• Bienvenue sur Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

Goku maitrise t-il les enseignements de Popo?

Démarré par FLO870, 21 Mai 2020 à 22:13:11

« précédent - suivant »

FLO870

Il y a un truc que je trouve trés bizarre dans db, c'est que l'entrainement de Mister Popo consiste à se battre tout en étant parfaitement calme.
Normalement Goku aprés cette entrainement aurait du se battre en ayant la même gueule que l'Ui complet du manga or on voit bien que sur le niveau du calme il n'y a AUCUNE différence entre le Goku avant et aprés l'entrainement de Popo.
Il se bat toujours en dégageant pleins d'émotions et il y a même un passage majeure du manga db qui va à contrepied de sa! C'est évidemment la 1éré transformation en ssj qui va à contre sens total de cette enseignement! Goku contre Freezer est tout sauf calme!
D'ailleurs dans dbs Goku nous dit qu'il n'arrive pas a maintenir une des composantes de l'UI qui est le calme absolu, il dit texto que pendant qu'il se bat il déborde d'émotion

Donc il y a 2 solutions:
-Soit Goku n'a jamais maitrisé cette enseignement de Popo
-Soit c'est une incohérence et Goku maitrise et pratique cette leçon mais nous montre le contraire 

Eros

22 Mai 2020 à 17:57:11 #1 Dernière édition: 22 Mai 2020 à 17:59:04 par Eros
Perso j'ai jamais pris l'entrainement avec Popo, comme ayant le but de réprimer ses émotions, de devenir en somme un robot. Moi j'ai compris que Goku devait avoir une maitrise de soi qui a surtout pour but qu'il ne fasse plus aucun mouvements inutiles, qui lui bouffe de l'énergie et qui le ralenti.
C'est vrai un mouvement sans fioritures sera toujours plus efficace qu'un avec du surplus.

D'ailleurs l'entrainement avec les clochettes va, je pense, exactement dans ce but d'une maitrise parfaite de son corps. De plus Whis aussi, insiste sur le fait que Vegeta fait encore trop de mouvements inutiles.

Pour moi l'entrainement avec Popo et Whis a la même finalité et c'est d'ailleurs toujours ce qui m'a gêné avec l'UI, car en principe c'est une chose que Goku devrait avoir acquit, sans doute pas parfaitement, mais avoir les bases et dans DBS, il n'en a aucune.

Pour moi c'est essentiellement une incohérence, volontaire ou non, mais une incohérence tout de même entre ce que DB(Z) avait fait avec Goku et DBS.

Pour la transformation en SSJ et autre, je n'y vois pas une incohérence, car de la manière dont son décrit les saiyens et notamment la transformation en SSJ, c'est comme si un immense pouvoir qui était scellé, perdait son sceau, donc le gars acquiert une force, une puissance énorme d'un coup, ce qui fait qu'il a du mal à en maitriser les pouvoirs.
D'ailleurs vu que son premier éditeur s'est un peu inspiré de HNK, et bien dans ce manga ou justement le HNK est l'art suprême, le but n'est pas de réprimer ses émotions, mais de les maitriser pour en tirer le meilleur.


Et comme souvent avec ce genre de pouvoir qui n'est pas rare dans les shonens nekketsu, c'est une émotion qui permet de le débloquer, mais ce n'est pas l'émotion qui permet de contrôler ce pouvoir.

D'ailleurs lors de l'arc Cell, quand Goku entre dans la salle de l'esprit et du temps, il fait le bilan du SSJ et voit les ou le gros point faible de la transformation qui est de gaspiller énormément d'énergie, chose qu'il va corrigé et là encore, c'est en apprenant à maitriser parfaitement son corps en étant SSJ, tout comme lors de son entrainement avec Popo qui était aussi de maitriser son corps.

Donc l'aspect des transformation ne me gêne pas, car quand elles interviennent, elles apportent leurs lots de plus, mais également de moins et c'est pareil avec le SSJ3 qui est pire en conso, gaspillage que le SSJ. La seule transfo qui me semble n'avoir, ou du moins ce n'est pas indiqué de défauts de ce genre, c'est le SSJ2.

Mais ce que je trouve un peu dommage sur les deux derniers chapitres, c'est qu'au final l'UI, du moins ses prémices, ne se différencies guère par exemple d'un SSJ3, qui est gaspillage énorme de ki.

Maintenant l'auteur nous met Vegeta en face de Moro avec une autre voie, je ne doute pas qu'elle ne sera guère plus efficace, mais je me dis que le but final et donc je vois bien plus loin que l'arc Moro qui se terminera sans aucun doute grace à la maitrise parfaite de l'Ui, mais qui ne servira à rien contre l'ennemi d'après et donc, c'est peut être de coupler la forme que Vegeta va utiliser à l'UI.

kaizoku zoro

C'est simple dans DB, grâce au travaille acharné, a son tallent  et a son grinta Goku a maitriser et dépasser les enseignements de ses maitres ce qui fessait de lui un expert dans l'art du combat.
Dans DBS soit en vieillissant il a tout oublié soit Toyotaro est un mauvais écrivain. :hehe:

FLO870

Eros Mais ne pas faire de mouvement inutile fait partie de l'entrainement mais Popo veut aussi lui apprendre à être calme.
Sa fameuse phrase c'est "Reste calme comme le ciel et bouge plus vite que la foudre"
Et il lui fais une démonstration en étant d'un calme absolu.
Donc si c'est bien un des buts de l'entrainement

Donc c'est la aussi que je trouve sa bizarre avec le ssj c'est que plus tard un des moteurs de la force saiyenne c'est la colére donc quelque chose au total opposé de ce qu'est censé avoir apprit Goku.
Mais même sans sa on nous montre tous le temps que Goku n'est jamais calme

Dans la suite de dbs je doute fortement que Vegeta va coupler ses techniques à l'UI, on nous a dit texto dans le Top que c'était pas son truc et qu'il va suivre sa voie.
Je l'ai dis dans le sujet sur le manga mais on arrive a un stade maintenant ou je pense que Goku et Vegeta vont chacun se spécialiser dans un domaine précis.
La voie de la maitrise du corps chez Goku et la voie de celle du ki pour Vegeta


Kaizoku zoro Sauf que Goku n'est jamais calme suite a un entrainement qui a pour but de l'être donc Goku l'a oublié dès db alors^^
La pour le coup il y a soit une incohérence dans db sur ce sujet (pas dbs) soit Goku n'a jamais réussi a appliquer cette enseignement de Popo

Ryū-Ken

Citation de: FLO870 le 22 Mai 2020 à 19:13:57Kaizoku zoro Sauf que Goku n'est jamais calme suite a un entrainement qui a pour but de l'être donc Goku l'a oublié dès db alors^^
La pour le coup il y a soit une incohérence dans db sur ce sujet (pas dbs) soit Goku n'a jamais réussi a appliquer cette enseignement de Popo

Gokû est parfaitement calme en SSJFP d'ailleurs c'est la base de son entrainement pour atteindre le Full Power dans la SeT :cool:

FLO870

Oui d'accord il est calme mais uniquement hors combat et le but de l'entrainement de Popo est d'être capable de se battre en étant calme.
Et en ssjfp face a Cell je vois pas ce qu'a Goku de calme^^

Tomlagom

Les seuls moment où on l'a vu calme durant ses combats c'étaient contre : le roi chapa lors de son premier tour de qualification, le début avec tien shin han au même tournoi, Reacum, Butta et Jeese, Yakon et gros buu. De mémoire.

Namriel

À mon avis, c'est moins une incohérence involontaire qu'un défaut dans l'objectif des différents arcs narratifs. Pour Toriyama comme pour Toyotarô, le calme est une composante nécessaire et ça renvoie un peu à l'approche japonaise de l'Ikigai. Pour l'exemple, on oppose Masamune (dont la lame est supposée avoir une aura bienfaitrice et harmonieuse) à Muramasa (dont la lame est supposée être brutale et maléfique) : dans les deux cas, les épées ont été forgées par des maîtres qui aimaient leur métier d'une façon bien différente. Tous les deux auraient compris l'entraînement de Popo, car ils sont supposés s'être affranchis des fioritures, mais le résultat est très différent.

Ce n'était pas un problème jusqu'alors, que Goku soit brutal ou serein. Il avait seulement besoin d'être économe de ses mouvements, de focaliser son esprit sur le combat. En bref, c'est du Karma yoga, au sens de la Bhagavad-Gîtâ : il sait qu'il doit agir, comprend naturellement la marche à suivre, mais ce n'est pas comparable avec la vocation d'un Dieu dont la sérénité est inaltérable et permanente.

L'incohérence arrive dès l'instant où être au sommet de son art ne suffit plus. DBS part du principe que la "suite" du chemin est d'atteindre une certaine pureté (là encore, c'est une vision très bouddhiste) . Par conséquent, la puissance brutale de Goku, digne de Muramasa, s'oppose frontalement à la sérénité d'un Dieu ! L'entraînement de Popo au contraire l'emmenait dans cette direction, tout comme lorsqu'il arrive sur Namek ou lorsqu'il se prépare au combat contre Cell avec son fils et qu'il fait preuve d'un calme impérieux... Mais quand il a besoin de puissance, il utilise ses émotions comme moteur.

Au final, est-ce qu'on ne peut pas simplement penser que les enseignements réservé au Dieu de la Terre ont été délaissé, directement dans l'esprit de Toriyama ? C'est comme s'il prenait du recul sur la notion "d'instant présent" pourtant très marquante en Asie, et lui préférait une alchimie entre l'acharnement (ou l'opiniâtreté) , le talent et l'expérience. Toyotarô, quant à lui, ne fait tourner l'évolution des saiyens qu'autour des attributs du divin, de façon beaucoup plus floue mais qui implique tout particulièrement cette sérénité.
C'est à cause de cette vision bicéphale que le combat contre Moro paraît contradictoire alors que les auteurs (pour ne pas dire Toyotarô) estiment simplement que Goku est trop bestial, peu importe qu'il ait appris à se calmer un peu. Après tout, réussir à garder son contrôle était ce qui permettait un dépassement du niveau de SSJ, non ? Et bien comparé à la pureté d'un Dieu, ce n'est qu'un petit pas. Notamment parce qu'il comprend le concept de Karma, mais pas le calme éthéréen que requiert l'UI.

D'ailleurs je crois que Whis explique ça très bien, en disant que sentir son bras, lui ordonner de bouger et se coordonner avec son environnement implique une micro-gestion beaucoup trop lente. Pourtant, l'entraînement de Popo suggère de réagir, pas de laisser ses membres faire tout seul ce qu'il ordonnerait. Les deux parlent de "lâcher prise" mais pas vraiment au même niveau.

--- En tout cas c'est ma vision des choses ^^ .