Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Les œuvres d’Akira Toriyama : Un Saibaiman bien flippant

Aujourd’hui, on retourne dans le passé pour (re)découvrir une nouvelle archive des travaux d’Akira Toriyama. Cette fois, on va retourner 20 ans en arrière, et certains vont prendre un sacré coup de vieux, car on va parler du tome 16 de Dragon Ball Perfect Edition. Oui, les mythiques Perfect Edition de Dragon Ball fêtent bientôt leur vingtième année, et pourtant, elle demeure aujourd’hui encore l’édition la plus aboutie de Dragon Ball en terme de qualité.

La couverture de ce tome 16 met en avant une illustration devenue presque culte de Vegeta en couleur, sûr de lui, face à un Goku en noir et blanc, comme pour rappeler qu’il est l’outsider de leur premier combat. Mais pour cette édition des « oeuvres d’Akira Toriyama », Shueisha (la maison d’édition de Dragon Ball) a plutôt choisi de détourner notre attention sur la couverture l’arrière de ce tome, où vous attend un petit Saibaiman au regard menaçant.

Dragon Ball Perfect Edition Tome 16 : La couverture arrière

Au Japon, le tome 16 de l’édition Kanzenban (Perfect Edition) de Dragon Ball est sortie le 4 juillet 2003. En France,
il aura fallu attendre le 21 septembre 2011, soit 8 ans plus tard. Dans le tome 16, les ennemis du peuple de guerriers Saiyans, Vegeta et Nappa, viennent sur Terre afin d’affronter ses défenseurs, et récupérer les Dragon Balls. Mais avant de se salir les mains, ils commencent par cultiver des êtres redoutables appelés Saibaiman, qui sont étonnamment forts.

Au dos du tome 16, la couverture arrière dévoile l’un de ces Saibaiman, dessiné par Akira Toriyama. L’expression menaçante sur son visage fait que l’on s’inquiète de ce dont ces petites créatures terrifiantes sont capables, ce que l’un de nos héros finira par apprendre à ses dépens (coucou Yamcha).

Dragon Ball Perfect Edition Tome 16 Jap
2022 1115 wx

Résumé du tome 16 de Dragon Ball Perfect Edition

Son Goku est parvenu à sauver son fils in extremis de la colère de Végéta. Sûr de sa puissance, il peut désormais affronter les deux Saïyens. Si Nappa ne semble pas constituer un problème, Végéta s’avère bien plus retors et puissant qu’il n’y paraît. La lutte va être épique.

Les Saibaiman sont des créatures humanoïdes vertes qui poussent à partir d’une graine plantée dans le sol. Les graines sont stockées dans un liquide spécial avant leur utilisation. On ne sait que peu de choses sur eux, mais dans le jeu Dragon Ball Fusions, ils sont considérés comme faisant partie d’une race extraterrestre à part entière.

4.8 / 5 - (11 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Adverge 16 : Un set de figurines DBS Super Hero

Saiyuke

Le contenu Dragon Ball du V-Jump du 21 novembre 2022 : DBZ Kakarot, The Breakers, Dokkan Battle…

Saiyuke

Dragon Ball Super : Un nouvel « interval special » sur les transformations

Saiyuke

L’Intégrale Dragon Ball en Blu-ray (partie 1) est repoussé

Saiyuke

Une version féminine de Yamcha dans un cosplay de dingue

Mehdi M.

Weekly Dragon Ball News : Actualités Dragon Ball du 14 novembre 2022

Saiyuke

COMMENTAIRES

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires