Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
Manga Dragon Ball Super

Comment Dragon Ball Super a foiré l’arc Granola

Le dernier chapitre 86 de Dragon Ball Super est arrivé, et les lecteurs ont peut-être vécu la fin de l’arc du survivant Granola. Le scénario a présenté un chasseur de primes intergalactique, seul survivant du peuple des Cerealiens, qui ont tous été exterminés par les Saiyans il y a 40 ans. Cet arc a eu le mérite de ramener les fans de Dragon Ball dans le passé de la tradition de Dragon Ball, en mettant pour la première fois Bardock en avant dans le manga.

Le retour de Bardock (via des flashbacks) était une bonne chose parmi d’autres. Et bien qu’il y ait eu d’autres choses de bien dans le combat contre les Heeters, ce dernier scénario a montré beaucoup de lacunes qui l’empêchent aujourd’hui d’être un arc solide dans l’oeuvre d’Akira Toriyama, et voici pourquoi, à travers quelques exemples.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de lire le dernier chapitre 86 de Dragon Ball Super, on vous invite à le lire avant de continuer cet article qui contient des spoilers. Vous verrez la conclusion du combat entre Gas et Goku, soutenu par Granola et Vegeta qui lui prêtent également un coup de main.

Bien qu’il y ait certainement plus que quelques problèmes avec cet arc, il y avait aussi clairement de bons points forts, comme l’Ultra Ego de Vegeta, ou l’arrivée des Heeters en tant que famille de criminels cherchant à renverser Freezer, et à diriger l’univers non pas par la force, mais par la collecte d’informations. Si vous voyez d’autres points forts qui méritent d’être ajoutés à cet article, écrivez-les dans les commentaires en bas de page ! Mais pour l’heure, voici les plus grosses déception de cet arc.

Note de la rédaction : Cet article reflète uniquement l’avis de son rédacteur.

Où est Freezer ?

Comme mentionné précédemment, le but ultime des Heeters n’était pas de tuer Goku et Vegeta, mais plutôt de les empêcher d’interférer avec leur prise de contrôle sur l’Univers, et l’armée de Freezer. Alors que Freezer semble être leur objectif ultime, le tyran de l’espace – qu’on aurait pu imaginer comme le boss final de cet arc – n’est même pas apparu une seule fois, même dans les flashbacks qui nous ont montrés la façon dont les Saiyans travaillaient au nom de Freezer.

Il y a beaucoup de choses différentes que cet arc aurait pu faire pour se démarquer, comme par exemple aller attaquer directement Freezer, en faisant intervenir Goku, Vegeta, et Granola dans un assaut qui aurait pu être plus riche, dynamique, et moins « bilatéral ».

Heeters Dragon Ball Super

La leçon de Bardock est… « Pour gagner, il faut en avoir envie » ?

L’un des plus grands mystères de cet arc Granola était de savoir comment Bardock, le père de Goku, a pu vaincre Gas dans le passé, malgré le fait que la force de combat du Saiyan était d’environ 10 000 à l’époque. Bien que Gas était certainement moins fort qu’il ne l’est aujourd’hui, il semblait quand même avoir suffisamment d’énergie pour vaincre le père de Goku.

Mais lorsque Goku, Vegeta, et Granola ont écouté en intégralité l’enregistrement audio du combat Bardock vs Gas, Bardock est miraculeusement devenu plus fort, on ne sait trop comment… Demandez aux fans : personne ne semble avoir compris d’où vient le power-up de Bardock (et on pourrait dire pareil du power-up de Gohan dans le film DBS Super Hero, sans spoiler, mais c’est un autre sujet). Les lecteurs n’apprennent pas exactement comment Bardock a pu devenir plus fort pour vaincre Gas en dehors du simple fait de le « vouloir ». La plupart des fans restent confus : certains supposent qu’il s’agit d’une forme d’Ultra Instinct, d’autres supposent qu’il pourrait s’agir d’une forme préliminaire au Super Saiyan, enfin bref : c’est un véritable tour de magie de Toyotaro et Toriyama, alors qu’il y avait tellement de façons intéressantes pour que ce combat devienne l’un des plus épiques du manga. Malheureusement, c’est un échec sur tous les fronts, et on retiendra seulement que « pour gagner, il faut en avoir la volonté ». On a connu Dragon Ball un peu meilleur pour faire passer des leçons de morale (d’ailleurs, n’oubliez pas de protéger la nature et les animaux).

Bardock vs Gas

Un « nouvel » Ultra Instinct

Après la révélation sur la façon dont Bardock avait vaincu Gas, nouveau miracle : Goku a réussi à puiser ses ressources dans une nouvelle forme d’Ultra Instinct. Encore une fois, il est encore assez difficile de savoir pourquoi la forme « signes de l’Ultra Instinct » de Goku a pu le rendre plus fort que Gas, qui pour rappel est l’être le plus puissant de l’Univers. Il semble que ce soit parce qu’il a puisé plus profondément dans ses racines de Saiyan… Mais en fin de compte, cela tombe encore à plat, car il y a tellement de questions quant à savoir s’il s’agit même d’une nouvelle forme d’Ultra Instinct, et ce que cela signifie pour Goku d’avoir une transformation qui semble être à mi-chemin entre Super Saiyan et l’Ultra Instinct. Les lecteurs sont une nouvelle fois dans le flou artistique de Toyotaro.

goku ultra instinct face gas

Goku Susanoo, l’une des pires création de Dragon Ball Super

Encore une fois, ça reste un avis personnel – et les commentaires sont ouverts au débat – mais Goku étant capable de créer une version géante de lui-même à base de Ki est l’une des choses les plus débiles que Dragon Ball ait jamais faites, et je pèse mes mots. Nous étions beaucoup à espérer que ce « Goku géant » resterait une technique unique de l’Arc Moro, et quand on voit la façon dont il l’utilise dans le dernier chapitre, ça confirme nos craintes. Il donne simplement l’impression de lancer Gas dans le ciel comme un vulgaire cailloux, ce qu’il aurait pu faire de multiples autres façons. Avait-il réellement besoin de se transformer en géant pour faire ça, avec l’éventail de techniques Dragonballesque dont il dispose ? On a l’impression que Toyotaro tente le tout pour le tout pour se démarquer et innover, mais c’est malheureusement ce genre de nouveauté qui fait perdre perd petit à petit l’identité unique des combats de Dragon Ball.

Goku Susanoo

Vegeta : l’éternel bouche-trou

Avons-nous même besoin de dire quelque chose à ce stade ? Alors que Vegeta a pu réaliser une incroyable nouvelle transformation au cours de ce nouvel arc, pleine de sens avec le pouvoir « Dieu de la Destruction », voilà que le Prince des Saiyans se fait battre successivement par Granola et par Gas, le rendant effectivement inutile. Mettre Vegeta Ultra Ego sur un pied d’égalité avec l’Ultra Instinct de Goku était une nécessité, et un joli tour de force apprécié des lecteurs, mais à quoi bon si on ne lui donne pas l’opportunité de briller jusqu’au bout en lui offrant une victoire majeure. Imaginez si le scénario voyait Vegeta battre Granola puis, à son tour, être vaincu par Gas. Cela aurait largement contribué à montrer que le prince des Saiyans n’est pas que l’assistant de Goku.

Vegeta Ultra Ego Goku Ultra Instinct

Granola ne tuera finalement personne ?

À la fin du dernier chapitre 86, Granola, qui est un assassin professionnel, a enfin la possibilité de tuer Gas et les Heeters, qui sont les responsables de la mort de sa mère et de la mort de toute sa race ! Mais au lieu d’aller au bout de sa vengeance, il baisse les bras et dit qu’il ne cherchera plus à se venger. Certains diront « character development ! » (aujourd’hui, on justifie à peu près tout avec cet argument). Et ils n’ont pas entièrement tort, après tout, cette décision n’est pas forcément mauvaise.

Mais c’est surtout le fait qu’il sorte ça de nulle part en fin de combat, et de façon un peu brève, qui donne un coup à la crédibilité du chasseur de primes. De plus, vous ne pourriez même pas dire que la gentillesse de Goku a eu de l’influence sur Granola, sachant qu’ils ne se connaissent que depuis quelques minutes, et qu’ils essayent de s’entretuer pendant la majeure partie de ce court laps de temps.

Granola epargne les heeters

Gas est un ennemi raté

Lorsque Gas est entré en scène pour la première fois en tant que nouvel être le plus fort de l’univers (après le vœu fait au dragon sacré), il y avait une piste intéressante en ce sens qu’il était en fait la marionnette d’Elec, obligé de sacrifier sa vie pour vaincre Goku, Vegeta, et Granola. Avec des pouvoirs uniques à sa disposition, comme la possibilité de matérialiser des armes faites de Ki, comme la Lanterne Verte, Gas a finalement été totalement décrédibilisé par le scénario après à la révélation de son passé, dans laquelle on apprend qu’il s’est fait pipi dessus. Certains diront que « c’est l’humour légendaire de Toriyama ». Mais surtout, sa position de marionnette d’Elec fait que le lecteur voit Gas comme quelqu’un de psychologiquement fragile, et implicitement sans charisme. Mais comme il parle peu, et qu’il fronce les sourcils pour se donner un air méchant, on imaginait qu’il nous réservait de belles transformations Toriyamesque : même pas. Gas n’a tout simplement pas eu le même impact que d’anciens méchants comme Moro ou Goku Black, pour ne citer qu’eux.

Gas Heeter

Trop de Goku et Vegeta

C’est certainement le pire point de cet arc, qui en fait à mes yeux un scénario digne d’un filler. Dans l’arc Moro ainsi que dans le Tournoi du Pouvoir, Dragon Ball a fait du bon travail en donnant des rôles à un certain nombre de camarades de Goku, comme Piccolo, Krilin, Gohan, C-17, C-18, ou même Yamcha. Dans l’arc de Granola, aucun membre de la Z-Team n’est présente en dehors de Goku et Vegeta, et l’arc en a quelque peu souffert en terme de dynamisme, menant à la lassitude des lecteurs. Dans l’état actuel des choses, nous ne savons pas où Dragon Ball ira par la suite, même si on sait qu’un nouvel arc est en cours d’écriture. Une chose est certaine : Gohan, Piccolo, ou encore Broly seraient très bienvenue par la suite.

Vegeta-sermonne-Goku-UI
4.7 / 5 - (9 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Tome 19 de Dragon Ball : Les pages bonus de Toyotaro

Saiyuke

Rapports financiers de Toei Animation : Dragon Ball règne (encore) en maître

Mehdi M.

Dragon Ball Super : Toyotaro répond aux fans !

Saiyuke

COMMENTAIRES

guest
22 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires