Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Annonce la console Nintendo Switch OLED, la « Switch Pro » que les rumeurs annonçaient ?

Le grand jour est arrivé pour Nintendo ! La firme japonaise dévoile officiellement la Nintendo Switch « Modèle OLED », mais aux vues des nouveautés annoncées, s’agit-il vraiment d’une « Switch Pro » ? Nintendo a donc souhaité attendre après l’E3 2021, pour dévoiler ce modèle équipé d’un écran OLED de 7 pouces (contre 6,2 pouces pour la version actuelle). Elle sera disponible au mois d’octobre 2021, en deux versions : une blanche, et une bi-colore rouge néon / bleu néon. Grosso modo, on a au menu : un écran OLED de 7 pouces, une mémoire interne de 64 Go, un équippement audio amélioré, un support ajustable, un port ethernet sur le dock, et elle reste (heureusement) compatible avec tous les jeux Nintendo Switch et les Joy-Con. Belle évolution, ou belle arnaque ?

Trailer de la Nintendo Switch Modèle OLED

Comparatif des différentes Nintendo Switch

Switch LiteSwitch Switch Pro
Écran tactile 5,5 pouces6,2 pouces7 pouces
Définition1 280 x 720 pixels1 280 x 720 pixels1 280 x 720 pixels
Joy-ConFixésDétachablesDétachables
Mode(s) d’usagePortablePortable, télé, tablePortable, télé, table
DockNonOuiOui
Vibrations HDNonOuiOui
Compatibilité avec les jeux SwitchPartielleTotaleTotale
Autonomie (sur Zelda)4 heures3 heures ?
Prix199 €299 € ?
Source : Numerama.com

Communiqué de Nintendo

La Nintendo Switch (modèle OLED) inclut un écran OLED 7 pouces aux bords plus fins. Les couleurs intenses et les contrastes élevés de ce grand écran fournissent une expérience de jeu enrichie en mode portable et sur table, aussi bien pendant les compétitions de course les plus intenses que lors des combats contre vos ennemis.

Qu’est-ce qu’un écran OLED ? À l’inverse des écrans LCD, les écrans OLED ne sont pas rétroéclairés et affichent les images en utilisant la lumière émise individuellement par chaque pixel. Les noirs les plus profonds peuvent être affichés en éteignant la lumière des pixels concernés, permettant ainsi d’obtenir des contrastes plus élevés.

Jouez en mode sur table en choisissant votre angle de vue préféré : Déployez le support et passez une manette à autre joueur pour partager l’écran et goûter aux joies du multijoueur coopératif ou compétitif, où et quand vous voulez. Le large support ajustable de la Nintendo Switch (modèle OLED) peut s’adapter à votre angle de vue préféré pour vous permettre de jouer confortablement en mode sur table.

Nouvelle station d’accueil avec port Ethernet : La station d’accueil incluse avec la Nintendo Switch (modèle OLED) comporte deux ports USB, un port HDMI pour connecter la station à un téléviseur ainsi qu’un nouveau port Ethernet pour une connexion plus stable lors du jeu en ligne en mode téléviseur.

Mémoire interne de 64 Go : La Nintendo Switch (modèle OLED) possède une mémoire interne de 64 Go. Il est possible d’augmenter l’espace de stockage de la console grâce à une carte microSD compatible (vendue séparément). Téléchargez vos jeux préférés et jouez-y où vous voulez, quand vous voulez.

Haut-parleurs intégrés avec audio amélioré : Profitez d’un son clair en jouant aussi bien en mode portable qu’en mode sur table.

Trois modes d’utilisation : La Nintendo Switch peut se transformer pour s’adapter à votre situation, de manière à ce que vous puissiez profiter de vos jeux quel que soit votre rythme de vie. Jouez où voulez, quand vous voulez et avec qui vous voulez

Le reste de la présentation est à découvrir sur le site officiel de Nintendo.

4.9 / 5 - (11 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Netflix bloque les comptes français qui ont un abonnement turcs ou étrangers

Saiyuke

Kingdom Hearts 4 & Missing Link officialisés dans un premier trailer

Mehdi M.

One Piece Odyssey : Tout ce que nous savons sur le prochain RPG de Bandai Namco

Mehdi M.

1 commentaire

Test : Captain Tsubasa Rise of New Champions, le FIFA façon Shonen 19 août 2021 at 16 h 51 min

[…] Nous avons également testé Captain Tsubasa sur Switch grâce à la console du voisin, et comme pour la plupart des autres jeux, la version Switch souffre de la faiblesse de la console portable de Nintendo. Conséquence directe : le développeur a dû tirer la résolution du jeu au plus bas pour lui permettre de tourner correctement sur Switch. Et franchement, le jeu s’en sort plutôt bien sur la partie technique. On notera tout de même quelques temps de chargement rallongés et surtout des ralentissements un peu plus gênants en mode docké, alors qu’en mode portable, le framerate s’avère top. Vivement la Switch Oled. […]

Répondre

Laisser un commentaire