Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
Figurines Dragon Ball

Ichiban Kuji Dragon Ball – Super Dragon Ball Heroes 3rd Mission

Bandai annonce une nouvelle loterie Ichiban Kuji Dragon Ball aujourd’hui ! Et les fans de SDBH auront de quoi se réjouir, puisqu’il s’agit d’une nouvelle Ichiban Kuji Spécial Super Dragon Ball Heroes ! Pour y participer, rien de plus simple : il vous suffira d’un ticket de loterie à 680 ¥ / 5 € au Japon. En France, comptez en moyenne 12 €, parce que. Cette loterie Ichiban Kuji Dragon Ball – Super Dragon Ball Heroes 3rd Mission sortira mi-novembre 2021 au Japon, et à une date inconnue en France.

Comme son nom l’indique, cette loterie célèbres les personnages iconiques des derniers opus de SDBH, avec du Broly et du Vegetto en Super Full Power Saiyan 4 Limit Breaker, du Vegetto SSGSS, du Goku Black masqué Super Saiyan Rosé, et du Goku SS4. Même la Kaioshin du Temps aura droit à sa figurine cette fois, de quoi apporter un peu de parité dans ce monde de brut.

Ichiban-Kuji-SDBH-3rd-Mission

Contenu de la Ichiban Kuji Super Dragon Ball Heroes 3rd Mission

  • Prix ​​A : Figurine Broly Super Saiyan 4 (King Clustar, 25 cm)
  • Prix ​​B : Figurine Vegetto Xeno Super Full Power Saiyan 4 Limit Breaker (Masterlise, 25 cm)
  • Prix ​​C : Figurine Vegetto SSGSS (Masterlise, 25 cm)
  • Prix ​​D : Figurine Goku Black Masqué Super Saiyan Rosé (Masterlise, 25 cm)
  • Prix ​​E : Figurine Son Goku Xeno Super Full Power Saiyan 4 Limit Breaker (Masterlise, 25 cm)
  • Prix ​​F : Figurine Kaioshin du Temps (Masterlise, 15 cm)
  • Prix G : Dessous de verre Dragon Ball
  • Prix H : Mug Dragon Ball (= tumbler)
  • Prix I : Serviette Dragon Ball
  • Prix « Last One » : Figurine Broly Super Full Power Saiyan 4 Limit Breaker (King Clustar, 25 cm)
  • Prix « Double Chance » : Figurine Broly Super Full Power Saiyan 4 Limit Breaker (King Clustar, 25 cm)

Les figurines LAST ONE & DOUBLE CHANCE

Comme souvent, Bandai ne se fatigue pas trop pout les figurines « Last One » et « Double Chance Campaign » : il s’agira du lot A (Broly Super Saiyan 4), mais avec de nouvelles couleurs pour le transformer en Super Full Power Saiyan 4 Limit Breaker (King Clustar, 25 cm).

Figurine-Broly-Super-Full-Power-Saiyan-4-Ichiban-Kuji-SDBH

Le prix « Last One »

Toutes les loteries Ichiban Kuji proposent un prix appelé « Last One« . Ce prix est ultra rare, car il s’agit du tout dernier lot d’un carton de loterie, lorsque tous les lots sont écoulés. C’est donc le dernier client qui la remporte à la fin de la loterie, lorsque tous les autres prix ont été gagnés. Ceci est fait pour encourager la participation jusqu’à la fin de la campagne. Il n’est pas rare que des fous furieux se ruinent pour acheter tous les derniers lots, rien que pour avoir la « Last One« . C’est donc la figurine Broly Super Saiyan Full Power (King Clustar, 23 cm) qui sera à gagner dans une version aux couleurs alternatives.

Le prix « Double Chance »

En plus du prix Last One, il existe un autre prix appelé « Double Chance ». Le principe est simple : chaque ticket de loterie a un code QR au dos. Et si vous le scannez, vous serez inscrit à un autre tirage pour gagner le prix « Double Chance ». Comme son nom l’indique, ce lot est une seconde récompense que toute personne ayant déjà acheté un billet peut gagner comme prix secondaire. C’est donc la figurine Broly Super Saiyan Full Power (King Clustar, 23 cm) qui sera à gagner.

Qu’est-ce qu’une Ichiban Kuji ?

Une loterie Ichiban Kuji (一番くじ) est une loterie originaire du Japon. Banpresto en était originalement l’initiateur. Mais depuis la dissolution de la société, après sa fusion avec Bandai Spirits le 1er avril 2019, c’est donc Bandai Spirits qui en détient les droits. Pour participer à une loterie Ichiban Kuji, un participant achète en magasin un ou plusieurs tickets de loterie, qu’il tire au hasard dans une urne.

Le lot apparaît alors directement sur le ticket tiré au sort, et la participant repart donc chez lui immédiatement avec le lot qu’il a gagné. Forcément, la probabilité de gagner augmente en fonction du nombre de tentatives achetées, puisqu’un carton de loterie Ichiban Kuji contient un nombre fixe de lots, réparti de façon fixe. Le coût de chaque carte étant d’environ 680 à 800 yens (entre 6 et 7 €). Aussi, les participants peuvent également enregistrer leurs cartes en ligne pour une 2e chance de gagner.

Informations supplémentaires

  • Nom Français : Ichiban Kuji Super Dragon Ball Heroes 3rd Mission
  • Nom Japonais : 一番くじ ドラゴンボール SUPER DRAGONBALL HEROES 3rd MISSION
  • Prix du ticket de loterie au Japon : 680 ¥ / 5 € (taxe incluse)
  • Date de sortie au Japon : Mi-novembre 2021
  • Date de sortie en France : Inconnue
  • Matière : PVC, ABS, Soft Vinyl
  • Lieu de vente : Inconnue pour l’instant (habituellement en konbini)
  • Site officiel : Cliquez ici

Parlons argent sur ces Ichiban Kuji en France

Un ticket coûte 5€ au Japon, et 12€ en France, ce qui – à notre sens – n’est absolument pas normal. Alors certains vous parleront du coup de la vie, sauf que d’après le très sérieux site Numbeo, qui rassemble de nombreuses données sur les coûts des biens et services dans le monde entier, les prix sont en moyenne 2% plus élevés au Japon qu’en France. Par contre, les loyers seraient moins élevés de 7% au Japon. Attention, cela varie énormément en fonction de la ville et il ne serait pas pertinent de comparer les prix de Tokyo avec ceux de villes moyennes comme Nantes ou Dijon. Nous parlerons ici des prix à l’échelle nationale. Et avec un salaire mensuel moyen de 2120 euros, les Japonais bénéficient d’un pouvoir d’achat environ 10% supérieur à celui des Français. Oubliez donc la théorie qui veut qu’on paye la Ichiban Kuji plus cher parce qu’on aurait un meilleur train de vie que les Japonais (source : VivreLeJapon).

Vous connaissez notre positionnement : on explique assez mal le fait que Bandai fasse payer ces loteries plus du double qu’au Japon (parfois le triple avec des loteries à 14 €), d’autant plus qu’il ne s’agit même pas de produits agro-alimentaires, donc zéro spécificité en terme de conservation du produit. D’ailleurs, vous le voyez bien sur la plupart des autres produits dérivés, qui arrivent dans une certaine mesure à être commercialisés au même prix qu’au Japon. Mais pour les Ichiban Kuji, qui reste un concept peu répandu en France, Bandai s’est dit que le client français serait prêt à payer le prix fort : et ça marche.

4.9 / 5 - (9 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Super Dragon Ball Heroes 11th Anniversary Super Guide : Date de sortie et prix

Saiyuke

Super Dragon Ball Heroes Big Bang Mission – Episode 7 (#39) : Date de sortie & Synopsis

Saiyuke

11 ans de Super Dragon Ball Heroes : Annonce du Live Spécial Anniversaire

Saiyuke

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]