Dragon Ball Z et Dragon Ball Super en France
AccueilJeux Vidéos Dragon BallDragon Ball FighterZ : Jiren et Videl (+Great Saiyaman) confirmés en DLC
Jeux Vidéos Dragon Ball

Dragon Ball FighterZ : Jiren et Videl (+Great Saiyaman) confirmés en DLC

C'est donc Videl et le Great Saiyaman qui accompagneront Jiren dans cette première vague de DLC du Season Pass 2 de Dragon Ball FighterZ.
L'annonce a été faite lors des finales du Dragon Ball FighterZ World Tour qui s'est déroulé ces 26 et 27 janvier au Majestic Downtown à Los Angeles. Jiren et Videl sortiront le 31 janvier 2019, avec 6 autres personnages inclus dans le Season Pass 2. Notez que ce Season Pass 2 sera évidemment payant, même si vous aviez payé le premier Season Pass. L'autre suprise de la soirée, c'est également l'annonce de Broly et de Gogeta Blue dans Dragon Ball FighterZ, mais à une date indéterminée.

Dragon Ball FighterZ, en bref…

Dragon Ball FighterZ est un jeu de combat développé par Arc System Works, un studio réputé pour avoir travaillé sur les séries Dragon Ball Z Supersonic WarriorsGuilty GearBlazBlue, et le récent Dragon Ball Z Extreme Butoden. Le titre propose des graphiques ressemblant beaucoup à la série animée originale produite au format 2.5D, un format qui associe des fonds de plans 2D mobiles à une caméra et à des modèles de personnages en 3D. Le jeu propose des batailles en équipe à trois contre 3, dans lesquelles la stratégie et la coordination entre les trois personnages de leur équipe seront la clé de la victoire. En France, DB FighterZ est disponible sur PlayStation 4, Xbox One, PC Steam et Nintendo Switch depuis le 26 janvier 2018.

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball FighterZ 1.24 est disponible, voici les patch notes

Saiyuke

Une fin de combat incroyable entre Goku et Kefla dans Dragon Ball FighterZ, en référence à Dragon Ball Super

Saiyuke

Dragon Ball FighterZ célèbre ses 5 millions d’exemplaires expédiés

Saiyuke

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies (qui ne servent à rien en réalité). Accepter Infos