Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Quel âge ont les lecteurs du V-Jump, Weekly Shonen Jump, et Saikyo Jump ?

Shueisha est la maison d’édition de Dragon Ball et de Dragon Ball Super. Mais elle est aussi la maison d’éditions d’autres mastodontes du manga japonais, comme One Piece, Demon Slayer, Jujutsu Kaisen, et tant d’autres. Le point commun de tous ces mangas, c’est qu’ils ont tous été prépubliés dans les magazines de Shueisha, religieusement connus au Japon et à l’international, et que vous avez certainement déjà entendus au moins une fois dans votre vie. Il s’agit du Weekly Shonen Jump (hebdomadaire), du V-Jump (mensuel), et du Saikyo Jump (mensuel).

La différence majeure entre ces trois magazines, c’est d’une part leur fréquence de parution (hebdomadaire ou mensuelle), mais surtout leur contenu, en grande partie défini en fonction de la cible qu’ils visent. Concrètement, ce n’est pas un hasard si Dragon Ball Super est prépublié dans le V-Jump. Rien n’est dû au hasard, et chaque positionnement dans l’un de ces trois magazines est clairement stratégique pour Shueisha.

D’ailleurs, Shueisha publie régulièrement des rapports sur la démographie des lecteurs de tous ses magazines, ce qui représente plusieurs dizaines de marques sur différents thèmes (mode, lifestyle, manga). Et à ce titre, on vous propose ci-dessous les derniers chiffres concernant la répartition des lecteurs des V-Jump, WSJ, et Saikyo Jump, en fonction de leur âge.

ATTENTION : Ne pas confondre « lecteur des magazines du Jump » avec « lecteur de mangas ». Ce n’est pas vraiment la même chose. L’usage n’est pas le même, on achète pas le V-Jump pour la même raison qu’on achète le tome d’un manga.

Âge des lecteurs du V-Jump au Japon

Le V-Jump (Dragon Ball Super, Boruto, Yu-Gi-Oh) s’adresse à un lectorat très jeune, dont la plupart (70 %) sont à l’école primaire ou au collège.

ÂgeRépartition
Ecole primaire (1er cycle, enfants de 6 à 9 ans)20,0 %
Ecole primaire (2nd cycle, enfants de 9 à 12 ans)25,0 %
Collégiens (de 12 à 15 ans)24,0 %
Lycéens (de 15 à 18 ans)12,0 %
Etudiant à l’université (18 ans et plus)4,0 %
Autres adultes (actifs, etc)15,0 %
Age lecteurs V Jump

Âge des lecteurs du Weekly Shonen Jump au Japon

Le Weekly Shonen Jump (One Piece, My Hero Academia, Jujutsu Kaisen, Demon Slayer, Bleach, Dragon Ball) s’adresse également à un jeune lectorat, mais plus « mature », avec une cible de « jeunes adultes », répartie sur plusieurs tranches d’âge dont une grosse part entre 16 et 25 ans, et au-delà.

ÂgeRépartition
< 9 ans3,2 %
10 – 12 ans9,6 %
13 – 15 ans16,4 %
16 – 18 ans17,6 %
19 – 24 ans25,8 %
25 ans et plus27,4 %
Age lecteurs Weekly Shonen Jump

Âge des lecteurs du Saikyo Jump au Japon

Le Saikyo Jump (SDBH, One Piece Gakuen, My Hero Academia Team-up Mission) s’adresse à un lectorat encore plus jeune, dont la majorité se situe entre 6 et 12 ans.

ÂgeRépartition
Ecole primaire (1er cycle, enfants de 6 à 9 ans)28,0 %
Ecole primaire (2nd cycle, enfants de 9 à 12 ans)58,5 %
Collégiens (de 12 à 15 ans)11,0 %
Lycéens et plus (15 ans et plus)2,5 %
Age lecteurs Saikyo Jump

Ces données démographiques ont été recueillies par Shueisha en 2021. Fut un temps, la firme donnait même la répartition homme / femme, et on apprenait par exemple sur les chiffres de 2012 que le lectorat du V-Jump comptait 92% d’hommes, contre 8% de femmes au Japon. Il n’existe aucune donnée concernant les lecteurs hors du Japon, car ces trois magazines n’ont pas pour vocation à être lus en dehors du Japon, bien qu’il soit tout à fait possible de les importer.

Source : Rapport de Shueisha – 2021

4.5 / 5 - (4 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Super SUPER HERO : De nouvelles infos dans les pages du Saikyo Jump

Saiyuke

Le contenu Dragon Ball du V-Jump du 20 mai 2022 : DBS Super Hero, Xenoverse 2, Dokkan, DB Legends,…

Saiyuke

Weekly Dragon Ball News : Les actualités Dragon Ball du 2 au 8 mai 2022

Saiyuke

COMMENTAIRES

guest

2 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires