• Bienvenue sur Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
05 Août 2020 à 19:00:25

Nouvelles:

Version 2.1 RC2 (beta) en cours de test


[Fiction] Le Dernier Combat

Démarré par escl4ever, 03 Octobre 2009 à 12:58:55

« précédent - suivant »

escl4ever


gamblin

héhé pas mal du tout!
par contre à ce rythme là tu vas devoir écrire bien plus de 12 paragraphes si tu veux obtenir une histoire aussi dense que celle de DBZ ou même DB..
En tout cas chapeau, bon début!

escl4ever

Salut Gamblin^^ Et bien, pour ce qui est des chapitres, j'annonce qu'il y en a 25 en tout, et qu'ils deviendront de plus en plus long. J'espère que ça vous plaira  ;D  :D

Merci pour ta lecture en tout cas  ;)

Asgard

j'ai deja lu une partie de la suite ailleurs, j'ai pas pu resister, et en plus je suis tombé dessus par hasard !! c'est normal ?? ;) ;D

saiyuke

C'est une bonne histoire qui s'annonce là! :)
Comme le disait Asgard, y'a un petit côté "Makaiôshin", mais à mon avis ce n'est pas de ça dont tu parles.

Par contre, tu devrais oublier le personnage de Oub ::) C'est un personnage que je ne peux pas supporter :celljr:

Bon courage!

BlueReepa

Ouais, Oub ne sert à rien vaut mieux Vegeta que Oub

Super Yoyojin

Merde, je suis mal barré alors, moi qui ai commencé une fiction depuis cet été, j'ai mis Oob dedans. Moi non plus j'avoue que je ne l'aime pas particulièrement, mais en même temps, je respecte le choix de Toriyama. Et puis on a peut-être une mauvaise image de lui à cause de GT, où pour un défenseur de la Terre, il est quand même assez nul et très en retrait dans l'histoire (en tout cas il m'a pas marqué).

Asgard

a quand la suite ?? j'aimerais bien la relire quand meme pour voir les differences !!  ;) :lol:

escl4ever

Tiens, tiens, tu as déjà lu Asgard ??  :D

C'est bien possible :)

Vous inquiétez pas pour Oub, il ne fera pas partie intégrante de l'histoire, du mien pas énormément, cela ne durera pas longtemps  ;)

Sinon, je vous poste la suite pour samedi, cela vous va ?

PS : Asgard, essaye de ne pas lire autre part... :D

Asgard

quans t'es pris par une lecture interressante, tu t'arretes toi ? ;) moi je peux pas m'en empecher, surtout quand ca concerne DBZ !!!

goku

  On a pas le droit a un chapitre ce week-end?

escl4ever

Salut tout le monde désolé de pas avoir posté ce week end j'ai pas vraiment eu le temps  ;D J'vous le poste héhé


Chapitre 2 : Une puissance hors norme

Végéta laissa échapper un rire :

- Ahahaha, vous pensez vraiment nous battre ?
- Nous sommes pires que le Mal incarné, nous n'avons aucun points faibles, se limita de répondre l'un des quatre guerriers.

Ces mystérieux combattants se nommaient Guérik, Troard, Ramu et Ezaïre. Chacun était le résultat du côté malsain d'un des Dieux. Leur puissance dépassait celle de Bou mais celle-ci demeurait cachée pour l'instant. C'est pourquoi Sangoten commença à plaisanter :

- Finalement, ils ne sont peut-être pas si forts. Trunks, allons leur mettre une belle raclée.
- Oh oui Sangoten, j'ai hâte de voir ce qu'ils valent, hihi !!! gloussa t-il.

Végéta était du même avis, c'est pourquoi il les laissa faire. Sangoku et son fils Sangohan paraissaient plus sérieux, plus anxieux. Ils avaient appris, au fil du temps, à ne pas surestimer un adversaire.

- Non, les garçons n'y allaient pas...

Trop tard. Nos deux garnements bondirent vers un des quatre guerriers, Ramu en l'occurrence. Trunks lui envoya son poing en pleine figure, ce qui fit sourire l'adversaire du jeune héros tellement la puissance du coup était faible. Sangoten continua en décochant un coup de genou suivi d'un coup de coude dans le dos de son adversaire. Voyant qu'il ne se passait rien, ils se transformèrent en Super Sayen, et lancèrent des boules de feu mais à nouveau, rien ne se produisit, le guerrier était impénétrable. Il faisait penser à Broly, rien ne l'atteignait. Soudain, dans un élan de poussière, il se mit en action. Il s'élança vers nos jeunes compagnons puis leur expédia à chacun un coup de poing monumental qui les envoya se fracasser contre la maison de Kaioh !! Un amas de poussière se forma au milieu des décombres. Nos amis ne purent que constater les dégâts. L'attaque de Ramu n'avait duré qu'une trentaine de seconde. Malgré cela, les deux Super Sayens se retrouvaient déjà au tapis. Les cheveux des deux enfants avaient repris leur couleur d'origine. Ils gémirent mais ne purent se relever. Végéta entra alors en action. Il était furieux que l'on ait touché à son fils d'une telle façon.

- Tu vas voir ce que tu vas voir, enfoiré !!

Il se transforma en Super Sayen de niveau 2, comme lors de son combat face à Bou sur la planète des Dieux. Désormais, sa puissance était beaucoup plus importante, au moins aussi forte que Bou, provoquant une légère secousse sur la planète. Il se précipita sur son ennemi et envoya une dizaine de boules de feu. Puis, il se téléporta juste derrière Ramu pour lui donner un brutal coup de coude. Son adversaire avait bougé face à cette offensive mais semblait en pleine santé. Végéta continua ses attaques, alliant vitesse et puissance. Son adversaire se laissait faire. Le Prince des Sayens lui flanqua un énorme coup de pied qui l'envoya en l'air. Arrivé à une certaine distance, le rival de Sangoku rattrapa son opposant et l'enchaîna de coup de poing. Il s'écarta sensiblement de son adversaire et se mit à briller mille feux. Il était en train de préparer son attaque spéciale.

- Vite fait, bien fait, se réjouit le Prince.

Il lui envoya un Final Flash relativement puissant et se téléporta juste au-dessus de lui, pris ses deux mains, les joignit et envoya son ennemi dans sa vague. Ce dernier la prit de plein fouet et disparu dans une fumée étincelante. Végéta pensa son travail accompli. Sangoku et Sangohan, restés spectateur du combat, étaient impressionnés par la puissance de Végéta même si Sangoku se savait toujours meilleur. Leur stupéfaction ne dura qu'un temps car Ramu réapparaissait à longueur que la fumée se dissipait. Il se contenta d'essuyer sa tunique de combat, toujours sans dire un mot. Les trois autres adversaires adoptaient une attitude similaire à celle de Sangohan et Sangoku, mais avec le sourire en plus. Ramu se dégourdi un peu, faisant craquer ses articulations, et augmenta son aura. Elle devint extrêmement puissante en l'espace d'une seconde. Enfin, il daigna regarder Végéta :

- C'est tout ce dont tu es capable ?

A la suite de ces mots, il arriva juste devant le Prince avant que celui-ci ne s'aperçoive de quelque chose.

- Qu... quoi...

Ramu expédia son poing gauche dans son, l'obligeant à cracher du sang. Il enchaînait les assauts : Poing, kick, coude... tout y passait pour le pauvre Sayen. Il était complètement dépassé par les évènements. Son ennemi lui mit un crochet du gauche dans les côtes, puis un du droit dans le crâne qui l'envoya valser dans les airs. Végéta n'eut pas le temps de souffler qu'un énième coup arriva, dans la poitrine cette fois-ci, qui le fit tomber.

- Eh bien, ou est passée la confiance dont tu faisais preuve tout à l'heure ? lui lança Ramu.

Le guerrier de l'espace ne savait que dire, il n'était pas de taille. Il avait eu du mal à se relever, essuyant avec son gant le sang qui coulait de sa lèvre C'est alors que l'un des trois autres guerriers maléfiques interpella Ramu. C'était une voix féminine, en l'occurrence Ezaïre :

- Cesse donc avec Végéta, tu vois bien qu'il n'a pas le niveau. Attaque-toi plutôt à Sangohan, et garde le meilleur pour la fin, n'est ce pas Sangoku ? prononça t-elle en fixant notre héros avec ses grands yeux noirs.

Aussitôt dit, aussitôt fait : Ramu fonça sur Sangohan, qui avait anticipé le coup de poing. Il l'esquiva mais ne put qu'encaisser le kick de son adversaire dans l'estomac. Il suffoqua et s'écarta de Ramu quelques instants puis se transforma en Super Sayen 2 pour remédier à sa situation mal engagée. Sa puissance était légèrement au-dessus de celle de Végéta, car Sangohan, sachant le contexte grave, laissa exploser une partie de sa colère. Le vent se levait de plus en plus sur la petite planète. On pouvait se demander si elle allait tenir le choc.
Sangohan se précipita sur son ennemi et le rua de coups, plus importants les uns que les autres, dans la tête, le ventre, le dos... Mais Ramu avait de la ressource, et libéra son Ki pour éjecter le terrien qui atterrit cinquante mètres plus loin. Il se releva et augmenta lui aussi son Ki. La, le combat allait vraiment devenir intéressant...

**

Pendant ce temps, à Kamé-House, on se posait beaucoup de questions.

- Quand vont-ils rentrer ? s'inquiéta Chichi tout en mangeant une part du gâteau de Trunks.
- Je suis sûr que Sangoku nous cache encore quelque chose et s'il a prit les meilleurs combattants, ce n'est pas pour rien, avança Yamcha.
- Moi, je pense que... Krillin ne put finir sa phrase. Un gigantesque bruit venait de se faire entendre, à environ cent kilomètres d'après Piccolo.
- Allons-y, stipula Krillin.
- Oui, continua Piccolo. Tout le monde vient sauf les faibles. Yamcha, reste ici on ne sait pas ce qu'il peut arriver.

Piccolo, Krillin, Oub et Tenshinhan, qui avait demandé à Chaozu de ne pas venir, s'envolèrent à l'endroit où le bruit s'était produit. Cela se situait dans une forêt très dense, accompagnée de beaucoup de terre. Certains arbres avaient été arrachés lors de la collision. Lorsque nos amis arrivèrent sur les lieux, ils virent une capsule de la même taille que celle qu'avait utilisée Sangoku pour partir sur Namek il y a déjà fort longtemps. Elle s'était un peu ensevelit sous terre, dessinant un cratère dans le sol. Tous étaient stupéfiés.

« Pourquoi une capsule de ce genre atterrit-elle à cette époque ? » se demanda Piccolo.

Le vaisseau s'ouvrit lentement et un homme sortit. Il était de taille moyenne et vêtu d'une tenue de combat qui tenait au corps, verte foncée, à laquelle étaient assorties des bottes blanches. "Ce visage me rappelle quelqu'un" pensa intérieurement Piccolo. "Il dégage une grande puissance" se dit Krillin. Le nouvel arrivant regarda nos amis. Il avait lui-même l'air interrogateur. Il s'approcha puis demanda :

- Végéta est-il-la ?

Tout le monde fut sous le choc. Qui est ce mystérieux personnage, comment connaît-il Végéta ?

- Non, il n'est pas ici, répondit Piccolo. Mais qui es-tu ? Pourquoi es-tu venu sur Terre ?
- Je veux juste savoir ou est Végéta et je vous promets que si vous me le dîtes, je ne vous ferais aucun mal, rétorqua l'individu.
- Ne nous parle pas sur ce ton, avertit Tenshinhan. Krillin et Piccolo pensaient de même. Seul Oub restait plus discret.
- Serais-tu un Sayen pour posséder une pareille capsule ? demanda le Namek.
- Héhé, je vois que je suis légèrement démasqué. Je vais être forcé de vous tuer, désormais, prononça t-il avec un léger sourire.

Chacun était très surpris de la réponse du personnage. C'est la qu'Oub intervint :

- Sangoku n'étant pas là, ni les autre super guerriers, je dois protéger la Terre. Je ne te laisserai pas toucher à mes amis !!! s'écria t-il.
- Moi de même, continua Piccolo. Krillin et Tenshinhan, sachant que leur niveau n'égalé pas celui d'un Sayen, restèrent à l'écart.

Le Sayen sourit puis demanda à Piccolo :

- Toi, le Namek, veux-tu mourir en premier ?
- Je suis ton adversaire, s'interposa Oub, sûr de lui après son entraînement avec Sangoku.

Le jeune terrien se plaça à moins d'un mètre de son ennemi, le regard fixé dans celui de son adversaire.

- Eh bien, qu'il en soit ainsi. Tiens-toi prés, jeune homme.

Le combat commença : Rapidement, on se rendit compte que Sangoku n'avait pas fait d'erreur en prenant Oub sous son aile. Quelle vitesse, quelle puissance chez ce garçon !! Il accéléra en direction du Sayen, lui envoya un crochet du droit dans la joue puis tout en se retournant, lui décocha un coup de pied dans la tête. Il continua sur sa lancée : Oub attrapa son adversaire, le lança en l'air puis envoya son Kikoha.

- KA-ME-HA-ME-HAAAAA !!!

Le Sayen réussi à l'éviter de justesse, laissant un tas d'arbre encaisser le rayon. Oub en fut surpris. Profitant du petit moment d'inattention du jeune disciple de Sangoku, l'adversaire attaqua. Il s'avança vers lui puis Bing, très gros coup de poing dans l'estomac d'Oub qui en eut le souffle coupé, puis coup de genou dans le nez. Il empoigna ses deux jambes et tourna, tourna sur lui-même afin de prendre de la vitesse. Au bout d'un moment, il lâcha Oub qui s'écrasa contre un gros chêne. L'homme venu de l'espace n'avait pas fini, il envoya un Kikoha bien connu de Piccolo, Krillin ou Tenshinhan.

- GARIC CANONNNNN !!!!

Le rayon violet fut pris plein ventre par Oub. Ce dernier agonisait. Mais ne s'avoua pas vaincu, il se releva et fonça vers l'ennemi. Il utilisa la même technique que Sangoku lui avait faite lors de leur entraînement : Il arriva à une vingtaine de centimètres du guerrier puis se téléporta derrière lui pour lui envoyer un gros coup de coude dans le dos. Ensuite, il déploya une énorme boule de feu. Sauf qu'avec son adversaire, ça ne marcha pas de la même manière car ce dernier stoppa la boule avec ses mains avant de la détourner dans le ciel.

- Serais-tu de la famille de Végéta ? demanda Piccolo.

Les combattants se stoppèrent net. Pourquoi Petit-Cœur avait-il dit ça ?

- Je ne vais pas vous mentir, répondit l'intéressé. Effectivement, j'appartiens à la Famille Royale des Sayens. Je suis le frère de Végéta.

Comment cela est-ce possible ? Comment Végéta peut-il avoir un frère ? Sangohan va t-il s'en sortir face au terrible Ramu ?

Vous le saurez dans le Chapitre 3 : La vérité sur la Famille Princière.

Asgard

c'est toujour aussi bien, l'intrigue est la, mais qui est ce frere, Tarble ??  :vegeta:
sinon, tu as commencé a ecrire avant ou apres l'OVA de 2008 ?? juste pour savoir si tu t'en es inspiré..

en tout cas c'est toujours un plaisir de lire des fictions comme la tienne, ça renouvelle un peu l'histoire, et ca entretient la flamme qu'on a pour Dragon Ball ... :goku: ;)

broly ssj5

j'aime bien et c'est bien tu as de la détermination continu moi j'essai de créer une bd

goku

    Très bien hâte de lire la suite.