• Bienvenue sur Forum Dragon Ball Z & Dragon Ball Super. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

[Fiction] Bejita's Awakening

Démarré par Asgard, 04 Mars 2010 à 18:51:35

« précédent - suivant »

Gohan35

Vivement la suite rien de plus a ajouter ^^

Asgard

Merci, la suite dimanche si tout va bien, voire peut-être avant, qui sait  :celljr:

Hikarii

Super chapitre Asgard  ^u^. Tu écris de mieux en mieux ^^.

Mais je n'ai pas grand chose à dire à part, évidemment : Vivement la suite !  :ha: (en esperant que tu le mette plus tôt que dimanche ^^.)

Asgard

Merci merci !!  ^u^
La suite demain, je poste le mercredi et le dimanche, j'avais oublié !!!  ^u^

Asgard

Chapitre 7:


-« Tu l'auras voulu sale singe, Nous allons te faire payer !!! Horck, Noki, vous êtes prêts ? Nous allons utiliser nôtre plus puissant pouvoir sur toi, tu ne pourras pas y échapper !! » Dit-il, un petit sourire se dessinait sur son visage.

-«Ah bon, et c'est quoi votre plus puissant pouvoir ? Un pétard mouillé comme la bestiole que j'ai buté ?» dit Bejita en riant aux éclats.

-« Puisque tu vas mourir, je veux bien t'expliquer. » dit Hazel en s'approchant de ses frères.

-« Moi je suis télépathe, Horck est expert en télékinésie, et Noki a le pouvoir de contrôler les personnes par la pensée. De plus, vu que nous sommes triplés, nous avons la capacité de combiner nos forces pour ne former qu'une personne, qui contrôle les trois pouvoirs en même temps. » Dit Hazel sûr de vaincre Bejita avec l'aide de ses frères.

-«C'est  intéressant tout ça, mais qui contrôlera qui ? » Dit Bejita, dont on devinait la stratégie. Il savait que semer le doute dans les rangs ennemis lui permettrait de voir qui était le plus à même  de lui causer le plus de soucis.

-« C'est moi qui prendra les rennes, je suis le plus fort et... » Hazel Fut immédiatement coupé par Noki, qui réclamait sa supériorité, à  son tour coupé par Horck, et ainsi de suite. Bejita suivait le débat, bras croisés, riant aux éclats à chaque réplique prononcée.
Il attendait le moment opportun pour agir... Il attendait qu'un des frères prenne le dessus sur les autres, afin de déterminer le dominant, et de l'attaquer en premier. La dispute fit rage pendant cinq bonnes minutes, avant que Noki, excédé par cette dispute totalement inutile, ne prenne le contrôle de ses frères par la pensée. Hazel et Horck se tournèrent alors vers leur frère, une main pointée vers lui. Ils étaient vides de toute expression, leur visage restait de marbre, et leur corps semblaient figés telles deux statues, attendant leur fin.  Une boule se forma dans la paume des deux frères, qui grandissait à vue d'œil. Bejita sauta alors sur l'occasion.

-« C'est lui qui les contrôle, c'est lui que je dois tuer en premier !! » Songea-t-il en s'élançant le poing en avant, qui atteignit la mâchoire inférieure de Noki, la lui brisant au passage. Il continua son assaut par un coup de coude qui cassa quelques côtes à son adversaire, avant de terminer par un coup de talon qui lui brisa la nuque. Il était maintenant allongé dans un cratère formé par son atterrissage brutal sur le sol, l'œil vide, et tremblant de tout son corps... Le craquement des vertèbres de Noki résonna dans es esprits de ses frères, les sortant brusquement de leur torpeur. Ils n'avaient pu qu'assister à la mort de leur alter-ego, tué d'un simple coup de pied, mais fatalement bien placé. Les deux autres frères n'avaient pu qu'assister à la mort de leur alter ego. Il ne leur restait plus que la télépathie et la télékinésie, pour affronter Bejita, mais ils pensaient encore à la mort si soudaine de leur frère.

-« Votre frère vous manque déjà ? Je vais vous faire une fleur et je vais vous envoyer le rejoindre sans attendre !! » Leur envoya Bejita.

-« Crois ce que tu veux, mais même à deux, nous te ferons payer !!! » Hurla Horck, les yeux remplis de larmes. Hazel ne bougeait pas, mais une larme perlait également sur sa joue tuméfiée. Il regarda Bejita, avant de disparaitre et de réapparaitre devant le Saiyajin, qui ne l'avait pas vu arriver. Il n'eut pas le temps d'esquisser le moindre geste qu'il reçu un coup de poing dans le ventre, qui le fit se plier de douleur, crachant du sang sur le visage de son adversaire. Il fit un pas en arrière, essayer de retrouver un second souffle, mais reçu un crochet du droit qui l'envoya se fracasser dans un bâtiment voisin. Horck restait stupéfait de la rapidité et de la puissance de son frère, qui normalement devrait avoir les mêmes capacités que lui. Hazel se retourna vers son frère, et lui fit signe de la tête de s'approcher, ce dernier s'exécuta sans sourciller. Il plaça une main vers Hazel, lui transférant ainsi ses forces, son corps disparaissant peu à peu. Une fois le transfert terminé, Hazel prit une longue inspiration, puis se tourna vers Bejita, qui se relevait encore abasourdi par la violence de l'attaque du général. Il s'aperçu que le dernier frère avait disparu, et comprit très vite ce qu'il s'était passé.

-« Je vois que vous avez terminé, dit le Saiyajin, dépoussiérant sa tenue de combat. On va pouvoir commencer à se battre comme il se doit !! »
-« Prêt ? Tu vas crever !!! » Cria Bejita, faisant augmenter son Ki jusqu'à son paroxysme. Il s'élança vers son adversaire, qui ne bougeait pas un doigt. Tandis que le Prince allait lui envoyer un coup de poing dans le nez, Hazel se déplaça d'un rapide pas de coté, avant de fracasser les côtes de son adversaire avec un puissant coup de coude.

-« N'oublies pas que maintenant, je peux lire dans tes pensées, tu ne peux pas m'atteindre, je peux prévoir tout ce que tu vas tenter... Ce combat sera vite terminé !! » Dit-il en souriant.
Bejita se tenait le coté, un œil fermé par la douleur.
Hazel tourna les paumes de ses mains vers le ciel, tandis que le sol se mit à trembler, des rochers, se mirent à léviter tout autour de lui, prêts à être lancés vers son ennemi. Il tendit ses bras vers Bejita, qui vit toute cette rocaille se diriger vers lui, mais n'esquissa pas un geste. Il ne savait pas comment réagir, sachant pertinemment que son adversaire devinerait le moindre de ses gestes.
Le Saiyajin plaça ses bras en croix devant son visage, et encra ses pieds profondément dans le sol sablonneux. Il fit exploser son Ki, afin de réduire en poussière les rochers qui se dirigeaient vers lui.
A peine eut-il le temps de lever la tête, que son adversaire lui lança une rafale de Kikohas au visage, qu'il n'eut pas le temps d'esquiver.  Les multiples explosions s'intensifiaient, au fur et à mesure que les boules arrivaient. Un dernière fut lancée, bien plus puissante que les précédentes, et Bejita fut éjecté par la puissance de la détonation.
Il se releva difficilement, essoufflé et blessé par l'attaque de son ennemi.

-« Je dois vite trouver une solution, sinon il va me buter sans que je puisse faire quoi que ce soit !! » Pensa-t-il en se redressant.

-« Il n'y a pas de solution à trouver, tu vas mourir ici c'est tout. »Répliqua Hazel, en marchant doucement vers son ennemi. Il tendit son bras en avant, envoyant une nouvelle rafale de Kikohas vers Bejita, les repoussant un à un de simples revers de la main. Le général arriva face à au Saiyajin, lui envoyant un splendide coup de boule, qui moucha l'arcade, avant de continuer à l'enchainer avec plusieurs coup de poings dans le ventre. Chaque coup faisait reculer Bejita qui essayait de parer comme il le pouvait. Chaque geste était anticipé, et il avait beau déployer toute sa vitesse et sa puissance, son adversaire gardait toujours une longueur d'avance.

Chaque parade était contournée, chaque tentative de riposte se terminait par un coup dans l'air. Peu importait la force ou la volonté qu'y mettait le Saiyajin, Hazel n'avait qu'à lire les pensées de son adversaire, et il prit très rapidement le dessus.

Bejita se tordait de douleur, encaissant les coups les uns après les autres. Il essayait de trouver une solution, sans dévoiler ses pensées, qui allèrent pour il ne sait quelle raison vers Kakarotto dont l'idée d'une revanche s'éloignait au fur et à mesure qu'il encaissait les attaques de son ennemi.

Soudain, et sans qu'il s'en aperçoive tout de suite, il se mit à penser à Bulma :

-« Pourquoi je pense  à cette folle, c'est vraiment pas le moment !!! » Pensa-t-il intérieurement.

Hazel s'arrêta net avant de terminer son enchainement par un coup de pied, qui s'arrêta à quelques centimètres de la joue de son adversaire ; et il se posa devant Bejita, les yeux écarquillés et la bouche en cœur.

-« Ce qu'elle est jolie !! » Cria-t-il en découvrant Bulma à travers les pensées du Saiyajin. Le général venait de dévoiler son seul et unique point faible, et tout comme Kamé-Sennin, il était accroc aux filles !!!

-« c'est le moment !! Je dois profiter de cette opportunité, sinon, je n'en aurais pas d'autre !! »Dit Bejita à haute voix, tout en continuant à penser à Bulma. Il se remémorait sa femme en tenue légère, comme elle avait l'habitude d'en porter lorsqu'ils étaient seuls. Cette pensée se retrouva dans l'esprit du général-Pervers, qui éclata une veine de son nez, le faisant oublier l'espace d'un instant son adversaire.
Bejita dissimulait ainsi sa véritable intention, celle de lui envoyer un énorme Garric Canon, avant de se déplacer derrière lui et de lui en envoyer un second.
Il se prépara donc en s'envolant à quelques mètres de son adversaire, les deux mains placés sur son côté, et développant son Ki  une nouvelle fois. Son aura passa du bleu au mauve, des étincelles crépitant entre ses paumes, puis une lueur y apparut, laissant place à un cri qui retentit, brisant le silence religieux.

-« Garric CANOOONNN !!!! » Hurla Bejita, lançant son attaque vers Hazel, extirpé de ses fantasmes envers Bulma.

-« Merde !! Tu m'as bien eu, mais ce sera insuffisant, tu n'y as pas mis assez de puissance !! » Lança le général, plaçant ses deux mains face à la vague de Ki du Prince...

-« C'est parfait... et maintenant... » Chuchota Bejita, pensant toujours à sa femme et aux bons moments passés ensembles, ce qui troublait à nouveau Hazel. Le Saiyajin s'élança derrière son adversaire, avant de recommencer la même attaque, libérant la totalité de son Ki cette fois, pour être sur que Hazel ne s'en sorte pas.

-« GARRIC CANOOONNN !!! »Reprit le Saiyajin pour la seconde fois ; le second assaut arriva sur sa cible, qui plaça l'une de ses mains en opposition avec la seconde attaque. Il était piégé, pris entre les deux tirs.
Il luttait de toutes ses forces afin de résister à l'énergie déployée, ses paumes le faisaient atrocement souffrir, elles commençaient à brûler, au fur et à mesure que le temps passait. Bejita quant à lui, redescendait au sol, essoufflé, ses fractures le faisant souffrir également. Chaque paume était ouverte, pointée vers chaque attaque, il avait du mal à maintenir la pression sur son adversaire, qui était plus en forme que lui.

-« Tu m'auras donné du fil à retordre, et avant de t'achever, tu vas répondre à ma question : tu n'aurais pas détecté une capsule spatiale passer dans le coin, en provenance du Système de Namek, peu avant son explosion ? » Demanda-t-il.

-« Non..... Rien...Et même si c'était le cas, je ne te le dirais jamais !!! » Rétorqua le général, maintenant agenouillé.

-« Bon tant pis, maintenant tu vas crever !!! » Cria le Saiyajin, avant de refermer ses deux poings, ses attaques répondant aux gestes par deux explosions simultanées, qui engloutirent Hazel dans une détonation qui rasa toute la base, ainsi qu'une que quelques dunes avoisinantes.
Bejita eut du mal à résister au souffle de sa propre attaque, et même à rester debout ; ses côtes le faisant souffrir, un œil collé par le sang de son arcade qui avait séché. Il avait beau se concentrer, il ne ressentait plus du tout le Ki de son adversaire, don le corps s'était volatilisé, réduit à l'état de poussière.

-« Fais chier, à cause de cet enfoiré, la base est complètement rasée, plus question de me servir des radars maintenant... » Se dit-il marchant péniblement vers le désert, afin de regagner son vaisseau.

-« Bon sang, je ne pensais pas finir dans un tel état en m'attaquant aux généraux de Freeza, je ne comprends pas, j'ai beau m'entrainer, tuer mes ennemis, me perfectionner encore et encore, je reste toujours inférieur à cet enfoiré !!! Ce n'est pas normal !! » Ragea Bejita, entrant difficilement dans son vaisseau.
Il avait décidé de partir vers une base reculée de l'armée de Freeza, ou il était sur d'être accueilli comme il se doit, cette base ayant été sous son commandement il y a fort longtemps.


Hikarii

J'aime bien aimé la "technique" de Bejita pour battre Hazel  ;D. Y'a pas à dire, c'est vraiment un bonne idée !!!  ^u^

Trés bon chapitre, et comme d'hab', je ne suis pas déçue !   ^u^.


Asgard

Merci !!  ^u^

J'ai essayé d'amener un peu d'originalité... Je pense avoir réussi.. ^u^

Merci d'avoir pris le temps de lire en tout cas.. :vegeta:

3po

Vraiment pas mal  :goku:
On retrouve bien le sens de la tactique chez  :vegeta:
Vivement la suite  ^u^

escl4ever

Un bon chapitre, avec une bonne technique de la part de Végéta, bien qu'innattendue !!!

Continues comme ça !!

Asgard

Merci à vous deux, comme je disais plus haut, j'ai essayé d'apporter un peu d'originalité et d'humour, car à la base Dragon Ball est truffé d'humour...

Bref, la suite est dans le même esprit, mais j'ai pris beaucoup de retard dans l'écriture, j'espère boucler les chapitres suivants rapidement !!!  ^u^

Gohan35

Encore un bon chapitre vicieux Asgard ^^

Continue comme ca ! L'esprit de Dragon Ball est la sans aucun doute ;)

Asgard

Eh..eh.. Il faut bien exploiter le vice de Bulma, faut bien qu'elle serve à quelque chose ... :vegeta:

Merci à tous pour les compliments, ça me va droit au coeur... ^u^

RyN

Erf. Il y a trop de fiction, je n'arrive pas à consacrer du temps pour tous les lire, désolé ^^ ! Je suis trop occupé ! Surtout que j'étais absent pendant un semaine.
Désolé, je vais commencer à le lire !  :-\

Super Yoyojin

Encore un excellent chapitre ^u^ La tactique de Vegeta est excellente :lol:
Encore hâte de lire la suite, ta fiction est vraiment super ;)

Asgard

Merci à vous, je suis sincèrement touché par vos commentaires... ^u^ :ha: :ha:

Je te retourne le compliment Super Yoyojin... :goku:

Citation de: RyN le 27 Mars 2010 à 14:01:57
Erf. Il y a trop de fiction, je n'arrive pas à consacrer du temps pour tous les lire, désolé ^^ ! Je suis trop occupé ! Surtout que j'étais absent pendant un semaine.
Désolé, je vais commencer à le lire !  :-\



T'as le temps, je ne suis qu'au début...  ;)