je n'ai pas senti le truc venir alors que quand je fais un malaise je le sens arriver, et de 2 j'étais allongé, et en fait c'est justement la position qui me fait reprendre conscience.. Enfin, en soit ce n'est pas grand chose, comme tu as dit, peut-être une association entre le malaise vagal et ce fameux effet nocebo.

Oui le déjà vu as été expliqué, du moins, il existe plusieurs théories à ce sujet, quoi qu'il en soit, je le répète, je n'ai pas seulement des impressions de déjà vu, qui eux se résument en partie à une impression d'avoir déjà vécu l'instant présent, c'est un poil plus, et c'est ça qui me perturbe, le fait d'avoir cette impression que tout est plus ou moins déjà "écrit" car 2 fois sur 3, je sais ce qu'il va se passer après.

Mais pas mal ton idée de rêve lucide non maîtrisé, il m'est arrivé d'en faire quelques-uns, j'avais même une technique enfant pour sortir de mes cauchemars.. D'ailleurs, je me demande si ça ne vaudrait pas le coup de faire un sujet sur les rêves, je trouve ça passionnant.

Pour l'histoire du coma, non, juste ça, étant ado, j'en avais un peu rien à faire, il m'arrivait souvent des trucs bizarres donc bon, je n'ai pas cherché à en savoir plus, et ma mère non plus en fait, elle est un peu largué avec ce genre de choses. Du coup, je viens de lui téléphoner pour avoir des précisions, et elle à ajoutée que les pompiers voulait que je me lève et je n'y arrivait pas, je perdais l'équilibre et retombais sans arrêt sur le lit. Et ce n'est pas que j'ai failli faire, mais j'ai fait, un petit coma. Il n'empêche que ça me fait un peu peu penser aux malaises vagaux, pour la partie réveille :/
Après, on est pathologique dans la famille, donc bon :D

Etrange pour ton frère, il fume? Ou encore est sujet à l'apnée du sommeil?
Titre: Re : La science
Posté par: Skop le 02 Mai 2020 à 20:33:49
Wahou, quel plaisir de reparcourir ce topic...

D'ailleurs, afin de redonner un peu de vie au forum, je relaie cet article de presse datant d'il y a quelques jours :

CitationSelon CNN, ces vidéos ont été publiées pour la première fois entre décembre 2017 et mars 2018 par la « To The Stars Academy of Arts & Sciences ». Une société cofondée par l'ancien musicien de Blink-182, Tom DeLonge, dont le but est l'étude des informations liées aux phénomènes aériens non identifiés.
« Nous ne sommes peut-être pas seuls dans l'univers

En 2017, l'un des pilotes témoins d'une de ces scènes en 2004 avait été très clair auprès de CNN sur l'impression que lui avait laissé cet objet non identifié : « Alors que je m'en approchais, il a rapidement accéléré vers le sud et a disparu en moins de deux secondes, avait expliqué David Fravor, retraité de l'US Navy. C'était extrêmement brusque, comme une balle de ping-pong, rebondissant sur un mur. Elle frappait et allait dans l'autre sens. »

Le Pentagone a déjà confié avoir précédemment étudié les enregistrements de rencontres aériennes avec des objets inconnus dans le cadre d'un programme classifié fermé depuis. Luis Elizondo, ancien responsable de ce programme, avait déclaré à CNN en 2017 qu'il pensait personnellement « qu'il existe des preuves très convaincantes que nous ne sommes peut-être pas seuls dans l'univers ».
source de cet extrait : Le Parisien (http://www.leparisien.fr/sciences/ovni-le-pentagone-declassifie-trois-videos-de-phenomenes-aeriens-non-identifies-28-04-2020-8307228.php)
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: SSJGZetto le 22 Mai 2020 à 16:01:37
J'ai vu ça, c'est fascinant mais à la fois très énervant car il y a toujours un mystère qui plane autour de cet OVNI.

Il y a vraiment des gens qui pensent vraiment que nous soyons l'unique forme de vie dans l'univers... ?
Non, nous ne sommes pas seuls dans l'univers. La vie existe aussi ailleurs.

Si ce n'est pas un objet extraterrestre, c'est forcément une invention militaire.
On vit dans un monde où la vérité est tellement rare à trouver...


Peut-être qu'un jour les extraterrestres décideront de se montrer pour nous envahir en prenant le contrôle de ce monde (ou peut-être que c'est déjà fait).
J'aimerai voir ça, ce s'rait top! :goku:
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: supersaiyajin le 22 Mai 2020 à 17:57:57
Bon idée d'avoir détéré ce topic.

J'ai vu la vidéo il y a quelques semaines. Je ne sais pas si c'est vraiment un extraterrestre, mais en tout cas, c'est vraiment étonnant. Après, pas de quoi avoir peur, y'a pas grand chose à en dire non plus, mais j'aime bien ce genre de phénomènes paranormaux.

Citation de: SSJGZetto le 22 Mai 2020 à 16:01:37Peut-être qu'un jour les extraterrestres décideront de se montrer pour nous envahir en prenant le contrôle de ce monde (ou peut-être que c'est déjà fait).
J'aimerai voir ça, ce s'rait top! :goku:

Oui, ce serait super, comme ça on va tous mourir :D
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: Ryū-Ken le 22 Mai 2020 à 18:50:32
Je ne sais pas ce que c'est mais des objets avec des accélérations comme ça, qui changent de direction instantanément sans être soumis à la gravité ça n'existe pas sur terre. C'est en tout cas assez troublant  :/
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: SSJGZetto le 22 Mai 2020 à 21:20:18
Ah peut-être que si, ça existe qui sait...
De nos jours, nous sommes souvent étonné sur la progression de la technologie qu'on voit, mais ce n'est rien comparé à celle qui vit dans l'ombre de la société. Les plus importants dans ce monde ont une technologie bien plus avancée que la notre.

Citation de: supersaiyajin le 22 Mai 2020 à 17:57:57Bon idée d'avoir détéré ce topic.

J'ai vu la vidéo il y a quelques semaines. Je ne sais pas si c'est vraiment un extraterrestre, mais en tout cas, c'est vraiment étonnant. Après, pas de quoi avoir peur, y'a pas grand chose à en dire non plus, mais j'aime bien ce genre de phénomènes paranormaux.

En effet, il n y a pas grand chose à en dire parce que comme d'habitude, ce genre de phénomène est toujours filmé par une vielle caméra d'occasion à 10€. Même si dans le cas ici présent, c'est une caméra infrarouge. C'est assez énervant.  :/
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: Ryū-Ken le 22 Mai 2020 à 22:53:39
Citation de: SSJGZetto le 22 Mai 2020 à 21:20:18Ah peut-être que si, ça existe qui sait...
De nos jours, nous sommes souvent étonné sur la progression de la technologie qu'on voit, mais ce n'est rien comparé à celle qui vit dans l'ombre de la société. Les plus importants dans ce monde ont une technologie bien plus avancée que la notre.
Un pays dans le monde qui pourrait avoir une technologie en avance au point d'utiliser une physique inconnue ? Perso j'en doute fortement  :/

On parle d'engins qui ne fonctionnent même pas sur un principe de propulsion. La plupart des exploits de l'OVNI ne sont même pas dû à sa vitesse (même si ce dernier défi l'entendement), ce qui a choqué le plus les pilotes, la tour de contrôle etc. ce sont ses mouvements, l'objet pouvait complètement changer de direction à son bon vouloir sans jamais prendre en compte sa vitesse de déplacement. On parle de faire des 360 instantanément à plusieurs milliers de KM/H, on parle de faire des monter/descente parfaitement verticale à très grande vitesse et de s'arrêter net.
D'ailleurs même le pilote de chasse qui a 40 ans d'expérience militaire et 18 ans a piloté les avions les plus avancés technologiquement à la disposition de l'armée US n'a rien vu de tel. Surtout que là on parle d'observations faites par l'armée américaine.
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: SSJGZetto le 23 Mai 2020 à 01:28:20
J'ai compris l'histoire mais est-ce-que parce que ça se passe en Amérique que c'est forcément un engin militaire US ? Cet engin peut très bien venir d'un autre Pays que l'Amérique n'a pas pu identifier. C'est là où je voulais en venir.

Imaginer l'homme atteindre ce niveau de technologie n'est pas impossible. On est déjà capable de créer un engin qui dépasse la vitesse du son, l'homme fait des prouesses chaque année. L'évolution de la technologie a toujours été incroyable. Alors imaginer un futur où les véhicules n'ont pas de processus de propulsion pour se déplacer, ce n'est pas impossible.


Mais on a absolument aucune preuve.  ┐(´~`)┌
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: Ryū-Ken le 23 Mai 2020 à 19:57:01
Que les Chinois ou les Russes où n'importe qui d'autre d'ailleurs aient pris en secret plusieurs siècles d'avance technologique sur les USA ça me laisse perplexe.
C'est comme si au XVIIe siècle tu avais un avion de chasse dernier cri, bas c'est pareil pour cette OVNI. Après je dis pas que c'est forcément des ET mais en tout cas ça m'a pas l'air un engin humain  :/
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: Skop le 26 Mai 2020 à 09:47:06
Ah ! ça fait bien plaisir d'avoir pu contribuer à ranimer un peu ce topic.

J'imagine que ce type de propulsion ne peut être lié qu'à une maitrise de l'espace et du temps, relativement primaire parce que sinon, je suppose qu'on distinguerait - humainement parlant - seulement l'objet (ovni) faire des sauts, comme s'il se téléporterait d'un point à un autre.

A ce stade, je me permets de redire mes pensées : et si nous, terriens, n'étions qu'une forme de vie assez identique, mais appartenant au passé de nos observateurs, à laquelle nous ne serions qu'un vestige (visible, non tangible) ?
Sans forcément remettre en cause la théorie de Darwin.
Sous entendu, que nos observateurs soient potentiellement des humains à notre image ; ayant x années d'avance technologiquement parlant sur la TERRE, provenant d'une TERRE dans un continuum espace temps différent.
Que nos observateurs soient d'une autre galaxie ; c'est à dire une sorte d'évolution parallèle d'espèce humaine = une civilisation similaire aux principes de la planète des singes = une planète lointaine similaire à la Terre, où les grands singes sont les espèces dominantes et intelligentes, alors que l'humanité est réduite à l'état animal.
Que nos observateurs soient plusieurs civilisations différentes se mènent une guerre dans laquelle la TERRE et/ou les humains sommes l'enjeu...

Blague à part, c'est Trunks qui veille sur nous, pour nous protéger de la bande à Freezer ! ::)
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: Skop le 24 Juillet 2020 à 11:25:24
Voici un article du Nouvel Obs du 22 juillet qui titre : "Y a-t-il eu une autre civilisation sur Terre avant l'humanité ? (https://www.nouvelobs.com/decouvertes-en-serie/20200722.OBS31433/y-a-t-il-eu-une-autre-civilisation-sur-terre-avant-l-humanite.html)"

Citation de: L'OBSSommes-nous seuls dans l'univers ? Cette question, que nous nous posons avec intensité depuis que nous étudions l'espace et y recherchons les traces d'autres civilisations, est de plus en plus présente dans la recherche et dans les initiatives privées. Mais sans aller à des années-lumière de là, l'interrogation pourrait prendre une forme inédite : sommes-nous les seuls sur Terre ? Une autre civilisation nous a-t-elle précédés sur notre propre planète ?
(...)
Gavin Schmidt, de l'institut Goddard d'études spatiales de la Nasa, et Adam Frank, du département de physique et d'astronomie de l'université de Rochester, publient cette hypothèse dans le très sérieux « International Journal of Astrobiology » car, pour eux, il s'agit d'une question liée à l'astrobiologie et à l'existence (ou non) de civilisations extraterrestres.
Titre: Re : La science, le paranormal [topic unique]
Posté par: Shin Antares le 24 Juillet 2020 à 13:47:19
Il serait fort dommage que l'on soit seuls dans l'univers, ça serait un beau gâchis d'espace !!

Quant à savoir s'il y a des E.T. sur Terre, je ne suis pas convaincu. Certains pensent qu'ils sont bel et bien présents depuis plusieurs années voire siècles et qu'ils ont pris apparence humaine !! Mouais. Ayant un esprit très cartésien, j'y croirais quand il y aura de véritables preuves.