Dragon Ball Super
News

Shueisha et Kodansha prennent la parole après les arrestations de leakers

Le 4 février dernier, la police japonaise a arrêté deux individus soupçonnés de partager des leaks, c’est à dire du contenu protégé par les droits d’auteur, et publié illégalement sur internet. L’enquête et les interrogatoires sont toujours en cours, mais les maisons d’éditions impactées par le piratage de mangas n’ont pas tardé à prendre la parole.

Le jour même, Kodansha et Shueisha publiaient chacun de leur côté un communiqué de presse faisant état de leur relative satisfaction, tout en maintenant un discours strict sur le piratage d’œuvres protégées. Nous vous proposons ci-dessous les deux communiqués.

Le communiqué de Kodansha

La maison d’édition japonaise Kodansha (qui publie Akira, Ghost in The Shell, ou plus récemment L’Attaque des Titans) s’est exprimée dans un communiqué en date du 5 février :

Le 4 février, l’exploitant d’un site pirate international et ses collaborateurs ont été arrêtés parce qu’ils étaient soupçonnés d’avoir violé la loi sur le droit d’auteur.

La divulgation anticipée porte non seulement atteinte aux droits de l’auteur, mais constitue également un acte extrêmement malveillant qui prive les lecteurs de la joie de lire le livre le jour de sa sortie, et nous considérons cela comme particulièrement problématique parmi les nombreux types de copies piratées.

Nous reconnaissons que l’arrestation de ce suspect constitue une étape importante vers la résolution de ce problème extrêmement malveillant.

Kodansha continuera de coopérer aux activités d’enquête et de prendre des mesures proactives contre les copies piratées afin d’empêcher la propagation et la propagation des dommages causés par les copies piratées.

Bureau des relations publiques de Kodansha

Le communiqué de Shueisha

De son côté, la maison d’édition Shueisha (Dragon Ball, Naruto, One Piece, etc), rivale de Kodansha, a qualifié l’arrestation du suspect de « grand pas en avant » dans la découverte de la voie vers la fin du piratage. La société a publié un communiqué de presse intitulée « En réponse aux informations faisant état de l’arrestation de suspects liés à un site de piratage international » et a déclaré :

Le 4 février 2024, les dirigeants d’une société basée à Tokyo et d’autres personnes ont été arrêtés par le quartier général d’enquête conjointe des polices préfectorales de Kumamoto et de Niigata, soupçonnés d’avoir enfreint la loi sur le droit d’auteur. Les suspects sont soupçonnés d’avoir obtenus et numérisés notre magazine Weekly Shonen Jump avant sa date de sortie et de l’avoir uploadé sur un site web pirate sans autorisation ; une enquête sur la source de la fuite des leaks est actuellement en cours.

L’upload illégal du contenu des magazines de manga avant leur date de sortie officielle s’est accompagné d’une diffusion des contenus via les services de réseaux sociaux, etc. Les auteurs [de mangas] en sont très affectés et notre société considère qu’il s’agit d’un problème extrêmement grave. C’est pourquoi nous considérons l’arrestation du suspect comme un grand pas en avant vers la résolution du problème, et nous espérons que la lumière faite sur ces fuites permettra de dissuader de futurs dommages.

Nous continuerons à prendre activement toutes les mesures possibles pour protéger les œuvres et les droits des auteurs qui se sont investis corps et âme dans leur travail, et pour veiller à ce que les lecteurs puissent apprécier les mangas de manière appropriée.

Shueisha

Sur les réseaux sociaux, la communauté est divisée entre ceux qui se réjouissent de ces arrestations, et ceux qui défendent les leaks. Et vous, quel est votre point de vue sur cette affaire ?

Ça peut aussi vous intéresser !

Toyotaro dessine 3 personnages cultes d’Akira Toriyama

Saiyuke

Weekly Dragon Ball News : Les actualités de la semaine du 8 avril 2024

Saiyuke

Weekly Dragon Ball News : Les actualités de la semaine du 1er avril 2024

Saiyuke

Weekly Dragon Ball News : Émission du 25 mars 2024

Saiyuke

Le 1er Parc d’Attraction Dragon Ball est officiellement en cours de construction

Saiyuke

Dragon Ball Sparking! ZERO : Le 3e Trailer « Power vs Speed »

Saiyuke

Laisser un commentaire