• Bienvenue sur Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

Les mutilés visuelles de Dragon Ball Super

Démarré par Azerty16, 20 Juillet 2015 à 23:55:37

« précédent - suivant »

ShinGaijin

Oui, c'est la même chose ! Rien n'a bougé depuis 40 ans.
Ah si, on a le son en stéréo Dolby Digital depuis Dragon Ball GT et le remake du Dr.Slump, voilà.  :haha:

Les autres studios non plus d'ailleurs, c'est de l'animation traditionnelle à la main après tout.Si ce n'est que les autres ont du staff en conséquence.

Noham

26 Novembre 2015 à 01:32:25 #241 Dernière édition: 26 Novembre 2015 à 18:09:11 par noham-el
Psyko, je t'aime bien aussi. Mais. ( :haha:)

1. Ok. "1989", c'était une façon de dire que ce n'est pas un anime récent.

2. Tu ne peux pas dire que ce soit EXACTEMENT le meme travail (ou 'the same shit") qu'à l'époque, et qu'aujourd'hui, certaines choses (colorisation, scannage, etc, etc...) ne prennent pas moins de temps qu'à l'époque. Et tu ne peux pas dire également que le résultat soit le meme. Comme le dit Azerty, on le voyait déjà dans Kai1 avec les dessins retracés numériquement, y'a quelque chose qui manque.

3. Soit.

4. Le bluray de base reste donc zoomé, ou utilisons bien le vrai terme, upscalé en 1080p et recadré en 16/9 non?
De plus, la particuliarité de ces blurays est le filtre de netteté assez élevé, soit déformant. Je précise, je ne parle pas du filtre de "Khaya", mais bien de la Funi. (mais je n'imagine pas quelque chose de positif sur un surfiltre sur quelque chose d'assez fortement filtré, mais soit)

4b: Et justement, c'est un BLURAY, un scannage en HD de la pellicule. (Et retravaillé sur certains points) Est-ce qu'à l'époque, on regardait DBZ comme ça? Certainement pas, preuve:
http://screenshotcomparison.com/comparison/152023
http://screenshotcomparison.com/comparison/152001
http://screenshotcomparison.com/comparison/152002
Le master télé d'AB n'était pas extra, mais c'était dans une qualité semblable que les chaines (du monde) diffusait la série. Et on le recevait d'une manière encore plus flou, etc.. et avec meme de la neige pour l'analogique/antenne.  :haha:
Imaginez maintenant ça en 4/3, en SD et sur un écran cathodique, ben le truc moche en plan très large, tu ne le voyais pas tel que tu le vois aujourd'hui en DVD/BR.
Bref, c'est un peu idiot et injuste de comparer une production de 199* (produit pour ce genre de diff) et de 2015 (produit pour du HD, sur écran large (je parle de Super, mais aussi des Bluray/Kai, sorti pour un visionnage en HD et mettant donc en lumière des détails que tu ne voyais pas sur le master de base, en SD, sur un écran cathodique. Ce n'était pas prévu pour en tout cas.)).

6. C'était en 1986 (jusqu'en 1989), pour une nouvelle série sans popularité auprès des téléspectateurs et de l'étranger... Et...

Désolé, mais je n'ai toujours pas vu cette (so mauvaise) animation fluide dans DBSuper, je n'ai pas vu également ce réalisme dans les coups.
Quand Dragon Ball Super a commencé, on n'était pas à l'épisode 1 comme l'était DB, mais à l'épisode 445. Avec cette fois 20 ans d'évolution technique, 20 ans de popularité et aujourd'hui de culte auprès d'un public stable et existant, et 20 ans pour que les animateurs travaille et maitrise le style et l'animation de Dragon Ball. On ne part clairement pas de rien là, et y'a clairement tout le budget et les sponsors du monde pour faire du bon taff.

Dragon Ball et Dragon Ball Z (nous font toujours...♫ bref.) n'étaient pas excellent, déjà à l'époque. Et oui, je sais, y'avait des épisodes dégueulasse. Je suis complètement d'accord avec ça.
MAIS, je suis désolé, en 20 épisodes, Dragon Ball Super est bien plus dégeu que 200 épisodes de Z.
Le nombre de fois où on est en mode  :pfff: en voyant un PLAN LARGE ou un (gros) PLAN SERRÉ  (et non un truc en fond) est énorme et casi-systématique (de plus, la plus part de ces plans sont fixes!!! C'est ça le pire!). Le nombre de fois où on est  :pfff: devant une chorégraphie de combat complètement naze, répétitive et raide est énorme et casi-systématique également. Et malheureusement, c'est quasi-systématique, 1 épisode sur 5, voir sur 2 est dégeu, parfois entièrement (du début jusqu'à la fin, tu as l'impression de voir une blague. Rappelez-vous de l'épisode du Pierre-Feuille d'Oolong, avec ces affreux plans sur la ZTeam réutilisé au moins 5/6x en à peine 10 minutes...).

J'attends fortement la meme animation que ce que fait Krillin sur ce gif dans Super :oui:

Y'a un vrai foutage de gueule dans la prod de cette anime/arc BoG pour moi. Et certaines choses, si ils n'adoptent pas le système de correction à la SMC ou Saint Seiya, deviendront juste inacceptable dans une production destiné à la télévision et à la vente.

J'espère fortement que ça changera pour l'arc Ressurection F  ^u^

ShinGaijin

26 Novembre 2015 à 21:55:00 #242 Dernière édition: 26 Novembre 2015 à 22:10:21 par ShinGaijin
Donc comparer avec des Blurays croppés c'est pas bien, mais utiliser des captures mega-zoomés de DBS comme tu le fait ne pose pas problème ?

Un plan entier de Maeda en comparaison avec ce qui est en vérité ceci :



Un peu gonflé, non ? :)

Dragon Box Zet sans zoom x1000 :

http://i.imgur.com/P2jCJcS.jpg
http://i.imgur.com/zr0zpOI.jpg
http://i.imgur.com/SrtQZrG.jpg
http://i.imgur.com/mxkfh2c.jpg
http://i.imgur.com/LbOYdDO.jpg
http://i.imgur.com/LgHwsVQ.jpg
http://i.imgur.com/mLSlVEz.jpg

Même résultat que les BD FUNi, mais en plus détaillé, dites donc !

Citation de: noham-el le 26 Novembre 2015 à 01:32:25MAIS, je suis désolé, en 20 épisodes, Dragon Ball Super est bien plus dégeu que 200 épisodes de Z.

Ça, c'est vraiment la meilleure de l'année.
Voici un excellent moyen de se rafraîchir la mémoire : https://twitter.com/PoorlyDrawnDBZ

Ce qui me permet de faire ma première auto-citation pour exprimer ce que je pense personnellement sur la qualité réelle de DBS pour le moment :
Citation de: ShinGaijin le 25 Novembre 2015 à 23:42:40
DBS est-il parfait ? Goddamn, non.
Mais enfin, quand on voit certains comparatifs ou arguments basés sur du vent, c'est à se demander si certains ont vraiment regardé DBZ de bout en bout, où on trouve le sublime (que DBS n'a malheureusement pas encore atteint) et l'innommable (que DBS n'a heureusement pas encore atteint non plus).


RobinDayBois

"mé tu komprend pas c pas la mm époque,  pas la mm technique"  :haha:

Noham

26 Novembre 2015 à 22:51:20 #244 Dernière édition: 26 Novembre 2015 à 23:14:07 par noham-el
Effectivement, je la joue déloyale pour le gif. Mais ce n'est pas pour ça qu'on ne retrouve pas cet animation simpliste en plan large, voir serré. Et en attendant, on ne voit toujours rien de similaire à ce plan (magnifique) de Maeda de DB dans DBSuper.
Pour le Twitter, désolé, mais je ne vois qu'en majorité des InBetweeners pour Z, ainsi que pour BoG et Super (comme ça, pas de jaloux).  Ainsi que les épisodes affreux bien connu de DBGT avec Freezer et Cell... est-ce pour ça que la série entière DBGT était dégueulasse (graphiquement)?... Non.

Pour les DragonBox, quel était l'argument de vente de ces DVD déjà?:

"Like never before (...) remastered and restored frame by frame"...
Ce n'est en aucun cas la qualité qu'avait les japonais en 1984/1989 ou nous, en Europe à l'époque en télé. Que ce soit niveau image (image juste sublime et encore plus nette que les BD's qu'on sort aujourd'hui, comme tu le dis) ou niveau son (malheureusement).

Jusqu'en 2004 (date de sortie de DBox), c'était +- comme ça que les plus chanceux le recevait à l'époque (à l'époque pré-numérique). Et c'est +- dans cette qualité que les chaines le diffusait:
http://screenshotcomparison.com/comparison/152023
http://screenshotcomparison.com/comparison/152001
http://screenshotcomparison.com/comparison/152002
Comparer du remasterisée DVD ou Bluray (Kai ou les Levels) vu sur un écran HD de PC ou de télé, c'est encore une fois injuste. Aussi injuste que mon gif.

Et je soutiens cela: En 20 épisodes, Dragon Ball Super est bien plus dégeu' graphiquement/niveau mise en scène-montage-effet-chorégraphie de combat que 200 épisodes de Dragon Ball Z (ou 98 épisodes de Kai).
C'est également inférieur à toute nouvelle production du moment ayant sorti moins de 50 épisodes. (Au bout de 200 épisodes, ou 800 épisodes comme One Piece, tu peux lacher le navire, mais au bout de 5/10/20 épisodes, c'est moyen...)

On verra pour la suite, qui sait, mais pour l'instant... Dragon Ball Super a frolé le sublime (vivement qu'il le touche ce sublime), et à déjà bien connu l'innommable.

ShinGaijin

26 Novembre 2015 à 23:21:39 #245 Dernière édition: 26 Novembre 2015 à 23:34:30 par ShinGaijin
Hmmm-mmm-mmmm.

Support de diffusion et support de stockage, ce n'est pas la même chose.
Dragon Ball Z, la série TV, est stockée en master 16mm à 95% et 35mm dans de rares cas.
Or, ces supports ne peuvent pas être lus et diffusés par le canal télévisuel.On transférait donc l'image sur cassette digibeta, c'est ça qui était diffusé, synchronisée avec les cassettes magnétiques contenant elles le son.

Il s'agissait donc d'une version salement downgradée par rapport à ce qu'était vraiment DBZ, sans compter les parasites dûs au reseau hertzien.
Ce n'est pas DBZ tel qu'il était fait et voulu.

Grâce à FujiBS, ou encore Animax, qui diffusent un scan non-remasterisé de ces films 16mm, on sait à quoi DBZ ressemble vraiment, sans aucune remasterisation :




Est-ce si différent des DBox, en dehors des tâches et traces de raccords en moins ?
C'est pourtant bien le vrai DBZ.
Les DVD AB étaient dégueulasses, mais n'étaient pas faits à partir de masters 16mm, mais de digibetas, justement.On ne peut donc pas dire qu'il s'agit là de la version 1ère de DBZ.


Donc, c'est plutôt s'appuyer sur une version TV diffusée en hertzien, sans rapport avec la qualité réelle du produit et masque malgré elle une partie des gaffes, qui est injuste.
Parce que pour DBS, diffusé numériquement, il n'y aura quasiment aucune différence de qualité d'image entre la version TV et la qualité des Blu-ray (TV :MPEG-2 1440x1080i étiré 60fps, BD : MPEG4 AVC 1920x1080p 24fps).





Noham

27 Novembre 2015 à 00:30:54 #246 Dernière édition: 27 Novembre 2015 à 19:18:55 par noham-el
OK... mais ce n'était pas ce qui était diffusé d'origine à l'époque... D'où le fait que cette diffusion de FujiBS/Animax n'ai pas l'audio broadcast (de diffusion (d'origine)) d'époque (à part pour GT) par exemple.
C'était des digibetas, qui pouvaient donc avoir une qualité +- similaire aux screens des DVD d'AB...? Donc, donc...  ai-je raison malgré tout (ou pas du tout)? :mmm:

Ce n'était donc pas la qualité de production (soit la qualité des DBox) qui était populaire en ce temps, mais bel et bien la qualité de diffusion et de distribution. Et les DBBox de 2003/2004 étaient tout simplement la (sainte inattendue) sortie grand-public de cette fameuse qualité de production.
Au final, c'est comme prendre en exemple les musiques qualité CD des Super Butoden pour parler des musiques des jeux d'époque en 16 bits qu'une majorité a connu par exemple... et pourtant, oh mon dieu, que c'est injuste...

C'est ce qui était voulu au départ.

Le résultat final.

Citation de: ShinGaijin le 26 Novembre 2015 à 23:21:39
Donc, c'est plutôt s'appuyer sur une version TV diffusée en hertzien, sans rapport avec la qualité réelle du produit et masque malgré elle une partie des gaffes, qui est injuste.
Parce que pour DBS, diffusé numériquement, il n'y aura quasiment aucune différence de qualité d'image entre la version TV et la qualité des Blu-ray (TV :MPEG-2 1440x1080i étiré 60fps, BD : MPEG4 AVC 1920x1080p 24fps).

Pour moi, c'est justement se raccrocher (dans la comparaison) à ces DVD ou Bluray qui est injuste. Pendant presque 20 ans (jusqu'en 2004, date de sortie de DBox et explosion des offres numérique et donc popularisation des diffusions de qualité à la Animax), la série a été diffusé et été vu de cette manière.
Les producteurs de l'époque le savaient et devaient ajuster leur montage et la perspective du truc en fonction de cette diffusion et des téléviseurs d'époque. Quelque chose de trop éloigné serait devenu flou par la diffusion analogique/herzienne par exemple, quelque chose de placé trop aux bords se serait fait manger par les téléviseurs cathodiques, etc, etc...
Donc, si, d'un coté, "ce" DBZ était voulu... pour les téléspectateurs de 1989, regardant DBZ sur des petits téléviseurs cathodique de 1989 ou pré-89, via une diffusion hérzienne qui était l'unique mode de diffusion populaire à l'époque. Et non pour les hommes du futur que nous sommes avec nos télés géants ultra plats et ultra détaillés.

Critiquer 30 ans plus tard la série sur du matériaux de haute qualité, c'est comme dire "Ah, cet effet spécial est pixelisé par rapport à Avatar ou Games of Thrones, c'était donc de la merde..." sur un film ou une série des années 80/90/2000. Est-ce normal ou justifié? Non. La justification juste serait: La série a 30 ans, fuck it.
Pourtant, si y'a un effet spécial pixelisé dans un film ou série d'aujourd'hui, tout le monde gueulerai et traiterai l'oeuvre récente de risible. Normal? Excessif, mais oui. Normal de ne pas vouloir des effets d'un autre temps à presque 2020.
Oui, ce serait injuste de dire que Buffy et/ou Stargate SG1 sont plus beaux que la dernière série cheap de Syfy, si l'on compare une VHS/DVD/TVRip profitant à ces vieilles séries et un Bluray ultra HD/détaillé pour la série moderne mal léchée, MAIS ce serait tout autant injuste de comparer une release upscalé 1080p de ces vieilles séries avec une release 1080p naturelle de la série moderne qui profiterai cette fois à ce dernier.

Les standards entre les deux époques sont clairement très différent, et c'est injuste de comparer l'un avec les standards de l'autre.
Alors oui, l'image de la ZTeam en gros autour du ring du Cell Game étaient  :pfff: et je suis complètement d'accord sur ça, mais les autres, plus discret (genre http://i.imgur.com/mxkfh2c.jpg), là non.

Pour moi, ce serait comme vomir sur le maquillage de Star Trek:

Alors que ce makeup était clairement adapté pour la diffusion d'époque, et non pour le bluray.