Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

L’Opening du Dragon Ball Games Battle Hour 2022 dans la CGI du film Super Hero !

Le Dragon Ball Games Battle Hour 2022 a sonné le coup d’envoi de ce week-end spécial Dragon Ball cette nuit au Japon. La première surprise de cette soirée, c’est l’opening de l’événement, réalisé dans la même animation que celle du film Dragon Ball Super SUPER HERO, en full CGI.

Cette séquence nous permet ainsi d’avoir un autre aperçu de ce que peut offrir ce type de CGI sur les animations du prochain film Dragon Ball, notamment au niveau des attaques de ki, et des transformations. Nous avions déjà vu le résultat sur la transformation de Gohan en Super Saiyan dans le second trailer de DBS Super Hero, mais cette fois, Goku et Vegeta nous font la démo de l’aura du Super Saiyan Blue en CGI.

Attention, la qualité de la vidéo est médiocre dû au streaming, bien que mes réglages YouTube soient en 1080p et 60 images par seconde. Il faudra attendre d’avoir une vraie version en haute définition pour pouvoir apprécier le résultat à sa juste valeur.

Dans cet opening du DB Games Battle Hour 2022, Goku et Vegeta se battent en duel dans les montagnes, faisant référence à leur première confrontation dans les montagnes. Plus leur combat avance, et plus ils se dirigent vers la « online arena », qui est la zone virtuelle où se déroule l’événement en ligne pendant ces deux jours.

D’ailleurs, vous pouvez télécharger l’application pour PC ou mobile afin de vous immerger au plus près de l’événement aujourd’hui et demain.

4.7 / 5 - (3 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Super SUPER HERO : Une photo avec Masako Nozawa

Saiyuke

Le contenu Dragon Ball du V-Jump du 20 mai 2022 : DBS Super Hero, Xenoverse 2, Dokkan, DB Legends,…

Saiyuke

A quoi pourrait ressembler l’OST de Dragon Ball Super SUPER HERO ?

Saiyuke

1 commentaire

Ryulan 19 février 2022 at 19 h 47 min

Que c’est moche !!! La médiocrité… C’est de pire en pire Dragon Ball. Pour moi après Dragon Ball Z et la mort de Cell, ça commence à devenir un peu n’importe quoi mais là on touche le fond !

Répondre

Laisser un commentaire