Dragon Ball Z et Dragon Ball Super en France
AccueilNewsBrigitte Lecordier, la voix française de Goku, défie Kaaris et Booba en vidéo (humour)
News

Brigitte Lecordier, la voix française de Goku, défie Kaaris et Booba en vidéo (humour)

Énième rebondissement dans le clash Booba vs Kaaris. C’est désormais Brigitte Lecordier, la voix française de Son Goku et d’autres personnages populaires de la série TV Dragon Ball, qui entre en scène dans deux petites vidéos bien rigolotes publiées par Minute Buzz. C’est évidemment sur le ton de l’humour. La voix française de Goku défie les deux rappeurs dans deux très courtes vidéos de quelques secondes, dans lesquelles elle interprète d’un côté Oui-Oui, et de l’autre Son Goku Jr.

Oui-Oui vs Kaaris

https://www.facebook.com/minutebuzz/videos/320894132159808/

Goku vs Booba

https://www.facebook.com/minutebuzz/videos/455873124987249/

Comme la plupart des acteurs français de Dragon Ball, Brigitte Lecordier est une actrice qui n’a pas fait que du Dragon Ball. Essentiellement active dans le doublage, il est vrai qu’elle est surtout connue dans l’animation pour avoir prêté sa voix au personnage Son Goku enfant, Son Gohan enfant et Son Goten dans les séries et films de Dragon Ball, Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Z Kai, Dragon Ball Super et de Oui-Oui dans la série du même nom, de Bouli dans la série du même nom ou encore Bouba. Elle a également fait la voix de Paul Butcher qui interprète Dustin Brooks dans Zoé (Zoey 101 en version originale).

Ça peut aussi vous intéresser !

Bientôt une exposition Dragon Ball destinée à sensibiliser à la déficience visuelle

Saiyuke

Interview des voix françaises de Dragon Ball Super BROLY

Saiyuke

20 places à GAGNER pour l’événement Dragon Ball Super BROLY au Grand Rex

Saiyuke

Le doublage français de Dragon Ball en 1988

Saiyuke

DRAGON BALL SUPER : Des infos sur la VF

Saiyuke

DBZ La Résurrection de F : Y aura-t-il une VF ?

Saiyuke

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies (qui ne servent à rien en réalité). Accepter Infos