Dragon Ball Z & Dragon Ball Super en France
Blu Ray DVD Dragon Ball Super Broly pas cher
AccueilEpisodes Dragon Ball SuperPetite mise au point sur les pratiques de la Mystic Z-Team
Episodes Dragon Ball Super

Petite mise au point sur les pratiques de la Mystic Z-Team

Ce matin, la Mystic Z-Team pleure parce qu’on a critiqué leur proposition de faire payer aux fans leur fansub de Dragon Ball Super…

La nouvelle série TV Dragon Ball Super a vu apparaître pas mal de team de fansub, et ce n’est pas nous qui allons critiquer, puisqu’on vous rappelle qu’entre 2009 et 2011, c’étaient nous, la team DB-Z.com, qui vous avaient offert avec le sourire vos fansubs de Dragon Ball Kai chaque dimanche. (Vous vous en souvenez ? Le filtre de netteté, tout ça… 🙂 )

Pour Dragon Ball Super, c’est pareil : Chez DB-Z.com, nous étions aussi dans le fansub pour le lancement. On rappelle qu’on avait fansubé les 4 premiers épisodes en 2015, sauf que cette fois, nous avions très rapidement subit les attaques de Toei Animation, et nous avions dû arrêter. Depuis, d’autres teams de fansubs ont continué, comme les teams Issou Fansub, Miracle Sharingan, Champagnsubs, ou la Mystic Z-Team, et c’est cool ! Par contre, je ne saurais vous en parler car je regarde uniquement la VO, mais ce qui est sûr, c’est qu’on était vraiment content de passer le flambeau à de nouvelles équipes. Et puis, hier soir, en allant sur Twitter, je tombe sur ça :

En gros, la Mystic Z-Team proposait carrément de se transformer en plateforme de streaming payante. Pour les ragix qui ne comprennent pas le comble de la situation, c’est qu’à la base, l’un des arguments des teams de fansubs, c’est justement de prôner la gratuité.

Sauf que là, il ne s’agit pas simplement de demander des dons. Après tous, aujourd’hui, tout le monde demande des dons, des plus petits YouTubers aux plus grands cinéastes sur Kickstarter. Non, ce qu’on critique ici, c’est qu’on veut vous faire payer 5 € par mois pour regarder 4 épisodes de Dragon Ball Super sans pub… C’est juste le prix d’un abonnement chez Wakanim, ADN, ou Crunchyroll qui eux proposent un vrai catalogue (sans Dragon Ball, certes), sans parler du coût de leurs serveurs qui est à des années lumières de ce que peut proposer une team de fansub lowcost.

Je le re-dis clairement : à titre personnel, je soutiens le fansub gratuit, mais c’est une honte d’avoir osé proposer l’idée d’une plateforme payante. Alors cette team a beau pleurer ce matin en disant que “le site DB-Z.com nous a critiqué“, mais dites-vous bien deux choses :

  • 1 ) Il existe au moins 3 autres teams de fansub VOSTFR de Dragon Ball Super aujourd’hui
  • 2 ) Et au pire des cas, la team DB-Z.com reviendra dans le fansub sur Dragon Ball Super quand il n’y aura plus aucune team fiable. C’est comme ça que nous étions arrivés sur Dragon Ball Kai, et c’est comme ça que nous reviendront sur le fansub de Dragon Ball Super s’il le faut, donc les ragix, rassurez-vous.

Après, souvenez-vous bien qu’en 2009, à l’époque de Dragon Ball Kai (quand tout le monde avait oublié Dragon Ball), nous on fansubait paradoxalement pour que Dragon Ball revive, et on l’écrivait toujours en plein milieu d’épisode :

D’accord ça reste illégal, mais les intentions restaient honorables. Bref, en première conclusion, je dirais que le but d’une team de fansub, c’est avant tout de faire connaître au public les épisodes non disponibles dans leur pays. On est d’accord, c’est illégal, mais ça reste honorable.

Par contre tenter de créer sa micro-entreprise illégale sur le dos des fans de Dragon Ball, non merci. D’ailleurs la Mystic Z-Team n’en est pas à son premier coup d’essai, puisqu’elle avait tenté de lancer en 2016 un projet contre lequel nous avions déjà émis de fortes suspicions. Désolé de sortir les dossiers, mais on se retrouve obligé de remettre les choses à leur place pour qu’il n’y ait pas de malentendu sur notre intégrité et notre honnêteté.

Le Projet “Genkidama Corporation” de la Mystic Z-Team

L’admin de la Mystic Z-Team m’avait écrit en septembre 2016 pour me demander de relayer un nouveau projet : “Genkidama Corporation”. En gros, si je vulgarise : il voulait organiser une énorme collecte d’argent auprès des fans (un Genkidama de fric en quelques sortes), pour “éventuellement” organiser des événements à New York ou à Tokyo, des show-rooms, etc, où des artistes de fanarts Dragon Ball viendraient exposer. D’après sa vidéo, plus les fans feront des dons, et plus le monde se portera mieux. Quand je lui ai demandé où seront conservés les dons : silence radio. Je vous laisse lire cet échange, et je vous laisse en tirer vos propres conclusions :

E-Mail de la Mystic Z-Team :

Bonjour cher Saiyuke.

Tu as sûrement dû entendre le nouveau projet qui est en train de naître, qui se nomme “Genkidama”.
Le nom “Association Genkidama” existe déjà en France donc nous avons décidé de le nommer “Genkidama Corporation”.
Le projet est très sérieux, et tu dois déjà connaître ses ambitions. Tout sera légalisé et respectant la loi française.

Je te donne quelques liens, quelques vidéos. S’il te plaît, prend un peu de ton temps à les voir.

La page FB de l’association : https://www.facebook.com/AssociationGenkidama
La vidéo présentation du projet en quelques minutes : https://www.youtube.com/watch?v=fCicomoul5U

Nous avons besoin de ta grande expérience et de tes compétences afin de pouvoir agrandir ce projet, tu seras un pilier.
Juste un exemple, imagine un peu une exposition universelle sur Dragon Ball, tous les fans du monde entier viendront, et ce, grâce aux fans eux-mêmes. C’est un truc de fou, rien qu’à y penser !

N’hésite pas à nous contacter l’ami, on compte sur toi.

Réponse de DB-Z.com :

Hello !

Comme j’ai répondu en privé sur Facebook, je ne cautionnerai pas ce projet pour plein de raisons. Déjà parce que votre vidéo n’est pas faite à visage découvert [EDIT 23/04/2017 : Elle a été supprimée]. Du coup, on ne sait pas à qui on a affaire. Ce pseudo-anonymat me donne presque l’impression d’entendre la célèbre vidéo sur YouTube du mec qui me dit que je peux gagner très facilement 100 000 € en 5 minutes en jouant à la bourse sur internet.

Mais la raison la plus importante de mon refus, c’est certainement le manque de transparence : ce projet ne garanti aucune transparence sur les fonds que vous allez récupérer. Ce n’est pas contre vous, mais avez-vous au moins un business plan stable ? Comment allez-vous répartir l’argent entre les artistes ? Comment allez-vous choisir ces artistes ? Comment allez-vous faire pour organiser soi-disant un salon gratuit et ouvert pour tous ? Qu’y aura-t-il dans ce salon ? Enfin voilà, ma profession fait que je ne suis pas indifférent à toutes ces failles dans votre projet. Vous dites vouloir promouvoir les artistes fans de Dragon Ball. Mais quelle légitimité avez-vous pour décider de quel artiste sera promu à l’international ? (Puisque c’est l’une des promesses de votre projet). Avez-vous la moindre idée de combien ça coûte d’organiser un salon ou même un simple show-room à l’international ? Dans votre stratégie, avez-vous seulement réfléchi au fait de savoir si le fait de promouvoir ********* ou untel va intéresser les gens à New York ou même à Tokyo comme vous le proposez ? Comment allez-vous déterminer quel artiste aura soi-disant droit à un show-room à Paris comme vous le dites dans la vidéo de présentation ? Et encore une fois : Avez-vous un compte bancaire au nom de votre association ? Avez-vous seulement un numéro d’association ? Où dort l’argent que vous récoltez ? Quelle crédibilité avez vous auprès de la Toei ou autres ayant-droits, sachant que vous appartenez aussi à une team de fansub qui gagne d’ailleurs de l’argent sur le dos de ce fansub ?

Enfin voilà, votre vidéo me fait un peu peur. J’ai l’impression d’entendre un gourou qui tient un discours d’émotion, avec un peu de connotations sur la paix et l’amour et sur améliorer le monde grâce à Dragon Ball, ne pas détruire le monde etc… c’est très beau, d’accord.

Un autre point que je trouve assez fragile : c’est le fait de dire que les artistes ne sont pas exposés aujourd’hui. Au contraire, ils n’ont jamais autant été exposés qu’aujourd’hui avec les réseaux sociaux… la preuve : c’est justement grâce à ça que vous avez connu tous les artistes que vous avez cités. Après, je vous le redis, il y a des centaines voire des milliers d’artistes qui traîne sur d’autres réseaux, et qui sont autant voire davantage talentueux que ceux que vous avez cités. Et donc encore une fois se posera la question de la légitimité de tel ou tel artiste pour recevoir l’argent récolté, alors que d’autres artistes beaucoup plus talentueux les aurait peut-être mérités davantage. Vous voyez le gros bordel 🙂

Attention : tout ce que je dis là, c’est mon avis. Je le dis vraiment avec respect, et sans vouloir vous blesser. Mais ceux qui me connaissent vous le diront – surtout dans le milieu professionnel – je donne mon avis très honnêtement et sans détour.

Saiyuke

Après sur le fond, le mec qui est derrière la Mystic Z-Team n’a pas tort : la communauté Dragon Ball est si immense qu’il faudrait être con (ou honnête) pour ne pas en abuser…

En seconde conclusion, on va juste répéter cette phrase : Au pire des cas, la team DB-Z.com reviendra dans le fansub sur Dragon Ball Super quand il n’y aura plus aucune team fiable. C’est comme ça que nous étions arrivés sur Dragon Ball Kai, et c’est comme ça que nous reviendront sur le fansub de Dragon Ball Super s’il le faut.

Ça peut aussi vous intéresser !

Une édition collector Blu-Ray Dragon Ball Z pour les 30 ans de la série

Saiyuke

Dragon Ball Super : Le message d’Akira Toriyama

Saiyuke

Non, les audiences de Dragon Ball Super ne dépassent pas celles de One Piece

Saiyuke

Dragon Ball Super en France : 27 épisodes dès 2017 !

Saiyuke

Un Maire Mexicain valide la diffusion du final de Dragon Ball Super en place publique

Saiyuke

Dragon Ball Super : La 1ère diffusion du 05 Juillet se précise

Saiyuke

Dragon Ball Super sur MCM : c’est faux !

Saiyuke

Super Dragon Ball Heroes Episode 14 [COMPLET]

Saiyuke

Nouveau Trailer HD de Dragon Ball Z : Battle of Gods

Saiyuke