Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
Jeux Vidéos

Tales of Arise : Test et avis sur la démo

La démo jouable de Tales of Arise est disponible depuis quelques jours sur PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series, et il est enfin temps de voir ce que ce nouvel opus a dans le ventre. Cette démo dure une petite trentaine de minutes, et votre objectif sera de venir à bout d’une immense mante aux faux airs de dragon. Pour la première fois, nous pouvons enfin mettre la main sur les six personnages qui seront jouables dans le jeu final. Au commencement ce cette version d’essai, vous devez choisir d’incarner l’un de ces six protagonistes.

La démo débute à un moment du jeu où tous les membres principaux du groupe ont déjà rejoint votre aventure. Cependant, ne cherchez pas à savoir qui ils sont, car la démo ne les présente pas plus que ça, et tant mieux : on évite ainsi toute exposition aux spoilers. On partage toutefois avec les héros quelques tranches de vie grâce aux traditionnelles saynètes des Tales of, qui sont des mini dialogues insolites et souvent humoristiques entre les membres du groupe pour détendre l’atmosphère pendant votre voyage, mais c’est tout. Sur nos images ci-dessous, il est question d’un poulet un peu trop cuit, puisque lors de votre aventure, vous pourrez camper pour vous reposer et cuisiner pour votre groupe afin d’améliorer vos compétences.

L’aventure commence

L’aventure de cette démo de Tales of Arise vous parachute dans une zone montagneuse, sans plus d’explication sur qui vous êtes, pourquoi vous êtes là, comment vous êtes arrivés là. La démo ne donne pas non plus d’indice sur ce à quoi ressemblera l’histoire du jeu complet, et c’est tant mieux, car on reste dans l’expectative totale jusqu’à la fin, et on évite les spoilers.

Tales of Arise Demo Version 20210908111143

C’est seulement lorsque vous aurez complété votre session de jeu que la bande-annonce du jeu se jouera, présentant clairement le contexte et les deux principaux héros. Finalement, la démo semble beaucoup plus soucieuse de nous présenter le gameplay, ainsi que le tout nouveau style artistique du jeu, réalisé avec ce que Bandai Namco présente comme un « shader atmosphérique ». On vous en parle plus bas.

On passe à l’attaque !

Parce que la finalité d’une démo, c’est quand même de vous faire aussi la démonstration du gameplay du jeu, on peut vous dire que sur cet aspect, la promesse est tenue. La démo nous permet de nous familiariser avec le système de combat mis à jour, et pour avoir joué à tous les précédents opus, je peux vous assurer que les améliorations sont vraiment notables. Le système de combat est largement révisé, et plus généreux que dans les anciens Tales of.

Pendant les phases de combat, vous affrontez vos adversaires avec quatre personnages « actifs » sur le terrain, sachant que les deux autres sont spectateurs, et qu’ils peuvent être interchangés à tout moment pendant le combat. Chaque combattant dispose d’attaques normales et d’Artes (= les attaques spéciales dans les Tales of). Libre alors à vous d’alterner entre attaques normales et magiques pour réaliser des combos les plus longs possible, et ainsi faire augmenter la jauge de « frappe bonus », qui est une nouvelle fonctionnalité de ce Tales of. Une fois remplie, il est possible de déchaîner une attaque surpuissante.

Chaque membre du groupe disposent d’une jauge d’Artes qui se régénère en permanence, et qui leur permet d’exécuter leurs capacités spéciales plus fréquemment qu’autrefois. Que l’on préfère le combat au corps-à-corps ou à distance, la magie ou les attaques de mêlée, il y en a pour tous les goûts. D’autre part, l’ensemble de votre équipe partage également des « points de soin » (PS) pour la guérison et le soutien.

Ces « points de soin » sont dépensés lorsque vous lancez des Artes de guérison ou de soutien. C’est une nouveauté qui évite d’avoir constamment à s’inquiéter de la possibilité pour tel ou tel personnage de pouvoir lancer des capacités, et accessoirement d’utiliser trop d’objets dans votre inventaire.

Les PS peuvent être rechargés soit avec des objets, soit en vous reposant dans un point de campement sauvage ou dans une auberge. La quantité maximale de PS peut être augmentée en trouvant des objets spéciaux tout au long du jeu, de quoi rendre votre expérience au combat encore plus satisfaisante.

Tales of Arise Demo Version 20210908111144

Pour parler purement baston, il existe également une attaque de base qui ne fait pas beaucoup de dégâts, mais qui vous permet de rester sur la défensive vis-à-vis des ennemis pendant que votre jauge Artes se recharge. Au début, vous ne pouvez utiliser qu’un combo de trois attaques, mais rassurez-vous, dans le jeu complet, vous pourrez vous lâcher davantage. Chaque personnage de votre équipe joue de manière différente, utilisant des Artes et des capacités passives différentes, il vaut donc la peine de tous les essayer et de voir lequel convient le mieux à votre style de jeu. A la rigueur, ce dernier point est assez similaire aux précédents opus, et à n’importe quel autre RPG qui se respecte finalement.

Une direction artistique de toute beauté

Ce que l’éditeur présente sous le nom de « shader atmosphérique » est en fait un nouveau shader graphique qui s’inspire à la fois des rendus d’animés et des peintures à l’aquarelle. Le résultat est magnifique, comme vous pouvez en juger sur nos captures d’écran ci-dessous, et en 60 FPS s’il vous plaît (en tout cas sur ma PS5). Presque tout sur l’art de ce jeu a été repensé : des modèles des personnages à la conception environnementale, le monde que nous découvrons dans ce Tales of Arise a un aspect plus soigné et plus texturé. Les environnements sont particulièrement époustouflants, avec des couleurs vives et des panoramas à perte de vue.

Les modèles de personnages sont une avancée par rapport aux itérations précédentes, avec des proportions plus réalistes et des animations fluides. Les batailles sont exaltantes à regarder, chaque membre du groupe exécutant différentes attaques et Artes simultanément. Il y a tellement d’attention aux détails ci et là que le résultat final est un vrai bonheur.

Cela dit, le changement dans la conception des personnages a privé le jeu d’un peu d’humour. Bien que l’écriture soit toujours divertissante, le nouveau style semble un peu statique en ce qui concerne les expressions faciales des personnages, en particulier pendant les saynètes. Il y a toujours de l’animation, certes, mais (en tout cas dans cette démo), on n’a pas de changements de visage dramatiques inspirés des animés, comme dans les précédents Tales of. C’est un petit détail, mais on se sent moins familier avec le casting principal. Toutefois, on rappelle que nous jugeons ici une démo du jeu, ce qui n’est pas forcément représentatif des 99,99 % du reste du jeu complet à découvrir.

On valide complètement cette démo

En conclusion, bien qu’on ne puisse pas encore juger de l’histoire, et de pas mal d’autres aspects du jeu, c’est quand même un grand oui pour cette démo d’une valeur sure du J-RPG japonais. Après avoir terminé plusieurs fois cette démo pour déverrouiller les trois cinématiques de l’histoire, je ne prends pas beaucoup de risque en affirmant que Tales of Arise s’annonce déjà comme un très bon jeu à jouer, et à regarder.

La nouvelle direction prise en terme artistique et les améliorations flagrantes du gameplay lors des combat (par rapport au précédent Tales of Zestiria) me hâtent de mettre la main sur la version complète. Heureusement, nous n’aurons pas à à attendre trop longtemps, puisque Tales of Arise sortira le 10 septembre 2021 sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X|S, et PC via Steam. Vous pouvez précommander le jeu dès maintenant.

Ça peut aussi vous intéresser !

Matrix 4 : La bande annonce enfin dévoilée

Saiyuke

Un nouvel animé Pokémon entièrement sur Ectoplasma

Saiyuke

The Matrix Resurrections : Deux premiers teasers en vidéo, et de premières images

Saiyuke

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]