• Bienvenue sur Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
05 Août 2020 à 18:20:33

Nouvelles:

Version 2.1 RC2 (beta) en cours de test


[Fiction] Le Dernier Combat

Démarré par escl4ever, 03 Octobre 2009 à 12:58:55

« précédent - suivant »

broly ssj5


escl4ever

Salut :)

Bah je vous remercie tous les trois, ça me fait plaisir :D

Asgard, pour être vraiment honnête, j'ai écris avant l'OAV de 2008, donc je ne me suis pas inspiré du film  ;)

En tout cas, je vous remercie pour votre lecture fidèle, et j'espère vous plaire par la suite :D :D :lol:

broly ssj5

mais quand tu auras fini ton histoire tu vas en faire quoi?

boiss

trop bon cette petite fiction j'aime bien continu comme ça j'ai hate de lire la suite :goku: :vegeta: :piccolo:

broly ssj5


3po

Très bonne fic  :ha:  :ha: vivement la suite  ^u^  ^u^

escl4ever

Hello' :D

Pour répondre à ta question, la je prépare une autre fiction dont j'ai écrit le prologue et le chapitre 1 :)

Une fois que j'aurai fini de poster cette fiction là, bah je posterai l'autre, qui d'après moi, sera d'un tout autre genre mais beaucoup mieux écrit ;)

Héhé  :ha:

broly ssj5

ah okai cool ba continu comme ça

escl4ever

Par contre, je vais partir en vacance pendant une semaine, donc je ne vais pas pouvoir poster de chapitre  :ha:

Donc je vous poste le prochain de suite

escl4ever

Chapitre 3 : Première partie

Chapitre 3 : La vérité sur la Famille Princière (Première Partie)

- Tu es le frère de Végéta ?? redemanda Krillin, choqué par la révélation qu'il venait d'entendre.
- Exactement. Lui-même ne sait pas que j'existe. J'ai connu à peu prés la même expérience que Broly, le Super Guerrier Légendaire dont j'ai souvent entendu parler.
- C'est à dire ? interrogea Piccolo, plus que curieux.
- Lorsque je suis né, je possédais une grande force. Mon père, le Roi Végéta, l'avait tout de suite remarqué. Il décida de me cacher et de m'entraîner en secret à l'insu du tyran Freezer. Mais celui-ci apprit cela et décida de m'envoyer seul sur une planète remplie de puissants monstres. J'ai été expédié à l'âge de deux ans. Freezer pensait que je ne survivrai pas et il n'a donc jamais vérifié si j'étais ou non en vie.
- Pourquoi Freezer ne t'a pas directement éliminé ? questionna Krillin.
- Parce qu'il avait peur des Sayens et si l'on aurait su qu'un meurtre s'était produit dans la Famille Royale, les Sayens ne seraient révoltés, répondit intelligemment Piccolo en coupant la parole à son interlocuteur.
- Végéta ne nous a jamais parlé de toi, rétorqua Tenshinhan.
- C'est normal, il ne connaît pas mon identité. Je suis de trois ans son aîné.
- Tu as réussi à survivre sur la planète où tu as été envoyé ? demanda Krillin.
- Oui, grâce à ma force naturelle, qui se déploya petit à petit alors que les monstres voulaient me manger. Plus tard, lorsque je suis revenu sur la planète Végéta, elle n'existait plus. J'ai voyagé de planète en planète pour retrouver les gens de ma race.
- Et comment peux-tu savoir que Végéta est ton frère, car quand tu as été envoyé hors de Végéta, tu ne pouvais pas savoir qu'un nouveau membre arriverait dans ta famille ? interrogea une nouvelle fois Piccolo.
- J'ai entendu parler d'un Prince des Sayens qui se nommait Végéta, sur l'une des planètes que j'ai attaqué dernièrement. Sachant que le Prince devait être moi et que le celui-ci s'appelait Végéta, j'ai fait le rapprochement car je me souviens que mon père attendait un second fils avant que je ne sois envoyé sur une planète inconnue.
- Bon raisonnement, Sayen, avoua Krillin.

Oub n'avait guère parlé depuis l'arrêt du combat. Il n'avait que faire de ces histoires de famille, et l'unique chose qui l'intéressait était le combat face à cet ennemi. D'ailleurs, il demanda la continuation de ce dernier.

- Très bien, jeune terrien. Sache que j'admire ton courage et ton pouvoir mais ça ne suffira pas...
- Ne parle pas trop vite, se contenta de répondre Oub.

**

Sangohan poursuivait l'augmentation de son Ki. Le vent se levait de plus en plus sur la petite planète du Kaioh, peut-être n'allait-elle pas tenir le choc.

- Changeons d'endroit pour nous battre, on risque de détruire cette planète, conseilla Sangoku.

- A votre guise, dit Troard, l'un des quatre mystérieux guerriers.

Végéta, qui était arrivé à se relever, prit Trunks dans ses bras, car son fils était toujours évanoui. Sangohan prit son frère Sangoten. Tous s'accrochèrent à Sangoku.

- Accrochez-vous à moi ! dit-il à ses ennemis.
- Tu n'es pas le seul à connaître le secret de la Téléportation.

Sangoku se trouva étonné mais resta sérieux.

- Très bien, suivez-moi.

Ils se téléportèrent dans une zone désertique de la Terre. Sangoku choisit cet endroit car il n'y avait personne d'autre hormis eux et qu'il ne voulait pas infliger à une autre planète les dégâts que subirait la Terre. Avant que Sangohan ne reprenne le combat, il lui glissa à l'oreille :

- Pense à ton combat conter Cell, fiston, laisse exploser ta colère et tu seras imbattable même si je perçois une force exceptionnelle chez eux.

Végéta était plus loin avec son fils, qu'il avait posé à coté de Sangoten, déposé par Sangohan sur un tas de sable. Les adversaires étaient toujours souriants, sûrs d'eux. Sangoku leur demanda :

- Qu'allez-vous faire si vous nous tuez ?
- Etant indestructibles, nous pensons régner sur tout l'Univers, une fois les meilleurs combattants éliminés, s'avança Guérik.
- Un petit combat ne nous fera pas de mal, n'est ce pas Sangohan ? Ca fait si longtemps que je ne me suis pas battu pour défendre la Terre, dit Sangoku, souriant. Son fils lâcha un petit sourire.
- Sangohan, battons-nous, j'en ai plus qu'assez d'attendre, s'énerva Ramu.
- Ah non, c'est à moi de me battre maintenant, déclara Ezaïre.
- Et je peux savoir pourquoi ? s'avança Troard.

Et ils se mirent à se disputer. Peut-être avaient-ils les pouvoirs funestes des Kaioh mais ils détenaient également leur tic pour se quereller. Finalement, Troard s'approcha de Sangohan :

- C'est moi ton adversaire, désormais.
- Bien, cela ne changera rien à l'issue du combat. Je vais gagner !!

Puis il se transforma en Super Sayen 2, comme tout à l'heure. Alors que Troard augmentait son Ki de façon impressionnante, Sangohan resta concentré sur son énergie, qu'il essaya de décuplée au maximum.

- YAAAAAH !!!

Il crut atteindre sa limite mais son père savait que non, il n'était pas encore à fond. Mais il préférait ne pas lui mettre de pression en lui faisant part, Sangohan s'en rendrait compte bien assez tôt.

- Je t'attends, Troard.

Le guerrier ne se fit pas prier pour combattre. Il se plaça juste devant son adversaire, eut le temps de lui sourire, puis lui envoya son poing vers le bas ventre. Mais notre héros avait anticipé et bloqua Troard. Sangohan décocha un kick mais son ennemi l'immobilisa avec le genou. L'avant-bras du fils de Sangoku stoppa le coup de coude de son adversaire. Chaque action se terminait par un stop de la part de l'opposant. A chaque affront, une décharge surgissait entre les deux ennemis. Une tempête se levait, avec beaucoup de vent, un ciel aussi noir que les cheveux des quatre guerriers du Mal. Tout à coup, Sangohan arriva à envoyer Troard à une vingtaine de mètres grâce à un coup de pied circulaire. Il se téléporta pour enchaîner avec un coup dans le dos, mais Troard se baissa au bon moment, et effectua une galipette, afin d'écorcher le terrien au menton, et de se remettre en position de défense. Il prépara dans ses deux mains une boule de Ki, et se rua sur le fils de Sangoku. Au moment de la collision, il se déplaça si vite que notre héros ne le vit même pas monter sur ses épaules et déposer les boules de feu. L'explosion expédia Sangohan vers un tas de ruines, et ne se releva pas tout de suite. Troard en profita pour envoyer des boules de Ki en rafale. Une épaisse fumée se propagea, cachant le corps du frère de Sangoten. Mais contre toute attente, ce dernier préparait un rayon Kikoha :

- KA-ME-HA-ME...

Troard, qui avait anticipé le coup, commença lui aussi à armer une vague déferlante.

- SHI-MI...

Les deux combattants envoyèrent leur Kikoha en même temps.

- HAAA !!!
- ZUUU !!!

Les deux attaques se rencontrèrent et se bloquèrent nettes, aucune ne prenant pour l'instant l'avantage sur l'autre. La Terre en tremblait...

Asgard

LA SUITE LA SUITE !!!! s'il te plait !!!!!  ^u^ ^u^ ^u^ ^u^ ^u^ ^u^ ^u^

j'adore, le suspens est encore la malgres que.... tu me comprends  ;)

broly ssj5


boiss

trop fort t'assure 1 max j'attends la suite :piccolo:

broly ssj5

tu as une très bonne imagination ou tu la trouve?^^

escl4ever

Merci à vous, ça me fait très plaisir ce genre de commentaires !! :D :D

Bah, j'en sais rien, tu sais, c'est dans ma tête voila quoi^^ Mais je suis heureux que ça plaise :D

Je vous posterai la suite dimanche prochain, ou le lundi suivant, car je ne suis pas chez moi de la semaine^^

En tout cas, un grand merci à vous