Le Festival d’Angoulême n’aime pas Akira Toriyama

DB-Z.com

Le 40ème Festival d'Angoulême s'est déroulé du 31 janvier au 3 février 2013, et une chose est sûre : Akira Toriyama n'est pas le bienvenu.

Gros couac au 40ème Festival International de la Bande-Dessinée d'Angoulême (2013), qui nous permet d'ailleurs de poster enfin une news sans rapport avec le film Dragon Ball Z : Battle of Gods. Pour vous résumer en deux mots, le site d'actualités Bulles et Onomatopées nous relaye qu'un vote a été organisé pour déterminer le Grand Prix de la ville d'Angoulême. Et bien que ce soit Akira Toriyama qui ait reçu le plus de votes, l'académie a décidé de remettre le prix à un autre auteur, en prenant soin d'attribuer un autre prix - créé à la dernière minute - à l'auteur de Dragon Ball en guise de consolation. Voici un extrait de l'article de Bulles et Onomatopées, en vous invitant à aller y faire un tour pour lire l'article complet :

"Le grand prix de cette année est un sketch ! Le festival avait décidé de faire voter tous les auteurs présents pour le grand prix cette année. Idée sympathique au premier abord, mais nous avons vite découvert qu'ils ne votaient en fait que pour une short-list, l'académie finissant le choix. Parmi les seize auteurs en lice, (Pierre Christin, Cosey, Nicolas de Crécy, Hermann, Manu Larcenet, Lorenzo Matotti, Alan Moore, Katsuhiro Otomo, Marjane Satrapi, Willem, Joann Sfar, Posy Simmonds, Jirô Taniguchi, Akira Toriyama, Jean Van Hamme, Chris Ware), c’est le mangaka Akira Toriyama qui a remporté le plus de voix ! Et pourtant, c'est Willem qui a gagné le prix et présidera l’édition de l’année prochaine. Le festival a quand même bricolé rapidement un prix spécial pour le créateur de Dragon Ball, histoire de faire passer la pilule...

Pourquoi ? Parfois je me demande si le festival d'Angoulême veut vraiment faire la promotion de la bande dessinée ! Je suis triste que Toriyama ne préside pas le prochain festival et triste pour Willem car quoi qu'il arrive maintenant, sa victoire sera considérée comme usurpée.

Pourquoi lancer un vote des auteurs si ça ne sert à rien ? Pourquoi ne pas écouter les personnes qui font vivre la BD au jour le jour et faire confiance à leur choix ?  Eux, de leur côté, ne comprennent pas ce choix de l’académie :

On ignore si Akira Toriyama a été informé de cette histoire du Festival d'Andoulême, mais il est fort probable qu'il n'en ait rien à cirer.

Akira Toriyama (jeune)

Akira Toriyama (jeune)

Remerciements : Bulles & Onomatopées
Le Festival d’Angoulême n’aime pas Akira Toriyama
5 (1)


À voir absolument !


Auteur de l'article :