Dragon Ball Super : Des hindous exigent le retrait de « Ganesh » !

DB-Z.com

Coup de gueule des hindous contre Dragon Ball Super ! Le Dieu de la Destruction à l'apparence d'un éléphant rose heurte des fidèles.

Dans un article paru dans le journal Daily News Analysis India (DNA India), publié à Bombay en ce 08 février 2017, un responsable de la communauté hindoue demande le retrait pur et simple du nouveau Dieu de la Destruction incarné par un éléphant rose, sous prétexte qu'il serait inspiré de Ganesh. Dans l’hindouisme, Ganesh est le Dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence. Reconnaissable à sa tête d'éléphant, il est sans doute le dieu le plus vénéré en Inde, et son aura touche même toute l'Asie en général. Alors forcément, un Dieu de la Destruction à l'apparence d'éléphant rose n'est pas le bienvenu partout.

AVERTISSEMENT : Cet article relate les propos d'un seul représentant de communauté, mais ne faites pas d'amalgame, ne faites pas de généralité, et soyez suffisamment intelligents pour ne pas être offensants dans vos commentaires. Sachez prendre de la hauteur sur ce 'fait divers', par pitié.

Dans la rubrique "religion" de l'édition de ce mercredi 08 février 2017 du journal DNA India, on peut donc lire :

Titre : Le Seigneur Ganesh montré comme maléfique dans une série d'animation japonaise.

Sous-Titre : L'usage inapproprié de divinités hindoues à des fins commerciales blesse les fidèles, selon un responsable de la communauté américaine.

Nevada (Etats-Unis) : Dragon Ball Super, une série animée japonaise populaire qui vient de sortir sa cinquième saison - l'arc Survie de l'Univers - a subit de vives critiques de la part d'un leader communautaire des États-Unis sur la représentation du Dieu Ganesh comme l'un des huit 'maléfiques dieux de la destruction'.

"C'est une vulgarisation de notre divinité très vénérée et une déformation. Notre Seigneur Ganesh est vénéré comme un Dieu de la sagesse, comme celui qui supprime les obstacles, et il a été invoqué bien avant le début de toute chose", a déclaré Rajan Zed, Président de la Société universelle de l'hindouisme dans une déclaration sur son site web.

Soulignant l'importance du Seigneur Ganesh, Zed a clairement indiqué que le Seigneur est adoré dans les temples et les maisons, et qu'il ne doit pas être traité comme un personnage maléfique dans une série TV purement commerciale.

Exprimant sa consternation, Zed a sommé TOEI Animation Co., ltd. (Tokyo), ainsi que les producteurs de la série, et FUNimation Entertainment (Texas) de retirer le personnage de la série qui ressemble au Dieu Ganesh.

"L'usage inapproprié des divinités hindoues ou de ses concepts à des fins commerciales n'est pas correct, car il blesse les fidèles", a-t-il dit.

"L'hindouisme est la plus ancienne religion et la troisième plus grande du monde avec environ un milliard d'adepte et une riche pensée philosophique. Elle ne doit pas être traitée à la légère. Les symboles de n'importe quelle foi, plus ou moins grands soient-ils, ne devraient pas être détournés" a indiqué Zed.

Il a ajouté que de telles images déformées de divinités hindoues créeront une désinformation et une confusion chez les non-hindous concernant l'hindouisme.

En clair, nos amis indiens peuvent déjà s'attendre à une version censurée de Dragon Ball Super, car il est fort probable que ni Toei Animation, ni qui que ce soit d'autres, ne supprime cet éléphant rose de la série - sans parler du fait que les Dieux de la Destruction ne sont pas foncièrement maléfiques, contrairement à ce qu'avance Rajan Zed.

Le Dieu Ganesh

Le Dieu Ganesh

Remerciements : @SSJGZetto
Dragon Ball Super : Des hindous exigent le retrait de « Ganesh » !
4.4 (52)


À voir absolument !


Auteur de l'article :