Dragon Ball Z et Dragon Ball Super en France
Cinéma & Films Dragon Ball

De nouveaux projets Dragon Ball pour 2018, 2019, et 2020 ?

Des noms de domaines Dragon Ball ont été achetés au Japon, que faut-il en penser ?

Pour l'instant : rien. Il ne faut rien en penser, malgré la tentation. Rappel des faits : l'entreprise japonaise GMO Internet Inc, basée à Tokyo et spécialisée dans l'enregistrement de nom de domaine, l'hébergement web, ou encore la publicité sur internet, a effectué samedi dernier l'enregistrement de trois noms de domaine Dragon Ball à savoir :

Cette annonce ne signifie en aucun cas qu'un nouveau film ou jeu Dragon Ball sortira en 2018 (hors Dragon Ball FighterZ), même si les possibilités de projets restent ouvertes (manga, figurine, film, etc.). Il est important de rappeler qu'un achat de nom de domaine, c'est soit un moyen de sécuriser un nom avant de se le faire chiper, soit une "prise d'otage" de sociétés spéculatrices qui achètent pour revendre plus cher.

[amazon_link asins='B00R53QXZG,B016BXWCIM' template='dbz10' store='dbzco-21' marketplace='FR' link_id='0baaf783-b3d1-11e7-bcdd-655eebce46eb']

Par le passé, on se souvient de dragonball2013.com et de dragonball2015.com qui avaient été achetés par Toei Animation pour promouvoir les films Dragon Ball Z Battle of Gods et Dragon Ball Z La Résurrection de F.

Pour l'heure n'oubliez pas que Dragon Ball FighterZ débarquera dans les étales sur PS4, Xbox One et PC en Février 2018 !

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball FighterZ : Liste des rééquilibrages et patch notes de la mise-à-jour 1.25

Saiyuke

TGS 2020 : Dragon Ball Z Kakarot dans le line-up de Bandai Namco au Tokyo Game Show

Saiyuke

Faut-il d’abord regarder Dragon Ball Super ou Dragon Ball GT ?

Mehdi MERIMI

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]