Dragon Ball Z & Dragon Ball Super en France
AccueilCinéma & Films Dragon BallInterview de Naohiro Shintani sur le film Broly Dragon Ball Super
Cinéma & Films Dragon Ball

Interview de Naohiro Shintani sur le film Broly Dragon Ball Super

Interview de Naohiro Shintani sur le film Broly Dragon Ball Super.

Après l’interview de Tatsuya Nagamine, voici l’interview de Naohiro Shintani (新谷 直大), un autre grand contributeur de la sphère Toei Animation, et plus particulièrement du film Dragon Ball Super Broly. La “Dragon Ball Movie Frontline” (DBMFL), comprenez littéralement “les nouvelles du front au sujet du film Dragon Ball”, nous apporte cette nouvelle interview, avec en prime de nouveaux visuels de Shintani. Au passage, ce monsieur n’est autre que le directeur de l’animation et charadesigner sur le film Dragon Ball Super Broly. En clair, c’est à lui qu’on doit le design des personnages tels qu’ils apparaîtront dans le film, à partir des dessins originaux d’Akira Toriyama bien évidemment.

Naohiro Shintani a beaucoup fait parlé de lui dès la publication du tout premier visuel du film Dragon Ball Super, sur lequel on voit Goku tenir son Nyoibo (le bâton magique). L’aspect rétro avait immédiatement soulevé beaucoup de questions, notamment sur l’époque où allait se dérouler le film. Etait-ce le teasing d’un film se déroulant dans les tous premiers temps de Dragon Ball Z ? Au final, il s’avérera que non, puisque on sait aujourd’hui que ce film se déroulera après le Tournoi du Pouvoir de Dragon Ball Super.

Poster de Goku Dragon Ball Super - The 20th film
Poster de Goku Dragon Ball Super – “Sur Terre, il y a Goku”

Interview de Naohiro Shintani

Je vous ai intégralement traduit l’interview du Japonais au Français, mais si vous avez des questions, ou s’il faut apporter des explications sur certains points, n’hésitez pas à me poser la question par e-mail.

Il dessine du Dragon Ball pour la première fois !

Racontez-nous votre première rencontre avec Dragon Ball, s’il vous plaît.

Je regardais la série à la télévision depuis l’école primaire. Je me souviens avoir d’abord regardé d’abord l’animé, puis le manga papier. Tout le monde autour de moi aimait aussi Dragon Ball. Chaque année, j’allais voir les films au cinéma avec mon grand frère.

Comment êtes-vous devenu directeur de l’animation pour ce film ?

Akira Toriyama avait vu les dessins de mes personnages dessinés lors de l’audition, et a décidé de me choisir. Il a été attiré par mes dessins de Goku, Vegeta, et Bulma, les personnages qu’il considère comme les plus importants. Pourtant, chez Toei Animation, je n’avais jamais dessiné pour Dragon Ball auparavant. Je les ai dessiné pour la première fois, c’était donc tout nouveau.

Les personnages féminins de Toriyama sont difficiles !

Quel a été votre point d’attention quand vous avez dessiné les personnages ?

Comme le style de dessin de Toriyama a changé entre le passé et maintenant, il était difficile de choisir quelle époque on allait peindre.

Pendant la phase de design des personnages, est-ce que Toriyama est parfois intervenu ?

Des corrections ont parfois été apportées par Toriyama-sensei au début. Goku semblait avoir fait bonne impression, il n’y avait pas eu de correction. J’ai dû retoucher les personnages féminins. J’ai corrigé les lignes du visage et du corps. Bien que dans Dragon Ball, il n’y ait pas beaucoup de personnages féminins, Toriyama a porté beaucoup d’attention dessus.

Quel travail avez-vous fait concrètement pour concevoir le design des personnages ?

En octobre 2017, quand j’ai eu les premiers croquis, je les ai recopié jusqu’à ce qu’ils soient conformes. Je me souviens qu’il y avait pas mal de feuilles. Et comme il fallait dessiner chaque expression de chaque personnage, le nombre de feuille a augmenté très rapidement. Même Goku, il fallait le dessiner en version normale, mais aussi en Super Saiyan, et en “red”, puis en “blue”. J’ai dessiné en me basant sur les designs de Toriyama-sensei en pensant à l’animation, mais je pensais toujours “Est-ce que c’est bon ?”. Comme je n’étais pas encore habitué à Dragon Ball, je me suis également référé aux traits et aux expressions faciales des designs de Tadayoshi Yamamuro. J’ai également passé en revue les films précédents. Il y a des gens qui aiment la saga Cell, d’autres qui disent que l’arc Freezer est meilleur, c’était donc des choix de conception difficiles à prendre. J’aime le design de Minoru Maeda qui était directeur de l’animé TV Dragon Ball [Note de DB-Z.com : Il parle sûrement de la série Dragon Ball, quand Goku était enfant], alors j’ai pensé qu’il serait bien d’apporter une touche douce et des expressions rappelant Maeda.

Comment avez-vous choisi le visuel de la première affiche ?

J’ai dessiné le poster vers février 2017. Il a été choisi à partir d’une quinzaine d’autres. C’est un peu embarrassant, mais c’était l’idée de ma femme d’avoir un Goku tenant le Nyoibo (=bâton magique). Elle aime Dragon Ball, et elle m’avait dit “Pourquoi il n’a plus son bâton magique ?” Dans le passé, il y avait une illustration de Gohan, qui était petit, avait le bâton magique. J’ai essayé de m’en rapprocher. Il est certain que Goku adulte avec le bâton magique a eu un impact et que cela pourrait signifier un retour aux origines. Tout le monde était content quand je l’ai dessiné (rire). Il y avait aussi des essais avec un Goku qui tire un Kamehameha, etc.

Gohan - cover du chapitre 207 Dragon Ball
Gohan – cover du chapitre 207 Dragon Ball

Goku qui tient le bâton magique sur l’affiche est le tout premier Goku (officiel) dessiné par Shintani !

Le directeur de l’animation vérifie également chacun des dessins, n’est-ce pas ?

C’est vrai. Cette fois-ci, c’est un film qui suit directement l’animé télévisé Dragon Ball Super, donc il y a beaucoup de bons employés qui ont déjà été sur la série Dragon Ball Super. Vous avez par exemple les directeurs d’animation Miyako Tsuji et Takeo Ide, ou encore Yuya Takahashi, donc c’est assez luxueux. Takahashi a beaucoup fait parler de lui dans Dragon Ball Super, alors nous allons travailler avec lui autant que possible cette fois-ci en réponse aux attentes des fans. Nagamine (le réalisateur directeur Tatsuya Nagamine) lui a laissé une liberté totale dans ses dessins, ce qui apporte beaucoup de fun. J’espère que la personnalité de chacun brillera.

Je veux que les gens aiment le nouveau Broly

Qu’avez-vous pensé du scénario d’Akira Toriyama ?

Je me suis dit “Quelle nostalgie de revoir Broly !” Et en même temps, je sais qu’il y a aussi une certaine pression sur le fait qu’un film sur Broly génère beaucoup de réaction. Comme Toriyama a créé un nouveau Broly, je devais le penser pour les nouveaux fans. Mais étant donné qu’il est différent de l’ancien, je veux aussi que les anciens fans qui ont connu l’ancien Broly aiment aussi ce Broly. Bien que cela puisse surprendre au début, je pense que Nagamine arrivera à le faire aimer, et ce sera vraiment bon.

Qu’est ce qui vous a étonné sur les dessins de Broly ?

C’était difficile parce que je n’avais jamais fait d’animation de personnages si musclés jusqu’à présent. Akira Toriyama aussi ne semble plus vouloir faire de personnages super musclés comme à l’époque, alors j’ai pris soin de faire des personnages suffisamment musclés, mais pas trop, comme Toriyama.

Les scènes d’actions et les scènes de tous les jours à pleine puissance !

Quelles sont vos points d’attention dans les scènes d’action ?

Lors de scènes de la vie de tous les jours, je n’utilise pas trop d’ombres. Mais lors de scènes de combats, j’ajoute des zones d’ombres ce qui fait ressortir les muscles plus clairs, afin de rendre l’action plus cool et qu’on en garde une meilleure impression. L’alternance entre ces deux modes “ombre / sans ombre” permet le changement : il faut que le visuel rende facile à comprendre que “à partir de maintenant ça va partir en combat !”

Charadesign de Broly torse nu (Naohiro Shintani)
Charadesign de Broly torse nu (Naohiro Shintani)

Je pense qu’on ne peut pas être satisfait de Dragon Ball si l’action n’est pas cool, nous avons donc créé une équipe d’animation particulièrement bonne pour les scènes action. Je me dit toujours que “c’est vraiment cool” quand je fais les vérifications (rire). Dans ce film, il y a aussi beaucoup de scènes de tous les jours, et j’ai dessiné avec soin les endroits où tel personnage apparaît, pour ensuite me dire “tu peux faire ce que tu veux” dans les scènes d’action. Je dessine aussi avec soin en ce moment une partie d’un gag de Toriyama-sensei. J’espère que tout le monde sourira (lol).

Pour finir, quels sont vos attentes pour ce film Dragon Ball Super Broly ?

Puisque Tatsuya Nagamine a pour objectif un revenu de 10 milliards de yen au box-office, je voudrais faire de mon mieux pour être aussi bon que possible ! Plus l’objectif est haut, mieux c’est (rire).

Charadesign de Broly en colère (Naohiro Shintani)
Charadesign de Broly en colère (Naohiro Shintani)
Charadesign de Broly (Naohiro Shintani)
Charadesign de Broly (Naohiro Shintani)
Charadesign de Broly de face (Naohiro Shintani)
Charadesign de Broly de face (Naohiro Shintani)
Charadesign de Son Goku (Naohiro Shintani)
Charadesign de Son Goku (Naohiro Shintani)
Charadesign de Son Goku Super Saiyan (Naohiro Shintani)
Charadesign de Son Goku Super Saiyan (Naohiro Shintani)
Charadesign de Son Goku Super Saiyan God (Tatsuya Nagamine)
Charadesign de Son Goku Super Saiyan God (Naohiro Shintani)
Charadesign de Son Goku Super Saiyan Blue (Naohiro Shintani)
Charadesign de Son Goku Super Saiyan Blue (Naohiro Shintani)

Naohiro Shintani a travaillé sur…

  • Buddha: The Great Departure (film) : 2nd Animateur Clé
  • Dragon Ball Super Broly (film) : Directeur de l’Animation
  • Dragon Ball: Yo! The Return of Son Goku and Friends!! (ONA) : Animateur Clé
  • Kyousogiga (ONA) : Animateur Clé
  • Negibōzu no Asatarō (TV) : Animateur Clé (4 episodes)
  • One Piece (TV) : Animateur Clé
  • One Piece “3D2Y” Ace no Shi wo Koete! Luffy Nakama to no Chikai (special) : Animateur Clé
  • One Piece Film Z (film) : Animateur Clé
  • Popin Q (film) : Animateur Clé
  • Precure All Stars DX2: Kibō no Hikari—Rainbow Jewel o Mamore! (film) : Animateur Clé
  • Precure All Stars New Stage 2: Kokoro no Tomodachi (film) : Animateur Clé
  • Precure All Stars New Stage: Mirai no Tomodachi (film) : Animateur Clé
  • Thriller Restaurant (TV) : Animateur Clé (épisodes 5, 10)
  • Toriko (TV) : Animateur Clé (ep 1)
Interview de Naohiro Shintani sur le film Broly Dragon Ball Super
5 (2)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Heroes : God Mission en vidéo

Saiyuke

Dragon Ball Z – The Fall of Men : Le Teaser

Saiyuke

Dragon Ball Z – Résurrection F : Trailer (attaques ultimes)

Saiyuke

DBZ La Résurrection de F : Cinq nouveaux anges

Saiyuke

DBZ – La Résurrection de F et le retour de Pilaf

Saiyuke

Version courte du clip DBZ des Momoiro Clover Z

Saiyuke

Dragon Ball Super BROLY : Résumé #2 (LONG)

Saiyuke

Film DBZ 2015 : Les nouveaux looks de Bulma et Kame Sennin

Saiyuke

DBZ The Fall of Men : It’s over 9 000 000 !!!

Saiyuke