Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
Figurines Dragon Ball

HQS Goku Kaioken & HQS Vegeta Galick Gun : Les « chères » statues DBZ de Tsume

Tsume vient d’annoncer ses deux nouvelles statues Dragon Ball Z. Après la HQS+ de Broly, la firme présente aujourd’hui deux nouvelles HQS Goku Kaioken et HQS Vegeta Galick Gun. La société luxembourgeoise éditrice de figurines, fondée en 2010 et spécialisée dans la création de statuettes en résine, et figurines en PVC, ouvre donc aujourd’hui ses précommandes sur un site officiel dédié. Mais autant le dire clairement : c’est une déception en terme de prix.

Chères, rendus pas top, livrés dans 2-3 ans…?

Les deux figurines sont vendues à des prix différents : La HQS Goku Kaioken vous en coûtera la somme de 699,00 €. De son côté, la HQS Vegeta Galick Gun soulagera votre compte bancaire de 849,00 €. On pourrait penser qu’un reste dans la fourchette de prix des précédentes productions de Tsume, mais pas vraiment.

En effet, il faut compter 1600 € pour le diorama complet, et c’est là le vice. Cette fois, Tsume commercialise un diorama en deux parties, quasiment indissociables. Ils savent très bien que celui qui va acheter la première va acheter la deuxième pour compléter cette scène mythique (bien que rien ne vous y oblige). Sauf que pour 1600 € le duo, on est clairement dans le haut du panier en terme de prix, pour un rendu discutable. Après, Tsume sait très bien ce qu’ils font : ils savent très bien que ça s’écoulera à ce prix là.

Les deux statues sont très belles, c’est certain, mais comme toujours, elles feront débat. Sur les réseaux, on peut déjà lire des jointures trop visibles pour les uns, une scène beaucoup trop chargée pour ceux qui auraient préféré quelques chose de plus sobre, bref les critiques sont présentes. Mais les critiques se tournent aussi sur la distribution des produits de Tsume, qui n’a visiblement pas été bon jusqu’à présent – c’est un fait. D’ailleurs, le groupe en est conscient, et il s’est d’ailleurs engagé lors de son live à rembourser 10% en cas de retard, ou à proposer gratuitement une annulation de commande.

Des prix qui ont triplés en quelques années

Auparavant, Tsume ne demandait pas plus de 300 € pour des statues similaires de la gamme HQS. Prenez par exemple la Naruto Uzumaki – Summon of Gamakichi vendue à 269 € (limitée à 1000 pièces), ou la Gaara Shukaku’s Hand, vendue à 259 € (limitée à 400 pièces). Désormais, la société demande 700 € et 850 € pour des HQS de qualité visiblement similaires, pourtant limitée à 3000 exemplaires chacune : ça semble énorme. Même la Piccolo’s Redemption, qu’on voit d’ailleurs sur l’image ci-dessous, était commercialisée à 349 € en 2016. On peut aussi parler de la HQS Goku vs Nappa à 399 €.

thumb 1440x0 0 0 crop

Images de la HQS Goku Kaioken

Caractéristques de la HQS Goku Kaioken

Direction artistique : Cyril Marchiol, Cyril Farudja, JonGo!
Concept 2D : JonGo!
Concept 3D : Patrick Tran
Ingénierie technique : Patrick Tran, Laurent Roussel
Préparateurs : Christophe Sperto, Maxime Roudaut
Peintres : Mickaël Gros. Eric Jolivalt, Aude Pastor, Maxime Roudaut, Laurent Roussel
Dimensions : H: 37 cm / L: 44 cm/ P: 50 cm
Matériaux : Polyrésine, PVC, Aimants, LED
Échelle : 1/6
Tirage : 3000 pièces
Date estimée de sortie : 1er semestre de 2022

Images de la HQS Vegeta Galick Gun

Caractéristques de la HQS Vegeta Galick Gun

Direction artistique : Cyril Marchiol, Cyril Farudja, JonGo!
Concept 2D : JonGo!
Concept 3D : Olivier Sam
Ingénierie technique : Patrick Tran, Laurent Roussel
Préparateurs : Christophe Sperto, Maxime Roudaut
Peintres : Mickaël Gros. Eric Jolivalt, Aude Pastor, Maxime Roudaut, Laurent Roussel
Dimensions : H: 66 cm / W: 37 cm/ D: 45 cm
Matériaux : Polyresin, PVC, Magnets, LED

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]