Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
News

L’Ultra Ego de Vegeta arrive au pire moment dans Dragon Ball Super

La dernière transformation de Vegeta dans le chapitre 75 de Dragon Ball Super aurait pu être « LE » moment déterminant que tout le monde attendait pour le prince. Mais tel un pétard mouillé, elle n’a fait qu’ajouter une pierre à l’image de héros tragique du prince des Saiyans.

On rappelle le contexte : Alors que Goku vient de subir une lourde défaite contre Granola, Vegeta vient de s’éveiller seul à la forme qu’il a baptisé « Ultra Ego ». A un moment où tous les espoirs reposent sur ses épaules, la situation va tourner en sa défaveur, et les événements qui ont eu lieu depuis le début de Dragon Ball Super sont autant de circonstances aggravantes qui prouvent que cela n’aurait pas pu se produire à un pire moment de l’histoire de DBS.

Vegeta vs Granola : L’heure de gloire de Vegeta ?

Après la défaite de Goku contre Granola, Vegeta se trouve actuellement seul au milieu d’un combat acharné contre le seul survivant de la race céréalienne, victime d’un génocide de masse perpétré par les Saiyans, qui étaient alors aux ordres du tyran Freezer. Le but de Granola est simple : prendre sa revanche sur les deux Saiyans, en les tuant purement et simplement.

Au début, lors de son apparition dans le chapitre 67 de Dragon Ball Super, Granola est un bon combattant, et il le prouve chaque jour dans son travail de chasseur de prime. Mais aujourd’hui, ce simple guerrier a plié en quatre Goku et Vegeta, après avoir utilisé les Dragon Balls de la planète Cereal pour devenir le guerrier le plus puissant qui existe dans l’Univers. Le Cerealien a déchaîné ses nouveaux pouvoirs pour mettre Goku en PLS assez facilement. Vegeta s’est ensuite interposé (sauvant ainsi Goku au passage) mais à son tour, il s’est rapidement fait dominer par Granola. Même sa forme la plus puissante – le Super Saiyan Blue Evolué – n’a pas fait le poids face au Cerealien.

Le Prince des Saiyans n’a alors eu d’autre choix que de s’éveiller seul et « instinctivement » à l’Ultra Ego, une forme qui combine ses qualités les plus terrifiantes avec le pouvoir illimité qu’octroie l’Ultra Instinct, sans pour autant devoir renoncer au contrôle de son corps comme Goku.

Apparence de Vegeta Ultra Ego

Vegeta Ultra Ego : « Le jour de gloire (n’)est (pas) arrivé »

Au chapitre 75, Vegeta se sent pousser des ailes. Il est en bonne voie pour vaincre un Granola qu’il trouve trop prétentieux, et s’amuse même à volontairement encaisser les coups pour devenir plus fort. En effet, l’Ultra Ego rend Vegeta plus fort à mesure qu’il prend des patates. Mais à trop jouer, le prince des Saiyans se rend rapidement compte qu’il a subi trop de dégâts, et recourt à un ultime effort en employant l’une des stratégies les plus ignobles – digne de Freezer – pour achever le Cerealian : Vegeta compte le détruire lui et sa planète grâce à une immense boule de destruction.

Granola non seulement dévie l’attaque de Vegeta, mais envoie également Vegeta au tapis. Il révèle en plus que Vegeta lui a fait un beau cadeau, en éveillant chez lui un nouveau pouvoir : Granola a désormais deux yeux rouges, signe de la toute puissance du peuple Cerealien.

Vegeta est KO au sol, et ne comprend toujours pas ce qu’il vient de se passer. Impuissant, il regarde son ennemi s’approcher de lui, et c’est là où on commence à se poser des questions. Alors qu’on se réjouissait de voir enfin un Vegeta en bonne voie pour ressortir grand vainqueur de ce nouvel ennemi, le voilà affalé au sol, en sang, et épuisé. La transformation en Ultra Ego semblait au début avoir finalement élevé Vegeta au rang de héros à la place de Goku pour la première fois, mais l’auteur semble avoir d’autres plans en tête. Toutefois, gardons en tête que le combat n’est pas encore terminé, et que Vegeta n’a peut-être pas dit son dernier mot.

Granola bat Vegeta Ultra Ego

La routine habituelle ?

Il faudra attendre le prochain chapitre 76 pour connaître le dénouement du combat, mais si Toyotaro sonne la cloche de fin maintenant, ce serait vraiment dommage pour l’image de Vegeta. En effet, la formule de Dragon Ball Super pour les gros combats implique généralement le même schéma : Vegeta combat un ennemi en premier. Il se fait défoncer, puis Goku intervient alors pour sauver la situation. Mais cette fois, les supporters de Vegeta étaient heureux de voir Goku se battre en premier, car en cas de défaite de Goku, ça pouvait suggérer pour la suite que Vegeta allait devoir sauver la situation contre Granola. Et c’est ce qui est arrivé : Goku a perdu, et Vegeta a pris le relais en dévoilant même une toute nouvelle forme inattendue, digne de l’Ultra Instinct. Cependant, prévisible comme jamais, Toyotaro n’a pas su créer la surprise, et nous a mis Vegeta au tapis en quelques pages, dans le chapitre 75 de DBS.

Les premières réactions de fans ne se sont pas faites attendre : « Et voilà, c’était sûr », « Encore une fois, Vegeta n’est pas respecté », « Encore une transformation inutile ». Mais l’arc actuel vient littéralement de commencer, et vous conviendrez qu’il ne peut pas se terminer si rapidement. Goku et Vegeta étaient tous deux destinés à perdre lors de cette première confrontation contre Granola, afin que la saga puisse continuer. Nous aurons sûrement droit à un rebondissement dans le prochain chapitre, et les Heeters annoncent déjà la couleur dans les dernières pages.

L’Ultra Ego de Vegeta : un pétard mouillé

Comme pour Goku et le Super Saiyan sur Namek, si Toyotaro avait voulu que la nouvelle transformation Ultra Ego ait vraiment eu un impact énorme, Vegeta aurait dû éveiller cette forme lors du dernier round du combat final de cet arc. Mais parce que Vegeta s’est transformé maintenant, les fans avaient déjà anticipé et supposé que ce moment, qui avait le potentiel d’être le grand moment de Vegeta, allait foirer.

Et les fans ne se sont pas trompés : cette nouvelle démonstration n’aura servi qu’à illustrer davantage le rôle de héros tragique de Vegeta, le prince des Saiyans qui n’arrive pas à remporter un combat décisif depuis un moment. Il était destiné à être le plus fort de son espèce, et peut-être le premier à atteindre la très convoitée transformation de Super Saiyan. Mais Goku l’a toujours devancé d’un tour, devenant le premier Super Saiyan, et le premier à vaincre les ennemis. Et connaissant les conditions nécessaires pour atteindre l’Ultra Ego, il est peu probable que Vegeta subisse un autre éveil comme celui-ci de si tôt.

En fait, l’arc du prisonnier galactique Moro de Dragon Ball Super est l’exemple le plus récent qui reflète le mieux la situation actuelle de Vegeta. Vers la fin, Vegeta avait réussi à surpasser Goku d’une manière étonnante en maîtrisant la technique de la fission spirituelle forcée, que Goku n’avait pas pu apprendre même s’il avait plus de temps pour s’entraîner. Et pourtant, Vegeta avait encore une fois été mis de côté lors de l’assaut final contre Moro, au cours duquel il a utilisé une forme inversée de la fission spirituelle forcée pour aider Goku à battre Moro.

Le fait que Granola semble avoir vaincu Vegeta, alors que le prince vient de créé sa propre transformation contrairement à Goku qui avait utilisé une technique déjà maîtrisée, annule fatalement l’impact que l’Ultra Ego aurait pu avoir. Elle ne devient finalement rien de plus qu’une tentative ratée. Le temps nous dira si Vegeta aura une autre chance dans les prochains chapitres de Dragon Ball Super, et on n’attend que ça. Alors on ne parlera même pas des cas Gohan, Piccolo, ou encore Tenshinhan, qui eux semblent définitivement absents de cet arc, en tout cas pour l’instant.

Crédit image à la une de cet article : d4nartss.

4.4 / 5 - (32 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Tome 19 de Dragon Ball : Les pages bonus de Toyotaro

Saiyuke

Rapports financiers de Toei Animation : Dragon Ball règne (encore) en maître

Mehdi M.

Dragon Ball Super : Toyotaro répond aux fans !

Saiyuke

COMMENTAIRES

guest

15 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires