Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Piratage : Toei Animation publie le résultat de l’enquête sur l’accès non autorisé à son réseau

Suite au piratage de son système informatique sans précédent le 6 mars 2022, Toei Animation avait dû stopper la diffusion de ses programmes, ainsi que la sortie du film Dragon Ball Super SUPER HERO. En avril, Toei Animation révélait être victime d’un ransomware, et aujourd’hui, le groupe publie les résultats de son enquête.

Toei Animation publie le résultat de l’enquête sur l’accès non autorisé à son réseau

Toei Animation a annoncé aujourd’hui les conclusions, décrites ci-dessous, de l’enquête menée concernant un accès non autorisé à son réseau par un tiers le 6 mars 2022. A ce jour, le groupe annonce que les opérations régulières de la société, ainsi que la production d’anime fonctionnent plus ou moins normalement.

Dans ce communiqué de presse, le studio présente ses excuses pour l’énorme préoccupation et les inconvénients causés à ses clients, fournisseurs et autres parties impliquées.

1. Contexte

Un employé de l’entreprise a téléchargé un logiciel nécessaire à l’entreprise à partir d’un site Web externe, qui avait été corrompu afin de télécharger simultanément un logiciel tiers qui servirait de point d’entrée pour l’infiltration d’un ransomware. Par la suite, le 6 mars, Toei Animation a confirmé l’accès non autorisé à son réseau par un tiers.

2. Réponse et enquête

Lorsque l’accès non autorisé susmentionné à son réseau a été confirmé, le studio a pris diverses mesures, y compris la fermeture immédiate des parties de son système interne et la restriction de l’accès de l’extérieur. En outre, le studio a non seulement rapidement signalé l’incident aux autorités concernées, mais a également procédé à des réponses et à des enquêtes appropriées et nécessaires en impliquant spécialistes de la sécurité externe. A ce jour, suite à la mise en place de mesures de sécurité, tous les systèmes internes de Toei sont plus ou moins normalisés.

3. Impact

Suite à l’accès non autorisé par un tiers, une partie des données du serveur et des PC de la société ont été chifrées après avoir été infectées par le ransomware, ce qui a entraîné dans les retards dans certaines parties des opérations régulières, ainsi que dans la production d’anime pendant environ un mois.

4. L’enquête sur la fuite d’informations

L’enquête menée par les spécialistes de la sécurité externes n’a confirmé aucune fuite d’informations, y compris celle de renseignements personnels. Toei n’a pas non plus reçu de rapport sur les dommages causés aux clients, ou autre.

5. Mesures visant à prévenir la récurrence

À l’avenir, Toei Animation prévoit de mieux former ses employés afin d’accroître leurs connaissances en matière de sécurité de l’information et de renforcer ses réponses pour empêcher tout accès non autorisé.

Source : Site de Toei Animation

5 / 5 - (3 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Super Gallery 17/42 : Akira Amano (Mon prof le tueur Reborn!) dessine Dragon Ball

Saiyuke

UNBOXING | Le coffret Dragon Ball Blu-Ray d’AB Vidéo est-il une réussite ?

Saiyuke

Toei Animation va faire une annonce ce soir à 02h00

Saiyuke

Weekly Dragon Ball News : Actualités Dragon Ball du 28 novembre 2022

Saiyuke

Dragon Ball Kakumei Chapitre 14 : Amaron passe à l’attaque !

Saiyuke

Dragon Ball Bloodlines : Un autre fan manga à découvrir

Saiyuke

COMMENTAIRES

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires