• Bienvenue sur Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
04 Juillet 2020 à 17:50:52

Nouvelles:

Version 2.1 RC2 (beta) en cours de test


[Fanfic] Le Magicien des Ténèbres

Démarré par Teen_Gohan_757, 25 Avril 2015 à 17:30:09

« précédent - suivant »

Teen_Gohan_757

En effet, les combats ne sont pas mon fort donc il se peut que cela se ressente parfois donc désolé si cela n'a pas été au top cette fois-ci  :( 

Et oui, L'empereur Eldinn sais très bien de quoi peut être capable Link :p


Merci tout de même pour ton commentaire o /

Teen_Gohan_757

Chapitre 6 : L'invasion d'Ordinn


Dans Clocktown nouvellement libéré,  l'Armée Royale d'Hyrule fut acclamée et accueillie en libératrice alors que Gohan,  Léo et Link furent porté en héros pour avoir ainsi permit à Hyrule de pouvoir étendre son dôme protecteur au Comté de Termina et ainsi couper les envahisseurs de leur renforts.

Le lugubre silence qui régnait dans Clocktown pendant l'occupation d'Ordinn avait donc désormais fait place à la joie et l'allégresse.  Le Tour de l'Horloge sonna longuement et une haie d'honneur formé de citoyens de la ville se créa depuis l'entrée sud jusqu'à la Mairie dans la partie Est de la ville dans laquelle l'Armée Royale d'Hyrule défilait en vainqueur sous les nombreuses démonstrations de joie de la foule louant Hyrule et sa Reine.

Gohan, Link et Léo furent placé en tête de cortège aux côtés d'Impa et du Général Keeta, ce qui les gêna quelque peu étant fort peu habitué à tant de louanges.  De plus toute cette agitation était assez intimidante pour le jeune asrayan qu'étant Léo, lui qui n'était jamais sorti de son petit village creusé dans les hauteurs d'un ravin. Il se contenta alors de rester bien près de Gohan tout en regardant autour de lui avec un sentiment mélangé d'étonnement mais aussi d'intimidation.

Arrivé à la Mairie de Clocktown, le Maire Dotour remit symboliquement les clés de la ville au Général Keeta qui prit ainsi les rennes de la ville juqu'à ce que Ordinn soit vaincu. Le maire félicita aussi très chaleureusement les trois garçons vainqueur du vil sorcier qui occupait la bourgade.


Quant aux Gérudos,  après s'être assuré que les restes de l'armée d'occupation d'Ordinn s'était bien replié dans leur pays natal,  elles allèrent s'installer au Ranch Romani, n'aimant pas trop se mélanger aux citoyens de Termina ni être enfermé dans les murs de Clocktown.


Une fois les réjouissances terminées, le maire Dotour invita Impa, Keeta et les trois garçons à la mairie pour un dîner qui servirait aussi de conseil de guerre pour établir les actions à entreprendre concernant la menace qu'était encore Ordinn malgré ses récents revers.


Le maire emmena alors ses invités dans une large pièce bien illuminé par une allée de chandeliers sur les murs en pierre.  Au sol il y avait un grand tapis bordeaux posé sur du carrelage alors qu'une grand table en bois ainsi que des chaises étaient posé elles sur le tapis. Sur cette dernière était posé un grand chandelier ainsi que plusieurs assiettes et couverts en argent.

Le Général Keeta se mit en bout de table, comme pour présider l'assemblée, alors qu'Impa et le maire se placèrent d'un côté et de l'autre de lui. Gohan et Léo s'assirent eux respectivement aux côtés du maire et d'Impa alors que Link occupa l'autre extrémité de la table.


Le dîner fut vite servi et les jeunes combattants ne firent qu'un sort de la nourriture qui leur été présenté, leur dernier combat les ayant affamé. Les adultes quant à eux, s'amusèrent de la voracité de leurs jeunes convives tout en mangeant eux aussi.

Ce moment de paix et de gaieté fut l'occasion pour Léo de décompresser et d'extérioriser les derniers événements en exprimant son ressenti sur le conseil de guerre tenu en Hyrule, leur dernier combat ainsi que leur entrée triomphale dans Clocktown. Tout cela étant nouveau pour le jeune asrayan, il était très heureux d'avoir vécu pareil instants et prenait beaucoup de plaisir à raconter ce qu'il pensait de tout cela.

Le conseil de guerre d'Hyrule l'avait ainsi fort impressionné car il fut en présence des plus hautes autorités d'Hyrule débattant de la stratégie à adopter quand à la reconquête de Termina dans une salle du trône des plus somptueuses. De plus, il lui fut demandé de lui aussi participer au vote décidant du destin d'Hyrule mais surtout de Termina ce qui, derrière une grande timidité, le rempli de joie et de fierté car c'était un honneur que même son père n'avait encore jamais eu.


Cependant, Léo dut remettre la suite de son récit à un moment ultérieur car le Général Keeta demanda à pouvoir commencer le second conseil de guerre.  Le jeune ami de Gohan se tut alors et toute l'assemblée écouta le général avec attention.

« Maintenant qu'Ordinn a été repoussé d'Hyrule et Termina, il faut mettre fin à la folie de l'Empereur. Cependant, envahir Ordinn frontalement serait impossible à cause de la frontière naturelle qui sépare Ordinn de Termina, on se ferait massacrer dans l'étroit couloir qui sert d'entrée à leur territoire. »  expliqua-t-il.
« De toute façon, on ne peut lutter contre l'armée d'Ordinn tant qu'elle sous l'influence de la magie de l'Empereur donc pour vaincre l'armée,  il faut d'abord vaincre l'Empereur et je crois qu'on est tous d'accord pour dire que les gamins peuvent en venir à bout. » intervint Impa.
« C'est vrai qu'au vu de leur exploits récents,  je ne peux qu'être d'accord même si cette fois-ci, on ne pourra pas venir les aider aussi vite que tout à l'heure,  Ordinn étant bien plus vaste. » répliqua Keeta.
« C'est pas grave, avec la téléportation de Gohan on pourra y entrer et y en sortir comme on veut et vous rejoindre après avoir vaincu l'empereur sans avoir à vous attendre »  fit alors Link du bout de la table.
« On reste donc sur ce qu'on a dit plus tôt,  vous trois irai en plein coeur d'Ordinn pour combattre l'Empereur et quand il sera vaincu, moi, le Général Keeta et Nabooru envahiront Ordinn pour soumettre son armée et si vous pouvez nous rejoindre, c'est encore mieux.  Quant à vous Maire Dotour, vous resterez en arrière pour gérer le possible afflux de blessé » déclara Impa.


Le plan ainsi décidé et validé, c'était reparti pour une nouvelle campagne militaire contre, cette fois-ci, l'immense territoire d'Ordinn.


Le Général Keeta et Impa allèrent alors préparer les troupes royales pour la bataille décisive alors que le Maire Dotour parti pour l'auberge de Clocktown pour la réquisitionner puis la transformer en hôpital de guerre.

Quant à Gohan, Link et Léo, ils se téléportèrent en Ordinn pour faire face au tout puissant Empereur d'Ordinn.



C'est ainsi qu'on retrouva les trois garçons à proximité de la Citadelle d'Ordinn,  siège du pouvoir impérial et bientôt théâtre d'un âpre combat qui allait décider du sort de la guerre.   Les jeunes rentrèrent dans la citadelle par le même passage que lors de leur première venue pour arriver dans le même sous-sol et ainsi pouvoir arriver dans la cour intérieur de la citadelle. 

En plein jour, cette cour intérieure fut très impressionnante de par sa taille et son style architecturale aussi fastueux que la Salle du Trône d'Hyrule.  Cette place ronde était composés de nombreuses colonnes en pierre blanches taillées et finement gravés de motifs divers ainsi que de petites statuettes qui composait le sommet des ces colonnes. Le sol était lui pavé de carrelages en pierre bleue avec en son centre une gigantesque statue d'un homme qui devait être sûrement l'Empereur Eldinn.  Sur les côtés, il y avait deux grandes fontaines en pierre blanches sculpté avec autant de détail que les colonnes non loin de là.


Mais après ce moment de surprise et d'émerveillement, Link trouva cette grande cour intérieur bien vide, ce qui ne lui plaisait pas beaucoup.

« Il n'y a pas un seul garde ou un seul habitant d'Ordinn ici, c'est pas normal... » fit Link en observant les lieux avec méfiance.
« C'est vrai que je m'attendais à ce qu'il y ai bien plus de monde. »  répliqua Gohan.
« Bah ils sont peut être tous parti aller attaquer notre armée non ? » se demanda Léo.
« Non Eldinn aurait au moins laissé quelques gardes mais bon, on a pas le choix, 'faut avancer ! »  répondit Link.
« C'est vrai qu'on peu rien faire d'autre mais Léo soit prêt à nous protéger avec ton aura dès que quelqu'un apparaît » fit Gohan.

Léo acquiesça d'un hochement de la tête puis les trois garçons marchèrent prudemment vers la salle supposé du trône qui était tout au bout de la grande cour intérieur.  La gigantesque porte entourée d'or fin avec en son centre les armoiries d'Ordinn qui était entouré par deux grand flambeaux ne pouvait en effet être que l'entrée de salle où devait se trouver l'Empereur. 

Arrivé devant cette porte étrangement entre-ouverte, Gohan fit signe à Léo d'activer son aura pour le protéger lui et ses deux amis pour ensuite rentrer dans la grande salle.


Au grand étonnement des jeunes combattants,  l'endroit était plongé dans le noir complet, rendant la progression difficile. Link conseilla de rester sur ses gardes car toute cette mise en scène ne pouvait être qu'un piège auquel il fallait s'attendre à chaque pas dans cette bien sombre pièce.

Après un long moment d'une progression lente,  un rire aussi inquiétant que machiavélique résonna dans toute la salle alors que soudainement deux rangées de flambeaux accroché sur les murs de gauche et de droite s'allumèrent un à un pour alors faire apparaître quelqu'un au fond de la salle, assis sur un trône en or massif. C'était un homme de corpulence moyenne aux cheveux noirs portant une couronne dorée incrustée de diamant sur la tête et une armure de métal comme prêt pour la guerre.

« C'est gentil de revenir à moi, jeune Héros du Temps, tu vas vite pouvoir retrouver ta cellule ! »  fit-il d'un air moqueur.
« Tu m'auras pas une deuxième fois et c'est toi qui prendra ma place dans cette prison ! » répondit Link aussitôt.
« Oui bien sur, tu crois qu'en ramenant tes deux copains, tu peux rivaliser avec mon pouvoir et celui de la Triforce ?! »  répondit Eldinn avant de faire apparaître dans sa main droite un sceptre de bois avec en son sommet un petit réceptacle en fer sculpté où était posé une sorte de boule en verre à l'intérieur de laquelle on pouvait voir la Triforce.

Cela mis en garde Gohan et Link qui se prirent chacun un position de combat alors que Léo restait en arrière à se concentrer pour garder son aura autour de ses aînés.

L'Empereur d'Ordinn se leva soudainement et tendit le bras gauche vers l'avant comme si il voulait attaquer ses jeunes opposants.  Cependant, rien ne se passa au grand étonnement d'Eldinn.

« Je vois...les rumeurs étaient donc vraies...mais si cette aura blanche vous protège de ma magie...elle ne vous protégera pas de la peur et de la colère ! »  fit Eldinn avant de faire un mouvement ample avec son bras gauche envoyant ainsi une vague de nuage noir vers ses adversaires qui disparurent une fois le nuage passé.


Les garçons s'était tous instinctivement protéger de ce nuage en plaçant leurs bras devant leur figures mais quand Léo les retira,  il fut stupéfait de ce qu'il vit car en ouvrant les yeux et en regardant à gauche et à droite, il reconnu de suite l'intérieur de sa maison sur Asraya.



Le jeune garçon ne comprit pas ce qu'il faisait chez lui mais quand il vit son frère Kalen et sa mère  Lóvisa gisant sur le sol, sans vie alors qu'un homme assez costaud en armure saiyen se servait dans le frigo de la maison. 

Cette scène, sans l'avoir vraiment vécue, il l'a connaissait que trop bien malgré son jeune âge quand elle s'est déroulé.  Léo assuma donc que l'homme qui vandalisait le frigo était le saiyen qui avait tué son frère et sa mère.  Le jeune blond passa de la stupéfaction à la peur car cette lugubre mise en scène lui rappela toute la peur qu'il avait ressenti à l'époque et c'est cette peur le paralysant qui empêcha Léo de faire un mouvement ou dire un mot, seulement fixer le meurtrier d'un air décomposé.

Cependant, le saiyen, bien repu, se retourna puis se figea lui un court instant comme surpris par la présence de Léo.

« Tiens, y'avait encore un autre gamin dans cette grotte...tu veux aussi venger ta mère et ton frère c'est ça ? »  fit le saiyen d'un air sournois.

Léo était trop tétanisé pour répondre et cela fit ricaner le saiyen qui appréciait beaucoup la peur qu'on pouvait lire sur la visage de Léo.

« Vu ta tête on dirait pas mais tu as raison, ce serait bête de mourir comme ces deux là qui ont cru pouvoir vaincre un puissant saiyen ! » fit alors l'intrus.


Ce dernier partit alors vers la sortie de l'habitation avant de saluer une dernière fois Léo.

« Allez gamin, adieu ! »  fit-il d'un air moqueur.

Mais alors qu'il allait sortir,  il fut interpellé par le jeune ami de Gohan.

« Je...je..je peux pas vous laisser partir comme ça ! »  cria-t-il.

Le saiyen se retourna alors et vit Léo, les larmes aux yeux mais le visage empli de colère et son épée dégainée .

« Tss ! Et tu vas faire ça comment ? » répondit le saiyen .

Léo ne répondit que par une attaque aérienne où il sauta sur le saiyen pour tenter de toucher la tête avec son épée mais son adversaire attrapa la lame dans ses deux mains.

« Oh, tu n'es pas aussi faible que ton frère...on va peut être pouvoir s'amuser tous les deux ! »  fit le saiyen avant de lancer violemment Léo contre la balustrade de la terrasse.



Bien loin de là, ce fut au tour de Gohan de découvrir qu'il avait été envoyé dans un endroit qu'il connaissait bien car quand le métis-saiyen ouvrit lui aussi les yeux, il remarqua vite ce paysage au ciel vert, ces collines bleutés et ses soleils qui ne couchent jamais. 

Cependant, Gohan ne comprenait pas, la planète toute entière sur laquelle il semblait se trouver ne devait normalement plus être qu'un amas d'astéroïde à la dérive.  Cela ne plu pas beaucoup au fils ainé de Goku car cette planète pourtant si pacifique lui rappelait beaucoup d'événements dont un en particulier qu'il aimerait beaucoup oublier.


« Je t'ai enfin retrouver sale singe, je vais enfin pouvoir me débarrasser de ton immonde race de guerrier vu que tu es le dernier encore en vie. » fit soudainement une voix derrière Gohan dont le timbre  lui donna comme une décharge électrique qui lui traversa tout le corps.

Quand le frère de Goten se retourna, sa sensation ne l'avait pas trompé,  c'était Freezer, l'Empereur de la Galaxie en personne qui se tenait maintenant devant lui tel un fantôme revenu le hanter.

Malgré que cela faisait plus de trois ans que les tragiques événements de Namek s'étaient produits, la douleur et la colère étaient toujours très vivace dans le coeur de Gohan et le métis-saiyen fut vite envahi par la colère, l'amertume et la tristesse et qu'il se retourna vers le tyran galactique, ce dernier perdit son sourire narquois pour une expression plus surprise mais surtout plus apeuré par le regard que lui jeta alors Gohan submergé par la colère voire la haine qu'il lui portait. 


Soudainement, sans qu'il puisse faire quoi que ce soit, il sentit le poing de Gohan s'enfoncer dans son ventre, lui administrant ainsi un très puissant coup qui lui coupa le souffla et lui fit cracher une grande gerbe de sang.   Mais ivre de colère,  Gohan ne s'arrêta pas là et enchaîna les coups de poing et les coups de pieds tout en se transformant en Super Saiyen et sans que son adversaire puisse riposter.

Après un bon moment,  Gohan finit par envoyer Freezer en l'air pour ensuite se téléporter dans les airs et ainsi intercepter un Freezer complètement groggy, le frappant puissamment pour qu'il retombe lourdement au sol.  Comme si cela ne suffisait pas,  Gohan lui lança depuis les airs,  un Masenko dont il semblait avoir mis toute sa colère et sa rage car le rayon qui en sorti était gigantesque. D'ailleurs quand il atteignit le sol,  le masenko fit une gigantesque explosion puis un cratère des plus imposant, atomisant une seconde fois le pauvre Freezer. 




Alors que Gohan déchaîna toute sa colère sur Freezer,  Link était lui apparu dans une Plaine d'Hyrule méconnaissable, le ciel ressemblait à celui du Royaume du Crépuscule, rempli de nuages noirs entrecoupés d'une faible lumière rougeâtre.  L'herbe avait jauni et les arbres dépéri. La mort rodait vraiment dans cette pleine habituellement verdoyante. 

Link trouva cependant vite le coupable de ce changement lugubre car après quelques centaines de mètres parcouru,  son ennemi juré,  Zant, roi déchu du Crépuscule apparu devant lui, une épée aussi noire que les ténèbres dans chaque main.  Cela fit dégainer Link qui se prépara au combat tout en réfléchissant un instant,  tentant de maîtriser le ressentiment qu'il avait pour celui qui avait envahi son royaume natale et s'était servi de Malon comme d'une marionnette.


Cela n'était pas aisé pour le jeune Kokiri  car son ressenti était puissant mais grâce aux enseignements d'Osun pendant ces dernières années,  il put autant développer son pouvoir, aujourd'hui perdu,  que la maîtrise des sentiments qu'il ressentait. De plus, le souvenir du rêve qu'il avait fait montrant ce qu'il se passerait si il cédait à la colère était très vivace dans son esprit car Link s'était juré que cela n'arriverais jamais.

C'est ainsi qu'il pu aborder plus sereinement son imminente confrontation avec Zant qui ne tarda pas  à l'attaquer avec force en lui assénant un puissant coup d'épée que Link para avec difficulté.

« Je vois que tu as toujours cette épée que j'ai facilement brisé autrefois ! »  ricana Zant.
« Sauf que cette fois-ci, t'a plus le Cristal d'Ombre ! »  répliqua Link en repoussant Zant d'un coup d'épée.
« Et toi, tu n'a plus rien non plus alors il me sera aisée de te vaincre et cette fois-ci Midona ne viendra pas te sauver !! »  fit Zant avec une pointe d'agacement.

C'est ainsi qu'un violent échange de coups éclata entre le Héros du Temps et le Roi déchu du Crépuscule. Cependant Zant avait largement l'avantage grâce à ses deux épées dont Link avait beaucoup de mal à éviter tous les coups car quand il en bloquait un, la seconde épée était toujours là pour lui en porter un autre.  On vit alors que le corps de Link commençait à se couvrir de coupures sanglantes et quand le jeune garçon ne fut plus en mesure de se tenir debout,  Zant l'envoya valser au loin.

Assez satisfait de l'issue du combat,  Zant se rapprocha de son jeune adversaire comme un chasseur allant observer sa proie abattue mais cette proie-là ne semblait pas encore vaincue car à la grande surprise de Zant, Link se releva péniblement, le corps et les jambes tremblants, s'appuyant sur son épée pour tenir debout. On pouvait ainsi voir les nombreuses coupures que Zant lui avait infligés. Il y en avait deux bien nettes sur son torse, découpant autant la tunique que sa chair  et des plus petites sur ses jambes et ses bras, lui donnant un équilibre aussi précaire que douloureux.

« Tu ne cessera jamais de m'étonner gamin, même vaincu tu continues à vouloir te battre ! » fit Zant, presque en admiration devant tant de ténacité.
« J-jamais je..je m'avouerai vaincu d-devant toi ! » cria Link avec peine avant de faire exploser son aura bleutée.

L'Epée de Légende s'illumina alors aussi de la même couleur ce qui ne rassura pas Zant qui comprit vite qu'il devait achever Link mais ce dernier se lança dans une ultime tentative et ce malgré ses nombreuses blessures et fit un très large mouvement de haut vers le bas avec son épée pour créer une large ligne d'aura qui fonça si vite sur Zant que ce dernier ne put l'éviter.  Au contact de cette concentration d'aura,  l'usurpateur du trône du Crépuscule se transforma sur l'instant en un squelette  sans vie et s'écroula sur le sol, ses os s'éparpillant avec la chute.


Link s'effondra lui aussi, terrassé par ses blessures et la morne plaine reprit son silence de mort.



Du côté de Léo, la situation n'était guère meilleure car même si il n'était pas aussi blessé que Link,  le saiyen contre qui il faisait face l'avait rapidement maîtrisé et avait maintenant son pied sur son torse, l'empêchant de se relever.

Pour le moment, outre la souffrance,  Léo se maudissait de ne pas avoir la force de Gohan ou le courage de Link. Il avait tenté de venger son frère et sa mère mais avait fini par être vaincu en un seul coup. Cependant pour que Gohan soit fier de lui et prouver qu'il n'est pas un poids mort au combat, il fallait que Léo se sorte de cette situation périlleuse. Mais comment faire ? Il n'était après tout qu'un simple garçon qui n'a ni la puissance des saiyens ni le pouvoir d'un héros élu des déesses comme ses amis. 

C'est alors que Léo se rappela les séances d'entraînement de Gohan lors de son séjour où il vit bien que sa colère le rendait très dangereux et souvent Léo en avait même eu peur et donc peut être que cela fonctionnerait aussi pour lui. 

Le jeune asrayan se laissa donc aller à la colère qu'il ressentait envers ce saiyen qui lui avait pris deux êtres chers et celle aussi qu'il ressentait envers lui-même d'être aussi faible.  De plus, la dernière phrase du saiyen finît de verser Léo dans la rage.

« Je suis très déçu gamin,  t'avais une bonne frappe mais maintenant tu ne fais plus que gémir comme la mauviette qui te servais de frère ! » fit-il tout en appuyant sur le torse de Léo.

Cette phrase si insultante envers la mémoire de son grand frère qu'il adorait transporta Léo dans une colère terrible qui se manifesta par l'apparition d'une aura d'un noir plus ténébreux que le Crépuscule alors que ses pupilles devinrent rouges sang. 

Mais le plus terrifiant ce fut le cri de rage qui émanait du jeune garçon. Ce cri était si impressionnant que le saiyen retira son pieds du torse de Léo puis fit un pas en arrière.  Léo en profita pour se relever puis regarder son adversaire avec un air enragé. 

Cette fois-ci,  ce fut le saiyen qui était pétrifié par la peur et qui n'osa pas faire un seul mouvement avant que Léo ne se précipite sur lui, saute à hauteur de sa tête pour la trancher d'un coup sec et puissant.  Le fils d'Haakan se réceptionna facilement alors que le corps sans tête de son adversaire tomba lourdement au sol.

Malgré la mort de son ennemi,  Léo ne s'arrêta pas de le regarder avec colère et rage.

Cependant quand tout autour de lui, le paysage semblait se briser comme du verre pour qu'il se retrouve à nouveau dans la salle du trône d'Ordinn avec à ses côtés,  un Link meurtri et un Gohan épuisé,  le jeune asrayan retourna sa colère vers Eldinn qui avait osé lui faire revivre un moment qu'il voulait oublier sans se demander comment il avait pu revenir en Ordinn.


L'explication était en fait toute simple, Gohan, dont la colère ne fut pas étanché avec la mort de Freezer, fit alors exploser son aura à son paroxysme pour expulser toute la colère qu'il avait en lui. Les vibrations qui en résultèrent et la puissance qui était ainsi dégagée étaient telles qu'Eldinn ne put maintenir l'illusion qu'il avait crée pour diviser et vaincre ses trois jeunes adversaires, les faisant revenir en Ordinn aussitôt.

Et si cette stratégie avait assez bien fonctionné pour Gohan et Link,  Léo était lui encore en pleine possession de ses moyens et avec une puissance décuplée.

« Ces gamins sont décidément très puissant, je les ai gravement sous-estimé. Cependant avec la Triforce en ma possession,  je devrais vaincre le dernier gamin encore debout. »  fit Eldinn à lui-même.       
L'Empereur d'Ordinn se leva alors puis fit briller de mille feux son sceptre emprisonnant la Triforce pour se préparer à combattre un Léo complètement enragé.

FuturVegeko

17 Juin 2015 à 19:20:55 #17 Dernière édition: 26 Juin 2015 à 12:44:47 par FuturVegeko
Toujours aussi bien, 3 combats en un chapitre que du bonus :ha:, maintenant un combat qui réserve que des surprise vu qu'on connait pas très bien les technique et habitude de nos deux combattant.

En tous cas continue dans ta lancer et a quand la suite ?

FuturVegeko

On aura le droit a une suite un de c'est jour ou sa se termine comme sa ? ^^

Teen_Gohan_757

Désolé pour ce long délai mais ces dernières semaines, j'ai été fort occupé ;p   Voici donc la suite !




Chapitre 7 :  Ténèbres contre Ténèbres.


Dans l'obscure salle du trône de la Citadelle d'Ordinn,  Gohan fut sorti de son inconscience par l'émanation d'une aura qu'il connaissait bien tout en étant fort différente, elle lui donnait un sentiment de malaise car cette aura était d'une agressivité et d'une noirceur rarement ressenti.

Ce qui l'inquiétait c'est que ce n'était pas Link, dont l'aura était très faible pourtant, ni Eldinn, son aura était bien distincte malgré le fait qu'elle était aussi assez ténébreuse.  Cela ne laissa plus qu'une possibilité et cela ne plu pas du tout au métis-saiyen. 

Quand Gohan arriva, avec peine, son corps vidé de ses forces l'empêchant de bouger,  à relever la tête, son inquiétude fut vérifié. C'était bien Léo qui avait déployé une aura si noire, si agressive et pleine de colère. 

Colère qui lui semblait très familière car elle était semblable à celle qu'il ressentait envers Freezer et envers lui même.  Le fils de Goku voulu alors se lever pour prêter main forte à son jeune ami, laissé seul contre le puissant Empereur d'Ordinn mais une fois encore, il se retrouva dans l'incapacité de bouger, tellement son coup de colère contre le tyran galactique l'avait complètement vidé de ses forces.

Gohan jeta alors un regard vers Link et vit que le Kokiri était à terre inconscient et blessé à de multiples endroits. Léo était donc vraiment seul et cela inquiétait beaucoup le métis-saiyen.


Cependant, le jeune asrayan, lui, n'avait pas l'air de se soucier de cela car Léo n'avait plus qu'une idée en tête,  passer sa colère sur Eldinn.  C'est donc ainsi qu'il se jeta sur son adversaire, épée à la main pour lui asséner un coup transversal de bas en haut qu'Eldinn voulut parer avec son sceptre mais ce dernier  se brisa en deux sous la force du coup,  faisant voler la partie supérieure dans les airs.  Cette dernière alla s'écraser au sol quelque mètres plus loin. Cette chute brisa la sphère de verre qui emprisonnait la Triforce, la libérant de suite.

Cette libération ne semblait pas intéresser Léo qui continua à attaquer Eldinn de toutes ses forces, entaillant les bras de l'Empereur qui avait à peine le temps de se reculer pour éviter que Léo lui coupe un bras. 

Quand l'effet de surprise fut passé et que la douleur commença à être insupportable, Eldinn fit puissamment exploser son aura violette ténébreuse. Cela fit trembler toute la salle du trône et envoya valser Léo au loin, derrière Gohan et Link.  Sa chute au sol fut assez lourde et le jeune asrayan ne se releva pas tout de suite, laissant le temps à Eldinn de déployer son aura au maximum.


« Ce n'est pas ta petite aura à peine obscure qui va me vaincre moi,  l'Empereur des Ténèbres Véritable !!  Je vais donc te montrer ce qu'est la véritable obscurité, gamin !! » cria Eldin furieux d'avoir été mis à mal par un jeune garçon.

Le décor de la salle changea alors subitement et l'on ne vit plus que des grands courant d'aura violette déferlant vers Léo et ses deux amis hors d'état de combattre.  Ce fort courant commença à emporter Gohan et Link au loin  alors que Léo, déjà relevé,  luttait avec sa propre aura noire pour rester debout, incapable de bouger.   

Cette aura maléfique grandissante fit alors réagir la Triforce libérée de sa prison de verre dont les deux triangles présent, le dernier étant toujours en Hyrule, brillaient de mille feux pour ensuite se fondre en Link qui fut alors entouré par une aura aussi dorée et lumineuse que celle d'un soleil. 


Le Héros du Temps se releva alors sans que ses blessures, toujours apparentes, ainsi que le puissant courant maléfique,  ne semblait le déranger.  Les yeux de Link  n'avait plus de pupilles et son blanc des yeux était devenu aussi doré que son aura.  Le métal de l'Epée de Légende se tintant aussi de la même couleur.   L'expression du visage de Link était aussi colérique que celle de Léo.

Cependant, Link n'attaque pas directement, se contentant de lever son épée vers le ciel pour créer ainsi un courant ascendant de lumière tout en créant au sol,  un énorme symbole dorée de la Triforce, au complet cette fois-ci,  dont Eldinn était au centre. 

Les trois triangles s'illuminèrent aussitôt d'une puissante lumière dorée et de chacun des trois triangles sorti un large rayon de lumière qui agrippèrent les jambes et le cou d'Eldinn qui se trouva prisonnier de la Triforce.

Link intensifia alors son aura pour la doubler de taille et le triangle sur pointe au milieu du grand symbole de la Triforce se mit à luire. Ensuite un grand rayon lumineux de la taille et de la forme du triangle sur pointe apparu formant ainsi comme une tempête ascendante qui semblait faire souffrir Eldinn à en juger pour les cris de douleur qu'il fit échapper.

Cette douleur intense fit cesser le courant maléfique qu'Eldinn avait lancé et la salle du trône reprit a peu près son apparence normale. Cependant, le rayon attaquant Eldinn fit trembler assez fort la pièce qui commençait alors à s'écrouler sous la force de ce puissant rayon.

« La...la lumière seule ne...ne peut pas me vaincre...tu...t'épuisera...avant...gamin !! »  fit avec Eldinn.

Entendant cela,  Léo se rua à nouveau vers Eldinn mais quand il arriva près du symbole de la Triforce, ce dernier réagit à l'aura noire de Léo et le rayon s'élargit alors aux trois triangles et fit apparaître un second rayon bien plus concentré au centre comme pour protéger le rayon central de l'aura ténébreuse de Léo.  Cela n'arrêta pas le jeune asrayan en furie et il traversa cette protection de lumière sans hésitation pour continuer sa course vers Eldinn.  La Triforce tentant alors de rejeter cette aura noire,  Léo vit sa progression ralentie et son corps de plus en plus endommagé.  Sa tenue de combat partait en lambeaux alors que son corps se remplissait de brûlures et de contusions.

Mais le fils d'Haakan était tellement résolu à vaincre Eldinn qu'il continua tout de même, jusqu'à arriver près d'Eldinn où Léo tenta de percer le rayon central de lumière pour enfoncer son épée dans le ventre de l'Empereur.   

Soudainement, comme si la Triforce avait compris les intentions de Léo,  un trou se forma dans le rayon lumineux central.  Léo n'hésita pas une seconde et il transperça Eldinn avec son épée chargé d'énergie noire.  Le bouclier protecteur de la Triforce cessa alors d'attaquer Léo en disparaissant tout simplement, laissant au jeune garçon la possibilité de faire exploser son aura noire puis de la concentrer dans son épée.

Ce dernier coup acheva totalement Eldinn qui fut consommé par l'alliance de la Lumière et des Ténèbres car il commença à complètement se désagréger pour, peu après, disparaître complètement.


L'Empereur d'Ordinn vaincu,  le symbole de la Triforce disparu ainsi que l'aura dorée autour de Link qui s'écroula aussitôt.  Léo fit de même, son aura noire s'envola et le jeune garçon s'écroula au sol, inconscient.

Le sol s'arrêta de trembler mais la structure de la salle du trône ne cessa pas de trembler et des pans entiers de murs ou de plafonds commencèrent à s'effondrer.   

Voyant tout cela, Gohan se dit qu'il fallait absolument qu'il trouve la force de se relever car sinon, lui et ses deux amis couraient droit vers une mort certaine.  Le métis-saiyen ne voulant pas d'un second Namek et tenant plus que tout à sauver ses deux meilleurs amis,  finit par se relever avec beaucoup de peine et déjà très essoufflé.  Il se déplaça ensuite vers Link pour le mettre sur son dos, le tenant fermement au niveau des cuisses pour ensuite aller péniblement vers Léo qui se trouvait à une dizaine de mètres.

Ce fut alors, les dix mètres les plus long que Gohan n'avait jamais parcouru car chaque pas était un défi où il risquait de s'écrouler de fatigue. Gohan ne lâcha pas Léo des yeux comme pour rester fixé sur son objectif et ne se consacrer qu'à cela. Au diable donc l'extrême fatigue, le poids de Link sur son dos où la salle du trône qui s'effondrait de plus en plus, seul sauver la vie de Link et Léo comptait pour Gohan. 

Quand au prix de nombreux effort, Gohan arriva au côté de Léo,  il s'effondra finalement au sol avec Link toujours sur son dos.  Cependant,  Gohan n'abandonna pas pour autant et tendit son bras vers Léo pour l'agripper fermement. Le métis-saiyen fit un dernier effort de concentration et les trois garçons disparurent en un éclair juste avant que la salle du trône ne s'effondre complètement, ne laissant plus qu'un tas de ruine fumante.





Loin du tumulte du combat,  dans l'unique auberge de Clocktown, reconvertie en hôpital de campagne, tout était encore calme car l'invasion finale d'Ordinn n'avait pas encore commencé. Cependant, la tension était tout de même palpable car le maire et les bénévoles infirmiers savaient que cette dernière bataille pouvait être sanglante et l'attente ne faisait que renforcer leur angoisses.


Mais quand soudainement,  Gohan, Link et Léo apparurent inconscient devant le maire, l'hôpital s'activa de suite à prendre en charge les trois garçons qui furent vite installé chacun dans une des chambres de l'auberge.  Dotour chargea aussi l'un des bénévoles d'aller prévenir Impa du retour des jeunes combattants.


La Sheikah fut alors vite auprès de ses jeunes amis et organisa au mieux leurs soins, distribuant potions de santé et instructions avisées.


Gohan fut le plus vite remis sur pieds car il ne souffrait que d'une extrême fatigue et après une longue nuit de sommeil puis un frugal petit-déjeuner le métis-saiyen recouvra toutes ses forces. 

Link était lui sorti de son inconscience mais ses profondes blessures l'empêcha de se lever, il était donc à nouveau cloué au lit.
Le sort de Léo était quand à lui, bien plus incertain car si ses blessures avaient été soignées, ses brûlures ne l'étaient pas malgré tout le savoir faire d'Impa.  Cela dit, ses brûlures ne semblaient pas communes car elles étaient toutes bordées d'un noir luisant comme si une magie opérait en Léo, empêchant Impa de le soigner.  A cause de cela, Léo resta plongé dans un profond coma avec des brûlures sur tout le corps qui semblaient s'étendre de plus en plus.

Bien sur, depuis son réveil,  Gohan ne cessait de veiller auprès de Léo, très inquiet de l'état de santé de son jeune ami. Link tentait parfois de le réconforter mais rien n'y faisait,  Gohan était mort d'inquiétude et la possibilité que Léo y laisse la vie, lui était insupportable.


Puis soudainement, Dotour fit irruption dans la chambre, l'air paniqué.

« Général Impa, il se passe des choses étranges dehors ! Le ciel est devenu noir et violet et une étrange silhouette flottant au dehors des murs de la ville demande à voir ceux qui ont vaincu Eldinn sous peine de nous détruire ! » 
« Mais aucun d'eux n'est en état de se déplacer ! »  fit Impa.
« J'irai moi, en disant que c'est moi qui ai vaincu Eldinn, comme ça, il laissera Léo et Link tranquille. » intervint Gohan assez rapidement.
« Fais attention tout de même, on ne sait pas qui c'est et il pourrait très bien être plus fort qu'Eldinn » mis en garde Impa.
« Peut-être mais je dois y aller,  je dois protéger Léo et Link comme ils l'ont fait pour moi contre Eldinn. »  fit Gohan décidé à se battre contre ce nouvel ennemi.

Mais alors qu'il s'apprêta à s'en aller,  Link l'interpella pour qu'il vienne auprès de lui avant de partir. 

« J'aimerais bien venir t'aider si j'arrivais à sortir de ce lit...donc promet moi de protéger Hyrule et Termina. » fit Link.
« Je te promet de te protéger toi, Léo et tous les habitants de ton monde et bientôt tu pourra reprendre ce rôle ! » fit Gohan d'un air déterminé tout en tenant la main de son ami.
« Merci et fait attention à toi... » répondit Link toujours d'une voix faible mais d'un air souriant, serrant fort la main de Gohan.
« Hey, c'est pas moi qui suit toujours cloué au lit ! » répliqua Gohan tout sourire avant de partir.

Cela amusa Link qui fit échapper un rire un peu étouffé et ensuite Gohan, après avoir parler à un Léo inconscient, l'informant de ce qu'il allait faire et jurant sur sa vie que l'asrayan serait protégé, sorti de la chambre puis de l'auberge pour rencontrer le sinistre personnage qui était apparu.


Quand le métis-saiyen fut à l'extérieur, il put en effet voir le très menaçant ciel qui enveloppait Termina et qui semblait se prolonger en Ordinn ainsi qu'en Hyrule. Le soleil avait lui complètement disparu, plongeant ainsi le monde dans une terrifiante obscurité.  D'ailleurs, Clocktown était passé de la liesse et de la joie, remplissant les rues d'habitant célébrant la libération de leur ville,  à la terreur qui vida la cité de ses habitants faisant revenir Clocktown à l'époque où elle était occupé par les forces impériales d'Ordinn.

Gohan se dépêcha de sortir de la citée désertée et arriver devant un étrange être volant dans les airs.

Ce dernier, en voyant le fils de Goku arriver,  s'approcha de lui, surprenant Gohan qui ne le vit pas arriver.

L'étrange individu flottait toujours dans les airs car il n'avait pas de jambes, seulement des bras chétif et noir.  Le reste de son corps était caché par un épais manteau à capuche mauve foncé dont l'extrémité basse était en lambeaux. Il avait un gros collier en or autour du coup et seul un gros oeil rouge étincelant à la pupille noire se voyait de son visage. 

« C'est toi qui a vaincu Eldinn ? »  demanda l'étrange créature d'une voix qui semblait machiavélique.
« C'est..c'est moi oui, qui êtes vous ?! » répondit Gohan pas très rassuré par l'apparence ténébreuse de son interlocuteur.
« Étrange, j'avais pourtant donner à Eldinn de quoi vaincre le Héros du Temps, protecteur d'Hyrule et de Termina mais je n'aurais jamais pensé que ce gamin avait un ami plus fort que lui...qui n'est pas d'ici d'ailleurs. »  répondit l'inquiétante personne qui faisait face à Gohan.
« Tu mérites donc que je me présente, je suis Wizzro, Magicien des Ténèbres Véritables, pas comme cette fausse obscurité appelée 'Crépuscule' ». rajouta-t-il.
« Et c'est vous qui avez créé tous ces problèmes ici ?! »   demanda Gohan l'air plus menaçant.
« Oui et non, c'est Eldinn qui m'a libéré de ma prison de métal qu'était ce collier.. »  répondit Wizzro en montrant le collier qu'il avait au cou.
« ..Alors pour le récompenser,  je lui donné une partie de mon pouvoir pour qu'il puisse vaincre ce Héros du Temps qui semblait tant le terrifier. »  ajouta-t-il.
« Mais maintenant qu'il a été vaincu, je vais prendre sa place et régner sur ces terres, une fois que je t'aurai vaincu ! » conclut-il en faisant soudainement apparaître une aura ténébreuse teinté de mauve foncé.

Gohan ne répondit qu'en l'imitant, se transformant directement en super saiyen et en prenant une posture de combat.

Cependant, Wizzro fut le plus rapide et lança une boule d'énergie noire vers le métis-saiyen que ce dernier évita de peu.  Gohan ne mit alors pas longtemps pour répliquer en lançant lui aussi une vague d'énergie en direction de Wizzro qui l'évita aussi en disparaissant soudainement pour réapparaître sur la gauche de Gohan, lançant aussi vite un rayon d'énergie que Gohan se prit de plein fouet, surpris par la vitesse de son adversaire.   

Ce coup réussi, envoya alors Gohan valser au loin pour venir s'écraser lourdement sur le mur d'enceinte de Clocktown puis retomber à terre.

« Me dit pas que tu t'avoue déjà vaincu, petit humain, je serais bien déçu ! »  fit Wizzro en voyant Gohan inerte au sol.

Il fut alors presque rassuré quand il vit que Gohan se releva avec peine,  son haut de tenue dont une partie avait brûlé à l'impact, découvrant ainsi à moitié son torse lui aussi avec des traces de brûlures. Mais le plus touché fut son bras droit qui dégoulinait de sang que Gohan ne semblait plus pouvoir bouger car il se le tenait avec sa main droite et la douleur se lisait sur son visage.

« Fort bien tu es encore vivant ! Mal en point mais vivant.  Par contre, je crains que ma victoire va être facile...c'est dommage...mais au moins, je sais que je pourrai vaincre le Héros du Temps tout aussi facilement ! » déclara Wizzo en voyant le piteux état de Gohan.
« J'ai juré de protéger Link et Léo alors je ne te laisserai pas me vaincre si facilement !! » cria Gohan en faisant exploser son aura à son maximum, obligeant Wizzro à créer un bouclier d'aura pour ne pas s'envoler au loin.

Gohan profita de ce moment pour foncer sur Wizzro et frapper avec force sur le bouclier énergétique du magicien. Cela fit une large secousse mais le poing de Gohan ne perça pas la protection obscure malgré son insistance.   

Cependant, Wizzro se sentit tout de même menacé par cette puissante attaque et fit lui aussi exploser son aura ténébreuse pour expulser Gohan au loin qui retomba lourdement au sol.

Le magicien se rua alors sur son jeune adversaire puis l'attrapa par le cou, l'étranglant de sa main pourtant chétive.

« Je comprends maintenant pourquoi Eldinn a été vaincu, tu es vraiment puissant jeune humain, je vais donc devoir t'achever au plus vite vu que tu es une réelle menace ! » fit Wizzro d'un ton bien plus sérieux.

Mais soudainement,  Gohan se mit à sourire, ce qui intrigua le magicien à l'aura ténébreuse.

« Pourquoi souris-tu ainsi ?  Tu es content de mourir de ma main ? » ironisa Wizzro.

Gohan ne répondit rien mais à la place, envoya soudainement une très puissante vague d'énergie de sa main valide qui transperça de part en part son adversaire qui, pris de court, ne put rien faire pour se défendre.

Wizzro lâcha alors Gohan qui retomba au sol.  Le magicien recula alors de quelques pas, les deux mains sur le trou béant qu'il avait au milieu du corps. Quand la surprise fut passée,  c'est la colère qui envahît le magicien,  furieux d'avoir ainsi été vaincu par un si jeune humain et fit exploser son aura comme jamais auparavant provoquant une tempête d'aura dont Gohan avait du mal à résister.

Le sol se mit à trembler puis à se fissurer alors que les fortifications de Clocktown commençait à s'effriter. Le tout dans un énorme cri de colère assourdissant.   

Voyant cela,  Gohan déploya toute son énergie, décuplant son aura dorée,  pour envoyer une gigantesque vague d'énergie en direction de Wizzro. Cependant, le puissant courant ténébreux rendait la progression de la vague d'énergie assez difficile et fut même stoppé un moment. Pourtant on voyait bien que Gohan se donnait à fond pour atteindre son adversaire qui menaçait tout ce qu'il avait juré de protéger.

L'idée que Link et Léo puisse être tué dans les effondrements provoqué par Wizzro rendait Gohan complètement fou  et décupla alors sa rage ainsi que sa vague d'énergie qui doubla de taille et d'intensité. C'est donc avec un puissant cri de rage que Gohan intensifia sa vague d'énergie qui  traversa alors  la tempête ténébreuse bien plus facilement pour ensuite complètement désintégrer Wizzro mais aussi le paysage derrière, laissant une très large tranchée dans le sol.


Wizzro vaincu, Gohan s'effondra au sol, à bout de souffle mais il trouva tout de même la force de se téléporter dans la chambre où se trouvait Léo et Link.


Quand il apparu soudainement dans cette pièce endommagée par la secousse,  Impa s'empressa de lui porter secours en lui faisant boire une de ses potions de santé.  Ses blessures guérirent alors assez vite et fut donc remis sur pieds aussitôt.  Seul son haut de tenue à moitié brûlé témoignait encore du combat qu'il venait de mener.


Cependant, si la paix était revenu en Termina et Hyrule, il restait tout de même un sujet d'inquiétude pour Gohan : l'état de santé déclinant de son jeune ami Léo.  Plus les heures passèrent, plus le corps de l'asrayan semblait comme rongé par la lumière de la Triforce.

Impa avait beau tenter de soigner l'infortuné garçon mais aucune de ses potions ne firent effet. L'obscurité en Léo était toujours considérée comme une menace par la Sainte Relique.

Alors que la Sheikah s'évertuait à trouver un remède,  Gohan resta auprès de Léo, lui tenant fermement la main tout en ne cessant de lui parler d'une voix plus que désespérée.

Link, toujours cloué au lit,  se maudissait de ne pouvoir rien faire pour guérir Léo et ainsi apaiser le chagrin de son ami. Il s'en voulait d'autant plus que c'était le pouvoir qui était en lui qui était occupé à lentement tuer le jeune Léo.  Pouvoir qu'il ne semblait pas maîtriser dans le cas présent.


Mais soudainement,  Impa eut une idée.

« Je viens de penser à une chose ! Le Bouclier des Ténèbres peut absorber toute lumière, même celle de la Triforce donc peut être qu'ainsi on pourra débarrasser Léo de cette lumière qui le tue. » fit-elle.
« Mais oui, vous avez tout à fait raison !! » s'écria alors Gohan, reprenant espoir quant à la guérison de son ami.
« J'ai déjà envoyé un coursier en Hyrule pour qu'il le récupère avec l'aide de Zelda. »  répliqua Impa.
« Ce sera trop long ! Léo ne tiendra plus très longtemps,  je vais moi-même aller directement à l'Eglise du Temps ! » fit Gohan en se relevant.
« Mais tu ne pourra pas ouvrir la Porte du Temps sans l'aide de Zelda ou Link ! » répliqua Impa.
« Avec le Shunkan Ido, je peux me transporter à l'intérieur de la salle, pas besoin de l'ouvrir ! »  riposta Gohan avant de disparaître.

Le métis-saiyen réapparu à l'intérieur de l'anti-chambre du Saint Royaume au milieu de laquelle se trouvait le Bouclier des Ténèbres, planté dans le socle où se trouvait habituellement l'Epée de Légende.

Gohan courut alors vers l'artefact obscur, le détacha avec force de son socle pour ensuite revenir auprès de Léo, à Clocktown.


Le bouclier fut posé près de Léo et la magie ténébreuse fit vite son œuvre car d'un coup, la lumière qui recouvrait le corps de Léo semblait comme s'évaporer et se diriger vers le bouclier.  Quand il n'y eu plus une once de lumière dévorant le pauvre asrayan,  Gohan posa le bouclier à terre puis attendit de voir si Léo se rétablissait.

Malheureusement,  l'état de santé de son ami ne semblait pas s'améliorer car si son corps n'était plus rongé par la lumière de la Triforce,  un rapide diagnostic d'Impa montra que le fils d'Haakan était toujours mourant.

Cela dit,  Link semblait avoir une idée quand il se redressa avec peine dans son lit, se retrouvant en position assise,  la couverture ne couvrant plus que la moitié basse de son corps.

« Maintenant que la lumière de la Triforce est partie, je crois qu'on doit aller voir Midona au Crépuscule,  elle saura peut être nous aider concernant l'obscurité de Léo. » proposa-t-il.
« Mais je n'ai jamais été au Crépuscule, je ne pourrai pas m'y transporter ! » protesta Gohan.
« J'ai récupéré mes pouvoirs, dont le Vent de Farore alors on pourra y aller sans problème. » répliqua Link.
« Tu es sur de pouvoir te déplacer ? Tu n'es pas guéri... » s'inquiéta Gohan. 
« Tant pis pour mes blessures,  c'est de ma faute si Léo est dans cet état donc je peux bien souffrir un peu pour pouvoir le soigner ! » répondit Link d'un ton aussi ferme que décidé.

Link sortit alors de son lit avec peine, aidé par Gohan qui fut étonné que son ami sorte ainsi uniquement vêtu de son caleçon vert alors qu'Impa était encore dans la pièce. Link se rhabilla au plus vite pour ensuite invoquer le Vent de Farore qui les transportèrent en un instant dans les ténèbres du Royaume du Crépuscule.   

Le pouvoir divin transportèrent Gohan et Link devant le Palais du Crépuscule,  siège du pouvoir où se trouvait Midona, la Princesse du Crépuscule. 

Cependant, malgré tous ses efforts,  Link avait encore beaucoup de mal à se déplacer, même avec l'aide de Gohan, ses profondes entailles aux jambes le faisant beaucoup souffrir.

« Link, laisse moi te porter car tu vois bien que tout seul tu n'arrive pas à marcher. »  fit Gohan qui n'en pouvait plus de voir son ami souffrir ainsi.
« Non..je..je vais y arriver ! » répondit Link, toujours aussi têtu.

Mais Gohan ne laissa pas le choix au Kokiri que le métis-saiyen prit sur son dos sans que Link puisse y faire quelque chose.

« Tu deviens aussi têtu que moi on dirait ! » fit Link d'un air amusé.
« Avec toi il vaut mieux ! »  répliqua Gohan tout aussi amusé.

Link passa alors ses mains autour du cou de Gohan et ce dernier mis ses mains sous les cuisses de Link. Ainsi, le Kokiri blessé fut bien attaché à son ami.


C'est donc ainsi que les deux garçons se dirigèrent vers le Palais du Crépuscule, sous les regards ébahis des habitats du sombre royaume, peu habitué à voir des personnes de lumière. Ce grand étonnement envahi aussi Gohan qui n'avait jamais vu un tel endroit si obscur mais dont les ténèbres étaient paisibles et bienveillantes.

Link guida Gohan dans le dédale du Palais, après que les gardes de l'entrée reconnurent le Héros du Temps et pourfendeur de Zant.



Dans la Salle du Trône,  Midona était bien là sur son trône,  écoutant son Premier Conseiller lui donner des nouvelles de la guerre qui sévissait dans le lointain Royaume de Lumière.

Quand elle vit arriver un jeune garçon aux cheveux noirs avec Link sur son dos, elle prit congé de son conseiller pour s'approcher des deux garçons.

« Tu es devenu un si grand héros que tu as ton porteur personnel maintenant ? » plaisanta-t-elle.
« C'est lui qui a voulu me porter alors que j'aurais pu très bien marcher tout seul ! » répliqua Link.
« Oui bien sur avec toutes ces blessures,  tu dois même pouvoir courir ! » ironisa la Princesse peu étonné que son ami n'avait pas changé.
« Désolé de vous interrompre mais on aurait besoin de vous pour soigner un ami à moi. » intervint Gohan avec de l'inquiétude dans la voix.

Midona se demanda alors ce qu'elle pouvait bien faire pour eux, elle, une habitante du Crépuscule et Gohan lui expliqua alors ce qu'il s'était passé contre Eldinn ainsi que l'état de santé de Léo, donnant au passage des informations bien plus récentes sur les événements se produisant en Hyrule.

Quand Gohan eut finit son récit, Midona  était certes contente que la paix fut revenue dans le Royaume de Lumière, autant elle était inquiète pour la santé du jeune garçon qu'elle avait entre aperçu il y a peu.

C'est donc sans attendre que Midona demanda à être amené au plus vite auprès de Léo pour qu'elle puisse voir ce qu'il en était vraiment.  Gohan ramena alors Link et Midona à Clocktown dans l'espoir de sauver son jeune ami.

Shin Blue Sonikku17

Donc c'est bientôt la fin ?
Pauvre Léo, j'éspère qu'il guérira.
Excellent chapitre avec des combats comme on les aime :sourire:

Teen_Gohan_757

En effet, c'est proche de la fin, je fais des fanfics assez courtes depuis quelque temps  :P

Ravi que cela te plaise toujours sinon :)

Shin Blue Sonikku17

Donc la prochaine fic sera le Saibaman qui ira défoncer Sonic et Sailor Moon ?  :haha:
Et de rien sinon :sourire:

Teen_Gohan_757

Ha ha non, la prochaine, on verra si je la publie ou pas car ca risque de passionner personne :haha:

Shin Blue Sonikku17

Ça dépend sur quoi c'est, Perso, je contuinerais à lire avec grand plaisir
(Par contre, tu pourrais inclure le moment où Sailor Mercury plaque Gohan Buu et tombe amoureuse Sonic juste pour Jeff ? :hihi:)

Teen_Gohan_757

C'est toujours avec Link mais c'est, cette fois-ci,  de la tranche de vie avec le quotidien de Link quand il ne sauve pas le monde ;D

Shin Blue Sonikku17

Ah c'est original :sourire:
Je voulais justement la même idée mais avec Gohan. Ce serait bien de le voir comment il est pendant ses études, avec Goten ou peut-être même une histoire d'amour ( avec Sailor Jupiter peut-être vu que tu lui ressemble :hihi:)
Donc encore une fic que je suivrai de très près

Teen_Gohan_757

J'y ai pensé aussi avec Gohan et je le ferai peut être après mais là, ce serait un One Shot vu qu'il n'y aurait pas grand à dire :P

Mais bon, je sais que j'aurai au moins un lecteur maintenant  :haha:

Shin Blue Sonikku17

J'espère que ce sera une histoire d'amour pour Gohan.
Quant à Link, je me demande il fera quoi.
Et t'oublies FuturVegeko :haha:

Teen_Gohan_757

Je l'oublie pas, je sais pas si ca l'intéressera lui :P

Par contre, pas d'histoire d'amour, je suis nul en ce domaine >_<