Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
sujet intéressant

en vrac et pour compléter / donner mon avis sur certains points relevés par op


Alors que pour DBS, il y a eu une pause de combien ? 20 ans à peu près ? Par conséquent, perte de pas mal de détails concernant DBZ, pas cool afin de commencer correctement DBS, non ? Il l'a dit lui-même dans une interview, qu'il ne se souvenait plus de certaines choses de son manga. Comment voulez-vous avoir une suite correcte ?


tu zappes le fait que DBS (manga) c'est pas Toriyama, mais Toyatoro+Toriyama (et à mon avis c'est plus Toyotaro que Toriyama).
Toriyama a pris de l'âge, pas forcément des souvenirs super clairs, et est de toute façon à la base un auteur plus fantasque et en impro que vraiment cadré et précis.
Mais Toyotaro lui est beaucoup plus jeune, un vrai fan de DB qui connaît l'histoire sur le bout des doigts, et qui pourrait pallier aux potentiels manquements de Toriyama sur pas mal de niveaux (notamment si Toriyama écrit des trucs ou mets des éléments qui ne sont pas cohérents avec ce qu'il racontait il y a 20 ans).

Pour généraliser un peu ça, on est en 2019 et l'univers des fictions en général est plus du tout le même qu'il y a 20/30 ans.
Quand les auteurs pouvaient écrire des histoires à la volée, avec un public moins nombreux et qui avait accès à beaucoup moins d'information (moins de discussion et partage d'idées, plus compliqué de centraliser tous les chapitres etc...).
Aujourd'hui, les grosses oeuvres ont souvent une grosse communauté de fans. Qui connaissent l'histoire et l'univers par coeur, et souvent même mieux que l'auteur lui même.
Par respect pour ses fans et parce que le niveau d'exigence est plus élevé aujourd'hui, je pense que les auteurs qui reprennent/relancent une oeuvre comme DB, se doivent d'être précis/cohérent et respectueux de l'histoire qu'ils poursuivent.
Et ce n'est pas qu'une contrainte, les auteurs possédant en ce noyau de fans une source importante d'infos sur des éléments qu'il aurait pu oublier.
Et il peut également demander l'aide de quelques contributeurs en particulier afin de bien vérifier que son boulot tient la route (pas de détail grossiers qui rendent le tout incohérent)

ça me fait un peu penser à Georges RR Martin (l'écrivain de A Song of Ice and Fire, le bouquin sur lequel est basé Game of Thrones).
Bon évidemment il est beaucoup plus carré et précis que Toriyama. Cependant, il me semble qu'il a autour de lui une équipe de quelques personnes (des gros fans de l'oeuvre) qui repassent sur son travail et indiquent des incohérences qu'il aurait pu écrire. Qui peuvent également lui souffler quelques idées (plus rare)


Depuis, comme tout le monde ici le sait, cette licence a pris une ampleur phénoménale mondialement reconnue. A tel point que la Toei comme Toriyama peuvent sortir ce qu'ils veulent avec ce label même si c'est de la merde, ça fait vendre de toute façon. Ils sont sûrs de se faire du fric dans tous les cas. Et ça alimente tout ce qui en découle (jeux vidéos, goodies, POP etc...). Ils n'ont donc pas à se soucier du côté financier, on est bien d'accord ?


Le truc c'est que la license peut d'une part s'essoufler (les revenus existants vont diminuer). Et dans l'autre sens, reprendre et ouvrir l'histoire va permettre de faire de nouveaux produits qui vont générer un flux d'argent supplémentaire.

Je prends l'exemple très précis des jeux videos.

Sur PS2 y a le fameux Budokai Tenkaichi 3 qui est un peu une référence.
Graphiquement c'est beau, et y a absolument TOUS les personnages de DB/DBZ.

A partir de là, que faire de plus ? Le filon s'assèche rapidement.
Un jeu plus beau quand les capacités des consoles augmenteront... oui ça fera des ventes corrects si le jeu est beau. Mais ne proposant rien de nouveau, faut pas s'attendre à ce que ça fasse un boom.

Alors que reprendre l'histoire, c'est rajouter de nouveaux personnages, de nouveaux scénarios.
Le tout sera transposable dans de nouveaux jeux videos, qui proposeront alors une nouvelle expérience, et pourront provoquer un nouveau flux financier.
Surtout à l'heure actuel avec les DLC, où t'achètes de base un jeu pas fini, que tu complète au fur et à mesure que de nouveaux persos arrivent dans l'histoire, via l'achat de petits DLC à coups de 5€ - 10€


Par conséquent, vu qu'ils (Toei et Toriyama) n'auront jamais de soucis d'argent, pourquoi ciblent-ils les moins de 15 ans principalement avec DBS ? Pour avoir un nouveau public ? Ces jeunes là n'étaient pas nés quand DB a débuté, ils sont d'une autre génération et donc ont sûrement des goûts différents. Si certains d'entre eux connaissent cet univers, c'est grâce à leurs parents. Mais il n'empêche que pour ma part, c'est pas la même chose que lorsque l'on connait l'oeuvre en temps et en heure et non des années plus tard. Le ressenti/la hype sont, je pense, différents.

Pourquoi n'ont-ils pas fait une série pour les vrais fans (la plupart d'entre nous j'imagine) qui ont connu DB et DBZ au Club Dorothée (quasiment en temps réel et non 15 ou 20 ans après la diffusion originale) ainsi que les mangas Glénat de l'époque ? Car au final, c'est nous le véritable public visé, pas les gosses des années 2000.


Oui je pense qu'on aurait tous rêvé d'une suite qui s'adresse aux historiques de DB/DBZ.
Reprendre les fondamentaux pour poursuivre solidement la belle histoire de DB.

Soit un truc un minimum exigeant (pas que DB soit compliqué mais bon), et avec des trucs qui pourraient pas passer partout (quelques dessins violents, des passages durs et un humour border).

Pas le choix politique de la Toei, qui a plutôt décidé de faire un produit passe-partout, qui se vendrait bien sur tous les marchés, en utilisant le nom "Dragon Ball". D'où un produit sans relief et aseptisé, qui n'a que peu d'intérêt.

C'est un choix politique et financier de court terme, et à mon sens une erreur.

DB/DBZ est peut être à la base écrit pour des gamins de 8-15 ans.
Mais dans les faits, l'histoire est suffisamment bien foutue et raconte des trucs intéressant pour qu'on soit là 10-15 ans plus tard à discuter encore de ça et à prendre plaisir à remater les mangas / les épisodes.

C'est ce qui fait que Dragon Ball est devenu un mythe et fonctionne sur le long terme.
Je veux dire, il y a plein de dessins animés qu'on pouvait regarder et prendre du plaisir à 8-15 ans, mais qui là sont vraiment gamins et dont on se fout complètement aujourd'hui (des trucs genre Pokemon, Power Rangers etc...).

DragonBall Super, je le mets dans cette seconde catégorie. C'est vraiment très vide et peu marquant (à part l'arc Zamasu).
ça peut plaire à des gamins de 12 ans et moins, parce que y a du spectacle. Mais au delà, quand tu veux une histoire qui tienne la route, qui raconte des trucs intéressants ou captivants, bah c'est très vite limité.
D'où le fait que je pense que les gamins d'aujourd'hui qui découvrent aujourd'hui l'univers Dragon Ball via Dragon Ball Super, n'auront absolument aucun intérêt à se replonger dedans 10 ou 15 ans plus tard (comme nous aujourd'hui on va pas se remater Power Rangers par exemple)

Du coup, je pense que si l'intérêt financier à court terme est présent (traire la vache à lait), à long terme c'est un mauvais calcul car je pense que (sauf redressement) Dragon Ball Super ne laissera pas beaucoup de traces et sera rapidement oublié

Après Dragon Ball Super a pour "atout" d'avoir marqué Dragon Ball dans son nom, et vit pas mal là-dessus (et sur la nostalgie des anciens fans).
Je me mets volontiers dans la catégorie pigeons, mais honnêtement si c'était pas marqué DragonBall, avec Goku et toute la clique, je pense que j'aurais lâché pu lâcher l'affaire à plusieurs moments.
Mais bon, vu que c'est DB, on a toujours l'espoir qu'ils repartent sur une histoire digne de leur prédécesseur (et que par moments ils le font, donc en sont capables), et on continue à suivre. même si on est le plus souvent déçu.


Par conséquent, vu qu'ils (Toei et Toriyama) n'auront jamais de soucis d'argent, pourquoi ciblent-ils les moins de 15 ans principalement avec DBS ?


Déjà pour revenir sur Toriyama, je pense qu'on surestime très largement son implication dans DBS

Déjà imo Toriyama mine de rien ça devient un vieil homme, et m'est avis qu'il s'en fout pas mal de Dragon Ball now (déjà qu'il était souvent écoeuré quand il écrivait DBZ car bcp de contraintes).
Je sais pas s'il avait pas eu des problèmes financiers aussi ces derniers temps (avec le fisc, panama papers etc...).
Bref, Dragon Ball il peut voir ça comme un revenu passif, juste à mettre son nom dans le générique/signature, et laisser imprimer des billets sans forcer.

Côté Toei, la présence à l'affiche est un argument de vente. De DBS suite officielle de l'histoire DB

... dans les faits, je pense que le boulot de Toriyama se limite à un strict minimum. Du genre écrire le script sur une page maxi (mettre pitch de l'arc et quelques moments importants de l'arc... et good luck à la Toei et Toyotaro pour relier tous ces points)... je dis ça parce que anime et manga sont tellement différents que la base me paraît très légère et peu fournies.
Peut être un travail de supervision/contrôle sur le manga (l'anime imo il y touche pas du tout), mais tellement de trucs bizarres qui passent quand même que j'ai pas l'impression qu'il soit très impliqué

Quant à Toyo, j'ai du respect pour son travail. Mais je trouve qu'il manque un peu de "profondeur". A mon sens, il copie beaucoup Toriyama mais sans vraiment s'approprier l'oeuvre et en restant beaucoup en surface.
Et en plus de ça il doit avoir une pression de monstre de la Toei qui fait des calendriers nawak. Donc son travail est perturbé par ça aussi









CLIFFS (tldr)
- Toei/Bandai etc... veulent relancer le filon DB pour accroitre leurs résultats, notamment via produits dérivés
- Toriyama s'en fout un peu de DB et accepte de poser son nom là-dessus histoire de lui aussi capitaliser sur son bébé
- Toei cherche à toucher un public le plus large possible, en surfant sur le nom Dragon Ball pour rameuter les anciens, tout en proposant une histoire basique et vide (jamais choquante dans le fonds et la forme), histoire d'éviter la censure et diffuser le plus largement possible
- au passage, Toei cherche aussi à optimiser ses couts en proposant des épisodes de qualités parfois douteux, et en faisant des calendriers nawak
- Toyatoro s'occupe de la partie "artistique" du produit, mais manque de talent et peut être d'un peu de courage pour vraiment s'approprier l'oeuvre et envoyer bouler les directives contreproductives de ses éditeurs












Quelques remarques générales

Comme si c'était pas assez long, je vais rajouter deux-trois pensées comme ça

- qualité et faire de l'argent ne sont pas indissociables, au contraire.

En général, quand tu fais du bon boulot (un bon produit), avec passion, avec une vision à un certain terme, et avec talent... les résultats financiers seront là.
Tu trouveras forcément un public qui voudra suivre ton histoire. Ou pour un boulot normal, un employeur qui te paiera bien pour la qualité de ton boulot.

ça peut être le cas par exemple ici pour un auteur de manga. Qui a ses valeurs et imagine son histoire avec un style très personnel. Il raconte une histoire intéressante, et les gens suivent son histoire avec intérêt, générant de l'attente, des ventes, et une fanbase solide. Je mets DB/DBZ là dedans
ça peut être le cas pour un sportif pro (foot par exemple), qui aime son sport, travaille régulièrement et recherche les meilleurs projets sportifs qui lui permettront d'être le plus à l'aise et d'exploiter au mieux ses qualités. ça en fait des joueurs appréciés par le public, et appréciés des dirigeants/coachs qui savent sur quels qualités s'appuyer et savent qu'il est fiable à long terme. C'est des joueurs marquant

Avec une vision inversée (mettre le fric en priorité), l'approche est différente. On va chercher à créer un produit qui passe un peu partout, à moindre effort, et mettre le paquet sur le visuel et/ou le marketing. ça donne des produits fades, remplaçables et oubliables.
Je mets DBS là dedans (pour la censure qui permet d'aseptiser et pénétrer tous les marchés, pour l'histoire vide et le manque de personnalité de l'oeuvre qui font qu'on l'oublie vite et qu'on peut la remplacer par n'importe quel manga random).
Pour l'exemple foot, c'est le cas du joueur doué mais sans passion, qui se vendra au plus offrant et qui ira rapidement des championnats exotiques, D2 anglaises etc... où il gagnera bien sa vie sans trop forcer, comme beaucoup d'autres joueurs, et sans laisser beaucoup de souvenirs

- les produits dérivés me dérangent pas (dans le sens où je m'en fous). ça peut même être une bonne chose s'ils rentrent de l'argent et permettent à l'éditeur de mettre ses moyens pour améliorer la qualité de l'oeuvre principale.

Ce qui devient extrêmement gênant, c'est quand ce produit dérivé vient perturber l'oeuvre originale et nuire à celle-ci en la poussant vers des directions qui seront artistiquement moins intéressantes mais financièrement plus juteuses.

Et on est exactement dans le cas avec DBS. Qui sort des formes SSJG et SSJB similaires et inexploités, juste pour soutenir la promo de deux films et pour augmenter le nombres de "personnages" (donc + de figurines, + de perso jeux videos etc...)
Idem avec Broly, qui vient perturber une histoire (la grande histoire des Sayans et ses légendes) qui tenait parfaitement la route. Mais qui arrive principalement car c'est un produit dérivé qui fonctionne bien et dont l'intégration à l'oeuvre principale (et donc une utilisation plus régulière) pourrait permettre une exploitation commerciale plus soutenue et lucrative
2
Dragon Ball Super / Re : Dragon ball Super Chapitre 44
« Dernier message par berto le Aujourd'hui à 00:22:26 »
super chapitre ouais et qui donne très envie de voir la suite.

ça démarre assez vite en tout cas.
A peine Moro repéré qu'il est déjà en face des héros et prêt à faire du grabuge (que ce soit au combat ou via ces objectifs).
Dans DBZ/DBS, on avait l'habitude que ça prenne un peu plus de temps à se mettre en place (c'est pas mieux ni moins bien, c'est juste un constat)

J'ai adoré le moment où Vegeta explique qu'il a un historique avec les Nameks, qu'il est pas clean vis à vis de tout ça (il le dit pas explicitement mais c'est ce qu'il ressent).
C'est un développement super intéressant pour ce personnage. On l'a vu évoluer, accepter son côté humain et renoncer à son hyper aggressivité et sa cruauté.
Mais jusqu'ici on l'avait jamais vraiment vu devoir affronter son passé et assumer les conséquences de son passé de meurtrier.
Que ce soit en essayant de réparer/aider comme il peut ce/ceux qu'il a persécuté par le passé (comme dans ce chapitre) ou en devant affronter une menace issue directement des ses actes (ancien peuple persécuté qui chercherait à se venger... soit un truc proche de l'arc baby dans DBGT)

Beaucoup aimé aussi le fait de raccrocher pas mal d'éléments historiques de DB/DBZ à ce début d'arc. Nouvelle Namek, l'armée de Freezer en déroute avec des soldats qui se sont fait capturés etc...

C'est une très bonne utilisation de l'Univers DB.
Et pourtant sur les chapitres précédents (et en anime encore plus), j'ai énormément critique le fait que DBS utilisait absolument n'importe comment son propre univers qui a été raconté dans DB/DBZ, parfois même en le décridibilisant oui lui crachant dessus (le Mafuba qui tue pas son utilisateur, les Sayans qui passent de peuple barbare sanguinaire/conquérant à peuple d'élus qui enfante des Dieux etc...).
Sur ce chapitre là c'est tout l'inverse, c'est une bonne utilisation des élements historique de l'univers DB, qui permet de bien intégrer l'arc en cours à l'univers DB, tout en l'enrichissant un peu.



Un petit point que j'ai pas trop compris, c'est sur le passage de Vegeta SSJ -> SSJG et la façon dont il performe face à Moro.
Sachant que Vegeta a bien galéré face à la magie de Moro en SSJ, mais qu'il est repassé devant assez nettement quand il est passé SSJG.
Je me demande si c'est tout simplement parce qu'il est beaucoup plus fort/rapide sous cette forme et donc qu'il peut esquiver les coups de Moro et réussir à lui rentrer dedans.
Ou bien si c'est parce que cette forme divine lui offre des attributs (dont il n'aurait pas forcément conscience actuellement) et lui aurait permis d'être insensible à la magie de Moro. Là où sa forme SSJ classique ne l'est pas du tout et ne pouvait pas vraiment lutter.

Personnellement, je suis pas forcément super emballé par cette idée d'adversaire qui utilise principalement de la magie (j'aime beaucoup les combats bruts et les arts martiaux dans DB). Mais si Moro se base principalement sur ça, je trouverai ça vraiment cool que les formes God des Sayans leur permettent également d'utiliser une certaine magie (à développer / s'entraîner), ou au moins d'avoir une résistance magique qui leur permette de lutter contre Moro.
ça donnerait vraiment un intérêt à ces formes de SSJG, plutôt que de n'être tout simplement qu'une énièrme forme puissance+++ du SSJ



Concernant Moro, ouais il dégage vraiment qqch. La phrase de Goku qui dit qu'il sent à travers lui les cris de milliers d'ames est assez flippante.
Le mec semble assez largué quand même (niveau puissance, niveau condition physique) mais est ultra serein. Beaucoup de mystère autour de lui. Il semble malsain mais quand même zen.
Je m'attendais pas à ce physique rachitique (une fois débarassé de son manteau).
Son délire de bouffer des planètes après c'est peut être pas juste un truc pour juste augmenter sa puissance.
Mais peut être qu'il en a réellement  besoin pour survivre à long terme.

Dans son design, et un peu dans son attitude, il me fait un peu penser à Void (Berserk)



Sinon quelques micro points que j'ai pas trop aimé :
- le chauffeur de Moro, ancien soldat de Freezer. Ils se sont vraiment pas fait chier sur le chara design. Certes Freezer avait quelques mecs au visage terrien dans sa crew, mais bon c'était principalement des extraterrestres à l'allure assez marqué. Ici ils ont fait une random tête d'humain avec un casque. bon ceci dit osef vu qu'il devrait se faire buter bien assez tôt (et par Moro sans doute)
- en anticipant sur le prochain chapitre, la fin de celui qui semble nous diriger vers un ultra classique "Vegeta y va en premier et se prend une branlée en guise d'apéro avant l'intervention de Goku qui va fournir une résistance bien plus intéressante"... le truc qu'on voit systématiquement quoi. bon j'anticipe là, et ptèt que Toyo nous surprendra et proposera autre chose
3
Animé / Re : Le buu le plus fort
« Dernier message par Francky9g le Aujourd'hui à 00:08:33 »
Oui, il perd à cause de l’endurance.
Mais ils ont une puissance similaire. Je viens de faire une traduction littérale d’une case du manga original.

Contexte : Goku vient de faire un kamehameha sur Buu (pur)
"... un maniaque !
Et en plus même si ce gars fait des choses identiques, ça ne diminue pas sa force physique.
Il revient à chaque fois immédiatement comme neuf."


...ちっくしょう !
やっぱりおんなじことやっててもあのヤローは体力をへらしやがらねえ...!
すぐまた新品にもどっちまいやがる...

Goku statut que lui et Buu (pur) font des choses identiques, c’est à dire des attaques d’une puissance équivalente.
Donc tant que Goku SSJ3 ne perd pas de puissance, Goku a une puissance équivalente à celle de Buu (pur). Et l’écart se creuse donc logiquement petit à petit. Ce qui correspond à la narration ressenti (Goku ne se fait pas du tout latter/bousiller et évoque même une solution ce qui n’était pas le cas avec Super Buu).

Que dit la traduction de F. Lamodière dans la perfect édition ?
4
Autres mangas / Re : Saint Seiya
« Dernier message par Clemsi le 22 janvier 2019 à 23:59:26 »
Je viens de finir de regarder The Lost Canvas, et je trouve que c'est mieux que l'anime original.

Cela se voit que ce sont deux oeuvres différentes, qui n'ont pas été crées par le même auteur.
Les dessins sont différents, comme l'ambiance, qui est beaucoup plus sombre.
J'ai du mal à me dire que c'est vraiment la guerre sainte du 18ème siècle, ce qui s'est passé deux siècles avant la réincarnation d'Athena en Saori.
Dans l'arc Hades du manga original, Shion dit que la guerre sainte du 20ème siècle sera encore plus terrible que celle du 18ème siècle, ce qui est faux si on compare juste les spectres du 18ème siècle et ceux du 20ème siècle.
Hades sous l'apparence d'Alone est beaucoup plus charismatique, intéressant et terrifiant que le Hades sous l'apparence de Shun.

Cet anime est une réussite sur tous les points.
Les ost de l'anime original me manquent déjà, mais j'aime celles de The Lost Canvas.
Par contre, la musique de l'opening en anglais, j'aime pas trop.
Heureusement que la musique de l'ending est magnifique.
L'animation et les dessins, c'est très bon.

Je préfère Tenma à Seiya en tant que personnage principal.
Et les chevaliers d'or de The Lost Canvas n'ont rien à envier aux chevaliers d'ors du manga original.
Ils ont même de nouvelles attaques dévastatrices et un background plus poussé.

Je préfère la saison 1 à la saison 2 dans l'ensemble, mais j'ai adoré Manigoldo, Thanatos et Hypnos.

Je pense que je vais lire les scans pour connaître la suite, je n'ai pas le choix...
J'ai lu sur Wikipedia qu'il y avait quelques différences entre le manga et les épisodes, c'est vrai ?
5
Collections de figurines / Re : Planning des futures sorties de figurines Dragon Ball
« Dernier message par Bula le 22 janvier 2019 à 23:14:22 »
Super sujet très complet, merci beaucoup !

On a vu les futurs wcf de sdbh vol 6 dans votre article sur la dernières prize fair mais qu’en est il du vol 5 ? J’ai pas trouvé les infos.

D’une maniere générale je trouve que la rubrique figurines est pas assez complète en wcf donc je laisse un petit lien avec tout ce qui est sorti jusqu’a l’année dernière : https://birdblog-z.com/wcf/

Les versions burst sont ultra cool avec des effets d’énergie bien sympa, c’est juste dommage qu’ils ressortent des modèles déjà existants.
6
Animé / Re : Le buu le plus fort
« Dernier message par Sephiroth le 22 janvier 2019 à 22:56:34 »
Une chose amusante que je viens de voir, le jeu Dokkan Battle à en ce moment même, un événement ou l'on doit affronter tour à tour, toutes les formes de Boo en partant de Boo (Gohan) --> Boo (Gotenks) --> Boo (Piccolo) --> Super Boo --> Boo (Kaioshin du sud) --> Boo pur. Entre chaque forme, il y a un petit dialogue qui fait réagir les personnages sur le fait que Boo change de forme. Et celui qui sépare Boo (Kaioshin du sud) de Boo pur fait dire à Goku et Vegeta que sa puissance augmente. :D
Alors on est bien d'accord que ça ne constitue en rien une preuve, bien évidement. Mais je constate juste que les dev' ont bien lu le même manga que nous, qu'ils disent bien que Boo augmente en puissance en redevenant Boo pur et qu'il est au dessus de Super Boo.


C'est juste Kibitoshin qui a déclaré que Buu avait perdu en puissance suite à l'absorption suite à la bonté/coeur/âme acquis.

Et alors ? Ça veut dire quoi "c'est juste Kibitoshin" ?
C'est pas à toi de décider si un personnage ment ou non. Ça c'est simplement un avis subjectif, par ce que ça t'arrange toi de voir les choses ainsi.
Boo a perdu en puissance en absorbant les Kaioshin. Chose qui est en plus montré quand il reprend sa forme pur, Goku et Vegeta diront que sa puissance monte.

Je vois pas non plus à quel moment Buu pur a eu le dessus sur Goku niveau puissance, ça me semble même l'inverse.

Ah bon ? On a pas du voir le même manga alors. Goku ne peut rien faire face à Boo. Il finit son combat completement lessivé alors que Boo se marre... Je vois pas ce qui te permet de dire que Goku à le dessus. Il pert sur toute la ligne, comme il dira lui même :

Spoiler
7
Manga / Re : Dragon Ball Multiverse
« Dernier message par Katokun le 22 janvier 2019 à 22:44:00 »
Au moins ils savent ce que c'est l'auto dérision, si ils ont fait ça c'est qu'ils savent que ça part en couille, après c'est assumez.
8
OVA / Re : Dragon Ball Super : Broly (2018)
« Dernier message par Tomlagom le 22 janvier 2019 à 21:17:54 »
Bejita78
Spoiler
Ça serait plus un "Hitozaru" -> homme-singe.
La puissance du singe (de l'Oozaru) dans un corps d'homme.
Là on ne peut pas parler de ssj4 car il n'y a aucune part de ssj dans cette forme.

Mais oui sinon on peut le considérer comme une forme incomplète du ssj4 ou alors une forme parallèle car il n'est pas passé sous la forme d'oozaru complet pour se réduire à taille humaine mais utilise directement le pouvoir de l'Oozaru alors qu'il ne possède pas sa queue.
9
Manga / Re : Dragon Ball Multiverse
« Dernier message par Tomlagom le 22 janvier 2019 à 21:04:50 »
Même sans cette page , "ça part bien en couille, dbm" est vrai.
10
OVA / Re : Re : Dragon Ball Super : Broly (2018)
« Dernier message par Bejita78 le 22 janvier 2019 à 21:02:25 »
Spoiler
Ouais si tu fais bien gaffe Broly a les yeux jaunes quand il se bat à haut level c’est enfaite le pouvoir de l’oozaru Qu’il arrive à utiliser sans être un oozaru mais en activant ce pouvoir ses yeux deviennent jaunes, ses muscles grossissent et sa coupe change un peu je crois donc c’est bien une transfo

En gros c'est un semi ssj4.
Pages: [1] 2 3 ... 10