Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Toyotaro dessine Majin Vegeta

Toyotaro dessine Majin Vegeta, le même jour où on découvre sa magnifique couverture du tome 18 de Dragon Ball Super avec Bardock. Cette illustration en collaboration avec le jeu vidéo mobile Dragon Ball Z Dokkan Battle commémorera le Saiyan Day. Cette fête non-officielle est célébrée chaque 18 mars au Japon, (soit le 3/18 en Japonais) parce que la prononciation de « Sa-i-ha« , grosso modo, ça donne « Saiyan », selon le schéma suivant :

  • 3 = San
  • 1 = Ichi
  • 8 = Yattsu

Un nouveau Majin Vegeta de rareté UR arrivera prochainement dans une nouvelle loterie, mais uniquement sur la version japonaise pour l’instant. Vous pouvez retrouver toutes les statistiques du personnage et son animation sur le compte Twitter de Dokkan Battle. Pour célébrer l’arriver de ce nouveau Vegeta, un nouveau fond d’écran sera offert à tous les joueurs de Dokkan Battle, pour toute connexion au jeu entre le 17 mars et le 1er avril.

Majin Vegeta Toyotaro Dokkan Battle

Majin Vegeta est la forme la plus puissante de Vegeta dans le manga. Il se laisse volontairement posséder par Babidi pour obtenir un boost de puissance, et se retourner contre Goku. Babidi est sensé pouvoir le contrôler mais le surplus d’orgueil de Vegeta ne lui a pas laissé le contrôle complet de son esprit. Il se rebelle aisément contre Babidi. Il fait face à Boo et meurt en tentant de le tuer en se faisant exploser.

4.6 / 5 - (7 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Interview – Toyotaro explique son processus créatif via son Majin Vegeta

Saiyuke

Toyotaro dessine C-13 pour le projet d’avril 2022

Saiyuke

Toyotaro dessine Vegeta Ultra Ego pour le tome 18 de Dragon Ball Super

Saiyuke

1 commentaire

Enzyme 21 mars 2022 at 1 h 07 min

Pour info au rédacteur de l’article, la célébration du Saiyan Day sur Dokkan Battle est un célébration conjointe, c’est à dire qu’elle est en simultané sur les 2 versions (Jap et Glo) et donc le portail proposant le nouveau personnage l’est également.

Répondre

Laisser un commentaire