Dragon Ball Z & Dragon Ball Super en France
AccueilJeux Vidéos Dragon BallLa communauté Dragon Ball FighterZ furieuse après Toei Animation
Jeux Vidéos Dragon Ball

La communauté Dragon Ball FighterZ furieuse après Toei Animation

La communauté Dragon Ball FighterZ revêt son gilet jaune contre Toei Animation, mais pourquoi ?

La semaine dernière, Dragon Ball FighterZ avait fait la une de l’actualité versus fighting lorsque l’événement EVO Japan 2019 avait dévoilé la liste de ses jeux. En effet, le très populaire jeu de combat de Bandai Namco avait mystérieusement disparu de la liste.

Cette fois, c’est au tour de Aksys Games d’annoncer que Dragon Ball FighterZ ne sera pas non plus présent à la convention Anime Ascension. Et encore une fois, la raison n’a pas été divulguée au public…

Comme vous le savez peut-être, ce ne sont pas les deux seuls tournois où le jeu a été mystérieusement effacé de la liste. Par exemple, il a également été supprimé de l’événement DreakHack à Atlanta pour des raisons toujours non divulguées. Il semble surtout y avoir une tendance inquiétante qui fait que FighterZ soit systématiquement rejeté des tournois, malgré sa forte popularité, et malgré la demande croissante de voir le jeu lors de ces événements.

Et bien sûr, ce ne sont pas les fans qui vont s’en réjouir. D’une part, ce n’est pas bon pour la longévité du jeu, mais FighterZ est surtout très apprécié de la communauté versus fighting, et le fait de le supprimer des tournois ne va sûrement pas servir à sa cause. Mais plus important encore, les fans veulent voir et jouer à leurs jeux de combat préférés lors des tournois. Le jeu a été un véritable succès à l’EVO 2018 où il a même explosé le record d’audience de l’événement, c’est dire ! Mais depuis, il est presque systématiquement rejeté des tournois et des événements, et le manque de communication sur les raisons de son absence commence royalement à les briser aux joueurs.

Alors, qui est à blâmer? En étant logique, il n’y a aucune raison de penser que ce soit Bandai Namco, qui n’a absolument rien à gagner dans cette histoire – bien au contraire. Beaucoup de fans et de joueurs pensent que la faute pourrait revenir à Toei Animation, le détenteur de la propriété intellectuelle de Dragon Ball, qui a (au passage) la triste réputation de davantage mettre des bâtons dans les roues de DB plutôt que de servir sa cause.

S’il n’est pas officiellement avéré que Toei Animation est la raison de toute cette affaire, c’est – selon les fans – la piste qui semble la plus probable. Même si certains affirment être “très bien renseigné sur l’affaire“, il reste aujourd’hui impossible de l’affirmer avec certitude. Toutefois, il n’y a jamais de fumée sans feu, et – avis personnel – on peut relativement faire confiance à la communauté DBFZ sur ce genre de rumeur. Quoi qu’il en soit, le retrait de Dragon Ball FighterZ des tournois et d’événements aura clairement un impact négatif sur la scène et la communauté du jeu, si ce n’est déjà fait.

Remerciements : ComicBook.com

La communauté Dragon Ball FighterZ furieuse après Toei Animation
5 (5)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Xenoverse 2 : Date de sortie du DLC 2 + MAJ 2 gratuite

Saiyuke

Dragon Ball FighterZ : La Fusion de Zamasu en image

Saiyuke

Dragon Ball Xenoverse : Jouez avec Naruto !

Saiyuke

Dragon Ball Heroes GDM6 : Présentation

Saiyuke

Dragon Ball Fusions en France dès Février 2017

Saiyuke

DBZ Extreme Butoden (3DS) : Le Guide contiendra Jaco et Gine

Saiyuke

Dragon Ball Z Battle of Z fait le plein d’images

Saiyuke

Dragon Ball Xenoverse : la liste des DLC !

Saiyuke

DBZ Extreme Butoden 1.1.0 [EUR] est là avec VADOS, CHAMPA, etc…

Saiyuke