Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Une version féminine de Yamcha dans un cosplay de dingue

Avant de devenir le fragile qu’il est aujourd’hui, on se souvient que le Yamcha des débuts de Dragon Ball était avant tout un grand bandit redouté dans tout le désert. Accompagné de son fidèle compagnon Puer, il traquait les voyageurs qui avaient le malheur de passer sur son territoire afin de les détrousser. Il avait 16 ans à ce moment là, et c’est de cette façon qu’il est tombé sur le groupe de Goku, Bulma et Oolong. Une violente confrontation s’en est suivie entre Goku et Yamcha, interrompu par le réveil soudain de Bulma, qui n’a pas laissé le bandit indifférent.

Par la suite, Yamcha s’est rangé du côté de Goku et de ses amis, mais depuis sa tristement célèbre mort contre un Saibaiman, et son KO one-shot contre C-20, le personnage est injustement devenu la risée des fans. Cependant, dans le chapitre 56 de Dragon Ball Super, Toyotaro a remis le grand guerrier sur le devant de la scène, lorsque la Z-Team s’oppose aux évadés de la prison galactique sur Terre. Moro et son gang compte piller la Terre avant que Moro ne la vide de sa force vitale.

Au début, Yamcha incarne son rôle habituel de clown en disant qu’il est pressé de se battre (« C’est enfin ma chance de briller ! »), mais lorsque les soldats de Moro se séparent et commencent à attaquer la Terre, Yamcha passe héroïquement à l’action et mène même une escouade de patrouilleurs galactiques dans la bataille. Un prisonnier à tête de poisson dit que Yamcha « avait pourtant l’air si faible », ce à quoi Yamcha répond : « En fait, je suis l’un des trois Terriens les plus forts du monde », avant de battre toute l’équipe de prisonniers à lui tout seul sous le regard admiratif des patrouilleurs galactiques.

Pour autant, Yamcha n’est peut-être pas autant sous les projecteurs que ses compagnons, mais l’un des personnages pionniers de Dragon Ball a tout de même cultivé une base de fans passionnés au fil des ans. Récemment, Yamcha a même performé dans le Tournoi Inter-dimensionnel de Super Dragon Ball Heroes, même si tout n’a pas été si simple. Il faut bien dire qu’être un humain est exceptionnellement difficile dans l’univers de Dragon Ball , où les guerriers de la Terre sont largués depuis belle lurette face aux évolutions des Saiyans.

Un récent spin-off sur Yamcha a lui aussi réussi à faire briller le personnage hors contexte, dans Dragon Ball Extra : Comment je me suis réincarné en Yamcha. L’histoire est la suivante : dans notre monde « réel », un fan de Dragon Ball est accidentellement tué et transporté dans l’univers du manga, dans la peau de Yamcha. Prisonnier de ce corps, il tentera de réparer l’honneur de Yamcha.

Un cosplay de Yamcha en femme

S’il y en a bien une autre qui tente de réparer l’honneur de Yamcha, c’est bien Elia Fery ! L’actrice, chanteuse, et cosplayeuse a en effet profité de l’occasion pour montrer sur son compte Instagram sa version féminine de Yamcha, dans la tenue dans laquelle il a fait ses débuts dans Dragon Ball, dans sa tenue verte de bandit. [Lien direct sur Instagram].

cosplay Yamcha femme

Que pensez-vous de sa prestation ? D’ailleurs, si vous connaissez d’autres cosplays originaux de Dragon Ball, profitez de l’espace commentaire en bas de page pour nous les montrer !

4.9 / 5 - (9 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Adverge 16 : Un set de figurines DBS Super Hero

Saiyuke

Le contenu Dragon Ball du V-Jump du 21 novembre 2022 : DBZ Kakarot, The Breakers, Dokkan Battle…

Saiyuke

Dragon Ball Super : Un nouvel « interval special » sur les transformations

Saiyuke

L’Intégrale Dragon Ball en Blu-ray (partie 1) est repoussé

Saiyuke

Les œuvres d’Akira Toriyama : Un Saibaiman bien flippant

Saiyuke

Weekly Dragon Ball News : Actualités Dragon Ball du 14 novembre 2022

Saiyuke

COMMENTAIRES

guest

3 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires