Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
Dragon Ball FighterZ

Dragon Ball FighterZ : Un joueur Français réalisé un comeback digne de Goku

On a vécu une histoire digne d’un shonen lors du Heat Wave 2022, le weekend dernier. L’un des tournois majeurs de la FGC aurait dû était l’occasion pour les joueurs Nord-Américains de Dragon Ball Fighter Z de confirmer leur supériorité à domicile sur leurs bêtes noires – les joueurs Français – mais le destin et la volonté d’un combattant en ont voulu autrement.

Lors de ce prestigieux championnat, la victoire a été arrachée de la plus belle des façons dans une série de matchs mythique. Le héros de notre histoire est BMS|Wawa, un joueur de Dragon Ball FighterZ de 20 ans, et le grand favori pour remporter le tournoi. Les fans US présents sur place ont rapidement montré leur hostilité au joueur Français, jalousé par son expertise dans le jeu, et on peut dire qu’ils avaient de quoi se réjouir un petit moment après que Wawa ait été envoyé dans le loser’s bracket (groupe des perdants), après son match perdu contre un autre joueur du FGC, Zane.

La plupart des participants se sont évidemment réjouis des déboires de Wawa, à l’exception d’un petit enfant, dont la photo figure en bas d’article. Comme Gohan pleurant dans la forêt après avoir été laissé seul par son mentor Piccolo, le fils du commentateur Scamby (photo ci-dessous) a pleuré de tristesse face à la défaite de Wawa. Touché par les larmes du minot, Wawa lui a fait une promesse digne d’un shonen : celle de ne plus perdre et de remporter la victoire. « Je ne perdrai plus jamais », les termes étaient posés.

Ni une ni deux, après que Wawa ait consolé son jeune fan, il a commencé à jouer à un tout autre niveau, jusqu’à sortir du groupe des perdants (loser’s bracket) dans un match revanche contre le joueur qui l’avait envoyé là-bas. Wawa a non seulement remporté avec succès son match retour contre Zane, mais il l’a fait avec un KO technique sur une victoire de 3-0. A ce niveau-là, c’est un peu le retour de Gohan Super Saiyan 2 contre Perfect Cell.

Mais Wawa ne s’est pas contenté de cette « petite victoire » contre Zane. Le power-up de Wawa l’a finalement conduit jusqu’à la plus haute marche du tournoi, celle qui l’a opposé à la grande finale du tournoi contre Kayne, le joueur espagnol.

Les larmes de l’enfant n’ont pas été vaines : Wawa a remporté tout le tournoi. Lui et Kayne ont eu un match très serré mais, malheureusement pour Kayne, Wawa a eu un power-up semblable à un Genkidama formé par les larmes d’un enfant qui pleure dans son coin. Bon joueur, Kayne a même pris une photo de Wawa et de son fan pour commémorer ce beau moment.

Wawa a commenté sur Twitter : « vraiment content de l’événement et de la façon dont j’ai joué, j’ai dû le faire pour l’enfant 😤😤. Bravo à Kayne et à tout le monde, ils ont très bien joué. Gohan adulte est mon goat ! ». Cette belle victoire de Wawa prouve effectivement que tout est vraiment possible dans un tournoi de jeux de combat, aussi clichés qu’ils soient. Et après tout, c’est aussi ça l’esprit Dragon Ball !

Source : Kotaku

5 / 5 - (5 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball FighterZ : Un mod ajoute Goku Super Saiyan God avec son propre moveset

Mehdi M.

Dragon Ball FighterZ : La France championne de l’EVO 2022

Mehdi M.

Dragon Ball FighterZ arrive sur PS5 / Xbox Series, avec le Rollback Netcode

Saiyuke

La France est Championne du Monde de Dragon Ball FighterZ

Saiyuke

C-21 (Blouse de Labo) est disponible dans Dragon Ball FighterZ

Saiyuke

SHFiguarts x Dragon Ball FighterZ et Dragon Ball Super Card Game : des combats en stop motion impressionnants !

Super Saiyajin

COMMENTAIRES

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires