• Bienvenue sur Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
11 Août 2020 à 02:42:08

Nouvelles:

Version 2.1 RC2 (beta) en cours de test


[Fanfic] Deux Frères (Terminé)

Démarré par Teen_Gohan_757, 28 Septembre 2012 à 15:26:41

« précédent - suivant »

Teen_Gohan_757

Ha ha tu m'étonnes ! Mais c'est bien de relire ma fic  ;D

Super Yoyojin

J'aime bien les dialogues avec Goten, tu retranscris bien le fait qu'il est tout petit :)
Toujours quelques étourderies, mais ça reste agréable à lire ;)

Pour le moment ça reste proche de l'histoire qu'on connait, mis à part la présence de Goten bien sûr ;D J'attends la suite pour voir ^u^

Continue :)

Teen_Gohan_757

03 Octobre 2012 à 13:12:47 #17 Dernière édition: 03 Octobre 2012 à 13:15:04 par Teen_Gohan_757
Citation de: Super Yoyojin le 02 Octobre 2012 à 18:36:49
J'aime bien les dialogues avec Goten, tu retranscris bien le fait qu'il est tout petit :)
Toujours quelques étourderies, mais ça reste agréable à lire ;)


Merci car c'est pas toujours facile de faire parler un enfant comme un enfant  :P

Pour les fautes, encore désolé et tant mieux si ca ne gâche pas trop la lecture  :D


Citation de: Super Yoyojin le 02 Octobre 2012 à 18:36:49
Pour le moment ça reste proche de l'histoire qu'on connait, mis à part la présence de Goten bien sûr ;D J'attends la suite pour voir ^u^

Continue :)


Oui le début est assez proche du manga mais cela est nécessaire pour la suite  :P

Merci pour le commentaire !

EDIT:

Voilà la suite vu que Dan Dan Kokoro bouillonne d'impatience  ;D



Chapitre 4 : Départ pour Namek

3 jours plus tard....

Gohan et Krilin était sorti de l'hôpital mais Goku, vu son état, resta encore. Au grand dam de ce dernier. Car rester immobile toute la journée sans pouvoir s'entrainer, était une vrai torture pour le saiyen féru de combat. Il se disait, voyant ses deux fils qui allaient partir pour Namek, qu'il aurait bien voulu partir avec eux et pouvoir s'entrainer avec ses enfants. Chose qu'il n'a jamais pu faire jusqu'ici, à cause de Chichi qui refusait catégoriquement que ses progénitures approche de loin ou de près, l'art du combat. Mais dû aux événement récent, Gohan avait été initié aux arts martiaux par son ancien ennemi, Piccolo et grâce a cela son fils ainé avait trouvé le courage de s'opposer à sa mère et imposant son départ pour Namek et en imposant l'initiation au combat de son petit frère, Goten. Grâce a tout cela, Goku espérait bien un jour pouvoir s'entrainer et combattre avec ses deux fistons. Mais pour l'instant, il devait se rétablir et attendre le retour de Gohan et Goten de Namek.

Goku espéra surtout que Maitre Karine aura à nouveau des avant le départ pour Namek des ses deux petits garçons.


Au même moment, dans le désert où Gohan fut entrainé par Piccolo, l'ainé des métis saiyen entraina lui-même son petit frère au combat. Et malgré tout l'amour que Gohan portait a Goten, le premier des fils de Goku avait décidé, bien malgré lui, d'enseigner les arts martiaux à son cadet à la manière de son mentor, Piccolo. L'entrainement fut donc rude et pénible pour le jeune Goten. Son frère n'y allait pas de main morte et prenait son rôle de professeur très au sérieux. Ceci dit, une fois la nuit tombée, Gohan redevenait le frère affectueux et gentil que Goten connaissait. Ce qui enchantait ce dernier, car il pouvait alors avoir un moment de répit et un moment privilégié avec son grand frère. Moment qu'il lui avait tant manqué durant cette dernière année. Goten, même si il trouvait l'entrainement très dur et son frère assez sévère, ce qu'il ne lui plaisait pas trop d'ailleurs, était tout de même très content de pouvoir apprendre le combat avec Gohan. De plus, le plus jeune des garçons, était prêt à endurer tous les coups et les cris de son frère ainé pour pouvoir l'accompagner sur Namek et ne pas devoir rester sur Terre et être à nouveau séparé de Gohan. Chose qu'il ne supporterais pas, même pour une période si courte de deux mois.

Ainsi, 3 semaines d'intense combat passèrent. Goten avait bien progressé de même que Gohan, qui au contact de son petit frère avait fait aussi des progrès. Après lui avoir appris les rudiments du combat au corps a corps, Gohan passa à l'apprentissage de l'art de voler dans les airs.

« Bon je vais t'apprendre à voler, Goten et vu comment tu apprends vite, cela ne devrait pas poser de problèmes »
« Voler ? Comme tu a fait pour venir ici ? Je peux faire ca moi aussi ? » demanda Goten incrédule.
« Mais bien sur que tu peux le faire aussi. Si tu sais créer un boule de Ki, tu peux voler aussi car le vol dans les airs c'est aussi une histoire de contrôle d'énergie. » expliqua Gohan.
Gohan se rapprocha de Goten et lui expliqua ceci : « Pour voler, c'est assez simple quand on sait contrôler son énergie car il te suffit de te concentrer sur ton Ki et au lieu de le concentrer celui ci entre tes mains comme pour la boule de Ki, concentre et envoie ton énergie sous tes pieds pour qu'il te pousse dans les airs ».

Goten qui avait attentivement écouté, essaya donc ce que son grand frère lui avait expliqué même si il ne voyait pas trop comment l'énergie a l'intérieur de son corps pourrait le faire voler comme un oiseau. Mais, tout comme pour la boule de Ki qu'il avait faite dans le vaisseau 3 semaines plus tôt, Goten fit confiance son frère et commença à concentrer son énergie et à l'envoyer par dessous ses pieds. L'énergie ainsi dégagée commença balayer la poussière de sable du désert. Les rares brins d'herbes se plièrent sous le souffle dégagé par le jeune métis saiyen, mais ce dernier s'envola pas.

« Goten, déplacer la poussières c'est bien mais tu ne concentre pas assez ton Ki et il est alors insufisant pour te faire voler. Ne pense plus a rien d'autres que d'envoyer ton énergie sous tes pieds et tu y arrivera. » s'exclama Gohan en voyant que son petit frère n'arrivait pas à décoller.

Le plus jeune des métis ne répondit pas mais avait bien entendu ce que son grand frère lui avait dit. Il concentra son Ki encore plus et une brise émana de son corps, faisant s'envoler un fois de plus la poussière et fit plier la végétation ambiante. Ce second essai fut, cette fois-ci, une réussite. Les deux pieds du petit garçon commencèrent à décoller du sol pour finalement ne plus le toucher du tout.

« Gohan, Gohan ! Regarde ! Je flotte dans l'air ! » s'exclama joyeusement Goten, tout content d'avoir enfin réussi à s'élever dans les airs même si il flottait plus que de vraiment voler.
« Voilà tu a fais le plus dur mais reste concentré sinon tu vas tomber par terre » prévena Gohan.
« Mais maintenant, je fais comment pour bouger partout comme toi ? »
« Tu dois dégager plus de Ki dans la direction où tu veux aller » précisa le grand frère du petit garçon.
A cette précision, Goten s'appliqua et commença a voler réellement et à pouvoir se diriger sans trop de problèmes, même si la démarche fut encore un peu hésitante. Gohan rejoinit sont petit frère et lui dit : « Maintenant tu pourra me suivre sans l'aide de Kinto-Un et je vais pouvoir t'entrainer au combat aérien »
«Oui et on pourra faire la course et c'est moi qui gagnerai ! » déclara fièrement Goten
« Ha ha on verra ca mais ne crois pas que je vais me laisser faire par un petit garçon qui fait de son malin »
« Je vais m'entrainer et tu vas voir, je serai voler aussi bien que toi ! » s'exclama le petit frère de Gohan.
« Et bien commençons tout de suite alors ! » Gohan se mit en garde et Goten l'imita aussitôt. Le combat s'engagea entre les jeunes frères et il continua jusqu'au coucher du soleil.


Ainsi le soir venu, les deux métis se reposèrent devant un feu et un énorme poisson embroché qui rôtissait.

« Goten, je suis très content de toi, tu t'applique bien et tu ne te plains quasi jamais. Tu fais ca vraiment bien. »
« C'est vrai ? T'es sur ? » questionna Goten avec néanmoins un grande sourire de satisfaction.
« Oui évidemment, si je te le dis, c'est que je le pense. Tu t'en sors vraiment bien. J'avais peur que l'entrainement soit trop dur pour toi mais je vois que tu tiens le coup, c'est très bien » répondit Gohan avait quasi fierté de voir son petit frère aussi courageux.

Goten s'en sortait effectivement très bien mais ce ne fut pas sans mal. Le corps du métis était couvert de bleu et de blessures diverses. Sa tenue, (que Gohan lui avait fait fabriqué par Bulma et qui ressemblait à la tenue de combat du père des deux garçons avec quelques différences, notamment les manches plus longues qui allait jusqu'au mains de Goten, la ceinture était noir et nouée, ainsi que les chaussures, ressemblant a celle de Goku quand il était jeune) était quelques peu déchirée avec des trous éparses. Le petit avait mal partout mais il supportait la douleur pour faire bonne figure devant Gohan.

Devant le feu, Gohan aimait raconter à Goten, ses diverses aventures durant son année de survie dans ce désert et Goten écoutait chaque fois avec grande attention les récits de son frère. Il lui enviait presque cette année d'aventures et d'entrainement, lui qui avait du rester seul a la maison, à vivre une vie normal, où il s'était ennuyé chaque jour.

« Bon, maintenant il est temps de se reposer et de dormir, Goten. Car demain ce ne sera pas de tout repos. » dit Gohan avec un air un peu sévère.
« Oui, d'accord » répondit Goten en se couchant près de son grand frère.
Ce dernier se coucha aussi et dit, sur un ton plus chaleureux en carressant les cheveux de son petit frère : « Bonne nuit Goten ».
« Bonne nuit aussi Gohan » répondit le plus jeune, déjà quasi endormi et blotti contre son ainé.

Le lendemain matin après un bon déjeuner. Les deux métis saiyen reprirent l'entrainement. Mais après quelques échanges de coups. Gohan senti un Ki familier approcher. Il reconnu aisément le Ki de Krilin et aperçu enfin le Terrien sans nez. Krilin attérit à côté des deux jeunes garçons qui avait arrêté leur combat dû à la surprise de l'arrivée de l'ami d'enfance de Goku.

« Krilin ?! Mais que vient tu faire ici ? Tu viens t'entrainer avec nous ? » interrogea Gohan tout étonné de voir de l'homme au crâne rasé.
« J'avais envie de voir comment s'en sortait le petit et comment tu t'en sortait comme professeur. Je me suis dit aussi que je pourrais aussi vous apprendre quelques techniques qui pourrait vous servir sur Namek » répondit Krilin.
« Et je vois que le petit est dans un sale état. Tu ne l'as pas ménagé Gohan. Personnellement, je ne pensais pas que tu arriverais à être aussi sérieux. Mais je suis content de m'être trompé » renchérit l'ancien disciple de Kame Senin.
« Oui je prends l'entrainement de Goten très au sérieux car je veux qu'il sache se défendre correctement si on rencontre des gens avec des mauvaises intentions. Je ne veux pas que mon petit frère parte pour une planète inconnue sans savoir se battre. De plus, j'ai la forte impression que ca lui sera utile à moi et à lui, cet entrainement. » répondit Gohan d'air sérieux.
« Alors Monsieur Krilin, vous allez vous battre avec nous ? » demanda Goten.
« Oui, j'aimerais bien. Un peu d'entrainement, ca me fera du bien. Et avec vous deux, ca ne sera que bénéfique. »
« Et bien, avec plaisir, Krilin. Goten aura un autre adversaire que moi, ca lui changera. » répondit Gohan.

Et c'est ainsi que Krilin se joignit aux deux jeunes métis saiyen et il s'entraina avec eux pendant toute la dernière semaine de l'entrainement de Gohan et Goten avant de partir enfin sur Namek.

Cette semaine ne fut pas de tout repos pour le Terrien car les deux métis était de coriaces adversaires même si Goten n'avait pas l'expérience du combat de Krilin, il arrivait tout de même à surprendre de tant à autre ce dernier.

Même si au niveau de la puissance de combat, Krilin ne pouvait pas apporter grand chose, il enseigna tout de même quelques techniques intéressantes, comme le Taïyoken, aux deux métis. De plus il fit profiter aux deux jeunes de son expérience du combat.

La semaine écoulée, les trois combattants arrêtèrent l'entrainement. La semaine fut rude et cela se voyait sur les visages fatigué et quelque peu tuméfié des 3 protagonistes.

« Pfiou, c'est que vous n'êtes pas mauvais, vous deux. J'ai eu du mal à vous suivre mais cela m'a permis de progresser et ce n'est pas un mal » dit Krilin, exténué de sa semaine d'entrainement avec les deux fils de Goku.
« Vous êtes très fort aussi, Monsieur Krilin » répondit Goten, assis par terre, les yeux à moité fermé de fatigue.
« Goten, je t'ai déjà dit que tu pouvais m'appeler 'Krilin ' tout simplement, on se connait maintenant, plus besoin de m'appeler 'Monsieur' » répondit Krilin d'un air amusé.
«Et Gohan, je crois que ton petit frère est prêt pour aller sur Namek » ajouta-t-il.
« Oui, il a déjà de bonnes bases mais on continuera l'entrainement dans le vaisseau comme ça, je serai sûr que Goten sache se battre correctement si jamais on a des problèmes » répondit Gohan d'un ton un peu inquiet.
« Alors je peux venir Gohan ? Tu es d'accord ? » questionna le jeune frère de Gohan tout en souriant et en espérant un réponse positive.
« Oui tu peux venir, Goten. Tu t'es très bien appliqué et tu t'es entrainé sérieusement pendant ce dernier mois. Je suis très content car tu va pouvoir m'accompagner sur Namek. » répondit Gohan avec joie.


A ces mots, Goten fit un encore plus grand sourire et son visage se remplit de joie. Tout ce mois d'intense entrainement, de douleur et de cris venait enfin d'être récompensé. Le petit garçon pourra accompagner son grand frère sur Namek et vivre une aventure comme celle racontée par Gohan, le soir autour du feu. Goten fut tellement content qu'il cria « Youpiiii ! » et sauta dans les bras son frère ainé. Gohan le réceptionna et le serra fort aussi. Toutefois Gohan tint à mettre en garde Goten tout en lui caressant les cheveux:
« Mais je te préviens Goten, sur Namek, tu ne t'aventure nulle part tout seul, tu reste avec moi et tu obéis a ce je dis. Je sais que tu le fera mais je préfère te le dire tout de même »
« Oui je te promets » répondit Goten, encore ému.
« Tiens et toi Krilin, tu viens avec nous ? » interrogea Gohan
« Euh...je pense pas vous être utile, toi, Goten et Bulma, ca devrait suffire pour retrouver les Dragon Balls de Namek » répondit Krilin avec peu d'assurance.
« Ok, comme tu veux, mais je crois pas tu serais inutile. Déjà contre Végéta, tu a été très bien. Sans toi, on ne l'aurais jamais vaincu » dit Gohan, voulant rassurer son ami.
« Mouais, mais je n'ai rien fait tout seul, tu nous a aussi beaucoup aidé en affrontant Végéta » répondit le Terrien, pas convaincu des propos de son jeune ami.
« Bref, moi et Goten on va aller voir Bulma. J'espère qu'elle a terminé les modifications du vaisseau » s'exclama le métis qui tenait toujours son petit frère dans les bras.
« Ca me va, dites moi quand vous partez, que je puisse venir vous dire au revoir » dit Krilin.
« Pas de problèmes, rejoins nous à l'hôpital et je te dirais quand on partira et en même temps, on pourra voir comment va Papa ». répondit Gohan.
« Très bonne idée Gohan, on fait donc ca ! » affirma le chauve.

Sur ce, les trois amis s'envolèrent dans des directions différentes. Gohan et Goten s'envolèrent vers Capsule Corp. et Krilin s'envola vers l'Hôpital de la Capital de l'Ouest.

Les deux métis arrivèrent a l'immense maison où habitait Bulma. Après avoir salué la mère de cette dernière et, à la demande de Goten, avoir fait un tour dans la salle avec tous les animaux des Briefs, les deux garçons se dirigèrent vers le hangar où se trouvait le vaisseau namek ainsi que Bulma et son père, toujours occupé à traficoté le vaisseau.

Gohan et Goten furent étonné par l'énormité du vaisseau. Jamais ils n'avait vu pareil engin. Le seul vaisseau spatial que Gohan avait vu était la capsule de son oncle Radditz quand ce dernier l'avait enfermé à l'intérieur et ce vaisseau était bien sur bien plus grand et bien plus impressionnant.
Gohan s'approcha de Bulma tandis que Goten alla voir Mr Brief occupé à lire un plan sur une table non loin du vaisseau. Le petit garçon observa le père de Bulma quelque instant et finit par dire : « Vous faites quoi là ? ». Le paternel de l'amie d'enfance de Goku s'arrêta, tourna la tête et vit le petit Goten qu'il n'avait pas remarqué avant que le métis pose sa question. « Oh mais tu dois être le fils de Goku c'est ca ? Je ne t'avais pas vu arriver. Et pour te répondre, je suis occupé à lire un plan car je me demande si j'ai correctement installé la stéréo dans le vaisseau. »

« Y'aura de la musique dans le vaisseau ? » s'étonna Goten.
« Bien sur ! C'est très important d'avoir une bonne stéréo pour avoir un voyage agréable » répondit le père de Bulma.

Pendant ce temps là, Gohan s'inquiétait du fait que le vaisseau était toujours en transformation et alla s'informer de l'avancement des travaux auprès de Bulma. « Salut Bulma, alors le vaisseau est bientôt prêt ? »

Bulma releva la tête de ses plans et vit le fils ainé de Goku. « Ah salut Gohan, mais dis donc, dans quel état tu es ?! On dirait que le saiyen est revenu sur Terre ! »
Effectivement, le métis était dans un sale état. Sa tenue (la même que celle qu'il avait pendant le combat contre Nappa et Végéta, excepté l'espèce d'écharpe qu'il avait autour du cou) était déchiré au niveau des épaules et le bas de sa tenue avait un trou au niveau d'un de ses genoux. Le corps du métis n'était pas très abimé mais comportait un ou deux bleus éparses.

« Oui désolé de venir chez toi dans cet état mais je suis venu directement du désert où j'entrainais Goten. D'ailleurs tu as les tenues que je t'avais demandé pour moi et Goten ? » répondit Gohan un peu gêné.

« Bien sur et comme je sais que tu vas t'entrainer dans le vaisseau, j'ai même fait une tenue supplémentaire pour toi et ton petit frère comme ca, une fois arrivé sur Namek vous aurez des tenues toute neuves »
« Oh merci Bulma, c'est gentil d'y avoir pensé ! Et le vaisseau il est bientôt prêt ?  » s'inquiéta Gohan.
« Oui il est quasi prêt, je pense qu'on va pouvoir y aller dans 2 heures, le temps que l'on termine les dernières réparations »
« Ah très bien ca ! Je vais profiter de ces deux heures pour aller voir Papa et je reviendrais après » répondit Gohan, rassuré que le vaisseau est quasiment prêt a partir.
« Goten ! Laisse Mr Brief et viens avec moi, on va voir Papa et Krilin avant de partir »
Le plus jeune des métis qui était toujours occupé à observer curieusement le travail du père de Bulma et à poser de nombreuses questions sur le fonctionnement de la stéréo, entendit son frère et répondit à celui-ci : « J'arrive Gohan ! » « Au revoir Monsieur » dit le jeune métis à l'adresse de Mr Brief. « Oui au revoir petit » répondit le vieil homme avant de se replonger dans son travail.

« Voila je suis là Gohan »
« Ah très bien allons-y alors »

Les deux jeunes métis repartirent de Capsule Corp. et volèrent en direction de l'Hôpital de la Capitale de l'Ouest.

(la suite en dessous)

Teen_Gohan_757

Les deux métis arrivèrent a l'immense maison où habitait Bulma. Après avoir salué la mère de cette dernière et, à la demande de Goten, avoir fait un tour dans la salle avec tous les animaux des Briefs, les deux garçons se dirigèrent vers le hangar où se trouvait le vaisseau namek ainsi que Bulma et son père, toujours occupé à traficoté le vaisseau.

Gohan et Goten furent étonné par l'énormité du vaisseau. Jamais ils n'avait vu pareil engin. Le seul vaisseau spatial que Gohan avait vu était la capsule de son oncle Radditz quand ce dernier l'avait enfermé à l'intérieur et ce vaisseau était bien sur bien plus grand et bien plus impressionnant.
Gohan s'approcha de Bulma tandis que Goten alla voir Mr Brief occupé à lire un plan sur une table non loin du vaisseau. Le petit garçon observa le père de Bulma quelque instant et finit par dire : « Vous faites quoi là ? ». Le paternel de l'amie d'enfance de Goku s'arrêta, tourna la tête et vit le petit Goten qu'il n'avait pas remarqué avant que le métis pose sa question. « Oh mais tu dois être le fils de Goku c'est ca ? Je ne t'avais pas vu arriver. Et pour te répondre, je suis occupé à lire un plan car je me demande si j'ai correctement installé la stéréo dans le vaisseau. »

« Y'aura de la musique dans le vaisseau ? » s'étonna Goten.
« Bien sur ! C'est très important d'avoir une bonne stéréo pour avoir un voyage agréable » répondit le père de Bulma.

Pendant ce temps là, Gohan s'inquiétait du fait que le vaisseau était toujours en transformation et alla s'informer de l'avancement des travaux auprès de Bulma. « Salut Bulma, alors le vaisseau est bientôt prêt ? » 

Bulma releva la tête de ses plans et vit le fils ainé de Goku. « Ah salut Gohan, mais dis donc, dans quel état tu es ?! On dirait que le saiyen est revenu sur Terre ! »
Effectivement, le métis était dans un sale état. Sa tenue (la même que celle qu'il avait pendant le combat contre Nappa et Végéta, excepté l'espèce d'écharpe qu'il avait autour du cou) était déchiré au niveau des épaules et le bas de sa tenue avait un trou au niveau d'un de ses genoux. Le corps du métis n'était pas très abimé mais comportait un ou deux bleus éparses.

« Oui désolé de venir chez toi dans cet état mais je suis venu directement du désert où j'entrainais Goten. D'ailleurs tu as les tenues que je t'avais demandé pour moi et Goten ? » répondit Gohan un peu gêné.

« Bien sur et comme je sais que tu vas t'entrainer dans le vaisseau, j'ai même fait une tenue supplémentaire pour toi et ton petit frère comme ca, une fois arrivé sur Namek vous aurez des tenues toute neuves » 
« Oh merci Bulma, c'est gentil d'y avoir pensé ! Et le vaisseau il est bientôt prêt ?  » s'inquiéta Gohan.
« Oui il est quasi prêt, je pense qu'on va pouvoir y aller dans 2 heures, le temps que l'on termine les dernières réparations »
« Ah très bien ca ! Je vais profiter de ces deux heures pour aller voir Papa et je reviendrais après » répondit Gohan, rassuré que le vaisseau est quasiment prêt a partir.
« Goten ! Laisse Mr Brief et viens avec moi, on va voir Papa et Krilin avant de partir » 
Le plus jeune des métis qui était toujours occupé à observer curieusement le travail du père de Bulma et à poser de nombreuses questions sur le fonctionnement de la stéréo, entendit son frère et répondit à celui-ci : « J'arrive Gohan ! » « Au revoir Monsieur » dit le jeune métis à l'adresse de Mr Brief. « Oui au revoir petit » répondit le vieil homme avant de se replonger dans son travail.

« Voila je suis là Gohan » 
« Ah très bien allons-y alors »

Les deux jeunes métis repartirent de Capsule Corp. et volèrent en direction de l'Hôpital de la Capitale de l'Ouest. 

Une fois arrivé a l'hôpital, Gohan et Goten rentrèrent dans la chambre où Goku était toujours alité. Cependant Goku avait quitté son espèce de coque réparatrice et n'avait plus qu'un bandage à la tête , un plâtre au brais droit et un autre à la jambe gauche.
« Salut Papa » dit Gohan.
« Salut Papa, t'es plus une momie maintenant ? » souria Goten
« Ha ha non, fiston, je vais mieux depuis une semaine par contre toi tu es dans un de ces états. C'est Gohan qui t'a mis dans un état pareil ? » s'étonna Goku
« Oui c'est à cause de l'entrainement de Gohan mais tu as vu ? Moi aussi j'ai mis Gohan dans un sale état, il est tout déchiré » répondit Goten avec une petite fierté d'avoir donner un peu de fil a retorde à son grand frère .
« Oui j'ai vu ca Goten, tu a mis ton grand frère dans un sale état aussi et Krilin m'a un peu raconté votre entrainement et je suis étonné que Gohan ai été aussi sévère avec toi. On voit que l'entrainement qu'il a eu avec Piccolo, l'a bien changé » 

« C'est normal que je l'entraine sérieusement, j'emmène pas Goten sur une planète inconnue sans qu'il sache se défendre » répondit Gohan d'un ton sérieux.

Sur ce, Goten s'était déjà installé sur le lit de son père et avait commencé à lui raconter tout son entrainement avec Gohan. Tout y passa, les combats, l'apprentissage du vol dans les airs, l'enseignement des techniques comme le Masenko ou le Taiyoken de Krilin.

Gohan, lui, alla vers Krilin et lui dit : « Bulma m'a dit que l'on pourrait partir dans 2 heures. J'ai hâte de partir et de revoir Piccolo. » 
« Tu tiens vraiment a Piccolo on dirait. C'est marrant, j'aurais jamais cru que quelqu'un puisse s'attacher à lui » répondit le chauve.
« Tu sais, Piccolo peut être très sympa mais il le montre très rarement même avec moi »
« Si tu le dis, Gohan. Moi Piccolo me fait peur »
« Moi aussi il me faisait peur au début mais plus maintenant »


Pendant ce temps là, Goten était toujours occupé à raconter le mois d'entrainement avec Gohan à son père et arriva à la fin de son récit.

« Hé bien, quel entrainement Goten ! Et c'est vrai que tu semble bien plus fort qu'avant, c'est très bien ca, dommage que je n'ai pas pu être avec vous, on se serais bien amusé » dit Goku avec une touche de regret dans sa voix.
« Ben, on pourra le faire quand on sera rentrer de Namek, si tu veux, ce serait chouette » répondit Goten.
« Oui tu as raison fiston, je serai content de m'entrainer avec toi et Gohan. »
« D'ailleurs, Gohan » commença le père des des deux métis «  Vous partez quand sur Namek ? » termina Goku.
« Dans 2 heures papa, le vaisseau est bientôt prêt » répondit Gohan.
« Ah...si tôt ? » s'attrista Goku, voyant son dernier espoir de partir avec ses deux garçons s'envoler.
« Oui, le plus tôt se sera le mieux » expliqua Gohan sans remarquer la déception de son père.

C'est alors que Maitre Karin arriva dans la chambre d'hôpital de Goku. Il avait dans une de ses mains, un petit sac brun qui semblait contenir quelque chose.
Goku fut le premier a apercevoir le félin et s'exclama : « Maitre Karin ! Ce sont des senzus que vous apporter là ?! » 

Le saiyen enplâtré, a la vue du sac que portait le maitre de la Tour Sacrée, fit un large sourire, en pensant qu'il va enfin pouvoir sortir de cette maudite chambre d'hôpital où il s'ennuie toute la journée et doit supporter la nourriture plus que moyenne de l'établissement.

« Oui, Goku se sont bien des senzus que je t'apporte mais je vois que tes deux fils en auront besoin aussi, heureusement que j'en ai pris beaucoup » répondit Karin, pas étonné que Goku ne le salue même pas.
« Bonjour Maitre Karin, vous arrivez juste a temps ! Papa va pouvoir venir sur Namek avec nous grâce a vos senzus » dit Gohan souriant à l'idée que son père pourra, comme son petit frère, être du voyage.

Goten, plus timide, esquissa un « Bonjour monsieur » par politesse mais quand il entendit Gohan dire que Goku pourrait aussi venir sur Namek, le petit métis fut pris d'une joie immense et s'exclama : « C'est vrai ?! Papa va venir avec nous ? » 

« Évidemment que je vais venir, je voudrais bien voir le shenron de Namek et en plus faire un voyage de 2 mois entre hommes avec mes deux fils, je voudrais pas rater ca ! » répondit rapidement Goku, excité a l'idée de partir sur Namek.
« Bon donnez moi un senzu, Karin-sama et donnez en un aussi à mes deux fistons, ça leur fera du bien » rajouta le saiyen encore enplatré.

Karin distribua un senzu à Goku, Gohan et Goten et directement après l'ingestion du senzu, Goku se mit debout et brisa ses plâtres et détacha ses bandages.

«  Aaaah ! Ça fait du bien de pouvoir bouger normalement ! Je vais enfin pouvoir reprendre l'entrainement et je vais pouvoir le faire avec vous, les garçons » dit Goku en s'étirant. Ce dernier ne cacha pas sa joie de pouvoir se mouvoir librement après un mois d'immobilité quasi complète. 

« En tout cas, merci pour les senzus Maitre Karine, c'est vraiment sympa de votre part d'être venu nous les apporter ! » s'exclama joyeusement Goku.
« Mais de rien, Goku, je savais bien que tu mourrais d'impatience de pouvoir quitter cet hôpital, alors dès que j'ai eu à nouveau des senzus, j'ai immédiatement pensé à toi. » expliqua le chat à la canne.
« Vous avez très bien fait ! Maintenant, les garçons, on file chez Bulma, j'ai hâte de voir a quoi ressemble le vaisseau ! »
« Tu verras Papa, il est super grand ! » répondit Goten en faisant des gestes avec ses bras pour exprimer la grandeur du vaisseau.

Sur cette discussion, Goku enfila un kimono tout neuf que Chichi lui avait apporté quelque jours auparavant et le père et les deux fils sortirent de l'hôpital, à la grande surprise des infirmières et s'envolèrent vers Capsule Corp. Une fois arrivés là bas, les métis et le saiyen se dirigèrent vers le hangar. Quand Goku vit le vaisseau, il fut aussi étonné que ses deux fils, la première fois qu'ils l'ont vu.
« Hé bien Goten, tu avais raison, ce vaisseau est vraiment énorme ! On va pouvoir bien s'entrainer là dedans ! »
« Tu vois, je t'avais dis que le vaisseau était super grand » répondit le plus jeune.
« Ho, Goku ? Tu es déjà guéri ? Comment est-ce possible ? » s'interrogea Bulma qui venait de voir Goku en pleine forme alors qu'il était en piteuse état, il y encore un mois de ca.
« C'est grâce à Maitre Karin, il nous a apporté des senzus » répondit Goku.
« Très bonne nouvelle ca, tu vas pouvoir accompagner tes fils alors ? Je n'ai plus besoin de venir »
« Oui je les accompagne mais tu peux toujours venir bien sur » 
« Non, c'est très bien ainsi, je n'avais pas envie plus que ça de partir mais je ne voulais pas laisser les deux p'tits partir tous seuls, mais comme tu les accompagne, c'est mieux que ce soit toi que moi. » 
« Bon d'accord, ce sera vraiment un voyage entre hommes, ca me plait aussi » 

« Dis Bulma, le vaisseau est prêt ? On peut partir ? » intervint Gohan, pressé de partir.
« Oui ne t'inquiète pas Gohan, je sais que tu as hâte de partir alors j'ai fait au plus vite et tout est fin prêt ! J'ai même ajouter quelque chose en plus pour vous permettre de vous entrainer encore mieux » expliqua Bulma.
«Ah bon ? Et qu'est-ce que c'est ? » se demanda Gohan, curieux de connaître la nouvelle invention de l'amie de son père.
« Je vous ai ajouté un générateur de gravité capable de générer une gravité 10 fois supérieur à celle que l'on a sur Terre. Et avec ca vous ferez plus de progrès qu'avec une gravité normale » 
« C'est très gentil Bulma, merci ! Goten va pouvoir progresser bien plus vite et sera prêt en cas de danger, c'est vraiment très sympa Bulma, merci beaucoup ! » s'exclama avec beaucoup de joie, Gohan, content que Bulma ai eu l'initiative d'ajouter ce générateur de gravité.

« Oui c'est très gentil de ta part Bulma d'avoir ajouter ce générateur. C'est grâce à une gravité comme celle du générateur que j'ai pu beaucoup progresser lors de mon séjour chez Kaio. » répondit Goku, tout aussi content de pouvoir bénéficier de ce générateur.

Le seul qui n'eu pas de réaction, c'était Goten car il n'avait pas la moindre de ce que c'était « un générateur de gravité ». Le petit métis s'approcha de Gohan, tira un peu sur la tenue de ce dernier pour attirer son attention. L'ainé des fils de Goku, sentant que quelqu'un tira sur son pantalon, se retourna : « Hé bien, qu'est-ce qu'il y a Goten ? » 
« C'est quoi un générateur de gravité ? Ça a l'air chouette mais je sais pas ce que c'est » interrogea Goten.
« Ah et bien c'est une grosse machine qui te rends plus lourd dans la pièce où est installé la machine et grâce à ça, tu peux t'entrainer plus efficacement car quand tu éteint la machine, tu te sentira plus léger et tu sera donc beaucoup plus rapide et beaucoup plus fort. Ce sera très au début mais après tu verra, tu sera bien plus a l'aise pour le combat. » expliqua patiemment Gohan à son petit frère.
« Ah donc c'est une machine pour s'entrainer encore plus que ce qu'on a fait dans le désert »
« Oui c'est a peu près ça Goten »

Sur ces mots, Gohan, Goten et Goku approchèrent du vaisseau pour embarquer mais ne voyait pas de soute ou de porte.
« Bulma, comment fait on pour rentrer la dedans ? » demanda Goku
« Oh c'est assez simple mais il faut le savoir ». Bulma rejoignis son ami et ses deux fils et dit «  Piccolo ». A ce mot, une plate forme cachée descendit du vaisseau pour arriver au niveau des 4 personnes au sol.
« Waaah ! Elle était bien cachée cette plate-forme » s'exclama Gohan tout étonné d'avoir vu cette plate-forme sortir du vaisseau alors qu'avant, rien n'était apparent.
« Effectivement, j'aurais jamais deviné qu'il fallait dire un mot pour faire apparaître une plate-forme » dit Goku, tout aussi étonné que son fils ainé.
« Puisque maintenant, on peut monter allons-y, j'ai vraiment hâte de partir » dit Gohan à l'adresse de son père et de son petit frère.

Goku et Goten ne se firent pas prier et montèrent sur la plate-forme, Bulma les accompagna pour leur expliquer le fonctionnement général du vaisseau, comment aller sur Namek, comment fonctionne le générateur de gravité, etc...Une fois les explications données, Bulma donna le radar à Dragon Ball à Goku et redescendit du vaisseau, laissant Goku et ses fils à bord.

Le départ pour Namek fut alors imminent. Les trois hommes de la famille Son était content de pouvoir enfin partir, sans se douter de ce qu'il les attendait sur la planète natale de Piccolo.....

A suivre...

Sam / SupaSceptic

+1 j'aime toujours autant sa commence a beaucoup derivé de l'histoire originale ! Mais j'ai un peu peur c'est pour les combats , j'trouve ça plus imersives avec des images mais bon jverrai bien^^ continu comme ça ;)

Teen_Gohan_757

Ravi que ca te plaise toujours  :D

Et oui ca se détache de l'histoire d'origine même si pour l'instant, ce sera pas énormément original (ce sera après Namek ça  :P ) mais y'aura tout de même pas mal de différences.

Merci pour ton commentaire et donc en remerciement voici la suite !



Chapitre 5 : Namek


Le décollage s'étant passé sans encombre, les trois occupant du vaisseau namek purent commencer leur entrainement tout de suite. Une fois le générateur de gravité activé, l'atmosphère se fit bien plus lourde. Rien qui ne dérangea Goku vu qu'il avait déjà expérimenté cette lourdeur lors de son entrainement chez Maitre Kaio.
Par contre pour ses deux fils, ce fut le début du calvaire. Gohan et Goten tombèrent à genoux tellement la pression sur leurs corps étaient forte et assez inhabituelle. Ces derniers luttèrent pour se relever, sous les encouragement de leur père. Après de pénibles efforts, Gohan réussi à se relever tout en luttant encore pour rester debout. Goten avait un peu plus de mal mais voyant son frère y arriver, il se dit qu'il pouvait le faire aussi et c'est ce qu'il fît, il se releva, péniblement et lentement mais surement.

« Hum..je vois que vous avez un peu de difficulté avec la gravité, on va donc commencer à vous habituer à cette pesanteur plus lourde et ensuite on commencera l'entrainement à proprement dit » expliqua Goku.

C'est alors que les jours suivant servirent à habituer les deux métis saiyen à la nouvelle pesanteur du vaisseau. Au grand étonnement de leur père, ses fils ne mirent qu'une semaine à s'habituer complètement aux 10G. Et c'était tant mieux car il resta alors plus de temps pour l'entrainement en lui-même.

Le véritable entrainement commença alors et dura toute la durée du voyage. Il fut intense pour le père et les fils. Le moment le plus intense fut surtout quand un duel Kaméhaméha (pour Goku) / Masenko (pour Gohan et Goten) éclata. Le premier avait remporté ce duel mais ses deux fils c'était bien défendu.

C'est ainsi qu'après 1 mois de trajet et d'intense entrainement, le vaisseau arriva en vue de Namek, la planète était déjà visible par les hublots du vaisseau. Cependant, Goku et ses deux garçons était trop occupé pour s'en apercevoir mais une voix robotique attira tout de même leurs attention :

« Arrivée sur Namek dans 20 minutes »

« Hein ? On est déjà arrivé ? » se demanda Gohan étonné.
« Apparemment oui. Avec cette entrainement je n'ai pas vu le temps passé. » répondit Goku aussi surprit que Gohan.
« Moi non plus Papa, j'étais trop concentré sur l'entrainement »
« Hé ! Regardez ! On voit déjà la planète Namek à travers la fenêtre du vaisseau ! » cria Goten qui, en entendant la voix robotique s'était précipité sur le hublot du vaisseau.
« Ooooh, c'est donc ça la planète de Piccolo ? J'ai hâte d'atterrir ! » s'exclama Gohan.
« Ha ! Toujours aussi pressé de revoir Piccolo, fiston ! » dit Goku d'un air amusé.

Le vaisseau entra finalement dans l'atmosphère de Namek et atterri dans un plateau avec de nombreuses collines rocheuse, quelques arbres de forme ronde et une étendue d'eau a proximité.

« Atterrissage terminé avec succès » fit la voix robotique.

« Bon ! Il est temps de sortir de ce vaisseau ! » s'exclama Goku « Cela fait trop longtemps qu'on est enfermé, un peu d'air frais, nous fera du bien ! »

Sur ces mots Goku se tourna vers ses deux fils et leur dit : « Vous venez ? On verra mieux dehors »


« Oui tu a raison Papa » répondit Gohan « Goten tu viens ? On va voir ce qu'il y a dehors » ajouta l'ainé à l'égard son petit frère en tendant sa main vers lui.

Goten descendit du hublot où il était perché, pris la main de Gohan et les deux jeunes métis saiyens rejoignirent ainsi leur père qui était déjà sur la plate-forme pour descendre sur la surface de Namek.

Une fois descendu, la petite famille regarda avec attention le paysage qui s'offrait à eux.

Gohan regarda les alentours et prit un air étonné :
« Wouah ! Cette planète ressemble à l'endroit où Piccolo m'a entrainé, c'est étonant»
«Çà ressemble tant que ça ? » s'étonna Goku.
« Oui je trouve que ça ressemble assez, tu ne trouve pas Goten ? » répondit Gohan.

Mais Goten ne répondit pas, son attention avait été attirée par un point lumineux dans le ciel de Namek

« Goten qu'est-ce que tu regardes comme ça ? Tu a vu quelque chose ? » questionna Gohan intrigué par la fixation de son p'tit frère.
« Regarde là » dit Goten en pointant du doigt le point lumineux qu'il fixait depuis un petit temps. « Une étoile filante, c'est joli mais en plein jour j'en avais jamais vu »
« Une étoile filante ?! » s'exclama Gohan, interloqué « Mais en plein jour, c'est pas possible », le métis saiyen regarda dans la direction indiqué par son cadet et vit en effet un point lumineux se rapprochant d'eux.
« Ce n'est pas une étoile filante, c'est...une capsule saiyenne !! » dit-il presque effrayé.

Aux dires de Gohan, Goku retourna vers ses deux fils : « Hein ? Une capsule saiyenne ?! Mais..comment est-ce possible ?! »
« Je ne sais pas » répondit Gohan quelque peu tremblant « On...on dirait que c'est Végéta, je ressens son énergie ! »
« Végéta ? Mais Comment a-t-il pu se remettre des ses blessures aussi vite ?! Il n'a pas de senzus pourtant ! »

Le seul qui n'était pas inquiet de la situation, c'était Goten. Il ne comprenait pas bien pour son frère et son père avait l'air si inquiet.
« C'est qui Végéta ?  » questionna Goten.
Puis ce dernier, ce rappela la conversation qu'il avait eu avec Gohan a propos du la personne que son frère et son père avait combattu avant de venir sur Namek.
« C'est le méchant que vous avez battu y'a pas longtemps ? » rajouta alors Goten.
« Oui c'est lui Goten et c'est vraiment pas de chance » répondit Gohan.
« Bah si vous l'avez battu une fois, vous pouvez recommencer, surtout que vous êtes plus fort qu'avant vu qu'on s'est super bien entrainé pour venir ic » répondit Goten innocemment.
« Moi dans un sens ca me plait qu'il soit là, je vais pouvoir l'affronter à nouveau et cette fois-ci je le vaincrait seul ! » s'exclama Goku, quelque peu excité à l'idée de combattre Végéta à nouveau.
«D'ailleurs je vais aller à sa rencontre, j'ai hâte de voir si il s'est amélioré depuis deux mois » ajouta-t-il.
« Ok Papa. Moi et Goten on part à la recherche des Dragon Balls mais fait attention a toi, j'ai pas envie de te revoir dans le même état qu'il y 2 mois » fit Gohan d'un air un peu inquiet.
« Oui moi aussi, je veux pas te revoir tout blessé » ajouta Goten, tout aussi inquiet.
« Ne vous inquiétez pas, avec l'entrainement qu'on a eu dans le vaisseau, je suis quasi sur de gagner » sourit Goku en passant chacune de ses mains dans les cheveux de ses deux fils.

Goku s'envola donc vers le lieu d'atterrissage de la capsule tandis que Gohan et Goten restèrent au vaisseau.

Gohan sortit le Dragon Radar et l'alluma : « Alors, comment ca fonctionne encore... » réfléchit il. « Ah oui ! ». Gohan poussa le bouton du radar et il s'alluma indiquant directement l'emplacement des Dragon Balls éparpillé sur la planète.

«Ah chouette ca fonctionne ! » s'exclama l'ainé.
« Bon alors, le Dragon Ball le plus proche, c'est celui-là, à 11 kilomètres à l'Ouest. Bon, allons-y ! Goten suis moi ! »
« Je te suis Gohan ! » confirma le petit frère de Gohan.

Les deux jeunes métis s'envolèrent alors vers le Dragon Ball indiqué par le radar.

Goku arriva lui près du lieu d'atterrissage de la capsule de Végéta. Arrivé sur place, il vit la capsule déjà ouverte :

« Zut, je l'ai raté, pourtant je sens encore son énergie pas loin »
« Comme on se retrouve Kakarotto ! » s' exclama avec un sourire narquois, le princes des saiyens .

Goku se retourna du côté de la voix qu'il venait d'entendre : « Végéta ! Je savais bien que tu n'étais pas loin ! »

« Il me semblait aussi avoir senti une énergie 'familière' mais je me serai jamais douté que se serait toi et que je te retrouve ainsi si loin de ta planète chérie » dit Végéta d'un air satisfait.
« Moi de même Végéta, je ne pensait pas de te retrouver si vite, de plus on dirait que tu a senti mon arrivé » répondit Goku avec le même sourire de satisfaction.
« En effet, mon séjour sur Terre a été bénéfique malgré les blessures que toi et tes amis m'ont infligé. J'ai pu acquérir la faculté de sentir les énergies et le contrôle de ma propre énergie »
« Ha, content que tu ai pu tirer des enseignements de notre combat. ».
« J'ignore ce que tu fais ici, mais laisse moi te dire une chose, si tu comptes réunir les Dragon Balls pour ressusciter tes minables amis, t'es mal barré avec moi et Freezer voulant la même chose, ha ha ha » rigola Végéta d'un ton assez moqueur.
« Freezer ?  C'est qui celui-là ? » demanda Goku.
« Ha ha tu ne connais pas Freezer, c'est pas grave tu le rencontrera bien assez tôt et tu verras qu'a côté de lui, je suis doux comme un agneau ! » répondit Végéta.
« Il est si fort que ça ?  C'est excitant » dit Goku, un sourire en coin.
« Il est très fort en effet, même moi je ne pourrais pas le vaincre, alors toi n'en parlons pas ! »
« Pfff, j'ai bien progresser depuis la dernière fois, tu serais étonné » répondit le saiyen de la Terre.
« Ne dis pas de sottises, jamais tu pourrais vaincre Freezer tout seul ! »

Végéta réfléchit un instant. Il voulait tout autant les Dragon Balls mais avec Freezer ce serait très compliqué et seul il n'y arriverais jamais, pensa-t-il. C'est alors que lui vint une idée, elle lui déplaisait beaucoup mais il n'avait pas le choix. C'était ça ou il pouvait dire adieu à son rêve d'immortalité donc il prit sur lui et lança à son pire ennemi :
« Humf, ca me dégoûte de te demander ça mais j'ai pas le choix, que penserais tu si on s'alliait pour vaincre Freezer ? Car séparément, on a strictement aucune chance contre Freezer »
« Ce Freezer doit être vraiment très fort pour que tu me fasses un proposition pareille » répondit Goku, très étonné par la proposition de Végéta.
« Mais j'accepte vu qu'apparemment, je n'ai pas le choix. Je ne te fais pas confiance mais je pense que tu ne me proposerais pas une telle alliance, si tu pouvais te débrouiller tout seul » ajouta-t-il.
« Très bon choix et en effet, si je pouvais faire ca tout seul, tu serais déjà mort » répondit Végéta.
« Commençons donc par retrouver les Dragon Balls que Freezer n'a pas encore. Si on en a au moins une, ça le bloquera » rajouta le saiyen de sang royal.

Teen_Gohan_757

Gohan et Goten arrivèrent en vue de l'endroit indiqué par le radar. Ils apercevaient  au loin un village avec des maisons rondes ayant la même forme que leur vaisseau spatial mais tout d'un coup Gohan s'arrêta brusquement. 

« Mais, pourquoi tu t'arrêtes Gohan ? » demanda Goten qui s'était arrêté aussi. 
« Je sens plusieurs présences malveillantes dans ce village. Piccolo m'a toujours dit d'agir avec prudence et à réfléchir donc je crois qu'on va descendre et continuer a pieds tout en cachant notre force, on ne sait jamais » répondit Gohan.

« Je veux bien mais comment tu fais pour savoir qu'il y a des méchants là-bas ? » demanda Goten.
« Tu ne ressens pas les présences là-bas ? » s'étonna Gohan.
« Ben non, tu m'a jamais appris ça » 
« Mais je pensais que tu savais déjà le faire, Krilin m'a raconté que c'est toi qui avait guidé Bulma pour nous retrouver après la bataille contre Végéta. » 
« Toi, je peux sentir où tu es c'est pas difficile mais pas les autres » répondit le plus jeune des métis.
« Tu peux sentir ma présence et pas les autres ? Ça c'est bizarre.. » s'étonna une fois de plus Gohan.
« Mais bon, pour ressentir les énergies, tu dois te concentrer et essayer de ressentir les vibrations dégagés par l'énergie des être vivant. Et ces vibrations peuvent être bonne ou mauvaise selon la personne » expliqua Gohan.

Goten ferma les yeux et se concentra en essayant de ressentir les vibrations autres que celle de son grand frère qu'il ressentait toujours.
Soudainement après quelque temps de concentration, Goten ressentit une énergie si grande, si maléfique, si oppressante qu'il ré-ouvra les yeux et poussa un cri de terreur et recula.

« Qu'est ce qui se passe Goten ? » demanda Gohan inquiet de voir son petit frère si terrifié.

Goten ne répondit pas tout de suite mais après s'être quelque peu remis de cette frayeur, il répondit, toujours un peu effrayé: 

« J'ai...j'ai senti une énergie mais elle était vraiment très méchante et très forte et je croyais qu'elle allait me faire du mal ».
« C'est étrange, j'ai rien ressenti de pareil moi. J'ai bien ressenti quelque présence malveillantes pas très loin d'ici dont une assez forte c'est vrai mais pas aussi effrayante » répondit Gohan.
« Mais si tu l'a ressenti, je te crois, mais ne t'inquiète pas Goten, tant que je serai là, je ne laisserai pas cette énergie te faire du mal, ca je te le promet » ajouta-t-il voulant rassurer son petit frère effrayé.

Goten rassuré, lui et Gohan reprirent leur chemin, mais à pied cette fois-ci, en direction du village namek.

Après une bonne marche, les deux métis saiyen arrivèrent au village. Ce dernier était désert mais plus loin on entendait des voix et des cris puis un bruit de laser et une petite explosion se fit voir.

Les deux jeunes garçons intrigué par tout ce remue ménage se dirigèrent vers le bruit et la fumée résultant de l'explosion. C'est alors qu'ils virent d'étranges personnes vêtu comme Végéta.

« C'est bizarre ils sont habillés comme Végéta. Il est pas venu tout seul on dirait. Mais ces soldats n'ont pas l'air aussi fort que lui, c'est déjà ca » pensa Gohan.
« Gohan, c'est qui ces gens ? Ils ont pas l'air gentil » dit Goten.
« Je ne sais pas qu'ils sont Goten mais ils ont les même vêtements que Végéta donc ca doit être ses alliés ou quelque chose comme ça et c'est vrai qu'ils ont pas l'air sympa » répondit Gohan.

Un des soldats, qui avait entendu les deux métis, se tourna vers eux : 
« H é vous deux là ! Vous êtes clairement pas des Nameks et vous être trop jeunes pour être au service du Seigneur Freezer ! Et le Seigneur Freezer a ordonné de tuer tous les habitants de cette planète, même les touristes ! » après ces paroles, le soldat tendit son arme vers les deux intrus et tira un coup. 

Gohan, nullement inquiété par la faible décharge d'énergie, se mit un peu en avant et repoussa facilement cette dernière de sa main gauche. La décharge d'énergie parti alors loin dans le ciel de Namek.

« Co...Comment tu as fait petit ?! D'après mon scouter tu n'a quasiment aucune force ! » cria le soldat médusé d'avoir vu son tir dévié avec une telle facilité.

Ne se laissant pas démonté le soldat lança un autre décharge d'énergie mais en direction de Goten cette fois-ci.

« On va voir si ton copain derrière est aussi fort, ha ha ha ! »

Le sang de Gohan ne fit qu'un tour. Voyant que Goten restait immobile devant la décharge d'énergie qui lui arrivait droit devant, Gohan se lança sur la trajectoire de l'énergie et dévia in extremis cette dernière avant qu'elle ne touche sa cible. 

Gohan tourna la tête vers le soldat et lui fit d'un air assez menaçant : 
« Toi tu laisse mon p'tit frère tranquille !! »

Après ces paroles, Gohan fonça sur le soldat qui ne vit pas arriver le métis et se prit un coup de poing magistral dans l'estomac qui l'envoya valser dans une des maisons derrière lui. Le soldat ne se releva pas.

Les autres soldats ayant entendu le vacarme rappliquèrent aussi tôt et tirèrent sans sommation. Gohan n'eut aucun souçis à dévier les tirs et, quelque peu énervé par le premier soldat qui avait eu le malheur de viser son petit frère, Gohan fonça sur les autres soldats leur mettant des coups aussi mortel qu'ils furent pour le 1er. 

Goten, lui, assistait incrédule à la scène. C'était la première qu'il vit son grand frère en action. La petite colère de Gohan faisait quelque peu peur au petit métis saiyen mais il n'eut pas le temps d'y penser plus longtemps car tout d'un coup, il remarqua qu'un soldat retardataire venait d'arriver et qu'il tenta de prendre Gohan en traitre, ce dernier étant trop occupé par les nombreux soldat massés autour de lui. 

« On dirait que Gohan, il a pas vu le méchant derrière mais il me font peur ces gens » pensa Goten, un peu effrayé.

Mais en voyant Gohan abattre les soldats l'un après l'autre d'une grande facilité il se dit que lui aussi pourrait se battre contre eux. Surtout celui qui s'approche dangereusement de Gohan par derrière.
Le plus jeune des métis saiyens, surmontant sa peur, mit ses deux main au niveau de son front paume vers le haut et l'une au dessus de l'autre, il concentra son énergie et une boule de Ki apparu . Une fois la boule de Ki bien chargé, Goten cria :

« MASENKO ! »

Et une vague jaune d'énergie partit du petit garçon en direction du traître. Ce dernier eu juste le temps d'apercevoir une lueur avant de se prendre de plein fouet la vague d'énergie de Goten.
Cette vague d'énergie transperça le soldat de part en part, l'éjectant même dans la maison derrière lui.
Le petit métis saiyen était essoufflé mais content d'avoir atteint sa cible. Cependant le fait d'avoir du tuer quelqu'un, même méchant, le perturbait un peu.

Gohan, qui venait du tuer le dernier soldat vivant avait senti une brusque montée d'énergie chez son p'tit frère et se retourna donc et il vit Goten toujours en position d'attaque, les deux bras tendus vers l'avant avec les paumes crois. Essoufflé, avec un regard tendu et un peu apeuré. Gohan comprit vite que Goten avait lancé une vague d'énergie mais il n'en connaissait pas la raison. Mais, en se dirigeant vers son petit frère, Gohan remarqua un soldat mort troué au niveau du ventre.

« Goten c'est toi qui a tué ce soldat ? » 
« Oui...c'est moi...y'avait...un méchant derrière toi...et je crois qu'il voulait te frapper par derrière alors...j'ai fait ce que tu m'appris...et j'ai lancé un Masenko sur le soldat... » répondit Goten encore essoufflé. 
« Merci Goten, tu m'as bien aidé, je ne l'avais pas vu celui-là. Mais j'ai l'impression que tu a mis beaucoup d'énergie dans cette attaque. Pour quelqu'un comme ce soldat c'était pas nécessaire tu sais » expliqua Gohan.
«Oui mais  je voulais être sur que ça l'empêche de te faire du mal alors j'ai bien concentré mon énergie. Mais je l'ai tué, je voulais pas » répondit Goten, triste d'avoir dû ôter la vie à quelqu'un.
Gohan se rapprocha de Goten, fit un large sourire et mit ses mains sur les épaules de Goten : « Je sais Goten, tué quelqu'un c'est jamais très gai, moi non plus j'aime pas ça mais Piccolo m'a dit une fois que c'était tuer ou être tué donc parfois on a pas le choix et là tu a très bien fait d'intervenir même si malheureusement tu a du tuer quelqu'un ». Tout en essayant de réconforter son petit frère avec des paroles réconfortantes, Gohan passa sa main dans la chevelure de Goten, en signe d'affection. Goten sourit en retour, content de voir qu'il a bien agi contrairement à ce qu'il pensait au départ. 

Voyant que tous les soldats avait été éliminés par deux jeunes inconnus, les Nameks survivants du village commencèrent à se rassembler derrière Gohan. 

« Gohan, les monsieur tout vert derrière toi, ils sont gentils eux, non ? » demanda innocemment Goten en voyant arriver les Nameks. Gohan se retourna pour voir ce dont Goten parlait et là, l'ainé des métis fut stupéfait de voir à quel point les habitants du village ressemblèrent a Piccolo. 
« Vous devez êtres des Nameks, n'est-ce pas ? Vous ressemblez beaucoup a Piccolo. » questionna Gohan.

L'un des Nameks, assez agé et plus petit que les autres, s'avança vers Gohan, l'air un peu méfiant malgré le fait que ce dernier avait tué les soldats qui les oppressaient.

« Vous...vous n'êtes pas avec ces soldats et vous n'êtes d'aucune planètes que nous connaissont. Pourtant vous n'avez pas hésité à éliminer tous ces soldats. Qui êtes-vous et d'où venez-vous ? »

Gohan se mit alors à raconter au Namek qu'il lui avait adressé la parole toute l'histoire qu'il l'a conduit lui, Goten et son père sur Namek. En évoquant bien sur Piccolo et Kami-sama.

Le Namek qui avait pris la parole, ainsi que les autres rassemblé derrière lui avait écouté avec grande attention, le récit du jeune inconnu. C'est alors que le même Namek prit la parole.
« Hum....alors comme ça il y avait un Namek sur votre planète Terre...en effet, notre Grand Chef Saichoro, m'avait dit un jour qu'un vaisseau Namek avec un enfant à son bord avait été envoyé sur cette planète à cause du cataclysme, il y a bien longtemps mais qu'il n'avait jamais eu de nouvelle concernant cet enfant. Le Grand Chef sera content d'apprendre qu'il est arrivé sain et sauf même si maintenant il est mort. D'ailleurs tu semble beaucoup tenir à l'entité dénommée Piccolo. C'est étonnant vu ses actes passés. Mais je crois en ton récit, jeune homme. De plus tu me paraît bon et honnête . Je vais donc accéder à ta demande et te donner le Dragon Ball que nous avons. » 

« Merci beaucoup monsieur, c'est très gentil de votre part de nous faire confiance » répondit Gohan, réjouit d'avoir convaincu le Namek de sa sincérité.

Le Namek alla donc chercher le Dragon Ball comme prévu et le remit à Gohan. Ce dernier, en voyant la taille du Dragon Ball, fit « Waaaw » d'étonnement car il ne s'attendait pas à des Dragon Ball aussi grandes.

« Ils sont énormes vos Dragon Balls, ceux sur Terre sont bien plus petites ! » s'exclama Gohan.

Goten en voyant les Dragon Balls pour la première fois fut tout aussi étonné de leur taille. Il en était presque à se demander si c'était bien ça.

« C'est ca un Dragon Ball ? C'est super grand ! » fit alors Goten. 
« Comme vous m'avez l'air d'être d'honnêtes personnes, je peux vous indiquer où se trouve notre Grand Chef, il a aussi un Dragon Ball» dit le vieux Namek.
« Dendé ! Viens par ici, tu vas guider c'est deux jeunes gens chez le Grand Chef . Tu sais où c'est » rajouta le vieux Namek .

C'est alors qu'un petit Namek, surement un enfant, s'avança près du vieux Namek pour lui répondre d'un oui un peu timide.

« Encore une fois merci, monsieur. J'espère que le Grand Chef nous donnera aussi son Dragon Ball, ça nous en ferais deux » dit Gohan enthousiaste d'avoir déjà le second Dragon Ball en vue.

C'est alors que Gohan et Goten sentirent deux forces approcher, l'une leurs était familière, l'autre n'était connue que de Gohan et il n'aimais pas le fait de sentir cette force.

« Mais que fais Papa avec Végéta, je croyais qu'il voulait se battre avec lui » dit Gohan d'un air inquiet.
« Végéta ? Le méchant qui est arrivé en étoile filante ? Mais pourquoi il est avec Papa ? » questionna Goten.
Gohan sourit malgré tout à la réflexion amusante de Goten.
« Ha ha oui c'est bien lui, Goten » répondit l'ainé.

Goku et Végéta atterrirent près des deux jeunes garçons, toujours étonné de voir leur père en compagnie de leur pire ennemi.

« Oooh mais c'est mignon !  Kakarotto a amené sa petite famille avec. » Railla Végéta avec un sourire moqueur.
« C'est plutôt mes fils qui m'ont emmené avec. C'est surtout Gohan qui voulait venir ici » répondit Goku.
« Mouais, mais au final ca peut être intéressant la force du petit avec nous. Au plus on est au mieux c'est contre Freezer. En plus il a l'air d'avoir bien progressé depuis la dernière fois. » dit Végéta toujours d'un ton un peu moqueur.

« Hum...et ce mioche derrière l'autre, c'est ton petit dernier, je suppose. Il m'a pas l'air mauvais non plus »

Végéta s'approcha alors des deux fils de Goku et dit a Gohan : « Alors petit, content de me revoir ? Et je vois que tu a amené ton petit frère avec toi »
« Je sais pas ce que Papa a conclu avec toi, mais non je suis pas content de te voir et n'approche pas de Goten » répondit Gohan d'un ton sec en plaçant son bras devant Goten comme pour le protéger.
« Sinon quoi ? Tu vas me frapper ? Ho ho mais j'ai peur ! Tu as de la chance que j'ai besoin de toi et ton père sinon je t'aurais déjà donner une bonne leçon moi ! » dit Végéta un peu courroucé par la hardise de Gohan.
« Hé on se calme tout le monde  ! » commença Goku « Gohan, je sais que tu n'aimes pas Végéta et moi non plus, je te rassure mais j'ai une bonne raison pour m'être allié avec lui » termina-t-il, tentant d'apaiser son fils ainé qui n'était pas du tout content de voir le prince des saiyens.

C'est alors que Goku raconta a ses deux fils ce que Végéta lui a raconté quelque temps auparavant. L'annonce de l'existence de quelqu'un de beaucoup plus fort que Végéta ne réjouissa pas Gohan. Goten lui, voyant la réaction de son grand frère s'inquiéta aussi de ce Freezer.

Le vieux Namek, qui avait tout entendu, alla vers le petit groupe et dit :
« Si les deux petits vont voir le Grand Chef, il pourra surement révéler leur potentiel. Et cette augmentation de force pourra surement vous aider contre ce Freezer car même moi qui n'ai pas le don du Grand Chef, je sens que ces deux enfants ont un potentiel important. » 

« Pff comme si ces deux mioches pouvait être si puissant. Mais bon vu la situation, je veux bien vous croire car après tout Freezer est notre ennemi commun, vous n'auriez donc aucun intérêt a nous mentir. Et ce Grand Chef, il peut pas faire la même avec moi et Kakarotto ? » répondit Végéta sceptique.

« Hum... le père des deux enfants, peut être bien mais vous certainement pas, je sens le vice en vous. Le Grand Chef n'acceptera jamais de révéler le potentiel d'un être malfaisant si tant est que vous avez une force potentielle. » répondit le vieux Namek.

« Humf » fit Végéta pour seule réponse.

«Papa, moi et Goten on va aller chez le Grand Chef, il a un Dragon Ball et il pourra peut être augmenter ma force et celle de Goten. Pendant ce temps-là, je te donne le radar et tu va chercher les autres Dragon Ball avec Végéta. Ça te va ? » proposa Gohan.

« Très bonne idée faisons ça ! On se retrouve au vaisseau une fois que chacun de nous à terminé ce qu'il a faire » répondit Goku.

« Très bien rendez-vous au vaisseau alors Papa. » dit Gohan. « Goten tu es prêt ? On y va ? » ajouta -t-il.
« Ouais on peut y aller, au revoir Papa » répondit Goten en faisant un signe de la main en direction de son père.

Sur ce, les deux groupes s'envolèrent vers leurs destination respectives en espérant rassembler les Dragon Ball avant le terrible Freezer.

A suivre.

Battosai

06 Octobre 2012 à 21:59:46 #22 Dernière édition: 06 Octobre 2012 à 23:06:36 par Battosai
Alors ? Tu vois t-a des nouveaux fan grâce à moi :D SuperYoyojin SamuO2 et DanDan... Ah non c'est son goten to !
La sweeeeeeeeeeeeeeet ! *Fout deux claques pour l'obliger à poster la suite !* Heu sur l'us il y est déjà *prend TeenTeen lui  donne une peluche et s'enfuit à toute vitesse*

Édit : SamUO2 pliz je ne suis pas ton disciple vil troll ! Ne lui donnez pas le nom du forumeuh ou vous subirez ma colère !

Sam / SupaSceptic

06 Octobre 2012 à 22:56:57 #23 Dernière édition: 07 Octobre 2012 à 18:05:02 par samuo2
Samuo est deja la depuis le début sous disciple :P et c'est quoi l'US pour que j'ai la sweete ?  :ha:
Comme d'hab super finalement les scenes d'actions sont assez imersifs ! :ha:
EDIT: Battosai , Si tu es le disciple d'un de mes disciple :P et puis je m'en fous si tu veut faire ton persos avec "l'US" eh ba t'en subira les conséquences !

Teen_Gohan_757

Battosai, c'pas parce que t'a un chapeau et des lunettes que je te reconnais pas :o

Donc cesse cette violence sinon tu vas souffrir pour l'éternité !

Mais oui Battosai merci pour l'idée :p

Sinon je suis content que tu aimes les combats samuo2 car je suis très peu à l'aise avec ce genre de scènes donc si tu aime ca me fait très plaisir  ^u^


Et non non, ne vas pas voir ailleurs sinon j'aurais plus de commentaires ici  :P

Et la suite, c'est pour très bientôt !

Sam / SupaSceptic

Y'a interet !  >:( *sinon met 2 claques a Teen Gohan*

Teen_Gohan_757

T'auras pas la suite si toi aussi tu me violentes comme ça !  >:(

Et attention, je peux faire un regard méchant !

Spoiler
[Fermer]


EDIT :

Sweeet !!!!


Chapitre 6 : Le Grand Chef



«Bip Bip...Bip » «  Hein ? Étrange... » fit un soldat assez grand et mince, de long cheveux en tresse posé sur son armure identique à celle de Végéta.
«Hum...Qu'y a-t-il Zabon ? » demanda un petit être en armure qui se tenait à côté de Zabon, son visage fermé à toute expression si ce n'est le mépris, de petites cornes noires surplombant des iris de sang dont la seule vue suffisait à glacer les veines de ceux qui le regardait. Et derrière lui, une queue rose terminant en pointe blanche battait une mesure lente, celle de la mort prochaine de ceux qui oseraient le défier en voyant son subordonné étonné.
« Rien de très grave, Seigneur Freezer. Mais mon scouter a détecté soudainement deux puissances dépassant largement la normale puis elle ont diminué. » répondit Zabon. « Et en même temps nous avons perdu le signal des soldats envoyés dans le village à l'ouest de notre position...Dois-je envoyer une autre escouade pour enquêter ? » ajouta le soldat. 
«Mmm... Non, c'est inutile. Ils se feraient tuer assurément. Bon il ne faut pas une très grande puissance pour venir a bout d'une escouade mais tout de même, je n'aime pas ça. Cela pourrait-il être Végéta ? Je sais qu'il convoite les Dragon Balls aussi... » répondit platement l'empereur de l'univers.
« Non Seigneur Freezer, ce n'est pas le signal de Végéta. Mais ces puissances ne sont vraiment pas ordinaire à pouvoir augmenter soudainement ». répondit Zabon, intrigué par ces puissances soudaine.
« Rien d'étonnant à cela. Ces deux personnes savent contrôler leur énergie, voilà tout. C'est assez rare mais ça existe. D'ailleurs, je crois que je vais envoyer quelqu'un de plus qualifié pour enquêter sur ces mystérieuses puissances. Elles ne doivent pas être très dangereuse mais j'ai comme un mauvais pressentiment et de plus je n'aime pas que l'on s'attaque à mon armée impunément. » dit Freezer d'un ton froid et sec.
« Dodoria, je veux que tu enquête sur ces deux puissances détecté par Zabon et quand tu les auras trouvées, tue-les. Je ne veux pas de gêneurs. » ordonna-t-il.
« Et si tu tombe sur Végéta, débarrasse toi en aussi, j'ai horreur que l'on se rebelle contre moi. » rajouta Freezer.
Le soldat corpulent, plus petit que Zabon, d'une couleur rose foncé portant la même armure que ce dernier et ayant un crâne garni de pique, acquiesça d'un « Oui, Seigneur ! » et partît dans la direction des puissances indiqués par le scouter.

Pendant ce temps-là, Gohan et Goten, guidé par Dendé, se dirigèrent vers la résidence du Grand Chef Namek.

« C'est marrant, je n'aurai jamais pensé que Piccolo était d'une autre planète et qu'il y aurais des gens comme lui sur une autre planète. » dit Gohan voulant engager la discussion avec Dendé. 
« Piccolo ? C'est le Namek qui venu sur votre planète ? » questionna alors le petit Namek.
« Oui c'est bien lui...enfin presque » 
« Pendant ton explication au chef Muri, j'ai vraiment eu l'impression que tu respectait et tu adorais ce Piccolo pourtant c'est la partie maléfique du Namek qui partit d'ici... »
« Oui c'est vrai mais Piccolo n'est pas aussi méchant qu'on le dit. D'ailleurs il m'a sauvé la vie en sacrifiant la sienne. Ça veut bien dire qu'il n'est pas si méchant. »
« Oh je vois, c'est vrai que vu comme ça, il a air moins maléfique »

Gohan prit une mine plus sérieuse, plus déterminée avec un arrière-fond de colère mêlée à de la tristesse. 
« Et c'est pour lui que je suis ici, il s'est sacrifié pour moi et moi j'ai rien pu faire, même pas le venger. Alors quand j'ai appris que je pourrais ressusciter Piccolo avec les Dragon Balls sur Namek, j'ai pas hésiter et je suis venu. Et personne ne m'empêchera de le faire. Pas même Végéta ou ce Freezer. »

« Tu a l'air très affecté par sa mort, ca se ressens dans ta voix et dans l'expression de ton visage. Et tu à l'air vraiment déterminé à ressusciter ton ami » répondit Dendé.
Gohan ne répondit plus, trop affecté par le souvenir de la mort de son mentor et ami. 

De son côté, Goten en écoutant son grand frère, ne s'empêcher de ressentir une point de jalousie car il avait parfois l'impression que Gohan préférait ce Piccolo, qu'il n'avait jamais vu, à lui, son propre frère.

Mais il n'eut pas le temps d'y penser plus. Le jeune métis saiyen ressentit tout d'un coup une force maléfique approcher. Il s'arrêta et s'écria : 

« Gohan ! Tu sens pas qu'il y a un méchant pas loin ? » 

A ces mots, Gohan s'arrêta aussi et fini par sentir cette énergie maléfique que son petit frère avait ressenti. 

« Hum..oui je la sens, c'est pas un gentil, ca c'est sur. Et il a l'air bien plus fort que les soldats que l'on a rencontré » s'inquiéta-t-il.
« Cette personne veut peut être aussi le Dragon Ball du Grand Chef ! » s'écria Dendé tout aussi inquiet de cette présence maléfique. 
« Il avance très vite, si on gagne pas du temps, il nous rattrapera bien avant que l'on arrive chez le Grand Chef. »

C'est alors que Goten, pas très rassuré, serra ses poings tremblant et cria : 

« Gohan ! T'a qu'a aller chez le Grand Chef avec Dendé et moi je...je vais essayer de retenir le méchant ! Je crois que j'ai une idée ! » 

Gohan fut tout d'abord stupéfait par les paroles de son jeune frère. Puis il se ressaisit en pensant à l'absurdité de ce que venait de dire son cadet.

« Goten, ne dis pas de bêtises, tu dois bien sentir que cette énergie est plus forte que le tienne. De plus je vais pas te laisser seul ici. Tu restes avec moi, tu me l'avais promis ! » s'exprima Gohan un peu paniqué. 
« Mais Gohan, tu l'a dit, si on part tous ensemble, le méchant va nous rattraper et on ne pourra pas aller chez le Grand Chef ! » répondit Goten, toujours un peu tremblant mais sûr de lui.
« Donc comme c'est toi le plus fort, avec le pouvoir du Grand Chef tu pourra certainement battre le méchant » rajouta-t-il.
« Mais...Goten, non...je...je refuse de te laisser tout seul. Si il t'arrivait quoi que ce soit, je me le pardonnerai jamais ! » répondit l'ainé maintenant complétement paniqué par la folle idée de son jeune frère.

C'est alors que Dendé, jusqu'ici silencieux, s'interposa dans la discussion entre les deux frères.

« Gohan...je crois que ton petit frère a raison. Il faut quelqu'un qui reste et qui gagne du temps pour que les autres aille chez le Grand Chef et comme apparemment, c'est toi le plus fort de vous deux, tu a bien plus de chance d'avoir une force révélé plus puissante que celui qui arrive. Et Goten a une idée et à l'air sur de lui, même si il tremble un peu, donc pourquoi ne pas le laisser faire ? » 

Gohan ne répondit rien dans l'immédiat car au fond de lui, il savait que Dendé avait raison mais rien que le fait de laisser Goten, seul, face à un ennemi supérieur l'affolait totalement. C'est alors que Goten, pour convaincre son ainé, eut une idée :

« Gohan , je suis que Piccolo serait d'accord avec moi et dirais de me laisser ici pendant que toi tu aille chez le Grand Chef » dit-il en bluffant un peu car après tout, il ne connaissait pas bien le mentor de son frère mais d'après ce que lui avait raconté ce dernier, Piccolo serait bien du genre à dire ce que Goten venait d'affirmer.

« ....C'est...c'est vrai, Piccolo serait surement d'accord avec toi.... » parvint a dire Gohan, dépité. « Bon....allons-y Dendé alors et ne trainons, je veux pas laisser Goten une seule seconde de plus qu'il n'en faut » ajouta-t-il, toujours paniqué à l'idée de laisser son tout jeune frère face à l'ennemi qui arrivait. 

Gohan s'approcha alors de Goten, mis ses deux mains sur les joues de Goten et tenta de réconforter son petit frère malgré le fait qu'il était lui même pas serein du tout.

« Goten..tu..tu fais attention à toi, essaye ton idée et puis tu me rejoins directement ! C'est d'accord ? »
« Oui c'est promis, Gohan » répondit un peu timidement Goten.

C'est alors que Gohan, accompagné de Dendé, partit en direction de la maison du Grand Chef, non sans avoir encore un peu hésité à laisser Goten tout seul.

Goten, une fois seul, attendit l'ennemi avec fébrilité. C'est la première fois qu'il devait combattre sans l'aide de son frère et cela l'effraie un peu. Il resta en position stationnaire mais il avait les poings serré et tout son corps tremblait un peu. L'expression de son visage était crispée entre peur et volonté de vouloir bien faire. Car c'est surtout pour montrer à Gohan de quoi il est capable et qu'il n'est pas un couard, qu'il a demandé à être celui qui reste derrière. Car c'est ce que veut Goten, que Gohan soit fier de lui, qu'il voit que lui aussi, il peut être utile et courageux. Mais c'est plus facile à dire qu'a faire car l'idée d'affronter un ennemi que même son frère redoute, ca le terrifie. Si il se laissait faire, il s'enfuirait retrouver Gohan à toute vitesse, tellement il a peur. Seul la pensée que son frère serait déçu de le voir fuir ainsi, le permet de rester et de faire face. Et ce qu'il fit, il fera face quoiqu'il arrive et si son idée fonctionne comme il le pense, il n'aura même pas à combattre.

C'est alors que Dodoria arriva à l'endroit où était resté Goten. Il s'arrêta devant le jeune métis saiyen et fut étonné de voir que l'une des puissances que son scouter à détecté émane d'une si jeune garçon dont il n'aurait jamais dit qu'il aie une telle puissance, tellement Goten était jeune, donc pas très grand et assez tremblant. 

« Hein ? Un gosse avec une tel puissance ? Mais c'est ridicule ! Mon scouter doit mal fonctionner, c'est pas possible ! » s'étonna Dodoria.
« Dis donc petit, c'est toi qui t'amuse à tuer les soldats du Seigneur Freezer ? » questionna le soldat, un sourire moqueur en coin.

Goten ne répondit pas tout de suite, toujours un peu effrayé mais finit par répondre tout innocemment : 
« Non c'est pas moi c'est mon frère, moi j'en ai tué qu'un et je l'ai pas fait exprès » 

« Ha ha ha, ton frère donc, ca doit être lui la 2e puissance que j'ai détecté. Et il t'a laisser tout seul ici ? Il est pas très sympa ton frère car je vais lui rendre son petit frère en morceaux ! » répondit Dodoria. 

« D'abord, tu pourra pas me toucher, tu vas voir ! » fit Goten.
« Je voudrais bien voir ça tiens ! » répondit l'extraterrestre rose amusé par l'affirmation du petit garçon qui lui faisait face.

C'est alors que Goten mis ses mains devant son visages les 5 doigts écartés et cria : 

« TAÏYOKEN !!! » 

Une forte lumière aveuglante apparut alors et aveugla totalement Dodoria qui n'avait rien vu venir, tellement il n'avait pas pris au sérieux son jeune adversaire. 

« Aaaaah !! Mes yeux !! » parvint à dire le soldat de Freezer.

Goten profita de ce moment pour s'enfuir tout en camouflant sa force.

« Aaaah !! Sale gosse, il m'a bien eu mais il va me le payer !! » éructa Dodoria, excédé d'avoir avoir été eu par un enfant.

La lumière s'atténua et peu à peu, Dodoria retrouvait la vue non sans peine.

« Raaah !! Ou est ce gosse ?! Je vais le massacrer ! M'humilier de la sorte, il va le payer ! » cria-t-il en colère.

Mais le petit métis saiyen n'était plus là et avait disparu du champ de vision de Dodoria.

« Mmmh...il a fui cet avorton et il cache son énergie en plus, mon scouter n'arrive plus à le détecter.. » maugréa le corpulent personnage.
« Bip..Bip...Biiip » « Huh ? C'est quoi cette force tout d'un coup ?! Il n'était pas si élevé avant ! » s'étonna-t-il.
« Aaaah mais cela doit être le frère du petit avorton, ce sont les seuls qui puissent contrôler leurs énergies comme ça...et a mon avis ce sale gosse qui m'a aveuglé est parti le rejoindre, je n'ai plus qu'a suivre cette énergie et rattraper ce gosse avant qu'il ne rejoignent son frère et comme ça je pourrai lui montrer ce qu'il en coûte de s'attaquer au grand Dodoria !! » ajouta-t-il, satisfait d'avoir une piste pour rattraper le petit garçon qui avait osé l'aveugler et s'enfuir par après.

Sur cette réflexion, Dodoria fonça vers l'énergie qu'il venait de détecter en espérant rattraper Goten.


Dans le même temps que la brève confrontation entre Dodoria et Goten. Gohan et Dendé était parti en direction de la maison du Grand Chef pour espérer avoir cette révélation de potentiel et ainsi venir en aide à Goten, resté en arrière. Gohan ne dit pas un mot pendant tout le trajet restant mais il avait une mine grave qui faisait transparaître toute l'inquiétude et la détermination qu'avait le métis saiyen à revenir auprès de son petit frère.

C'est alors que les deux jeunes arrivèrent en vue du la maison du Grand Chef. Elle était perché sur une haute montagne très étroite et droite. La maison ressemblait une fois de plus au style du vaisseau Namek que les 3 Terriens avait pris pour venir jusqu'ici. 

« Ho...Dendé ?! C'est ça la maison du Grand Chef ? » demanda subitement Gohan.
« Oui c'est bien elle, ne devrions plus tarder maintenant. » répondit Dendé.

Gohan accéléra alors laissant Dendé derrière. Il atterrit devant la porte de la maison mais trouva ni clinche, ni poignée pour l'ouvrir. La porte s'ouvra d'elle même et un grand Namek bien bâti et dans la force de l'âge sortit de la maison. Dendé finit par atterrir lui aussi. 


« Monsieur Nail ! » s'écria Dendé.
« Content de te voir Dendé. Le Grand Chef vous attend » répondit le grand Namek.
« Ha il savait que j'allais venir ? Tant mieux ca me fera gagner du temps » répondit Gohan toujours aussi pressé de retrouver Goten. 

Teen_Gohan_757

Gohan, Dendé et Nail rentrèrent tous les trois dans la bâtisse et Nail conduisit les deux enfants auprès de son maitre.
Arrivé dans la salle ou se trouvait le Grand Chef, Gohan s'étonna de voir un Namek si grand, si imposant. Il semblait aussi être très âgé. 
« Waah, il est grand votre Grand Chef c'est impressionnant ! » s'exclama le jeune métis saiyen.
« Ô Grand Chef, voici l'un des terrien et le petit Dendé » dit Nail avec plein de respect et de déférence envers son maitre.
« Hum...Oui...J'attendais leur venue... » dit péniblement le Grand Chef.
« Grand Chef, je voudrais pas vous paraître impoli mais est-ce que vous pourriez libérer mon potentiel pour que je puisse allez aidez mon petit frère, s'il vous plait ? » lança Gohan sans autre forme de présentation. 
Le métis saiyen n'aimais être si direct et impoli de ne pas se présenter au vénérable doyen des Nameks mais la situation n'étais pas propice aux présentations et autres civilités. Il fallait faire vite.

« Ho..je comprends ton empressement, approche donc que j'accède à ta demande. » répondit le Grand Chef qui ne tint pas rigueur à Gohan pour son approche directe.
« Merci, Grand Chef ! » sourit alors Gohan, content de voir que le Grand Chef était sensible à la situation.
Gohan s'approcha alors de l'imposant Namek, qui était assis sur un siège tout aussi imposant. Le doyen posa alors sa main sur la tête du métis saiyen, se concentra un instant et tout d'un coup, une aura blanche entoura Gohan et s'intensifia au fil du temps. L'aura devint presque comme une petite bourrasque et fit s'envoler en l'air les cheveux d'un noir profond du jeune garçon. 
Gohan ressentit en une fois, une grande force jaillir de son corps. Jamais il n'avait ressentit autant de force en lui, même si Piccolo lui avait déjà dit qu'il possédait une force immense, Gohan n'a jamais vraiment voulu le croire. Mais là, devant le fait établi, il ne pouvait que croire en sa nouvelle force, tellement elle dépassait tout ce qu'il aurait pu imaginer. 
Après un bon moment à se contempler, Gohan arriva tout de même à articuler quelque mots : 

« C'est...c'est...c'est incroyable ! Je sens tellement de force en moi...Je.. » s'arrêta Gohan en pensant à Goten resté derrière.

Le visage de Gohan se ferma et une expression de colère et de détermination se fit voir. L'inquiétude était là aussi mais elle n' était pas visible. 

« Désolé Grand Chef de vous quitter si vite mais je dois aller retrouver Goten, je reviendrais après si ça vous dérange pas » fit Gohan en s'en allant.
« Va petit, va » répondit le Grand Chef alors que Gohan était déjà parti.


Presque au même moment, Goten était terrifié, transi de peur. Son plan n'avait pas fonctionner comme il l'avait prévu car le monstre rose qu'est Dodoria avait fini par le rattraper et lui barrer la route. Goten ne savait plus quoi faire mais tout d'un coup il ressentit une force qui avait drastiquement augmenté. Cette force, il la connaissait bien, il a pu ressentir cette énergie positive et réconfortante bien avant de pouvoir ressentir véritablement les énergies. C'était bien celle de Gohan. Il avait réussi a se faire révéler sa force chez le Grand Chef. Cela redonna un peu d'espoir et de courage au petit métis saiyen qui faisait face au terrible Dodoria. Ce dernier était vraiment enragé par la ruse de l'enfant et il allait lui faire payer. Mais son scouter s'affola soudainement.
« Hein ? Mais comment le frère de cet avorton a-t-il pu augmenter sa force si vite ?! » s'exclama le soldat, très étonné par la nouvelle force de Gohan. 
« Hum...je vais vite me débarrasser du p'tit avant car à deux ils vont surement me causer des soucis » pensa-t-il.
« Petit !! Je vais t'écraser que même ton frère ne te reconnaitra plus !! » cria Dodoria toujours furieux.

Goten se mit alors en garde mais trembla de tout son corps, impressionné par le corpulent soldat. Ce dernier fonça sur lui tellement vite que Goten ne put que ressentir une très vive douleur au ventre. C'était le poing de Dodoria qui venait de s'enfoncer dans l'estomac du petit garçon. Goten en cracha du sang et de la salive et se plia en deux. 

Jamais le métis saiyen n'avait ressenti une telle douleur. Même son entrainement avec son père et son frère, pourtant intense, ne lui avais pas procurer une telle douleur. Alors que Goten allait tomber au sol, Dodoria l'attrapa et le prit par le cou avec un air sadique.

« Ha ha ! Alors on fait moins le malin, l'avorton ! Plus de technique de traitre ! Tu vas vas voir ce que c'est de s'en prendre au grand Dodoria ! » . 

Le soldat du tyran Freezer plaça sa main libre sur le torse de Goten, qui ne bougeait plus.

« Je vais te faire un joli trou dans ton corps de sale mioche, Ha ha ha » rit-il sadiquement.

Alors qu'il alla trucider le plus jeune des métis saiyen. Il entendit un cri de colère assourdissant venant de derrière lui. L'alien rose se retourna, toujours avec Goten dans une de ces mains, et vit furtivement un autre jeune garçon lui foncer dessus. La seconde d'après, il vit Gohan tout près de lui et il se sentit traversé de part en part. Dodoria baissa la tête et vit que presque tout le bras gauche de Gohan était enfoncé dans sa chair. En effet ce dernier avait rassemblé pas mal de force dans son poing pour abattre d'un coup le sadique adversaire de son frère. 
Le soldat rose lâcha, sous l'emprise de la douleur, le petit garçon qu'il avait en main. Ce dernier tombant lourdement au sol.

« Aaargh...Mais..comment est-ce possible ? Je ne peut pas me faire vaincre par un mioche ! » éructa Dodoria, tout en crachant des gerbes de sang.
« Comment ose-tu faire du mal à mon petit frère ?! Je..Je vais te tuer !!! » cria Gohan plein de colère voyant Goten si mal en point. 

Gohan ressortit alors son bras des tripes de Dodoria Recula un peu et d'un geste des deux mains et le visage plein de colère, Gohan concentra son énergie et lança une fulgurante vague d'énergie qui carbonisa puis désintégra Dodoria.

Gohan mis un petit temps à retrouver ses esprits puis jeta un regard en bas et vit le corps inanimé de Goten. 

« Go...Goten ! Non ! » 

Gohan fonça vers Goten pour lui porter secours, pensant déjà au pire. Et si c'était le cas, il ne se le pardonnerais jamais. Mais il chassa cette idée de son esprit et arriva près de son petit frère. Il prit délicatement Goten dans ses bras et tenta de le ranimer en lui donnant des petites tapes sur la joue droite mais rien n'y fit. Le coup de poing de Dodoria avait mis KO, le petit garçon. 

« Hum...les senzus sont bien trop loin mais je suis assez près du la maison du Grand Chef. Vu ses pouvoirs spéciaux, il pourra peut être soigner Goten. » pensa Gohan, très inquiet de l'état de Goten.

C'est alors que Gohan s'envola à toute vitesse avec Goten dans les bras et fonça vers la maison du Grand Chef. 

Arrivé là, Gohan s'engouffra dans la maison et courut dans la salle où était ressemblé Dendé, Nail et le Doyen des Nameks . Tout virent déboulé Gohan, paniqué, avec Goten inconscient dans ses bras.
Dendé comprit de suite que le jeune métis saiyen inconscient avait besoin de soin. Le petit Namek accourra alors vers Gohan.

« Pose le par terre que je puisse le soigner » s'exclama Dendé à Gohan,
« Tu,,tu peux le soigner ? » questionna l'ainé des frères d'une voix inquiète.
« Oui c'est un des dons que j'ai. Je peux soigner n'importe quelle blessure. » répondit le jeune Namek.

A ces mots, Gohan fut rassuré de voir qu'il avait bien fait de venir chez le Grand Chef et que son petit frère allait être remis sur pieds en peu de temps. Pour la première fois depuis quelque temps, Gohan esquissa un sourire voyant que Goten commençait tout doucement à bouger et à revenir à lui. Il s'agenouilla à côté de Goten et mis une main dans le dos de Goten pour le relever délicatement.

« Goten..Goten...allez réveille toi... » dit doucement Gohan.

Goten finit par reprendre conscience et ouvrit à moitié les yeux pour finalement les ouvrir complétement tout en sursautant.

« Aaah !! » fit Goten avec un air apeuré, se souvenant de l'instant avant de d'être mis KO.
« Hey...Goten, tout va bien...tu n'as plus rien a craindre, le méchant n'est plus là » dit Gohan d'un air réconfortant, voyant son petit frère tremblant.
« Hein ? Gohan...c'est toi ? Mais....le méchant il est où ? » demanda Goten étonné de se trouver à un endroit complètement différent.
« Je m'en suis occupé Goten, t'inquiète pas » rassura Gohan. 
« Ah ? C'est pour ça que tu as du sang sur ton bras ? Tu...tu l'a tué ? » fit le jeune métis.
« Oui...j'ai pas eu le choix encore une fois » répondit l'ainé toujours souriant pour rassurer son petit frère.

C'est alors que Goten baissa les yeux et prit une mine triste

«Pardon Gohan, j'ai pas été bon, je pensais que lui faire la technique de Krilin ca l'empêcherait de me suivre mais il m'a rattrapé et j'ai rien pu faire, t'a dû encore venir m'aider... » 

Gohan releva complétement Goten, qui était maintenant sur ses deux pieds, mis ses mains sur les épaules de son petit frère et fit un sourire.

« Goten ton plan n'a peut être pas fonctionné comme tu le voulais mais au moins tu m'a permis d'arriver chez le Grand Chef et comme ça j'ai pu battre notre ennemi. En plus, tu a été super courageux de rester derrière pour occuper ce soldat. J'étais loin d'être aussi courageux à ton âge tu sais ? » 
« Ha bon c'est vrai ? » questionna Goten étonné.
«  Oui c'est vrai et je suis fier que tu ai eu cette idée même si je la trouvais très risquée »

Entendant cela, Goten fit un large sourire, très content de voir que finalement Gohan était fier de lui et non déçu ou fâché comme il l'avait pensé au début.

« C'est vrai t'es pas fâché ? » lâcha Goten toujours un grand sourires aux lèvres.
« M'enfin Goten pourquoi je serais fâché, c'est ridicule. Allez viens, je vais te présenter à quelqu'un » répondit le jeune garçon au kimono violet.

Gohan emmena Goten auprès du Grand Chef pour que le cadet des métis puisse aussi bénéficier d'une révélation de potentiel.

Le petit frère de Gohan était médusé par la taille du doyen et fit des grand yeux d'étonnement.

« Waaah il est super grand le Grand Chef, il est même plus grand que Papa ! » arriva à dire Goten malgré son total étonnement.

Gohan ne répondis pas mais fut amusé par le remarque innocente de son petit frère. Puis il s'adressa au Doyen des Namek.

« Voilà Grand Chef, je suis de retour avec mon petit frère. Désolé d'avoir été si impoli tout à l'heure mais il fallait faire vite »
« Ha...C'est n'est pas grave petit, je comprends parfaitement l'empressement dont tu a fait preuve tout à l'heure . Et pour les présentations se sera plus simple si je sonde ton esprit, ainsi je saurais tout. Approchez donc les enfants » fit le vieux Namek d'une voix faible et assez frêle.

Gohan et Goten s'approchèrent du doyen et ce dernier posa d'abord la main sur la tête de Gohan.

Après un petit moment de silence, le Grand Chef finit par prendre la parole.
« Hum...oui je vois...quelle histoire...ainsi le fils de Katats a survécu au voyage, j'en suis content. Dommage qu'il soit mort maintenant » 

Tout d'un coup le vieux Namek prit un air étonné Gohan, intrigué par le soudain étonnement du Grand Chef, leva les yeux et dit : «  Huh ? Que ce passe-t-il Grand Chef, vous avez l'air tout étonné ? » 

« Hum...petit..tu as un potentiel énorme, tu n'est pas terrien, c'est sur. » répondit le Namek.
« Ben, Piccolo m'a dit que Papa était un saiyen venant de la Planète Végéta mais on vit sur Terre quand même. » expliqua Gohan.
« Oui...tout s'explique...tu es un descendant saiyen, voilà pourquoi, je sens autant de force en toi. Mais il y a quelque chose de profondément caché en toi » fit le doyen.

Ce dernier ferma les yeux et se concentra, puis au bout d'une minute, il reprit la parole.

« Je sens...de la colère...une colère noire, terrifiante, destructrice...hum.. » 
« Vr-Vraiment vous ressentez tout ça chez moi ? » questionna Gohan, pas très rassuré par les paroles du vieux Namek.

Le Grand Chef ne répondit à Gohan et plaça maintenant sa main sur le tête de Goten. 

«Mmmh...tu as aussi une grande force, petit, c'est impressionnant...mais laisse moi révéler ton potentiel, je te dois bien ça pour avoir contenu l'ennemi qui se dirigeait par ici » 

C'est alors que le même phénomène que celui qui arriva à Gohan plus tôt se produisit pour le plus jeune. Une aura blanche et puissante enveloppa le petit métis saiyen et ses cheveux s'envolèrent dû au flux ascendant de l'aura blanche. Goten ressentit alors qu'il était bien plus fort qu'avant, une force dont il n'avait jamais soupçonné l'existence. Cette nouvelle force était presque enivrante.

« Waaah, je me sens trop fort là ! Et tu as vu Gohan comme je suis fort maintenant ? T'auras plus besoin de me sauver maintenant ! » fit Goten d'un air satisfait et fier de sa nouvelle force.
« Ha ha, oui Goten, tu es devenu très fort tu a raison » rigola Gohan, une fois de plus amusé par la réflexion de Goten. 
« Bon il est temps de retourner au vaisseau y retrouver Papa, Goten mais d'abord est-ce que je pourrais avoir votre Dragon Ball, Grand Chef ? » questionna le jeune garçon.
« Oui...Je sens que vous êtes des personnes honnêtes, je vous cède donc mon Dragon Ball, faites-en bon usage » répondit le doyen tout levant son bras pour atteindre le Dragon Ball qui se trouvait au-dessus de lui.
« Merci pour tout Grand Chef et comptez sur moi pour en faire bon usage ! » s'exclama alors Gohan très content d'avoir un deuxième Dragon Ball.

La dessus, Gohan et Goten prirent congé des 3 Nameks présent dans la salle et s'envolèrent vers leurs vaisseaux.
Nail, en ayant vu la mine inquiète que le Grand Chef avait prise en sondant les deux jeunes garçons, tenta de savoir la raison de l'inquiétude de son maitre.

« Maitre, je vous sens inquiet à propos des jeunes terriens, qu'il y a-t-il ? » 
« Mmmh.....ces deux enfants ne se doutent pas de ce qui les attends. Ils vont devoir faire face à des événements assez tragiques et pénible. C'est triste pour de jeunes enfants comme eux. » répondit le vieux Namek, un peu triste d'avoir entrevu l'avenir des deux métis saiyen.

« En effet, c'est triste, Grand Maitre » fit Nail d'un air impassible. 


A suivre.

Sam / SupaSceptic

Toujours aussi bien , mais... pourquoi de la colère et tout dans son coeur ?!
Il va passer su côté obscur de la force !? xD

Teen_Gohan_757

Ravi que ca te plaise toujours  :D

Pour la colère...Mystère et Bol de Riz ! (non ce sera pas Darth "Gohan" Vador  :lol: )


Tu veux la suite là tout de suite ?  ;D