Dragon Ball Super et DBZ en France
Super Dragon Ball Heroes

TOP 10 des meilleurs RPG Dragon Ball

Même si les jeux vidéo Dragon Ball sont surtout réputés pour le côté baston, il existe une pléthore de RPG dédiés à Goku et ses amis depuis une bonne trentaine d’année. Dernièrement, c’est l’action-RPG Dragon Ball Z Kakarot (2020) qui a relancé la passion de la communauté autour des RPG Dragon Ball. C’est l’occasion de faire le point sur les 10 meilleurs RPG Dragon Ball de tous les temps, à partir d’un classement établit pas nos confrères américains du site d’actualités CBR, mais que nous avons un peu modifié en fonction de nos préférences. Avant de vous énerver, comprenez bien qu’il s’agit d’un classement qui n’est pas officiel, et qui ne reflète que l’avis de l’auteur qui l’a établi.

Alors que les jeux vidéo les plus connus de la franchise Dragon Ball sont issus du genre des jeux de combat, le très populaire manga de baston a engendré de nombreux RPG qui demeurent encore aujourd’hui assez incroyables. Au premier abord, on pourrait avoir du mal à imaginer une série autant orienté baston et action dynamique se prêter à la nature plus lente et plus tactique des RPG. Et pourtant, vous serez surpris par l’ingéniosité dont font preuve certains titres, qui nous rappellent à merveille que Dragon Ball, ce n’est pas que de la baston, mais aussi une quête, des voyages, et des rencontres.

Les jeux vidéo Dragon Ball dont il est question se sont avérés être parmi les meilleurs que la franchise ait jamais faite. Alors que beaucoup de ces excellents jeux ne sont jamais sortis du Japon, ceux qui l’ont fait ont souvent été couronnés de succès par les critiques.

10ème : Super Dragon Ball Heroes World Mission : Le plein de fan service désordonné

Super Dragon Ball Heroes World Mission est sorti sur PC et Nintendo Switch le 4 avril 2019. Première incursion de Super Dragon Ball Heroes en dehors du Japon, ce portage de jeu d’arcade élimine le besoin de cartes « physiques » qui sont la base du jeu. Les éléments de RPG proviennent du personnage de votre avatar et de ses alliés PNJ, qui peuvent monter de niveau et devenir plus forts à la manière traditionnelle du RPG. Il y a aussi une mécanique amusante qui tourne autour du combat aux côtés de personnages bien particuliers du vaste monde de Dragon Ball, se liant avec ces personnages pour apprendre leurs techniques dans une forme de fan service orgasmique.

Malheureusement, le gameplay et l’histoire originale de Super Dragon Ball Heroes ne résistent pas aussi bien que les éléments RPG. Le combat traditionnel au tour par tour a été bouleversé par une multitude de QTE que le jeu manipule malicieusement contre le joueur. En fin de compte, ce portage aurait bénéficié de l’inclusion des cartes à collectionner au cœur de son origine arcade.

9ème : Dragon Ball Z : L’héritage de Goku est une première incursion rude

Dragon Ball Z Heritage de Goku

Dragon Ball Z : L’héritage de Goku est sorti sur Game Boy Advance en 2002. Aussi connu sous le nom de The Legacy of Goku, il s’agit d’une série de jeux vidéo pour Game Boy Advance, basée sur la série animée DBZ. Les trois jeux sont des jeux de rôle d’action. Le premier jeu, Dragon Ball Z L’héritage de Goku, a été développé par Webfoot Technologies et sorti en 2002. Le jeu a été suivi de deux suites : Dragon Ball Z L’héritage de Goku II, sorti en 2003, et Dragon Ball Z Buu’s Fury, sorti en 2004.

Goku et Raditz se rencontrent dans le premier Legacy of Goku. L’un des premiers RPG Dragon Ball jamais sortis en Occident, Legacy of Goku était un jeu rugueux avec autant de défauts qu’il avait de points forts. Premier d’une trilogie de RPG d’action, Legacy of Goku suit l’intrigue des arcs Saiyan et Freezer de Dragon Ball Z.

Legacy of Goku le fait mal, cependant, car l’intrigue ne s’écarte jamais du point de vue de Goku. Les moments majeurs comme les luttes des Z-Fighters contre les trois premières formes de Freezer sont remplacés par Goku qui les éclipse pour combattre Freezer sous toutes ses formes. De plus, le jeu est horriblement déséquilibré contre le joueur et comprend de nombreuses quêtes fastidieuses.

8ème : Dragon Ball Z Buu’s Fury : La fin d’une trilogie

Dragon Ball Z Buu Fury

Dragon Ball Z Buu’s Fury est sorti sur Game Boy Advance en 2004. C’est encore une masterclass marquée par le combat titanesque mais tellement kawaii grâce à une 32 bits magnifiquement bien maîtrisée entre Vegetto et Super Buu. Il s’agit surtout du dernier volet de la série Legacy of Goku (L’héritage de Goku). Buu’s Fury est la conclusion de la trilogie de jeux qui a introduit de nombreux fans dans le monde des jeux vidéo Dragon Ball. Ce jeu a conservé de nombreux changements apportés dans le deuxième volet de la série, et les a même améliorés. Lorsque les personnages montaient de niveau, ils gagnaient des points de compétences supplémentaires qui pouvaient être attribués à leurs statistiques.

Les personnages pouvaient également s’équiper d’armures et d’autres objets pour améliorer leurs statistiques, et le jeu proposait plus de personnages jouables. L’un des rares défauts de cet action-RPG était sa facilité, faisant de lui l’un des RPG les plus faciles de la franchise Dragon Ball.

7ème : Dragon Ball Z Les Guerriers légendaires : Une excellente première impression

Dragon Ball Z Legendary Super Warriors

Dragon Ball Z Les Guerriers légendaires est un jeu vidéo de réflexion, édité par Infogrames et développé par Banpresto sur l’univers de Dragon Ball Z. Le jeu est sorti en 2002 sur Game Boy Color. Il s’agissait surtout du premier RPG Dragon Ball à sortir en occident. Le jeu emmène les joueurs à travers les nombreux arcs narratifs de DBZ, et met en vedette plusieurs personnages jouables qui montent de niveau au fur et à mesure qu’ils se battent.

DBZ Les Guerriers Légendaires utilisent des combats au tour par tour et des cartes pour représenter les différents pouvoirs des personnages jouables. Il propose également une durée de vie immense, car les sagas peuvent être rejouées avec différents personnages pour des résultats alternatifs. Considérant qu’il s’agissait du premier RPG Dragon Ball jamais introduit en occident, on peut lui accorder qu’il a fait forte impression.

6ème : Dragon Ball Xenoverse a inauguré une toute nouvelle ère

RPG Dragon Ball Xenoverse

Dragon Ball Xenoverse est un jeu vidéo de combat basé sur l’univers de Dragon Ball. Il est développé par Dimps et édité par Bandai Namco Games sur PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360, Xbox One, et PC, sorti en février 2015. Peu de jeux sortis dans la franchise Dragon Ball ont eu un impact aussi fort que celui de Dragon Ball Xenoverse. Ce RPG d’action a donné aux joueurs la possibilité de créer leur propre personnage, entièrement personnalisable et capable de se battre aux côtés de personnages célèbres et dans des moments emblématiques de l’histoire de Dragon Ball.

Xenoverse détenait toutes les caractéristiques d’un excellent RPG d’action. Bien que le gameplay soit excellent, des problèmes techniques subtils ont fait que le jeu n’a pas atteint son plein potentiel. Malgré cela, Xenoverse est resté l’un des meilleurs jeux des années 2010, et aujourd’hui encore, les joueurs réclament un Dragon Ball Xenoverse 3, qui pourrait bien être annoncé tôt ou tard.

5ème : Dragon Ball Z L’héritage de Goku 2 perfectionne la mécanique de la série

Legacy of Goku 2

Dragon Ball Z L’Héritage de Goku 2 est un jeu vidéo d’action-aventure développé par Webfoot Technologies, et édité par Infogrames sur Game Boy Advance. Le jeu est sorti en 2003, et il était la suite directe de L’héritage de Goku, premier du nom. Le succès de cette suite a été fulgurant. Le jeu a emmené les joueurs à travers les sagas Cyborgs et Cell, et comportait suffisamment de personnages jouables pour faire vivre au joueur chaque scène majeure de la série, au lieu de le forcer à incarner Goku, ce qui aurait eu pour conséquence de manquer un tas de combats cultes.

L’héritage de Goku 2 a également mieux géré les éléments du genre action-RPG. Les batailles contre les cyborgs semblaient beaucoup plus équilibrées que les combats du jeu précédent. Entre un meilleur équilibre des combats et l’amélioration globale de la qualité de vie, il n’est pas étonnant que ce jeu soit encore aujourd’hui considéré comme le meilleur de la trilogie de l’héritage de Goku.

4ème : Dragon Ball Fusions : Innovant, et surtout amusant !

Dragon Ball Fusions : Nouvelles Fusions
Dragon Ball Fusions : Nouvelles Fusions

Dragon Ball Fusions est un ovni parmi les jeux vidéo de rôle développé par Ganbarion et édité par Bandai Namco., Il est sorti en 2016, sur Nintendo 3DS. Dragon Ball Fusions est de loin le jeu le plus unique jamais sorti dans la franchise Dragon Ball. En plus d’être l’un des meilleurs jeux sur console portable, Dragon Ball Fusions se concentre sur le personnage du joueur et implique de collecter différents héros et méchants des différentes séries pour se battre à leurs côtés. Les mécanismes de RPG sont solides, permettant aux personnages de monter de niveau et d’apprendre différentes techniques.

Le gimmick principal de Dragon Ball Fusions vient de la possibilité de fusionner divers personnages pour les rendre plus forts. Le jeu comprend des fusions bien connues comme Gogeta et Gotenks ainsi que des fusions moins attendues comme Cooleezer (la fusion de Cooler et Freezer), C-1718 (la fusion de C-17 et C-18), ou encore Yamta (la fusion entre Yamcha et Vegeta). Entre une mécanique RPG solide et un procédé astucieux – et rafraîchissant, Dragon Ball Fusions reste facilement l’un des meilleurs RPG Dragon Ball.

3ème : Dragon Ball Xenoverse 2 monte les enchères

Gogeta DBS Dragon Ball Xenoverse 2 Image 4

Dragon Ball Xenoverse 2 est un jeu vidéo de combat basé sur l’univers de Dragon Ball, développé par Dimps et édité par Bandai Namco Entertainment. Il est sorti en octobre 2016 sur PlayStation 4, Xbox One et PC, en septembre 2017 sur Nintendo Switch et en novembre 2019 sur Google Stadia. Il s’agit de la suite de Dragon Ball Xenoverse. Il reprend donc directement le scénario de Dragon Ball Xenoverse. Le jeu propose cependant une nouvelle histoire, et quelques nouveaux éléments de gameplay comme les championnats du monde.

Suite directe du premier opus, Xenoverse 2 double à juste titre tout ce qui a rendu le premier jeu si intéressant. Il comporte plus d’options de personnalisation, affinait les éléments RPG et inclut même le personnage du joueur du premier jeu en tant que PNJ aux côtés duquel les joueurs pouvaient se battre. Xenoverse 2 ressemble beaucoup plus à un MMORPG que son prédécesseur et propose même des quêtes de boss en raid pour que les joueurs puissent faire équipe et se battre ensemble. Le jeu a aussi continué à élargir le roster avec de nouveaux personnages, y compris ceux du film Dragon Ball Super SUPER HERO dans un DLC pour Xenoverse 2.

2ème : Dragon Ball Z Attack of the Saiyans : un RPG magistral

Attack of the Saiyans

Dragon Ball Z Attack of the Saiyans est un jeu vidéo de rôle édité par Namco Bandai et développé par Monolith Soft. L’univers est fidèle à celui du manga mondialement connu. Le jeu est sorti en 2009 sur Nintendo DS, et il a marqué les esprits par sa qualité en terme de contenu, de gameplay, de musiques, et de narration. Très peu de jeux Dragon Ball peuvent s’asseoir à la table d’Attack of the Saiyans (oui, le nom reste en anglais). En faisant transiter les joueurs de la fin de la série DB originale à la saga Saiyan de DBZ, ce jeu réunit tout pour créer une expérience incroyable.

En tant que RPG au tour par tour, DBZ Attack of the Saiyans permet aux joueurs de développer ses personnages pour remplir certains rôles, comme tanker en défense, ou en soutien. Les joueurs peuvent même switcher les membres de leur équipe pendant les combats. L’histoire est également incroyablement fidèle. Elle inclut un peu de fillers (ou passage non-canon), mais cela permet d’élargir l’histoire plutôt que de la cantonner aux grandes lignes habituelles, ce qui rend chaque moment du jeu agréable à découvrir.

1er : Dragon Ball Z Kakarot : Un (semi) open world à explorer librement

DBZ Kakarot

Vous avez toujours rêvé de conduire en voiture dans un jeu Dragon Ball avec Goku et Gohan ? Dragon Ball Z Kakarot l’a fait. Le jeu vidéo d’action-RPG édité par Bandai Namco Entertainment et développé par CyberConnect2 est sorti le 17 janvier 2020 sur Windows, Xbox One et PlayStation 4, puis le 24 septembre 2021 sur Nintendo Switch. Quiconque a déjà lu ou regardé la série a forcément un jour rêvé d’explorer le monde de Dragon Ball. C’est ce que DBZ Kakarot a fait en proposant aux joueurs un monde semi-ouvert, leur donnant carte blanche pour explorer presque tous les endroits possibles. Le DLC Bardock de Dragon Ball Z Kakarot permet même pour la première fois d’explorer la planète Vegeta.

Bien qu’il fasse parcourir aux joueurs des routes déjà bien connues des sagas originales de DBZ, c’est le côté monde ouvert du jeu qui apporte un peu de vie fraîche dans les procédures. Les éléments de RPG d’action s’assemblent également merveilleusement bien pour créer une expérience lunaire, qui se prolonge avec de nouveaux DLC.

On imagine déjà que vous avez tous un classement plus ou moins différents de celui-ci. Alors n’hésitez pas, et postez votre TOP 3 des RPG Dragon Ball dans les commentaires en bas de cette page ! Et n’oubliez pas : nous parlons ici uniquement des RPG Dragon Ball.

Source : CBR.com

5 / 5 - (3 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Le Super Dragon Ball Heroes 12th Anniversary Super Guide sera réédité !

Saiyuke

Super Dragon Ball Heroes Ultra God Mission 6 : OPENING de SDBH UGM6

Saiyuke

Dokkan Battle × Super Dragon Ball Heroes : Trailer de la collaboration 2022

Saiyuke

Super Dragon Ball Heroes Ultra God Mission 5 : OPENING

Saiyuke

Ichiban Kuji Dragon Ball Super Dragon Ball Heroes – 4th Mission

Saiyuke

Suivez le LIVE de 12 ans de Super Dragon Ball Heroes

Saiyuke

COMMENTAIRES

guest

7 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires