Dragon Ball Z & Dragon Ball Super en France
AccueilEpisodes Dragon Ball SuperDragon Ball Super Épisode 104 : Hit & Goku Super Saiyan God
Episodes Dragon Ball Super

Dragon Ball Super Épisode 104 : Hit & Goku Super Saiyan God

Le Tournoi du Pouvoir continue de mettre en difficulté les Univers dans l’épisode 104 de DBS !

C’est au tour de Hit de nous montrer de quoi il est capable dans l’épisode 104 de DBS ! Comme chaque semaine, l’épisode a été diffusé ce matin sur Fuji TV et en simulcast légal un peu partout dans le monde (sauf en France). Les Univers sont toujours au coude à coude pour sauver leur peau dans le Tournoi du Pouvoir, et le nombre de participants continue dangereusement de diminuer.

✪ Vos avis sur l’épisode 104 de Dragon Ball Super ✪

ombre-aout

Dragon Ball Super Episode 104

Titre français : Un combat super rapide prend place ! Goku & Hit rejoignent le combat !!

Date de diffusion : 20 août 2017

Synopsis : La plus puissante combinaison, Goku et Hit !? Le tournoi continue avec des combattants qui sont éliminés au fil du temps. Mais Hit est désavantagé face au(x) combattant(s) de l’Univers 11, c’est alors que Goku lui vient en aide, et… !?

Trailer de l’épisode 104 de Dragon Ball Super

Résumé de l’épisode 104 de DBS

Le Pride Trooper Dyspo se présente devant Hit, déclarant qu’il est venu battre la technique de glissement du temps (tokitobashi) de Hit pour l’amour de son univers. Sur le côté, Caulifla rassure Kale en disant qu’il n’y a pas besoin d’aider Hit. Il est sûr de gagner. Pourtant, pendant Dyspo parvient à frapper un grand coup sur le visage de Hit. Champa dit qu’il a juste eu de la chance. Il remarque que Dyspo ressemble à Beerus, mais s’emporte lorsque Vados souligne que cela signifie aussi que Champa lui ressemble aussi.

Dyspo est impressionné par le fait que Hit garde son froid après cette première attaque, mais la confiance de Hit ne lui déplait pas. Ils se battent à nouveau, et Dyspo frappe une deuxième fois. Champa commence à paniquer devant la vitesse de Dyspo et demande à Vados si elle arrive à voir l’attaque de Dyspo. Bien que Vados y arrive, c’était trop rapide pour les deux Rois Suprêmes qui s’énervent un peu. Le Grand prêtre leur explique que leur KamiPad (note : kami signifie dieu) a été mis à jour et qu’il leur permet de regarder des séquences du match au ralenti.

En observant le combat, Toppo vante son coéquipier en disant que Dyspo est durci par les combats au point qu’il est maintenant plus rapide que le son et la lumière. Pour Hit, ça apparaît comme si Dyspo utilisait le glissement du temps contre lui. Mais il ne prend pas longtemps pour comprendre la vérité : les attaques de Dyspo vont à une vitesse incroyable dès qu’il utilise son glissement du temps. En fait, Dyspo explique qu’il peut se déplacer momentanément des milliers de fois plus vite que la normale, bien que ça n’explique toujours pas comment il arrive à savoir quand exactement Hit est sur le point d’utiliser son glissement du temps.

Pour leur prochain coup, Hit n’essaie même pas de se défendre contre l’attaque de Dyspo, qui est la même que précédemment. Mais maintenant, Hit a compris que Dyspo écoute le son que ses muscles font pendant qu’ils durcissent avant d’utiliser le glissement du temps. Champa indique qu’ils devraient faire beaucoup de bruit pour dissiper le son des muscles de Hit, mais Vados souligne que Dyspo peut probablement choisir différentes fréquences pour distinguer son son cible de tout bruit de fond.

Hit abandonne en essayant d’utiliser le glissement du temps et engage Dyspo dans un combat main-à-main à la place. Alors qu’il semble que Hit soit en désavantage, Toppo peut voir qu’il s’adapte à la vitesse de Dyspo et qu’il esquive pour éviter tout dommage critique. Cela suggère que Hit s’est volontairement laissé frapper, ce qui peut signifier qu’il prépare une sorte de piège. Toppo ordonne donc au Pride Trooper Kunshi d’aller aider Dyspo, alors que Jiren continue de regarder la bataille en silence, bien planqué.

Alors que Hit continue d’être renversé par Dyspo, il est finalement poussé jusqu’au bord de l’arène. Dyspo se prépare pour le coup de finition, mais passe directement à travers Hit comme s’il était un hologramme (la même technique de saut de dimension qu’il utilisait dans sa revanche avec Goku) et finit par tomber de l’arène lui-même. Kunshi intervient et le rattrape avec ses cordes d’énergie (fabriquées à partir de sa propre énergie, celles-ci ne violent pas les règles du tournoi contre l’utilisation d’armes).

Dyspo et Kunshi s’associent maintenant contre Hit, mais Goku se joint à la lutte… en forme de Super Saiyan God. L’utilisation de cette forme signifie que Goku est plus rapide que dans sa forme régulière de Super Saiyan, mais peut encore conserver son endurance mieux qu’avec le Super Saiyan Blue. Alors que Hit dit que Dyspo est sa proie, Goku le met au défie de l’empêcher de se battre contre une personne si forte, et fonce contre Dyspo, tandis que Hit est littéralement bloqué par Kunshi.

Bien que Dyspo se déplace trop vite pour que Goku ait même le temps de se téléporter, Goku se rend vite compte qu’il a tendance à se déplacer en ligne droite. Cela signifie que, tant que Goku a le temps, il peut contrer Dyspo en se transformant temporairement en Super Saiyan Blue pour maximiser sa puissance et sa vitesse. Pendant ce temps, Kunshi couvre le sol autour de lui avec des cordes d’énergie pour empêcher Hit de s’approcher, mais Hit attaque Kunshi de loin en utilisant la même attaque de “vagues de pression” qu’il avait utilisées contre Goku lors de leur revanche.

Quand le combat de Goku et Dyspo se rapproche de Hit et Kunshi, Hit insiste pour échanger leur cible. Après avoir repris Dyspo, Hit réussit à l’attaquer avec succès en faisant d’abord le même bruit que lorsqu’il fait son glissement du temps, puis en utilisant une autre attaque pour lui faire baisser sa garde. Pour sa part, Goku s’empare de Kunshi en passant en Super Saiyan Blue et se dirige sur ses cordes d’énergie explosives, dont les explosions ne lui font d’ailleurs pas mal. Il contrecarre les explosions d’énergie de Kunshi et se met à l’attaquer sans merci.

Les tactiques de Hit continuent à perturber Dyspo, qui ne peut plus dire s’il est sur le point d’utiliser son glissement du temps pour de vrai, ou s’il ne fait que faire des feintes. Chaque moment d’hésitation fait toute la différence dans une bataille si rapide. Comme Dyspo est battu, Hit lui pose un ultimatum : sauter de l’arène lui-même, ou être jeté. Dyspo refuse de se rendre, et Kunshi l’attrape à nouveau avec ses cordes pour le sauver. Il dit à Dyspo de fuir se soigner, et prévoit de couvrir l’évasion de Dyspo en se battant avec Hit. Cependant, Hit ne perd pas de temps et frappe Kunshi hors de l’arène.

Maintenant, l’Univers 11 en est à seulement trois guerriers, dont deux d’entre eux sont Toppo et Jiren. Leur Kaioshin n’est pas trop inquiet. Dyspo jure de se venger au nom de la justice, mais Toppo dit qu’ils devraient oublier leurs trucs de héro ici : Ici il n’y a pas de bien ou de mal, seulement de la survie. Hit remercie Goku pour son aide en le laissant partir sans le combattre, en guise de remerciements. Goku est toujours déterminé à vaincre Dyspo lui-même, et promet aussi d’en finir avec Hit si les deux peuvent survivre jusqu’à la fin du tournoi. Il reste 35 minutes dans le tournoi du pouvoir ! (Merci à Herms pour son résumé en anglais)

Images de l’épisode 104 de DBS

Preview de l’épisode 105 de Dragon Ball Super

Retrouvez le synopsis de l’épisode 105 de Dragon Ball Super en intégralité dans notre précédent article.

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super (ドラゴンボール超スーパー, Doragon Bōru Sūpā, généralement abrégé en DBS) est un manga et une série TV diffusée sur Fuji TV et rediffusé sur d’autres chaines japonaises chaque dimanche à 09h00, à partir du 05 juillet 2015. Il s’agit de la première série TV Dragon Ball, 18 ans après la diffusion du dernier épisode de Dragon Ball GT en 1997. L’histoire débute quelques années après le combat contre Majin Buu, et commence avec les arcs des 2 derniers films Dragon Ball Z : Battle of Gods et Dragon Ball Z : Résurrection F.

La série animée Dragon Ball Super se situe entre les épisodes 288 et 289 de Dragon Ball Z, et entre les chapitres 518 et 519 du manga papier. A terme, Toyotaro a déclaré que Dragon Ball Super se terminera avec la fin officielle du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama, c’est-à-dire au 28ème Tenkaichi Budokai, où Goku partira avec Uub.

La série Dragon Ball Super est développée par Toei Animation, dans un processus similaire aux séries TV Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball GT. Le manga quant à lui est co-écrit et dessiné par Toyotaro, bras droit d’Akira Toriyama. Akira Toriyama écrit les idées principales, et Toyotaro s’en sert de base pour développer l’histoire. Toyotaro crée les dialogues, les illustrations, et développe même les idées de Toriyama en ajoutant ou en changeant des éléments du plan du Maître. Toriyama vérifie également tous les storyboards de Toyotaro pour le manga. Pour ce faire, Toyotaro envoie ses planches à Toriyama, qui les lit, puis qui les renvoie avec d’éventuelles corrections à Toyotaro afin d’obtenir le produit final parfait. Toyotaro s’assure également que son manga suive la continuité d’Akira Toriyama. Akira Toriyama a déclaré que c’est la prise de liberté de Toyotaro à changer l’histoire qui rendra le produit final meilleur.

Dragon Ball Super Épisode 104 : Hit & Goku Super Saiyan God
4.5 (46)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Kai 103 VOSTFR

Saiyuke

DRAGON BALL SUPER : Nouveaux visuels !

Saiyuke

Dragon Ball Super Episode 54 : Audiences en baisse

Saiyuke

Dragon Ball Z “Battle of Gods” en manga SD !

Saiyuke

DRAGON BALL SUPER : Grosses surprises en vue !

Saiyuke

L’ending de Dragon Ball Kai : saga Buu

Saiyuke

Dragon Ball Super Épisode 95 : Audiences

Saiyuke

Dragon Ball Super : Le 2nd Ending annoncé

Saiyuke

Dragon Ball Super : OPENING 2

Saiyuke