Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Comment la plus puissante version de Goku a failli cracker l’univers de Dragon Ball

Goku Black vous avait manqué ? Le Goku maléfique que tout le monde avait imaginé à l’époque de Majin Vegeta est apparu comme ennemi de Trunks dans Dragon Ball Super, avant que Goku et Vegeta ne voyagent dans le futur pour combattre ce puissant ennemi.

Dans Dragon Ball Super, Goku a un pendant maléfique qui fait des ravages dans la timeline de Trunks du Futur. Son but est d’éliminer tous les mortels, c’est à dire toute forme de vie du multivers de Dragon Ball. Son nom est Goku Black, ou Black comme on l’appelle souvent dans la série TV. Il est le méchant que Trunks du Futur a rencontré dans sa timeline, alors qu’il venait de débarrasser le futur des cyborgs et de Cell. C’étaient d’ailleurs eux qui étaient à l’origine du premier voyage dans le temps de Trunks, alors qu’il venait prévenir Goku et les autres que deux redoutables androïdes allaient bientôt débarquer pour les assassiner.

De retour dans son futur, Trunks s’est rendu compte que sa timeline n’avait apparemment pas été modifiée par les événements du passé. Il a donc dû anéantir lui-même C-17 et C-18, ainsi que le Cell du Futur, et on pensait alors qu’il avait enfin la fin heureuse qu’il méritait. Sauf qu’une mystérieuse silhouette immensément puissante est arrivée sur Terre, portant le visage de son vieil ami Son Goku.

Goku Black dans les flammes

Goku Black a fait ses débuts dans le chapitre du manga Dragon Ball Super « Un SOS venu du Futur ». Akira Toriyama et Toyotaro ont remis Trunks sur le devant de la scène lorsqu’il découvre que Goku sème le chaos, alors qu’il était censé être mort d’une maladie cardiaque depuis un certain temps dans sa timeline. Sauf que ce Goku habillé de noir fait régner la terreur sur Terre. C’est pourquoi Trunks est retourné dans le passé pour demander de l’aide à Goku et Vegeta d’aujourd’hui, et les ramener dans le futur pour combattre Black.

Pendant ce temps, au sein du multivers Dragon Ball, Gowasu, le Kaioshin de l’Univers 10, forme son apprenti Kaioshin répondant au nom de Zamasu. Ce dernier exprime un fort sens de la justice, et il devra un jour devenir le nouveau Kaioshin de l’Univers 10 à la place de Gowasu. Sauf qu’au lieu d’adorer la beauté de la vie comme tous les Kaioshin sont censés faire, Zamasu adopte un état d’esprit davantage similaire à celui d’un Destructeur, et considère toute vie comme une erreur cosmique. Il cherche à acquérir suffisamment de pouvoir pour éradiquer tous les humains, et il commence même par tuer son propre mentor Gowasu. Il rassemble ensuite les Super Dragon Balls afin d’échanger de corps avec Goku, puisque le potentiel du Saiyan a développé la capacité à atteindre des niveaux divins. Zamasu devient alors Goku Black, et il utilise un anneau temporel des Kaioshin pour voyager dans le futur afin de s’associer à son futur-lui pour mener à bien sa sinistre mission de détruire toute vie à travers le multivers.

goku vegeta goku black manga dragon ball super

Lorsque Goku et ses amis, présents et futurs, apprennent la véritable identité de Black, le Dieu de la Destruction Beerus se rend alors dans le dixième univers et tue Zamasu (qui n’est alors qu’un jeune apprenti) juste quelques secondes avant qu’il ne puisse exécuter son plan diabolique en tuant Gowasu (c’est du flagrant délit, il y avait légitime défense diront les avocats de Beerus). Cependant, comme Trunks du futur l’avait appris de sa précédente histoire dans le passé pour sauver l’avenir, il sait que changer le passé n’a pas d’impact sur sa chronologie. Ainsi, Goku et Vegeta se retrouvent dans le futur avec Trunks pour affronter Goku Black et l’autre Zamasu, qui a acquis l’immortalité grâce à un autre souhait qu’il a fait en utilisant les Super Dragon Balls.

Dans le manga, le comportement de Goku Black est celui d’un combattant brutal qui perd rapidement son sang-froid lorsqu’il se retrouve à perdre. L’homologue dans l’animé de Goku Black est beaucoup plus calme, avec un sourire presque constant pour ne pas donner à son adversaire un aperçu de ses vrais sentiments. Au combat, il utilise un style de combat élégant plutôt que la simple force brute. Goku Black a également eu initialement du mal à accéder au plein potentiel de Goku, bien qu’après avoir combattu le Goku original ainsi que Vegeta qui avaient tous deux atteint le Super Saiyan Blue, Black a réussi à débloquer le pouvoir du Super Saiyan Rosé, correspondant aux niveaux de puissance divins des vrais Saiyans.

Pire que ça : Goku Black devient même si puissant après avoir fusionné avec Zamasu alternatif que Goku et Vegeta sont incapables de le vaincre, même en ayant fusionné en Vegetto Blue. Goku a alors fait appel à l’être le plus puissant du multivers, Zeno, qui efface simplement Black et la timeline du futur de l’existence. C’est ainsi que Dragon Ball Super a montré que le double maléfique de Goku ne ressemble pas seulement à l’original, mais il dépasse également son niveau de puissance, faisant de Goku Black l’un des ennemis les plus puissants jamais affrontés dans l’histoire de Dragon Ball. Plus tard, Goku Black est revenu sous différentes formes dans Super Dragon Ball Heroes, en développant même la transformation de Super Saiyan Rosé 3 Full Power. Mais comme l’histoire du jeu vidéo d’arcade n’est pas canon, nous n’aborderons pas le sujet ici. Imaginez juste le carnage si Goku Black Ultra Instinct arrivait un jour dans SDBH !

Goku Black Ultra Instinct
4.7 / 5 - (8 votes)

12 commentaires

Sin 5 février 2022 at 14 h 44 min

Et clairement le méchant le plus charismatique de Dragon Ball Super. Pour moi ça marque le renouveau de la série, c’est vraiment l’arc qu’on a tous attendu avec impatience. C’est vrai que majin végéta a donné plus de puissance à végéta, et là je suis d’accord que Goku black a permis de repousser les limites de Goku sur lui meme. Mais j’arrive pas expliquer comment. Quand Ginyu a pris le corps de Goku, Akira Toriyama nous avait dit que c’était dur de maîtriser un corps qui n’était pas le notre. Pourtant là zamasu est tranquille

Répondre
Nobody 10 février 2022 at 9 h 31 min

Pas réellement, on a vu que Zamasu a réussis à tuer goten et chichi rapidement mais il n’utilisait pas encore la puissance de goku seulement une petite partie goku étant déjà assez fort pour résister à beerus pendant 2 frappes. Et il ne faut pas oublier une chose, ginyu ne ressemble pas à zamasu.Ginyu a utiliser une technique qu’il a inventé durant une vie plutôt courte et s’est blessé avant de changer de corps (gros désavantage car son mental a sûrement dû être touché par cette blessure) et puis il ya Zamasu être divin ayant un grand contrôle de son corps et d’arts martiaux divins qui demande à Super shenron un dragon divin (et même, pour pousser la traduction le super dieu dragon) et lui demande de « s’approprier la puissance (ou le corps)de goku (peut être qu’il savait l’utiliser parfaitement au niveau des déplacements lors de l’échange)quand on y réfléchit Zamasu avait un trop grand avantage comparé à ginyu,une vie et une puissance bien plus grande ,un mental très fort,un goku aussi bien plus puissant,etc… et pourtant il a utiliser le super saiyen qu’après son combat face au vrai goku, donc c’est une sorte d aveu pour dire qu’il ne contrôlait pas encore son corps (d’ailleurs, il n’est jamais passer en ssj3 ou en kaioken,montrant encor sa mal connaissance de son corps)

Répondre
Raza 5 février 2022 at 18 h 00 min

Le seul arc intéressant de DBS , c’est dire.

Répondre
Nobody 10 février 2022 at 9 h 28 min

Pas réellement, on a vu que Zamasu a réussis à tuer goten et chichi rapidement ,mais il n’utilisait pas encore la puissance de goku ,seulement une petite partie ,goku étant déjà assez fort pour résister à beerus pendant 2 frappes. Et il ne faut pas oublier une chose , ginyu ne ressemble pas à zamasu. Ginyu a utiliser une technique qu’il a inventé durant une vie plutôt courte et s’est blessé avant de changer de corps (gros désavantage car son mental a sûrement dû être touché par cette blessure ) et puis il ya Zamasu ,être divin ayant un grand contrôle de son corps et d’arts martiaux divins qui demande à Super shenron ,un dragon divin (et même, pour pousser la traduction,le super dieu dragon) et lui demande de « s’approprier la puissance (ou le corps)de goku  » ( peut être qu’il savait l’utiliser parfaitement au niveau des déplacements lors de l’échange)quand on y réfléchit ,Zamasu avait un trop grand avantage comparé à ginyu,une vie et une puissance bien plus grande ,un mental très fort,un goku aussi bien plus puissant ,etc… et pourtant ,il a utiliser le super saiyen qu’après son combat face au vrai goku, donc c’est une sorte d aveu pour dire qu’il ne contrôlait pas encore son corps (d’ailleurs, il n’est jamais passer en ssj3 ou en kaioken ,montrant encore plus sa mal connaissance de son corps)

Répondre
Nobody 10 février 2022 at 9 h 29 min

Désolé, je me suis trompé de personne pour le commentaire !

Répondre
Dam's 6 février 2022 at 1 h 11 min

Mouai rien de bien intéressant cet arc :

– un black Goku (quel originalité et fan service)
– trunks du futur qui n’a plus de charisme ( fan service)
– fusion vegeto blue avec la démolition du mythe sur la fusion illimité parce que haaa mais oui vous êtes humain donc nan c’est comme Gogeta en fait ( comme ça on vend de la figurine, Re fan service)
– voyage dans le tps inutile à répétition avec le gag mafuba (Ha mais oui Goku est tebé c’est vrai il a oublié le papier pour sceller)
– pour finir sur une fin ou ils ne gagnent pas et c’est un bébé qui élimine tout l’univers et ça choc personne. Dans db Goku n’aurai jamais été insensible à la destruction d’un univers.
– donc Trunks n’a plus son univers, et il se met en couple avec une femme qui a bien 50 ans mais rajeuni et qui agit comme une gamine.

Non mais sérieux a part le 1er arc ou ça raconte quelque chose, la baston ou le système solaire tremble ect… Un peu l’arc de survie de l’univers et encore…. Tortue génial contre Jiren sérieux .!

Répondre
42cachalot 6 février 2022 at 13 h 50 min

J’aurais qu’une chose a dire si cell représente principalement les erreur de goku black serai celuiq ui représente les erreur de bulma / trunk
Plus de charisme ou un saiyan qui mange presque rien…
Et alors? achete pas…
Ces quand meme lui qui a l’idee non ? quand trunk parle des potala de black ? c’est lui qui dit a tout le monde de fuire avant que zeno detruit tout ? etc etc
Zeno un bébé ? Tu connais freezer cell buu leur forme final est tellement impressionnante…
Il avait pas tellement le choix relis le manga avec tes yeux
Et alors jaloux ?

Répondre
Ryulan 11 février 2022 at 17 h 20 min

C’est de la merde DBS, les mecs qui défendent ça n’aiment pas Dragon Ball. Stop au massacre !

Répondre
Herve 6 février 2022 at 16 h 49 min

Goku black n aurait pas pu accéder à l ultra Instinct.
Cette transformation est réservé aux combattants dont le coeur est pur .
S il avait atteint une transformation identique, elle aurait plus pris une forme proche de l ultra ego de végéta.

Répondre
Nobody 10 février 2022 at 9 h 16 min

Ce n’est pas réellement une histoire de cœur pur, mais plutôt de cœur calme (grande différence car beerus contrôle plutôt bien l’ultra instinc mais ne pourrait sûrement pas monter sur kinto un). Si Black aurait réussis à purger le monde et se serait encore entraîner avec lui même, il aurait sûrement atteint un niveau proche de celui de beerus voire même celui du goku actuel ,mais puisqu’il est rongé par la haine des mortels, il n’est pas calme, il veut toujours qu’ils disparaissent pour qu’il n’y ait juste plus de mal. Pour moi, il aurait totalement pu atteindre l’ultra instinc , même durant le combat contre goku et vegeta dans le sens où sa puissance a tellement augmenter que ,par vantardise, il ne serait plus occupé par sa haine et serait réellement calme

Répondre
Geekosaurus 13 février 2022 at 4 h 35 min

Mouais… Bien que cet article soit bien rédigé niveau forme, j’ai beau n’avoir regardé qu’une seule fois DBS, en vost pirate qd ca sortait… Ce que j’ai compris, c’est que Goku black c’est pas du tout un « Songoku « version dark » , mais juste un zamasu de tel univers qu’a réussi a obtenir son corps. Et ensuite Zamasu de notre univers fusionne avec ce « zamagoku » pour donner l’ennemi qu’on connait

Répondre
Geekosaurus 13 février 2022 at 4 h 43 min

Pour repondre à Hervé, le super Sayan, à la base, ca se développe chez les Sayan en mode rageux/vénère/vengeance je pense… Ma théorie c’est que nos « héros », s’ils ne n’auraient pas eut l’influence de la « civilisation terrienne », bah ca aurait donné une floppée de Broly (avec un « s » « 

Répondre

Laisser un commentaire