Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Vegeta Ultra Ego : La transformation Dieu de la Destruction de Vegeta

Vegeta Ultra Ego est la nouvelle transformation de Vegeta. En opposition à l’Ultra Instinct de Goku qui utilise un pouvoir propre aux Anges, l’Ultra Ego de Vegeta éveille un pouvoir propre aux Dieux de la Destruction. Cette nouvelle transformation a été dévoilée dans le chapitre 74 de Dragon Ball Super, disponible en VF, et c’était une immense surprise pour le lecteur qui ne s’attendait absolument pas à ça.

En effet, en 2017, lorsque Toei Animation avait teasé la nouvelle transformation de Goku en Ultra Instinct, nous avions eu pas mal d’indices qui annonçaient déjà cet évènement qui allait secouer le monde de Dragon Ball. Sauf qu’à l’époque, l’animé Dragon Ball Super était en avance par rapport au manga de Toyotaro et d’Akira Toriyama. Mais aujourd’hui, les rôles sont inversés, et c’est le manga qui donne le lead. On peut dire que Vegeta Ultra Ego était la surprise du chef, car absolument rien n’annonçait cette nouvelle transformation de Vegeta.

La nouvelle transformation de Goku
Ultra Instinct : La nouvelle transformation de Goku

Vegeta Ultra Ego : Quand l’égo devient pouvoir de destruction

Ultra Ego (我儘の極意, Wagamama no Gokui) est une appelation que Vegeta a lui même choisie. C’est une transformation qui combine l’égo surdimensionné de son utilisateur, ainsi qu’un pouvoir de destruction bien spécifique : celui des Dieux de la Destruction.

Wagamama no Gokui se traduit littéralement par le secret de l’égocentrisme, en opposition à l’Ultra Instinct qui se traduit littéralement par le secret de l’égoïsme. La nuance est subtile, mais elle existe, et elle met ingénieusement en évidence ce qui a toujours différencié Son Goku et Vegeta dans Dragon Ball.

Vegeta Ultra EgoGoku Ultra Instinct
wagamama no gokuimigatte no gokui
我儘の極意身勝手の極意
Vegeta-Ultra-Ego-vs-GranolaGoku-Ultra-Instinct-frappe-Jiren

Ultra Ego vs Ultra Instinct

Wagamama (我が儘) et Migatte (身勝手) signifient tous deux « égoïsme ». On comprend immédiatement que l’auteur de Dragon Ball Super a ainsi voulu mettre Goku et Vegeta sur un pied d’égalité, à une échelle de pouvoir similaire. Mais qu’est-ce qui différencie alors Vegeta Ultra Ego vs Goku Ultra Instinct ?

Vegeta Ultra Ego entre en scene

En japonais, les deux mots migatte et wagamama signifient tous les deux égoïsme. Et pour bien comprendre la nuance, on va regarder du côté des kanji 身 (corps) de migatte, et 我 (ego) de wagamama. En effet, d’un côté on va laisser parler le corps, et de l’autre l’égo du combattant.

Les deux appellation des techniques divines de Goku et de Vegeta n’ont ainsi pas exactement le même sens, bien que est que les deux noms connotent l’égoïsme. La technique de Goku se base sur son corps physique (身 = corps) tandis que celle de Vegeta exploite sa personnalité (我 = égo). Nous allons voir ça en détail.

Vegeta Ultra Ego : Le « wagamama no gokui » laisse parler l’égo

Ultra Ego est l’adaptation officielle anglaise choisie pour traduire l’expression japonaise wagamama no gokui. Dans wagamama (我が儘), on a 我が (= soi-même / égo) et (= être en l’état). Ce terme se concerne davantage sur l’égocentrisme d’un individu, en ce sens où ses actions sont volontaires, réfléchies, et on peut le dire : assumées.

Clairement, wagamama a une connotation négative. Quand on l’utilise pour parler de quelqu’un, c’est pour en dire du mal. Par exemple, on l’utilisera pour des enfants pourris-gâtés, ou pour quelqu’un qui fait preuve de trop de complaisance envers soi-même, qui s’obstine, qui désobéit, ou qui fait un caprice.

Goku Ultra Instinct : Le « migatte no gokui » laisse parler le corps

De l’autre côté, Ultra Instinct est l’adaptation officielle anglaise pour traduire l’expression japonaise migatte no gokui. Dans migatte (身勝手) on a (= corps) et 勝手 (= à sa guise). Clairement, le corps bouge à sa guise, et c’est exactement ce que Whis enseigne à Goku en lui demandant d’esquiver son bâton en gardant les yeux fermés dans le chapitre 71 de Dragon Ball Super.

Le mot migatte concerne plutôt des actions inconsidérées, non-préméditées. On peut dire qu’elles relèvent du réflexe physique, d’où le nom choisi par la traduction officielle de la version française de Dragon Ball Super chez Glénat : le réflexe transcendantal. Ici, la volonté de nuire à autrui n’existe pas.

La première apparition de Vegeta Ultra Ego

Vegeta Ultra Ego apparaît à la fin du chapitre 74 de Dragon Ball Super, disponible en VF. mais c’est réellement dans le chapitre 75 de DBS que Vegeta Ultra Ego nous montre l’étendue de son pouvoir « sans limite », pour reprendre ses termes.

Notez qu’on ne connaît toujours pas les couleurs officielles de Vegeta Ultra Ego, et que les teintes violettes de l’image à la une de cet article sont une coloration réalisée par Rivera.

On apprend que la transformation en Ultra Ego est atteinte par celui qui a reçu les enseignements d’un Dieu de la Destruction, et qui a acquis la capacité d’utiliser le pouvoir de la destruction. Cette forme ne peut être utilisé que lorsque l’utilisateur est conditionné mentalement pour agir en tant que destructeur. Et qui d’autre que notre Prince de la Destruction Vegeta pour endosser ce rôle ?

Lorsque la transformation Ultra Ego est utilisée, Vegeta devient immensément plus puissant qu’auparavant et acquiert la possibilité d’utiliser pleinement le pouvoir de destruction. Vegeta nomme la technique Ultra Ego par opposition à l’Ultra Instinct. Selon Vegeta, l’Ultra Instinct se repose sur le corps de l’individu qui réagit par réflexe, tandis que l’Ultra Ego s’appuye entièrement sur l’égocentrisme du combattant.

Relativement similaire à l’Ultra Instinct, la forme Ultra Ego affecte la force de combat de Vegeta de façon très significative, mais le processus est différent. Alors que l’Ultra Instinct booste la vitesse et la puissance pour les augmenter au fur et à mesure du combat, l’Ultra Ego octroie exactement les mêmes avantages au fur et à mesure que la soif de combat de l’individu augmente, et qu’il encaisse des dégâts. Et c’est d’autant plus impressionnant quand l’Ultra Ego puise au plus profond des instincts Saiyan de Vegeta.

Vegeta éveille l’Ultra Ego pour la première fois lors de son combat contre Granola, après un premier round en Super Saiyan Blue Evolué. La forme à paillette n’avait toutefois pas été suffisante contre le Cerealien, mais ce nouveau Vegeta Ultra ego était suffisamment puissant pour défoncer Granola et le repousser dans ses dernier retranchements. En combattant Granola, Vegeta le domine dans un premier temps, mais au fur et à mesure que le combat se poursuit, Vegeta, pris dans le frisson du combat, se permet d’encaisser de plus en plus d’attaques pour repousser ses limites.

Sauf qu’au bout d’un moment, Vegeta se rend compte qu’il a subi trop de dégâts et tente de vaincre Granola avec une immense boule destructrice (attaque similaire à celle de Beerus). Cependant, Granola parvient à contrer l’attaque après avoir éveillé son œil gauche qui devient rouge : Granola possède désormais le pouvoir des Céréaliens dans ses deux yeux. Vegeta, épuisé, tombe au sol.

Une première étape vers une forme finale ?

Vegeta Ultra Ego apparaît pour l’instant plus puissant que jamais. Toutefois, on ne sait pas s’il s’agit d’un état final, ou seulement d’une première étape, comme l’étaient les symptômes de l’Ultra Instinct. On est donc en droit d’attendre une évolution de ce Vegeta Ultra Ego, qui pourrait bien avoir droit à un nouvel enseignement de Beerus pour le recadrer et l’aider à maîtriser ses pouvoirs des Dieux de la Destruction.

Bien qu’il impressionne sur plusieurs dizaines de pages, il termine finalement à terre, sous le choc de la contre-attaque de Granola. Mais attention, Vegeta n’est pas encore KO, et il pourrait très bien remonter sur le tapis pour un énième round dans le chapitre 76 de Dragon Ball Super, qui sortira le 18 septembre prochain. Une chose est sûre : pour l’instant, l’heure du Prince des Saiyans ne semble toujours pas être arrivée, étant donné le résultat de sa nouvelle transformation en Vegeta Ultra Ego face à Granola dans le chapitre 75 de Dragon Ball Super.

Vegeta Ultra Ego D4nArtss

Crédit image à la une : Rivera
Crédit image Vegeta Ultra Ego : d4nartss.

Ça peut aussi vous intéresser !

Goku Ultra Instinct vs Vegeta Ultra Ego, dans cette animation Dragon Ball Super d’un fan

Mehdi M.

Dragon Ball Super : Bouh ! Vegeta vient de voler une technique secrète de Goku !

Saiyuke

DRAGON BALL SUPER est confirmé à la JUMP FESTA 2022

Saiyuke

5 commentaires

Emanuelli 21 août 2021 at 7 h 59 min

Je ne comprends pas. Dragon ball super en version française est en vente depuis plusieurs mois et l article explique que ce nouveau tome de manga inclus la nouvelle transformation de Végéta en Dieu de la destruction. Donc quand pourrais-je acheter tous les épisodes de dragon ball super en version française en intégral et la fin de Granola ? (Je pense bien que Goku et ses compères finiront par vaincre le terrible adversaire ou du moins Akira Toriyama en eu t il décide). Cordialement.

Répondre
Pellegrini 22 août 2021 at 8 h 45 min

Même pas de vidéo c’est pourri

Répondre
Serge Gabriel 22 août 2021 at 9 h 55 min

Je ne serais pas étonné que dans les prochain chapitre on est droit à une fusion entre toi et à ultra ego et Goku migatte.

Répondre
Dragon Ball Super : Granola se débarrasse d'un précieux allié 24 août 2021 at 0 h 58 min

[…] Vegeta Ultra Ego : La transformation Dieu de… […]

Répondre
Blabil 26 août 2021 at 15 h 59 min

C’est pas une « transformation Dieu de la Destruction » , sinon l’Ultra Instinct s’appellerait « Transformation Ange » ^^’

Répondre

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]