Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Dragon Ball Super et les derniers mots de Vegeta face à la mort

L’actualité des dernières semaines dans Dragon Ball Super, c’était sans conteste la surprise du chef Toyotaro avec la révélation de la nouvelle transformation de Vegeta en Ultra Ego. Le prince des Saiyans a regardé la mort en face dans le dernier chapitre 76 de Dragon Ball Super et a partagé ses derniers mots. Bien que le prince Saiyan n’ait jamais été aussi fort dans la franchise Shonen, il semble que son pouvoir ne soit tout simplement pas suffisant pour venir à bout de Granola, le chasseur de primes galactique.

Orgueilleux comme jamais, Vegeta voulait vaincre Granola seul. Il a ainsi tenté un dernier effort pour renverser le Cerealien et essayer d’aller au fond de toute la rage aveuglante de Granola. Dans un dernier sursaut de puissance alors qu’il tentait de résonner Granola de manière raisonnable, Vegeta en est arrivé à regarder la mort en face, complètement épuisé, et impuissant face à la dernière boule de ki suicidaire de Granola. Lorsque ce dernier avait préparé son énorme explosion de ki, Vegeta était trop fatigué pour même essayer d’esquiver, sans parler d’essayer de se défendre. C’est alors qu’il se résout à mourir pour sa conviction, n’ayant pas pu faire entendre raison à Granola, en préparant ses derniers mots.

Alors que le combat contre Granola se poursuit dans le chapitre 76, il devient de plus en plus clair que Vegeta recherche un autre type de victoire. Voulant plutôt aider Granola à se libérer de la rage de son passé (un peu comme Beerus a essayé de le faire pour lui), il essaie d’empêcher Granola de le tuer. Mais cela ne fonctionne pas car Granola voue une haine sans faille aux Saiyans pour toute sa douleur et décide de mettre le reste de son énergie vitale pour une dernière attaque afin d’éliminer complètement Vegeta.

Vegeta se sacrifie Granola

Réalisant qu’il ne pouvait pas arrêter Granola physiquement ou mentalement, Vegeta arrête de riposter et décide d’accepter son sort. S’excusant auprès de Beerus, Vegeta dit qu’il ne pouvait pas redevenir le combattant froid et cruel qu’il était, et qui ne cherchait que la destruction. Il prend conscience que le pouvoir du Dieu de la Destruction est bien au-delà de sa portée, du fait de ses blocages moraux qui l’empêche de se montrer trop cruel. « C’est le développement du personnage » – vous diront les fans – et Vegeta accepte de suivre le destin du peuple Saiyans, visiblement voués à disparaître. Mais Goku ne l’entend pas de la même oreille, et sauve Vegeta de la mort. Le prince survit, mais c’est certainement une nouvelle facette surprenante de Vegeta que nous n’avions jamais vue auparavant.

Dans DBZ, nous avions déjà vu un Vegeta au bord de la mort comme ici. La première fois, contre Majin Buu, il avait réalisé à quel point les liens personnels et familiaux qu’il avait tissés étaient puissants, le poussant à se sacrifier pour protéger les siens, quitte à détruire ces liens. Cette fois-ci, il est tout à fait conscient de ces liens, mais s’excuse car il a l’impression qu’il ne peut pas s’en détacher comme autrefois. Ces liens font maintenant de Vegeta ce qu’il est, un Saiyan qui est toujours prêt à redevenir qui il était si cela signifie que cela l’aidera à grandir davantage. C’est d’ailleurs ainsi que fonctionne l’Ultra Ego, qui le renforce au fur et à mesure qu’il subit des dégâts. De la même façon, ses cicatrices mentales le rendent plus fort.

Crédit de l’image à la une : CostaSonic

4.9 / 5 - (8 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Super Chapitre 77 [COMPLET] : Bardock, le père de Goku

Saiyuke

Les premières images du chapitre 77 de Dragon Ball Super

Saiyuke

Dragon Ball Super Chapitre 77 : Le résumé complet et détaillé est disponible

Saiyuke

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]