Dragon Ball Z et Dragon Ball Super en France
News

Dragon Ball : Résultats du 2ème Trimestre de l’exercice 2021 de Bandai Namco

Après les résultats financiers du 2nd trimestre de Toei Animation, c'est au tour de Bandai Namco de rendre public ses chiffres sur son site officiel. Comme le souligne TeamSaiyajin, la firme nippone annonce ainsi les résultats du deuxième trimestre - et donc du premier semestre de l'exercice 2021. Elle décrit ainsi la tendance financière de l'entreprise en terme de productivité économique entre le 1er avril 2020 et le 30 septembre 2020. Comme Toei Animation, Bandai Namco encaisse doucement les conséquences du COVID-19, mais il présente néanmoins des valeurs positives par rapport aux prévisions initiales.

Etats financiers consolidés

Dans son analyse, TeamSaiyajin commence par analyser l'aperçu général des rapports. Selon les états financiers consolidés, par rapport au deuxième trimestre 2020, on constate de légères baisses dans tous les principaux secteurs analysés. Le chiffre d'affaires n'atteint "que" 337 milliards de ¥ (soit 2,7 milliards €), soit une baisse de -3,5% par rapport aux 349 milliards de ¥ de l'année précédente (-12 milliards). Le bénéfice brut a chuté de 2,5% à 130 milliards de yens (- 3 milliards au T2 2020). Le bénéfice d'exploitation a diminué de 4,2% à 46 milliards ¥ de (-2 milliards au T2 2020).

Bandai Namco Resultats Exercice 2021 Resultats financiers consolides

Ventes nettes par région du Monde

La plus grande contribution provient du marché international, en croissance par rapport à un marché japonais qui enregistre une baisse de ses ventes nettes de -6,6% : 265 milliards de yens contre 283 milliards de yens au deuxième trimestre 2020 (-19 milliards). L'Amérique progresse de +20,6% avec 27 milliards de yens (+4,7 milliards au T2 2020), suivie de +7,1% en Asie avec 26 milliards de yens (+1,7 milliards au T2 2020), et +1% en Europe avec 18,3 milliards de yens (+ 174 millions au T2 2020).

Bandai Namco Resultats Exercice 2021 Ventes nettes par region

Secteur du divertissement réseau

Chez Bandai Namco, le département du divertissement réseau a pour mission de planifier, développer, et distribuer du contenu sur les réseaux (mobiles et PC en général), ainsi que de commercialiser les jeux vidéos "pour la maison" (donc sur consoles).

Dans le secteur du divertissement réseau (Network Entertainment Business), qui couvre tout ce qui concerne la distribution des jeux vidéo pour console et mobile, les totaux énumérés ci-contre montrent 51 nouveaux titres et 18,4 millions d'unités vendues en copies physiques et numériques. Le secteur du divertissement réseau affiche des ventes de 108,1 milliards de yens (+7,3 milliards au T2 2020), tandis que le secteur des jeux vidéo pour la maison augmente à son tour de 55 milliards de yens (soit +14,3 milliards par rapport au T2 2020).

Bandai Namco Resultats Exercice 2021 Network Entertainment Business

Top 10 des licences les plus vendues de Bandai Namco

Dragon Ball confirme encore une fois sa place de premier en terme de licence (globable), et de loin ! D'après ce tableau des ventes par licence, qui tient compte des ventes générées par chaque licence et partenariat de la marque, Dragon Ball prend la première place avec un chiffre d' affaires de 63 milliards de yens (506 853 000 €). Une hausse de +35,9 milliards de yens contre 27,1 milliards de yens au premier trimestre 2021, qui augmente encore de +1,7 milliard par rapport aux 61,3 milliards de yens du 2nd trimestre 2020. Tout le mérite revient comme toujours au secteur du jeu vidéo, pour lequel les titres mobiles sont toujours ultra rentables, avec aussi toujours de la croissance enregistrée sur console.

Bandai Namco Resultats Exercice 2021 Sales of IPs Groupwide

RÉSULTATS FISCAUX
- Deuxième trimestre 2020 : PDF
- Exercice 2020 : PDF
- Premier trimestre 2021 : PDF

Dragon Ball dépasse les estimations initiales de Bandai Namco pour le premier semestre

Grâce à ces résultats, Dragon Ball dépasse les estimations initiales de Bandai Namco pour le premier semestre : +6,5 milliards de plus que les 56,5 milliards de yens estimés à la fin du premier trimestre 2021 ! Néanmoins, la société reste prudente pour les mois à venir et, compte tenu de la situation très variable que nous connaissons, maintient les prévisions complètes de l'Exercice fiscal à environ 109 milliards de yens, donc en baisse de - 25,9 milliards par rapport à 2020.

Dragon Ball, "seulement" 3ème dans le secteur des jouets

Et comme toujours, le podium s'inverse pour les jouets et marchandises au Japon, où Dragon Ball se classe troisième derrière Kamen Rider et l'indétrônable Gundam, avec 7,4 milliards ¥ (59,5 €). Le total croît de + 4,4 milliards depuis le premier trimestre 2021, mais baisse de - 4,2 milliards par rapport aux 11,6 milliards de yens du deuxième trimestre 2020.

Mais sur ce secteur également, Dragon Ball a dépassé les estimations initiales, obtenant 400 millions de plus que les 7 milliards ¥ attendus à la fin du premier trimestre 2021. Et même dans ce cas, le résultat ne change pas les attentes de Bandai Namco, qui pour la fin de l'année voit Dragon Ball toujours troisième du classement avec un total de 16,5 milliards de yens, et donc en baisse de - 4,2 milliards d'ici 2020.

Bandai Namco Resultats Exercice 2021 Sales of IPs

Remerciements : TeamSaiyajin / PDF Bandai Namco

Ça peut aussi vous intéresser !

Toyotaro dessine Gregory, pour le projet « Toyotaro l’a dessiné !! » de novembre 2020

Saiyuke

Dragon Ball Legends : Trailer et Gameplay de Goku Ultra Instinct, Jiren, Toppo, et Dyspo

Saiyuke

Le manga Dragon Ball fête les 36 ans de la commercialisation du 1er chapitre aujourd’hui !

Saiyuke

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]