Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Comment la plus puissante version de Goku a failli cracker l’univers de Dragon Ball

Goku Black vous avait manqué ? Le Goku maléfique que tout le monde avait imaginé à l’époque de Majin Vegeta est apparu comme ennemi de Trunks dans Dragon Ball Super, avant que Goku et Vegeta ne voyagent dans le futur pour combattre ce puissant ennemi.

Dans Dragon Ball Super, Goku a un pendant maléfique qui fait des ravages dans la timeline de Trunks du Futur. Son but est d’éliminer tous les mortels, c’est à dire toute forme de vie du multivers de Dragon Ball. Son nom est Goku Black, ou Black comme on l’appelle souvent dans la série TV. Il est le méchant que Trunks du Futur a rencontré dans sa timeline, alors qu’il venait de débarrasser le futur des cyborgs et de Cell. C’étaient d’ailleurs eux qui étaient à l’origine du premier voyage dans le temps de Trunks, alors qu’il venait prévenir Goku et les autres que deux redoutables androïdes allaient bientôt débarquer pour les assassiner.

De retour dans son futur, Trunks s’est rendu compte que sa timeline n’avait apparemment pas été modifiée par les événements du passé. Il a donc dû anéantir lui-même C-17 et C-18, ainsi que le Cell du Futur, et on pensait alors qu’il avait enfin la fin heureuse qu’il méritait. Sauf qu’une mystérieuse silhouette immensément puissante est arrivée sur Terre, portant le visage de son vieil ami Son Goku.

Goku Black dans les flammes

Goku Black a fait ses débuts dans le chapitre du manga Dragon Ball Super « Un SOS venu du Futur ». Akira Toriyama et Toyotaro ont remis Trunks sur le devant de la scène lorsqu’il découvre que Goku sème le chaos, alors qu’il était censé être mort d’une maladie cardiaque depuis un certain temps dans sa timeline. Sauf que ce Goku habillé de noir fait régner la terreur sur Terre. C’est pourquoi Trunks est retourné dans le passé pour demander de l’aide à Goku et Vegeta d’aujourd’hui, et les ramener dans le futur pour combattre Black.

Pendant ce temps, au sein du multivers Dragon Ball, Gowasu, le Kaioshin de l’Univers 10, forme son apprenti Kaioshin répondant au nom de Zamasu. Ce dernier exprime un fort sens de la justice, et il devra un jour devenir le nouveau Kaioshin de l’Univers 10 à la place de Gowasu. Sauf qu’au lieu d’adorer la beauté de la vie comme tous les Kaioshin sont censés faire, Zamasu adopte un état d’esprit davantage similaire à celui d’un Destructeur, et considère toute vie comme une erreur cosmique. Il cherche à acquérir suffisamment de pouvoir pour éradiquer tous les humains, et il commence même par tuer son propre mentor Gowasu. Il rassemble ensuite les Super Dragon Balls afin d’échanger de corps avec Goku, puisque le potentiel du Saiyan a développé la capacité à atteindre des niveaux divins. Zamasu devient alors Goku Black, et il utilise un anneau temporel des Kaioshin pour voyager dans le futur afin de s’associer à son futur-lui pour mener à bien sa sinistre mission de détruire toute vie à travers le multivers.

goku vegeta goku black manga dragon ball super

Lorsque Goku et ses amis, présents et futurs, apprennent la véritable identité de Black, le Dieu de la Destruction Beerus se rend alors dans le dixième univers et tue Zamasu (qui n’est alors qu’un jeune apprenti) juste quelques secondes avant qu’il ne puisse exécuter son plan diabolique en tuant Gowasu (c’est du flagrant délit, il y avait légitime défense diront les avocats de Beerus). Cependant, comme Trunks du futur l’avait appris de sa précédente histoire dans le passé pour sauver l’avenir, il sait que changer le passé n’a pas d’impact sur sa chronologie. Ainsi, Goku et Vegeta se retrouvent dans le futur avec Trunks pour affronter Goku Black et l’autre Zamasu, qui a acquis l’immortalité grâce à un autre souhait qu’il a fait en utilisant les Super Dragon Balls.

Dans le manga, le comportement de Goku Black est celui d’un combattant brutal qui perd rapidement son sang-froid lorsqu’il se retrouve à perdre. L’homologue dans l’animé de Goku Black est beaucoup plus calme, avec un sourire presque constant pour ne pas donner à son adversaire un aperçu de ses vrais sentiments. Au combat, il utilise un style de combat élégant plutôt que la simple force brute. Goku Black a également eu initialement du mal à accéder au plein potentiel de Goku, bien qu’après avoir combattu le Goku original ainsi que Vegeta qui avaient tous deux atteint le Super Saiyan Blue, Black a réussi à débloquer le pouvoir du Super Saiyan Rosé, correspondant aux niveaux de puissance divins des vrais Saiyans.

Pire que ça : Goku Black devient même si puissant après avoir fusionné avec Zamasu alternatif que Goku et Vegeta sont incapables de le vaincre, même en ayant fusionné en Vegetto Blue. Goku a alors fait appel à l’être le plus puissant du multivers, Zeno, qui efface simplement Black et la timeline du futur de l’existence. C’est ainsi que Dragon Ball Super a montré que le double maléfique de Goku ne ressemble pas seulement à l’original, mais il dépasse également son niveau de puissance, faisant de Goku Black l’un des ennemis les plus puissants jamais affrontés dans l’histoire de Dragon Ball. Plus tard, Goku Black est revenu sous différentes formes dans Super Dragon Ball Heroes, en développant même la transformation de Super Saiyan Rosé 3 Full Power. Mais comme l’histoire du jeu vidéo d’arcade n’est pas canon, nous n’aborderons pas le sujet ici. Imaginez juste le carnage si Goku Black Ultra Instinct arrivait un jour dans SDBH !

Goku Black Ultra Instinct
4.7 / 5 - (8 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Adverge 16 : Un set de figurines DBS Super Hero

Saiyuke

Le contenu Dragon Ball du V-Jump du 21 novembre 2022 : DBZ Kakarot, The Breakers, Dokkan Battle…

Saiyuke

Dragon Ball Super : Un nouvel « interval special » sur les transformations

Saiyuke

L’Intégrale Dragon Ball en Blu-ray (partie 1) est repoussé

Saiyuke

Une version féminine de Yamcha dans un cosplay de dingue

Mehdi M.

Les œuvres d’Akira Toriyama : Un Saibaiman bien flippant

Saiyuke

COMMENTAIRES

guest

12 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires