Dragon Ball Super et DBZ en France
News

Dragon Ball Super révèle les origines de Cell Max, et comment il aurait pu être évité

Le dernier chapitre du manga Dragon Ball Super a donné un premier aperçu des origines de Cell Max, la nouvelle version de Cell apparue dans le long métrage Dragon Ball Super : Super Hero. Le film est sorti dans le monde entier l’année dernière, et il vient d’ailleurs tout juste de franchir la barre symbolique des 100 millions de dollars de recette. En guise de préquelle, le dernier arc du manga propose un bref voyage dans le temps pour combler davantage les blancs qui ont servi à mettre en place les événements du film. Et après deux chapitres, les lecteurs commencent finalement à avoir un aperçu du parcours du Dr Hedo avant son emprisonnement.

Cell Max, le principal antagoniste de Dragon Ball Super : Super Hero, était très différent du Perfect Cell de Dragon Ball. Déjà parce qu’il n’était pas parfait, mais plutôt une version non-aboutie, mais aussi parce que le boss du film avait une variante beaucoup plus immense, et (étrangement) beaucoup plus puissante, à tel point que ni le Super Saiyan 2, ni la forme Ultimate Gohan n’ont réussi à le blesser. On sait que Cell Max est un cyborg créé par le Dr Hedo, mais on ignorait comment le Dr Hedo avait eu l’idée de copier la création de son son grand-père le Dr Gero. A ce titre, le chapitre 89 de Dragon Ball Super a répondu à la question, en dévoilant ce qui semblent être les plans originaux de Cell, alors qu’il était encore très tôt dans son développement.

Après que Trunks et Goten aient par hasard récupérés le mystérieux disque du laboratoire du Dr Hedo dans le chapitre 88 de Dragon Ball Super, le décryptage des données a permis de découvrir une petite version fœtale de Cell, probablement créée par le Dr Gero. Le disque s’appelle d’ailleurs « Dr Gero », et on voit mal comment il pourrait s’agir de l’embryon de Cell Max, sachant que Hedo a déjà du mal a créer de simples cyborgs. En effet, sa gamme d’androïde alpha est une succession d’échecs, et c’est seulement après sa sortie de prison dans le film Super Hero que Hedo passera aux choses sérieuses en créant Gamma 1, Gamma 2, et Cell Max grâce aux fonds apportés par l’Armée du Ruban Rouge. Toujours est-il qu’en découvrant l’image de l’embryon de Cell, Trunks n’a pas réagit, ignorant certainement de quoi il s’agit, bien que les fans savent déjà à quel type de menace on a affaire.

Trunks aurait pu empêcher la naissance de Cell Max

Trunks avait donc eu une chance d’empêcher la conception de Cell Max, mais dans une tournure ironique des événements, celui qui avait rencontré Cell pour la toute première fois dans l’histoire de Dragon Ball est aussi celui qui n’a rien fait pour l’arrêter.

Trunks decouvre Cell

Dans Dragon Ball, Trunks est finalement le personnage qui a la plus longue histoire avec Cell, ou au moins une version de lui. Revenant initialement dans le temps pour arrêter les cyborgs C-17 et C-18, Trunks du Futur apprend rapidement qu’il n’est pas le seul voyageur temporel. En effet, Cell, la création la plus réussie du Dr Gero, est lui aussi revenue d’un futur dans lequel il est né, mais où il n’avait pas réussi à trouver C-17 et C-18 pour les absorber et atteindre sa forme parfaite. En conséquence, Cell et Trunks du Futur sont devenus de féroces rivaux avec l’intention d’effacer l’avenir de l’autre. Cependant, ce jeune Trunks de Dragon Ball Super, qui n’était qu’un bébé lors de l’arc Cell, n’a jamais été confronté à la forme embryonnaire de Cell, d’où son ignorance sur ce qu’il a devant les yeux.

Quand il met la main sur le « Disque confidentiel du Dr Gero », Trunks ne connaît pas le Dr Gero. Et même s’il en avait entendu parler, comment aurait-il pu se douter que ce disque appartenait au savant fou de l’armée du Ruban Rouge, et pas à un autre homonyme ? Une chose est certaine, vu l’énergie que met le Dr Hedo pour récupérer ce disque, il est fort probable qu’il n’en possède pas d’autre copie. Et si Trunks avait eu connaissance de tout ceci, il aurait peut-être pu détruire ce disque sur-le-champ, effaçant toute possibilité de création de Cell Max à l’avenir.

Malheureusement pour lui, un virus se déclenche juste après l’ouverture du fichier, faisant paniquer le fils de Bulma qui cache le disque, et qui se prend un beau savon. Au final, personne n’est informé de l’existence de ce disque, empêchant quiconque de reconnaître Cell ou le Dr Gero, et de fait : personne n’est conscient qu’il doit être détruit.

Il y a quelque chose de terriblement pervers dans le fait que Trunks de Dragon Ball Super laisse passer une telle chance de tuer un autre Cell, étant donné que c’était déjà lui (ou plutôt Trunks du Futur) qui était à l’origine de l’arrivée de Cell à l’époque de Goku et des autres il y a 15 ans. Indépendamment de ce qu’il y a d’autre sur le disque, Trunks du Futur l’aurait sans aucun doute réduit en poussière. Mais le Trunks d’aujourd’hui est une personne différente, et ne peut donc pas être mis en cause pour ce qui arrivera dans les mois à venir…

Dragon Ball Super, en bref

Dragon Ball Super est la première série inédite de Dragon Ball en 18 ans. C’est la suite directe de Dragon Ball Z. L’histoire se situe entre la défaite de Majin Buu et le 28e championnat du monde des arts martiaux. Elle couvre ainsi la soi-disant « décennie perdue », autrement dit les dix années d’histoire jamais décrites dans la série originale. Le manga est conçu par Toyotarō sous la supervision de Akira Toriyama. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous attendons le chapitre 89 de DBS, attendu le 21 janvier 2023 au Japon.

La maison d’éditions Glénat publie l’édition française du manga Dragon Ball Super. Nous en sommes actuellement au tome 18 en France depuis le 2 novembre 2022, le tome 19 sortira le 15 février 2023 chez Glénat.

ombre-bas

✪ Voir les avis sur le chapitre 89 de Dragon Ball Super ✪

ombre-haut
4.4 / 5 - (16 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Cette statue de Goku à Paris existe-elle vraiment ?

Mehdi M.

Vegeta validerait certainement ce cosplay (mais pas Bulma)

Mehdi M.

On sait enfin qui a créé le Hire Dragon, et la signification de son nom

Saiyuke

Toyotaro dessine l’évolution du dragon de Gohan

Saiyuke

Weekly Dragon Ball News : Actualités Dragon Ball du 23 janvier 2022

Saiyuke

Dragon Ball par un barbier mexicain spécialisé dans le hair design

Mehdi M.

COMMENTAIRES

guest

2 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires