Dragon Ball Z & Dragon Ball Super en France
Image default
Jeux Vidéos Dragon Ball

Dragon Ball FighterZ @EVO 2018 : Replay de la Finale & Controverse

Revivez la finale controversée de Dragon Ball FighterZ de l’EVO 2018.

Pour sa première année en compétition, Dragon Ball FighterZ est devenu l’événement le plus regardé de toute l’histoire de l’EVO. Etats-Unis vs Japon, c’était l’affiche de la grande finale de Dragon Ball FighterZ à l’EVO 2018, et on vous propose de le revivre en vidéo, sans vous spoiler en avance le nom du vainqueur. Alors, qui de l’américain Sonic Fox ou du japonais Goichi a remporté le titre suprême de meilleur joueur au monde de Dragon Ball FighterZ ? Réponse en vidéo :

La controverse

Au début du match, SonicFox voulait être ‘Player 1’, mais Goichi aussi. Ils ont alors tiré au sort pour déterminer les côtés, et Goichi a gagné.

Le japonais Goichi (Player 1) a ensuite dominé l’américain SonicFox (Player 2) avec une victoire de 3-0 en matchs consécutifs. A partir de ce moment là, les choses sont devenues cruciales, car les deux joueurs étaient dans le “losers bracket“. Le japonais Goichi n’avait donc plus qu’à répéter sa première série de victoire pour devenir le nouveau champion du monde de Dragon Ball Fighterz, sauf que…

Dans les jeux de combat, il y a une règle selon laquelle, si vous n’aimez pas le côté sur lequel vous jouez, vous pouvez demander à votre adversaire de changer. S’il refuse, vous pouvez alors demander à l’arbitre de tirer à pile ou face pour changer la donne, et c’est ce que l’américain SonicFox a fait, de plein droit.

Ce n’est qu’après le reset du bracket que SonicFox a voulu changer de côtés en utilisant les règles de l’EVO. Problème, le TO (arbitre et organisateur) ne le savait pas, ce qui a fait perdre à tout le monde 5 minutes, d’autant plus qu’il fallait aussi du temps pour que les traducteurs fassent leur travail.

Selon certains, les intentions de SonicFox n’étaient pas claires. Il se peut qu’il était vraiment mécontent de jouer côté ‘Player 2’ comme il l’a exprimé en début de match. “J’aime jouer du côté ‘Player 1’ car ça met mon esprit à l’aise, et parce que je peux mieux entamer mes débuts de match.“, a expliqué SonicFox sur Twitter.

Mais de nombreux fans n’adhèrent pas très bien cette explication, surtout que dans un jeu aussi frénétique et rapide que Dragon Ball FighterZ, vous changez de côté d’écran toutes les secondes ! La position de départ n’est donc pas vraiment déterminante.

Quoi qu’il en soit, la demande de changement de côté de SonicFox à Goichi (qui a refusé), et le pile ou face, ont retardé le jeu. Stratégiquement et mentalement, ça peut être perçu comme assez pervers (ou malin), puisque ça casse implicitement la dynamique de victoire dans laquelle était partie Goichi. Goichi avait le vent en poupe après avoir enchaîné rapidement les sets et les victoires, mais ce délai de cinq minutes pendant lequel les règles ont été débattues et le tirage au sort effectué ont suffit à changer la donne.

SonicFox nous assure qu’il s’agit vraiment d’une question de “préférence de côté”, mais dans le cas d’un jeu comme DBFZ où les côtés n’ont pas vraiment d’incidence, on lit assez facilement une tactique de combat de la part de l’Américain. En demandant l’échange et en faisant appel par tirage au sort, SonicFox s’est peut-être offert cinq minutes pour rétablir son état mental. Goichi a eu la même pause, bien sûr – mais alors que SonicFox pouvait évaluer sa défaite et les moyens d’y remédier, la hype dans laquelle était lancée Goichi a largement eu le temps de redescendre.

En même temps, ça fait aussi partie de ces moments dans le eSports où le règlement peut être utilisé pour influencer le résultat. En réalité, c’est une tactique réelle et viable, qui n’est pas différente de l’utilisation de temps morts pour essayer de gagner du temps dans certains sports, même si elle suscite des critiques de la part de beaucoup. (Merci @ZitCent et @SaturdaygameFR pour les compléments d’information).

Classement Dragon Ball FighterZ – EVO 2018

  1. SonicFox – Dominique McLean
  2. GO1 – Goichi Kishida
  3. Fenritti – Shoji Sho
  4. Moke – Naoki Nakayama
  5. KnowKami – Perry Vinson
  6. Kazunoko – Ryota Inoue
  7. Kubo – Tsutomu Kubota
  8. Supernoon – Steve Carbajal

L’EVO, en bref…

L’EVO (Evolution Championship Series) est un événement américain de sport électronique concernant exclusivement des jeux vidéo de combat en un contre un (versus fighting). Il a été créé en 2002, et l’EVO 2018 s’est tenu – comme d’habitude – du 03 au 05 août 2018 au Mandalay Bay de Las Vegas, aux Etats-Unis. L’EVO propose les plus grands et les plus longs tournois de jeux de combat dans le monde. L’événement réunit le meilleur des meilleurs du monde entier dans une compétition éblouissante d’habileté et de plaisir. C’est un lieu de rassemblement pour les joueurs et les fans qui se réunissent pour honorer l’esprit de compétition, et déterminer un champion.

L’EVO est ouvert à quiconque, des bornes jouables sont mises librement à votre disposition pour vous détendre, et vous offrir l’opportunité de rencontrer des gens de différents pays et de différents horizons qui partagent cette même passion du versus fighting. Des champions de renommés se retrouvent face à de nouveaux challengers totalement inconnus, et des rivalités qui n’auraient pu naître qu’en mode online se créent.

Dragon Ball FighterZ

Dragon Ball FighterZ est le prochain jeu vidéo Dragon Ball de combat en 2,5D, édité par Bandai Namco. Il sortira le 26 janvier en Europe, et le 01 février au Japon sur PS4, Xbox One et PC, et sera développé par Arc System Works. Les mêmes qui faisaient Dragon Ball Z Extreme Butoden, sorti le 11 juin 2015 au Japon et le 16 octobre 2015 en France. Ce nouveau jeu vidéo DBZ utilisera un système de combat par équipe de trois contre trois, permettant aux joueurs de jouer avec les affinités entre les personnages pour former l’équipe de combattants ultime. Il proposera des “combats ultra-rapides” et des “mouvements flashy” fidèles à la série TV Dragon Ball. Selon le producteur Tomoko Hiroki, contrairement aux titres Dragon Ball de ces dernières années qui étaient en 3D, le choix de la 2,5D permettra des choses qui ne pourraient être faites que dans ce style. Ça ressemble à de la 2D au premier coup d’œil, mais la 2,5D permettra une gamme plus large d’expression, et on pourra déplacer les angles de caméra ce qui permettra de reproduire des scènes non possible en 2D.

Toutes les informations à retrouver sur le Facebook Dragon Ball FighterZ !

Dragon Ball FighterZ @EVO 2018 : Replay de la Finale & Controverse
5 (2)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball FighterZ : Les références à Krilin dans le manga & l’animé

Saiyuke

Dragon Ball Project Fusion : Un bracelet de fusion ?

Saiyuke

DRAGON BALL XENOVERSE 2 : Explications

Saiyuke

Dragon Ball FighterZ : La 1ère grosse mise-à-jour en détail

Saiyuke

Dragon Ball FighterZ : La Bêta prolongée après un week-end désastreux

Saiyuke

Dragon Ball Heroes : Tous au Heroes Stadium !

Saiyuke