• Bienvenue sur Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

[Fic] Spero

Démarré par fan2dbz, 22 Août 2015 à 15:47:04

« précédent - suivant »

fan2dbz

Alors voilà je tente une fic, on verra ce que ça donne ^^ Si ça plaît pas c'est vraiment pas grave, je fais ça avec comme première intention de me défouler les méninges.  :oui:

Quelques conseils d'écriture :
-Soigner le titre et le résumé
-Aérer la présentation
-Soigner l'orthographe, éviter les fautes courantes comme : il rit, il sourit, il a tort et pas il a tord, l'air béat = être heureux et non pas être étonné, pour savoir si un verbe se finit en « é » ou « er » remplacer celui-ci par le verbe prendre. Ainsi, on dit « il les a tapées » car « il les a prises. »
-Être original, presque toutes les idées ont été prises depuis les siècles passés, c'est l'écriture qui fera la différence.
-Mettre des détails réalistes en restant cohérent
-Éviter les clichés
-Rester dans le domaine du vraisemblable, pas de surenchère

Pour mon histoire
Style de narration : Le narrateur de mon histoire sera extérieur à l'histoire, et omniscient. Pour introduire les dialogues je ferai comme pour les pièces de théâtres, c'est à dire je mettrai le nom du personnage et je le ferai parler. Cela permet à mon sens une facilité de lecture et ça permet de ne pas être perdu entre les personnages.

Concernant l'avancement de l'histoire en elle même, j'écris vraiment en free-style. C'est à dire j'ai dans ma tête vraiment la trame de l'histoire dans sa globalité, et que j'avancerai dans mon écrit en fonction de ce qui me passe par la tête. Ne vous inquiétez pas je resterai cohérent (enfin j'espère ^.^)

Concernant mon niveau littéraire, je pense qu'il est trèèèès bas ^o^. Jai toujours été plus scientifique que littéraire, j'ai fais un bac scientifique, de ce fait les formules à employer, ainsi que les fautes d'orthographes ect... Ne sont pas mon fort ^.^ Soyez indulgents donc, mais vos conseils rectificatifs sont les bienvenus !  ^u^

Préambule :
L'espoir. C'est ce qui permet à Spero de continuer. Cet espoir il le trouve au fond de son cœur, car le cœur est un miroir poli qui reflète les secrets divins. Dans sa chambre, il s'enferme dans le pénombre. Méditant, il laisse s'échapper des larmes, car il ressent sa présence au fond de lui, en son cœur. Spero le reconnaît, car on vient tous de lui, nous sommes ses enfants. Un dialogue s'installe, et Spero entend sa voix, d'une voix qui n'utilise pas de mots.
C'est de ça que Spero souhaite nourrir l'humanité. Mais pour atteindre cet espoir le chemin est obstrué, et c'est le combat qu'il va mener.
Le récit qui nous attend nous plonge dans des histoires entre adolescents, des coups de poings, des arts martiaux, de l'amour, des défis, et de la spiritualité.

Le contexte spatio-temporel :
On se situe dans un univers parallèle. L'histoire se déroule sur une planète qui s'appelle la Terre, mais le nom des continents n'est pas le même, ainsi que la forme et la configuration de ceux-ci sur la Terre. On ne sait pas où on se situe dans le temps, mais ce serait plutôt à une époque moderne puisqu'il y a présence de technologie avancée, même plus que dans le monde que l'on connaît.
Si vous deviez imaginer l'environnement et les personnages, ce serait plutôt dans un univers mangas, mais après libre à vous d'imaginer ce que vous voulez. J'essaierai de décrire au minimum les décors mais sachez que je mettrai en général une image de celui dans lequel la scène se déroule.

La ville de Tulas :
Tulas est une ville coupée du  monde, se situant au milieu de nulle part, au milieu de forêts et de montagnes. Cependant ça reste une ville très développée où on trouve de tout, vraiment tout. Elle présente de nombreux contrastes, de zones malfamées et de bidonvilles, à des zones luxueuses et de villa. Vous l'aurez deviné, c'est dans cette ville que va se dérouler l'histoire. (où du moins, le début).
Il y a :
-Le centre ville, qui regroupe le géant centre commercial, le quartier d'affaire, ect
-Zone nord-ouest : La zone résidentiel qui correspond à une zone de moyenne caste, avec les écoles et les universités.
-Zone nord-est : Le quartier de riche, qui est entourée de murs, et protégée. La plupart des habitants de ce quartier sont hautains et méprisent les plus pauvres.
-Zone sud-ouest : La zone campagnarde
-Zone sud-est : zone industrielle
-Les bidonvilles sont compris dans les banlieues est et sud-est de la ville
-Autour de la ville, c'est des montagnes au nord-est et à l'est, et de la forêt dense à l'ouest. A la banlieue nord-est se trouve le pic Balmeau, une haute montagne où se trouve le château du roi de la ville. Pour y parvenir, il vaut passer les murs du quartier riche et le pied de la montagne est protégé.

Le roi de Tulas est un pur dictateur. Autour de la ville se trouve des remparts protégés par des gardiens, et personne n'a le droit de sortir. Ce roi a une politique selon laquelle la classe sociale d'une famille se transmet de générations en générations. Selon lui, un fils d''un père démuni devra forcément être démuni lui aussi. On lui empêchera donc d'étudier pour gagner de l'argent, on l'empêchera d'accéder à un travail de haut salaire.  Et si par inattention de l'état ce fils gagne de l'argent, on lui retirera cet argent afin qu'il conserve la même classe sociale que son père. Au contraire si un fils de riche a du mal financièrement il aura un soutient financier afin de conserver son statut dans les prochaines générations. Les pauvres n'ont pas le droit de se marier avec les riches, et vise-versa.
Chaque 3 ans, il organise un tournoi d'arts martiaux où il sélectionne au hasard des hommes et des femmes à partir de 18 ans, seul les habitants de la zone riche n'est pas soumis à ce tirage au sort. Les habitants peuvent aussi passer des tests pour pouvoir participer de leur plein gré. Le gagnant se voit obtenir lui et sa famille, la liberté de partir de la ville, ou s'il reste à l'intérieur, la liberté de profession et leur salaire ne sera pas touché. De plus, il obtiendra beaucoup d'autres droits, comme celui de se marier avec une personne de la classe sociale qu'il souhaite.
Bref, le roi de Tulas s'est réellement proclamé dieu de la ville. Spero sait pertinemment que le Dieu transcendant est beaucoup plus puissant que lui, et il fera tout pour le contrer.

Voilà pour la mise en place du contexte, à bientôt pour le chapitre 1 ! :cool: