Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
Manga

Dragon Ball Super Chapitre 69 : Le résumé complet et détaillé de l’intrigue

Après les premières images du chapitre 69 de Dragon Ball Super, voici le résumé complet. Toyotaro continue de développer son scénario, en nous montrant d’un côté ce qu’il se passe chez Granola, et d’un autre côté ce qu’il se passe du côté des héros. Goku et Vegeta sont toujours sur la planète de Beerus, en train de développer leurs compétences. Beerus semble même prêt à prendre en main personnellement l’entraînement de Vegeta, qui pourrait bien être en voie d’obtenir ce fameux « pouvoir des Dieux de la Destruction ». Souvenez-vous, Beerus en parlait vaguement dans le précédent chapitre 68 de DBS, que vous pouvez retrouver gratuitement et légalement sur MangaPLUS.

Voir les commentaires sur le forum du chapitre 69 de Dragon Ball Super

ombre bas

Autres articles sur le chapitre 69 de Dragon Ball Super

Résumé du chapitre 69 de DBS

Titre : La succession de la planète Cereal.

Résumé : Granola retourne sur la planète Cereal, où il est reçu par un habitant. Il lui dit que l’aile gauche de son vaisseau a été endommagée, et il lui demande de la réparer. Le Sugarien local confirme et demande à Granola son prochain emploi, mais Granola dit qu’il pourrait y avoir une pause plus longue et il se dirige vers le prochain petit magasin.

Note de DB-Z.com : Je traduis シュガ人 (shugajin) par Sugarien (avec la racine anglaise ‘sugar‘) car en japonais, c’est la racine anglaise qui est employée. C’est pourquoi je ne traduirais pas par Sucrien par exemple.

Alors que Granola achète de l’eau, le propriétaire du magasin interroge Granola sur « le vieux« , qui n’est pas venu en ville récemment. Il confirme que « le vieux » va bien, mis à part ses problèmes de jambes. En même temps, il explique que c’était prévisible, pour quelqu’un qui appartient à une race dont l’espérance de vie est de plus de 500 ans. Le propriétaire du magasin Sugarien suggère à Granola et au vieux de venir vivre en ville, mais Granola refuse. Le Sugarien lui dit de saluer le vieux de sa part. En marchant sur la montagne, Granola parle avec Oatmeel de la façon dont les Heaters ont trouvé cette planète après la destruction par l’armée de Freezer, et quand ils ont décidé de la reconstruire. A l’époque, ils l’ont vendu aux Sugariens à un prix élevé. Mais depuis, Granola sent que la planète n’est plus la sienne, alors il a décidé de vivre sur une montagne. D’ailleurs, il peut voir l’endroit de sa vieille ville natale de là, lui rappelant l’attaque des Saiyans qu’il n’oubliera pas.

Sur la planète de Beerus : Beerus et Vegeta parlent du nombre de planètes que les Saiyans ont détruites dans le passé, et comment – après avoir rejoint l’armée de Freezer – ils en ont détruit davantage. Il demande à Vegeta s’il met les erreurs des Saiyans sur le dos de Freezer, ce qu’il nie. C’était plutôt l’ambition du roi Vegeta qui a conduit à la destruction des Saiyans. Mais Vegeta se demande ce que tout cela a à voir avec la technique de Beerus. Beerus dit qu’il existe un lien profond et balance une grosse explosion sur une planète voisine qui s’éteint, ce qui fait tomber le poisson Oracle de son verre. Le poisson et Whis se plaignent du fait que Beerus a détruit une autre « planète de décoration ». Il n’y en aura bientôt plus s’il continue sur cette lancée. Goku se souvient de la force effrayante de Beerus. Beerus explique que ce n’était qu’une petite partie de cette technique. Alors que Vegeta demande comment l’apprendre, Beerus éclate le visage du Saiyan au sol. Beerus demande si Vegeta porte toujours les péchés des Saiyans, et le jette dans l’arbre. Alors qu’il se relève, Beerus dit : « Laisse-moi te dire une bonne chose : celui qui a suggéré à Freezer de détruire les Saiyans… c’était moi ! » Beerus continue de provoquer Vegeta en colère et choqué, qui se transforme en Super Saiyan Blue, et attaque. Bien que Vegeta fasse tout son possible, Beerus garde toujours le dessus. Puis Beerus tire un « hakai » sur la partie inférieure de l’armure de Vegeta – Vegeta se retrouvant dans un cratère. Goku se souvient de cette technique qu’il avait essayé une fois mais n’a pas réussi à faire. Whis confirme que ce n’est pas une tâche facile. Beerus dit à Vegeta qu’il ne pense qu’à la destruction. Donc, si Vegeta veut l’apprendre, il doit se débarrasser des pensées inutiles. « Avant la création, il y avait destruction », raconte Beerus…

De retour chez les Heaters : Ils visionnent les vidéos de 73 et voient les événements passés, lorsque le gang de Saganbo a attaqué la maison de Zuno, avant d’être attrapés par la patrouille galactique qui avait Merus en charge. Ensuite, ils arrivent à des images où Saganbo et les autres se sont échappés de la prison galactique, ce qui a été permis par un souhait des Dragon Balls. Elec n’en a jamais entendu parler, mais pense que des choses étranges se sont déjà produites, comme la résurrection de Freezer, et estime que tout ceci était lié. Fait intéressant, Maki se souvient avoir entendu parler des Nameks. Gas sait qu’ils vivaient sur la planète Cereal. Oil se demande s’ils ont également été détruits. Mais Elec se souvient que l’un d’eux a survécu : Monaito, qui vit avec Granola. Sur la planète Cereal. Monaito, un vieux Namek, est assis dans sa maison à regarder la télévision. Granola arrive avec l’eau qu’il a achetée et lui passe le bonjour du propriétaire du magasin. Pendant le dîner, il lui dit qu’il prend une pause dans son travail, à cause du retour de Freezer. Interrogé pour savoir si les Heaters lui ont donné l’ordre de vaincre Freezer, Granola dit qu’il le ferait même sans argent. Alors que Monaito lui dit de se retenir, Granola regarde le Dragon Ball à une étoile dans leur chambre. Monaito ne lui permet pas d’utiliser les Dragon Balls pour se venger. La deuxième boule est de toute façon nécessaire, or elle s’est perdue il y a 40 ans. Il raconte également que les Dragon Balls devaient à l’origine être utilisés par un héros courageux lors d’une cérémonie.

Pendant ce temps sur la nouvelle planète Namek : Moori enseigne aux jeunes Nameks, dont Esca, tout son savoir sur les Dragon Balls. Il explique que selon le créateur, le nombre et la taille peuvent différer. Et sur Namek, chaque village en détient un. Moori raconte également que les Dragon Balls peuvent également exister sur d’autres planètes où vivent des membres de leur race, comme Dende sur Terre. Interrogé sur l’existence d’autres planètes avec des Dragon Balls, il n’est pas vraiment sûr. Mais Moori sait que les Nameks sont à l’origine venus d’un autre monde dans cet univers, car il a entendu dire que certains vivaient ailleurs que sur Namek. A la question de leur situation actuelle, Moori craint qu’ils ne soient morts.

De retour sur la planète Cereal. Monaito raconte qu’à l’époque, plusieurs dizaines de Nameks y vivaient, maintenant il ne reste plus que lui. Et s’il meurt, les Dragon Balls disparaîtront également. Granola souhaite agir rapidement et ramener sa planète à l’état d’il y a 50 ans, mais Monaito lui dit de ne pas oublier les gentils Sugariens. Il dit à Granola d’oublier la vengeance et de se reposer. Alors que Monaito est endormi, Granola regarde la TV Sugarienne, qui reçoit soudainement les dernières nouvelles. Un Sugarien a trouvé en cherchant des insectes dans les montagnes la Dragon Ball à deux étoiles, bien qu’ils ne comprennent pas ce que c’est. Granola se déguise immédiatement, se précipite en ville et vole la boule aux scientifiques Sugariens qui viennent de faire une pause dans son enquête. La police recherche le voleur, mais Granola est déjà hors de la ville. Oatmeel demande à Granola si c’est sage d’ignorer l’ordre de Monaito. Mais Granola lui dit de ne pas s’inquiéter car il a une idée, et demande à Oatmeel de lui répéter les mots que Monaito a dit pour invoquer le dragon. Des deux boules sort un dragon, qui dit qu’il peut réaliser un souhait dans ses limites. Oatmeel explique à Granola qu’il peut exprimer le souhait dans sa langue normale. Granola exprime son souhait: « Je veux être plus fort que quiconque. Fais de moi le guerrier le plus fort de l’univers ! »

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super est la première série inédite de Dragon Ball en 18 ans. C’est la suite directe de Dragon Ball Z. L’histoire se situe entre la défaite de Majin Buu et le 28e championnat du monde des arts martiaux. Elle couvre ainsi la soi-disant « décennie perdue », autrement dit les dix années d’histoire jamais décrites dans la série originale. Le manga est conçu par Toyotarō sous la supervision de Akira Toriyama. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous en sommes actuellement au chapitre 66 de Dragon Ball Super. Il s’agit de l’arc du prisonnier galactique.

La maison d’éditions Glénat publie l’édition française du manga Dragon Ball Super. Nous en sommes actuellement au tome 13 de Dragon Ball Super en France, depuis le 3 février 2021. Commandez-le dès maintenant via notre lien sponsorisé !

Remerciements : @DBSHype

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Super Chapitre 76 : Le résumé COMPLET dévoile un invité surprise !

Saiyuke

Glénat dévoile le titre et la couverture du tome 15 de Dragon Ball Super

Saiyuke

Les brouillons du chapitre 76 de Dragon Ball Super

Saiyuke

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]