Dragon Ball Z & Dragon Ball Super en France
AccueilJeux Vidéos Dragon BallTest de Super Dragon Ball Heroes World Mission (Switch / PC)
Jeux Vidéos Dragon Ball

Test de Super Dragon Ball Heroes World Mission (Switch / PC)

Nous y voilà. Ça fait 9 ans qu’on vous en parle, et elle est enfin là : la licence Super Dragon Ball Heroes vient enfin de passer la douane avec ce tout premier titre qui sort ce 05 avril sur Switch et PC, et pour la première fois hors du Japon. Pour faire simple, on va dire que Super Dragon Ball Heroes World Mission est le portage du jeu d’arcade SDBH sur Switch et PC. Mais en réalité, c’est bien plus qu’un simple portage, car World Mission apporte pas mal de nouveautés qui n’existent pas sur les bornes d’arcade, comme un mode création de cartes inédit, un mode histoire inédit, et de nouveaux personnages originaux spécialement créés pour l’occasion.

Il est le quatrième portage officiel du jeu d’arcade Super Dragon Ball Heroes. Les jeux précédents étaient Dragon Ball Heroes Ultimate Mission 1 (février 2013), Dragon Ball Heroes Ultimate Mission 2 (août 2014), et Dragon Ball Heroes Ultimate Mission X (avril 2017). Développés par Dimps, et publiés sur Nintendo 3DS, les trois titres sont exclusivement en japonais et ils ont entièrement couvert les scénarios principaux de DB Heroes de 2010 à 2016. Dans un sens, Super Dragon Ball Heroes World Mission est présenté comme un genre de Ultimate Mission 4, mais il est le premier portage à être publié sur Nintendo Switch, et sur PC. Et si vous vous demandez c’est quoi Dragon Ball Heroes, on vous en parle rapidement.

Super Dragon Ball Heroes un jeu vidéo Dragon Ball. C’est à la fois un jeu de combat, mais surtout un jeu de cartes stratégiques dans lequel deux joueurs s’affrontent. Chaque joueur compose une équipe de 7 combattants maximum (donc 7 cartes), qu’il dispose sur son tableau de bord de façon stratégique. Pour faire très simple : Plus la carte est haute, plus elle frappera fort, mais attention à votre endurance !

Le mode histoire

La Ville des Héros est la ville où se réunissent les joueurs de Super Dragon Ball Heroes. Ils peuvent utiliser des milliers de cartes de personnages emblématiques de la série pour lutter contre des adversaires virtuels, et vous incarnez Beat, un jeune espoir champion de Super Dragon Ball Heroes. Mais alors que vous débarquez pour la première fois dans cette ville, Cooler apparaît dans le monde réel ! Le Great Saiyaman 3 apparaît et sauve notre avatar. C’est la crise : les ennemis du monde de Dragon Ball sont sortis du jeu SDBH pour s’attaquer aux joueurs de la Ville des Héros, dans notre monde réel. Pourquoi s’en prennent-ils aux joueurs de SDBH ? Parce que ce sont les seuls à même de résister, et l’ennemi qui se cache dans l’ombre essaie de tuer dans l’oeuf toute opposition potentielle. Heureusement, au laboratoire des héros, on vous remet l’interrupteur de héros, qui est un bracelet qui vous permet de vous transformer en votre avatar dans le monde réel, comme si vous étiez dans le jeu. Il vous permet aussi de vous transformer en d’autres choses, mais on ne vous en dira pas davantage pour ne pas vous spoiler. Vous ferez la rencontre de personnages inédits, spécialement créés pour le mode histoire, comme Leggings, Anne, les Great Saiyaman 3 et 4, mais aussi Sealas, Amuzu, et peut-être d’autres protagonistes…

Les héros de Super Dragon Ball Heroes World Mission

Comme sur la borne d’arcade, vous pouvez choisir jusqu’à 8 races, ce qui générera donc votre carte d’avatar. Chaque avatar aura la possibilité d’évoluer et de changer de classe pour devenir plus puissant.

SDBH World Mission - Choix des Avatars
SDBH World Mission – Choix des Avatars

Dans l’ensemble, le mode histoire n’est pas vraiment originale, puisqu’on a une nouvelle fois affaire à une série d’anomalies spatio-temporelles. Mais ça fonctionne toujours, pour peu que l’on s’intéresse au monde de Dragon Ball, et aux personnages d’Akira Toriyama en général. Après, on ne va pas se mentir : ça reste un scénario assez classique, voire parfois limite laborieux quand vous devez enchaîner moult combats (souvent inutiles au scénario) avant d’achever un chapitre. Mais on aime, et plus l’intrigue avance, plus ça devient intéressant !

Un lien avec Dragon Ball Xenoverse ?

Dragon Ball Xenoverse (2015) puisait déjà ses origines dans Dragon Ball Heroes (et dans Dragon Ball Online). On reste donc cohérent avec ce SDBH World Mission, puisque l’introduction du jeu nous plonge directement dans le nid du temps avec Trunks et la Kaioshin du Temps. Les histoires d’anomalies spatio-temporelles, c’est une recette qui fonctionne toujours avec une licence comme Dragon Ball qui, à la base, manque parfois de linéarité. Vous devrez donc affronter tous les anciens ennemis de Goku, jusqu’à votre rencontre avec un certain Sealas…

SDBH World Mission VOSTFR Boite 0020 Sealas

Beaucoup de modes de jeu

Super Dragon Ball Heroes World Mission propose 9 modes de jeu. Les contenus les plus intéressants restent quand même le mode histoire, et le mode arcade dans lequel sont regroupés tous les opus de Super Dragon Ball Heroes 1 à 8, et de Super Dragon Ball Heroes Universe Mission 1 et 2. Pour information, nous en sommes déjà à Universe Mission 7 aujourd’hui au Japon.

  • Mode histoire : Deviens un Héros de Dragon Ball, et perce avec tes alliés le mystère d’une étrange série d’anomalies.
  • Mode arcade : Ce mode permet d’affronter les guerriers légendaires du monde de Dragon Ball à travers différentes époques.
  • Mode création : Crée tes propres cartes et missions dans ce mode. Explore aussi les contenus élaborés par des utilisateurs du monde entier.
  • Combat en réseau : Ce mode permet d’affronter en ligne des rivaux du monde entier. Toute sorte d’événements spéciaux sont organisés.
  • Labo des héros : C’est le laboratoire où tu retrouveras entre autres tous les tutos du jeu.
  • Stade des héros : Le stade où se déroule des tournois.
  • Boutique : La boutique de la ville des héros (Hero Town) où tu pourras acheter des cartes de personnage (virtuelles, bien sûr), ou des objets.
  • Création de deck : Consulte toutes les cartes que tu as obtenues et personnalise ton deck.
  • Alliés : Ce mode permet de faire équipe avec des alliés rencontrés en mode histoire.

Exactement comme sur les bornes d’arcade japonaises,World Mission nous offre un tas de scénarios inédits, avec un tas de personnages encore inconnus chez nous (sauf si vous nous suivez régulièrement). Encore une fois, c’est aussi ça la force de la licence Super Dragon Ball Heroes. Rien qu’avec ça, vous en avez déjà pour de nombreuses dizaines d’heure de jeu au compteur, voire des centaines.

Shroom (SDBH World Mission)
Shroom (SDBH World Mission)

On espère que de prochains contenus seront éventuellement ajoutés par la suite, notamment les contenus liés au film Dragon Ball Super BROLY, arrivés dans Universe Mission 5. Pour l’heure, rien n’a été annoncé, en dehors des packs de musique DLC Anime Music Pack 1 et 2.

Notez qu’au fur et à mesure de vos quêtes, vous gagnerez plein de bonus qui permettront de booster vos personnages ou de créer de nouvelles cartes. Vous pourrez par exemple invoquer les dragons sacrés en collectant les 7 Super Dragon Balls, ou en cumulant des enchaînements bien précis.

Parmi les missions du mode arcade, vous traverserez beaucoup de grands scénarios de Dragon Ball, comme l’arc du Tournoi du Pouvoir, ou l’arc de C-21 dans Dragon Ball FighterZ.

Comment avoir des cartes ?

Peu importe le mode de jeu que vous choisirez : chaque victoire vous permettra de gagner des objets, dont des tickets d’invocation. Ils permettent de tirer au sort de nouvelles cartes à la boutique du jeu. C’est évidemment gratuit. Il existe des tickets bleus (invocation normale), et des tickets dorés (invocation rare garantie). Et qui dit nouvelles cartes dit nouveaux personnages à intégrer à votre équipes !

Vous avez également le mode création de cartes qui vous permet de créer vos propres cartes, et l’un de nos précédents article détaille suffisamment cette partie pour que nous l’évoquions ici. En deux mots : un kif.

Un gameplay simple mais efficace

Quand on découvre Dragon Ball Heroes, on peut vite être dérouté par son gameplay qui consiste, principalement pendant les combats, à appuyer au bon moment. Mais c’est évidemment bien plus que ça. Tout d’abord, il faut se souvenir que SDBH est un jeu de stratégie. Il faudra donc d’abord faire preuve d’esprit tactique dès la sélection de votre équipe. Comme dans Dokkan Battle, les principales caractéristiques des personnages sont leur type, leur HP, leur force, leur défense, et leur capacité spéciale. Il faudra alors bien positionner vos personnages sur votre tableau de bord à chaque round pour faire face à l’ennemi.

Mais il existe aussi une multitude d’autres actions pendant les combats qui demanderont toute votre attention, et qui rendront le gameplay plus variés et amusant. On vous l’accorde : au début, ça peut refroidir, mais au bout de quelques combats, ça devient très addictif ! Un petit exemple avec Towa qui va invoquer un météore divin lorsque vous déplacerez sa carte pour former une étoile. Elle propulsera le météore sur le terrain de votre ennemi, ce qui aura pour effet de le geler. Il y a énormément d’autres attaques de ce type, toutes apparues les unes après les autres au fil des 9 ans d’évolution de Dragon Ball Heroes.

Un autre exemple avec le duel de Kamehameha ci-dessous. Vous devrez dans ce cas-là secouer rapidement la carte de votre personnage comme indiqué à l’écran, afin de remplir la jauge plus vite que votre adversaire.

A la manette ou avec les mains ?

Pour jouer, vous avez le choix, que vous soyez sur Switch ou sur PC :

  • Si vous jouez à la manette : C’est le joystick de gauche qui vous permet de déplacer vos cartes sur le tableau de bord du jeu.
  • Si vous jouez en mode tactile : Vous déplacez vos cartes avec le doigt.
  • Si vous jouez sur PC : La souris reste une valeur sûre.

Auparavant, je redoutais vraiment l’UX d’un SDBH sur un seul écran, mais finalement, les interactions ont vraiment bien été pensées. Petit exemple sur l’image ci-dessous : on nous demande de secouer les deux cartes simultanément. Sur borne d’arcade, vous devez le faire avec vos deux mains. Mais à la manette, seul le joystick gauche (ou un seul doigt) suffit à faire déplacer les deux cartes, et c’est très bien ainsi. Idem si vous souhaitez déplacer toutes les cartes d’un coup sur le tableau de bord : les développeurs ont pensé à la fonction “Sélectionner Tout” (bouton Y) qui permet de tout sélectionner et de tout déplacer en même temps. On ne va pas détailler plus que ça, mais on est vraiment mis à l’aise pour le coup.

Goku (Xeno) Super Saiyan 4 et Gogeta Super Saiyan 4 dans SDBH World Mission
Goku (Xeno) Super Saiyan 4 et Gogeta Super Saiyan 4 dans SDBH World Mission

Les modes en ligne

Les serveurs ne semblent pas encore ouvert à l’heure où nous écrivons ces lignes. Le producteur du jeu, Masayuki Hirano, a toutefois déjà annoncé que les joueurs pourront faire des combats en local ainsi que des matchs en ligne. Et comme dans Dragon Ball Heroes Ultimate Mission X sur 3DS, il y aura la possibilité de créer ses missions pour les proposer en ligne aux autres joueurs. En clair : un gros +1 à ce mode en ligne qui promet de rallonger la durée de vie déjà monstrueuse de ce World Mission.

SDBH World Mission Goku Ultra Instinct 2

Galerie d’images de SDBH World Mission

Super Dragon Ball Heroes World Mission, en bref

Super Dragon Ball Heroes World Mission sortira le 04 avril 2019 au Japon, et le 05 avril 2019 dans le reste du monde, y compris en France. Il contiendra plus de 1160 cartes, directement issues de Super Dragon Ball Heroes 1 à 8, et de Super Dragon Ball Heroes Universe Mission 1 et 2 (pour le moment). Ces 1160 cartes représentent un total de 350 personnages à débloquer, avec très certainement d’autres mises-à-jour à venir.

Pour rappel, Super Dragon Ball Heroes (anciennement ‘Dragon Ball Heroes’) est un jeu d’arcade exclusif au Japon, qui se joue sur borne d’arcade avec des cartes à collectionner. Si vous vous demandez c’est quoi Dragon Ball Heroes, retrouvez nos précédents articles.

Test de Super Dragon Ball Heroes World Mission (Switch / PC)
4.2 (11)

Ça peut aussi vous intéresser !

L’Evo 2018 se paye un premier trailer avec Dragon Ball FighterZ

Saiyuke

Dragon Ball FighterZ : 12 minutes de Gameplay avec les Cyborgs

Saiyuke

Dragon Ball FighterZ annoncé sur Switch !

Saiyuke

Dragon Ball FighterZ : BROLY & BARDOCK arrivent en DLC

Saiyuke

Dragon Ball Zenkai Battle : Sortie le 30 juillet au Japon

Saiyuke

Dragon Ball Xenoverse : Towa, Mira, et des Shenron en DLC

Saiyuke

Dragon Ball Heroes GDM2 : Les attaques de Time Breaker Bardock et Mira

Saiyuke

Dragon Ball FighterZ : La Bêta prolongée de 24h dès jeudi !

Saiyuke

Dragon Ball Xenoverse 2 : Le Gameplay de Dabra et Buuhan en vidéo

Saiyuke