Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Connaissez-vous le « Goku Black » original de Dragon Ball ?

Goku Black reste l’un des personnages favoris des fans de Dragon Ball Super. Mais surtout, il s’est révélé être l’un des ennemis de Dragon Ball les plus puissants, et potentiellement l’un des plus menaçants, après avoir pris possession du corps de Son Goku. Cependant, on pourrait avoir tendance à oublier qu’il n’était pas le premier, et qu’un autre « Goku maléfique » existait déjà bien avant lui.

En tant qu’ennemi, Goku Black est peut-être le plus grand meurtrier et le plus puissant que Goku, Vegeta, et Trunks n’aient jamais eu à affronter. Mais bien qu’il leur ait donné énormément de fils à retordre, il n’était certainement pas le premier « Goku Black » imaginé par Akira Toriyama. Un autre Goku Black a fait son apparition bien avant le méchant de niveau divin de DBS.

Goku Black entre en scène

Dans la saga Trunks du Futur de Dragon Ball Super, la franchise nous a offer le retour de Trunks, qui voyage une nouvelle fois dans le passé afin de demander de l’aide à Goku et Vegeta pour affronter une nouvelle menace en la personne d’un ennemi qui a éradiqué la quasi-totalité de l’humanité. Il se fait appeler Goku Black. Malgré son nom et son apparence, Goku Black n’est pas une version de Goku qui a mal tourné, mais un Kaioshin (= une divinité de l’Univers de Dragon Ball), nommé Zamasu. Il a utilisé les Super Dragon Balls afin de souhaiter changer de corps avec Goku dans une timeline alternative. Zamasu a alors utilisé l’immense pouvoir des Saiyans contenus dans le corps de Goku pour provoquer une destruction cataclysmique à l’échelle planétaire dans sa mission maléfique d’éliminer tous les mortels existants.

Dans le chapitre 287 de Dragon Ball – en plein arc Freezer – Goku et les autres se sont retrouvés sur la planète Namek pour la première fois. Mais alors qu’ils étaient en mission pour trouver les Dragon Balls de cette planète, et ressusciter leurs amis morts contre l’attaque de Vegeta et Nappa, un imprévu de taille s’est dressé contre eux. En effet, le tyran intergalactique Freezer cherchait également les 7 Dragon Balls de cette planète et ne reculait devant rien pour les obtenir. Mais face à la résistance, Freezer a fait appel à son unité d’élite, le Commando Ginyu.

Ce groupe de 5 mercenaires est dirigé par le capitaine Ginyu, le plus puissant d’entre eux. Et lorsque Goku a affronté Ginyu, le capitaine du commando a rapidement dû admettre la supériorité du niveau de puissance de Goku, qui dépassait de très loin le sien. C’est alors qu’il a utilisé son attaque ultime, que Ginyu utilise seulement en dernier recours lorsqu’il n’a plus d’issu contre son adversaire : le Body Change, ou « changement de corps ». Cette technique donne à Ginyu l’avantage dont il avait besoin non seulement pour battre Goku, mais aussi pour lui voler chaque once de sa force en une seule attaque.

Ginyu est en quelque sorte le premier Goku Black

Le capitaine Ginyu a utilisé une technique pour changer de corps avec Goku, puis a utilisé le corps même du Saiyan pour combattre Gohan, Krilin, et Vegeta (ce qui lui coûtera cher), afin de sécuriser les Dragon Balls pour Freezer. Ce chapitre marquait en réalité la première fois qu’un Goku maléfique était présenté aux lecteurs. 25 ans plus tard, les fans de Dragon Ball ont découvert un nouveau Goku maléfique en la personne de Goku Black. Parce que finalement, Zamasu a utilisé presque exactement la même méthode pour devenir Goku Black. Pire encore, il a même rencontré le même problème que le capitaine Ginyu.

En effet, lorsque Ginyu habitait le corps de Goku, il n’avait pas accès à tout le pouvoir du Saiyan car il n’était pas familier avec ce corps. De même, Goku Black n’avait pas exploité toute la puissance que le corps de Goku était capable d’atteindre avant son premier combat avec Goku et Vegeta dans le monde du futur. Mais la grosse différence entre Zamasu et Ginyu, c’est que le Kaioshin de l’Univers 10, qui était un expert en arts martiaux, a finalement réussi à comprendre comment manier correctement l’énergie d’un Saiyan alors que Ginyu avait finalement été vaincu en raison de son manque de maîtrise du corps de Goku.

Ginyu et Zamasu ont tous deux utilisé la même méthode pour atteindre ce qu’ils considéraient comme le pouvoir ultime de manière presque identique, la seule différence étant leurs résultats. Le capitaine Ginyu a été vaincu « à cause » du corps de Goku, ou plutôt par son manque de maîtrise de ce corps, puis il s’est fait démonté par Vegeta en conséquence.

Tandis que de l’autre côté, Zamasu a appris toutes les subtilités du corps de Goku, à tel point qu’il a réussi à atteindre seul la transformation de Super Saiyan Rosé (qui n’est finalement rien de plus que la forme de Super Saiyan appliquée à une aura divine). Jusqu’à la fin, Goku Black (fusionné avec Zamasu) n’aura pas été vaincu par Goku et Vegeta, ni même Vegetto, mais par Zeno, intervenu pour anéantir Zamasu ainsi que l’univers entier de Trunks.

Au final, indépendamment de ce qu’il est advenu de l’un ou de l’autre, Ginyu et Zamasu ont volé le corps de Goku et ont visuellement transformé le héros en un ennemi méprisable, et le capitaine Ginyu l’a fait en premier, prouvant que le « Goku Black » original de Dragon Ball est arrivé bien avant Super.

4.7 / 5 - (4 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Goku Black se paye (encore) une nouvelle transformation encore jamais vue dans SDBH

Saiyuke

Super Dragon Ball Heroes Big Bang Mission – Episode 5 [complet] : Super Saiyan Rosé 3

Saiyuke

Super Dragon Ball Heroes BM9 : Une publicité de Goku Black Super Saiyan Rosé 2 révèle l’identité du « guerrier en noir »

Saiyuke

COMMENTAIRES

guest

5 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires