Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

Toyotaro dessine le Ninja Murasaki, pour le projet « Toyotaro l’a dessiné !! » de janvier 2021

Toyotaro dessine le Ninja Murasaki ! Le Ninja Murasaki (ムラサキ曹長 Murasaki Sōchō, lit. « Sergent Major Murasaki ») est un antagoniste secondaire qui apparaît dans le manga et l’animé Dragon Ball. Il est le second commandant de la Muscle Tower sous le général White. C’est un ninja qui porte un uniforme violet (murasaki signifie violet en japonais), et il porte une épée appelée « Sasanishiki ». Pour l’anecdote, le sasanishiki est un riz japonais de la région du Sendai : Toriyama reste ainsi dans sa logique de noms liés à la nourriture. Bref, Murasaki est l’un des membres de l’Armée du Ruban Rouge qui s’est opposé à Goku. Malgré ses efforts maladroits contre Goku, il est le premier soldat de l’Armée du Ruban Rouge qui a tenu plus d’un épisode contre Goku ! Il s’agit d’un personnage créé par Akira Toriyama.

Toyotaro le dessine aujourd’hui dans le cadre du projet « Toyotaro l’a dessiné !!« , disponible sur le site officiel de DB. En effet, tous les mois, il publie une illustration inédite d’un personnage plus ou moins populaire de Dragon Ball, mais qui n’apparaît pas dans Dragon Ball Super.

Toyotaro dessine le Ninja Murasaki

Traduction du commentaire de Toyotaro

Ninja Murasaki

« L’épée occidentale de Trunks est également cool, mais le sabre Japonais est également classe et élégant. »

Toyotaro
Ninja-Murasaki-Toyotaro
Ninja-Murasaki-Toyotaro

Qui est Toyotaro ?

Pour rappel, Toyotaro est le dessinateur et co-auteur du manga Dragon Ball Super. Mais avant d’être le Toyotaro qu’on connaît aujourd’hui, il était connu sous le pseudonyme de Toyble, auteur du manga non-officiel Dragon Ball AF (DBAF).Par la suite, il a été sélectionné par Akira Toriyama et par Shueisha (la maison d’édition de Dragon Ball) pour devenir l’auteur du manga spin-off Dragon Ball Heroes Victory Mission, paru pour la première fois dans le V-Jump de novembre 2012 (sorti en septembre 2012). Nous vous avions d’ailleurs traduit le chapitre 1 de Dragon Ball Heroes Victory Mission, mais ça, c’était à une époque où d’autres sites web Dragon Ball n’écrivaient pas à Toei Animation pour dénoncer nos scantrads.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]