Dragon Ball Super et DragonBall Z en France
Manga

Dragon Ball Super Chapitre 67 : Le résumé complet, avec le début de l’arc Granola !

Le chapitre 67 de Dragon Ball Super sortira ce dimanche 20 décembre à 16h00 sur MangaPLUS. Les brouillons de Toyotaro nous montraient que les premières pages du chapitre clôtureront l’arc Moro, aka l’arc du prisonnier galactique. Et sur la suite des leaks tombés en fin de semaine, nous savons désormais que le chapitre se terminera par le début de l’arc du Survivant Granola, en plein assaut dans un vaisseau inconnu.

Autres articles sur le chapitre 67 de Dragon Ball Super

Résumé du chapitre 67 de Dragon Ball Super

Le chapitre commence avec les membres de la Z-Team. Krilin, Yamcha et Gohan, félicitent Goku d’avoir vaincu Moro. Gohan est heureux que son père aille bien, et Piccolo et Vegeta regardent de loin. On nous montre ensuite les gens sur le Palais de Dende, puis sur la planète Yardrat, qui se réjouissent également.

Vegeta demande soudainement à Goku d’où venait la source de puissance incroyable à la fin [Note de DB-Z.com : Uub…]. Mais même Goku ne le sait pas non plus, disant qu’il y a encore des gars incroyables sur Terre après tout. En colère, Vegeta continue d’insister pour obtenir des réponses, mais Goku dit qu’il comprendra le moment venu.

De retour au village d’Uub, le Grand Kaioshin remercie Uub d’avoir aidé à sauver l’univers. Uub ne sait pas de quoi il parle et demande qui il est. Le Grand Kaioshin dit juste qu’il est un peu comme un parent. Uub dit que ce n’est pas possible parce qu’ils ne se ressemblent pas. Le Grand Kaioshinlui dit adieu et s’envole, laissant un Uub surpris qui se demande s’il était en train de rêver.

Le Grand Kaioshin retourne au Palais de Dieu, où Dende exprime poliment ses salutations. Soudain, le Grand Kaioshin revient dans Buu et Mr. Satan est heureux d’être en sécurité. Cependant, Buu ne sait pas de quoi il parle, il semble qu’il ait perdu ses souvenirs d’avoir été le Grand Kaioshin. Mr. Satan offre ensuite un grand festin chez lui pour célébrer et invite tout le monde à venir.

On voit la maison de Mr. Satan avec tout le monde mangeant et célébrant. Plus tard, Goku se téléporte sur la nouvelle planète Namek pour renvoyer Esca, et utiliser leurs Dragon Balls pour faire revivre tous ceux qui ont été détruits par Moro. Même les habitants de la planète Zun sont revenus à la vie (la planète de Pui-Pui). Il semble que tout soit revenu à la normale, sauf pour un certain ange qui a disparu…

Quelques jours plus tard, Goku, Vegeta et Boo sont à bord du navire de Jaco. Il semble qu’ils recevront des médailles pour leur rôle dans leur combat contre Moro – bien que Goku dise qu’il n’en ait pas besoin. Vexé, Jaco explique que ces médailles sont pour les vraies élites. Goku demande combien Jaco en a, et Jaco dit que c’est la première fois qu’il en a un. Goku et co. arrivent au quartier général de la patrouille galactique et reçoivent leurs médailles du roi galactique, qui les félicite pour un travail bien fait. Le roi remercie Goku d’avoir gagné. Et encore une fois, Goku saisit le s*** du roi sans le savoir.

Au fur et à mesure que les lauréats sont nommés, il n’en reste qu’un: « Merus Ikanoichiyabosshi ». Merus est de retour et Goku est surpris. Merus est heureux de pouvoir les rencontrer à nouveau et Vegeta demande comment il est de retour, n’était-il pas censé avoir disparu ? Merus dit que oui, il avait disparu. La scène passe à quelques jours auparavant, avec Whis et Beerus à genoux devant le Grand Prêtre. Le Grand Prêtre explique que généralement les anges qui enfreignent les règles disparaissent à jamais, cependant, il a pris les choses en main en régénérant Merus en mortel. En d’autres termes, il a maintenant une durée de vie et n’a plus ses pouvoirs d’ange. C’était le seul moyen de le sauver. Le Grand Prêtre dit alors qu’il y avait une personne qui était prête à abandonner sa vie pour que cela se produise. Il est révélé que Kaioshin est cette personne. Beerus s’énerve, rappelant à Kaioshin que leurs vies sont liées. Le grand prêtre dit que le trio devra faire face à une pénalité pour la situation… laissant les 2 rois Zeno les monter comme des chevaux. Beerus est fatigué après avoir couru des tours et s’effondre au sol. Zeno le réprimande pour aller plus vite. Le grand prêtre dit que les deux gardiens habituels sont en vacances, alors il est reconnaissant pour l’aide de Beerus. Beerus blâme Goku pour cela parce que c’était de sa faute si Merus a fini par enfreindre les règles. Beerus demande à Whis ce que fait Goku maintenant, et Whis répond que Goku est au siège de la patrouille galactique en train de faire une fête avec Merus et les autres. Beerus n’est pas content. On voit Goku, Merus et tous les autres poser pour une photo. Beerus ne pardonnera pas à Goku pour cela, et Zeno demande à Beerus d’aller de plus en plus vite. Et se termine ainsi la mission de Goku avec la patrouille galactique. L’univers jouit d’un peu de paix pendant un certain temps. De retour au quartier général de la patrouille galactique, Jaco bâille sur sa chaise, notant qu’aujourd’hui est également pacifique. Étant sorti auparavant, il va maintenant faire une cyber-patrouille sur Internet jusqu’à ce qu’il soit temps de pointer. Il s’avère qu’il squatte des sites d’enchères, de quel genre de patrouille s’agit-il ? Un autre officier, Karamisu, a à faire dans la prison galactique et dit que Jaco devrait l’accompagner s’il est libre. Jaco essaie de rester mais il est de toute façon traîné.

À la prison galactique, Jaco passe voir les prisonnières qui s’étaient évadées auparavant. L’un d’eux demande comment va Jaco et il dit que les choses sont paisibles tous les jours grâce à eux. Elle le taquine sur le fait de vouloir jouer à nouveau mais Jaco lui dit de se taire en disant qu’elle ne repartira pas. Karamisu a une question pour Yunba. Il semble que leur radar ait capté un faible signal de détresse près du cratère où Moro a explosé. Sait-il ce que c’est ? Yunba ne sait pas, alors il demande à Quoitur qui ne sait pas non plus. Au lieu de cela, ils se disputent au sujet de la nourriture avant que l’un des autres prisonniers, Zauyogi, ne prenne la parole. Il n’a pas oublié que la patrouille galactique a tué leurs compagnons. Karamisu explique que c’est en fait Moro qui a tué ces types. Jaco dit que Moro a mangé et tué 73. Zauyogi se moque et dit que 73 n’est pas une personne donc il ne peut pas être tué. De retour sur Terre, nous voyons le cratère laissé par l’explosion de Moro. À l’intérieur, il y a des morceaux de quelque chose. Zouyogi dit alors que 73 était en fait quelque chose qu’ils avaient volé. Ils avaient mis des données dans sa coquille vide et l’ont renforcée à partir de zéro. Si c’est si dangereux, Karamisu est heureux qu’il ait disparu. De retour sur terre, la substance montrée avant commence à bouger. Yunba demande à Jaco s’ils ont confirmé la destruction de 73. Jaco dit que ce n’est pas nécessaire, Moro et cie. ont disparu sans laisser de trace. Yunba demande s’ils ont vérifié la mort de 73. Sur Terre à nouveau, la tête endommagée du 73 se trouve dans le cratère. La substance d’avant s’attache à lui et son œil commence à briller. Après avoir entendu les paroles de Yunba, Jaco et l’officier décident d’aller sur Terre pour enquêter sur le cratère de Moro. Malheureusement, ils ne trouvent rien – pas une trace de Moro ou de 73. Jaco leur suggère alors d’aller chercher du fromage puisqu’ils sont sur Terre.

De l’autre côté d’une formation rocheuse, deux extraterrestres tiennent un pot avec la tête de 73 à l’intérieur. Alors que Jaco et Karamisu s’envolent, les deux extraterrestres retournent à leur vaisseau avec le 73 volé et décollent de la Terre. Jaco et Karamisu partent également mais pas avant d’avoir acheté des souvenirs. Et donc quelques mois se sont écoulés. Dans l’univers loin de la Terre… Les hommes qui ont pris la tête 73 sont de retour à bord de leur propre navire. Il s’avère que c’est Saganbo qui avait volé 73 au départ. Ses données ont depuis été copiées sur de nouveaux modèles. À l’origine, ils ont perdu espoir lorsque 73 avait été volé, mais maintenant, il est bien au-delà de leurs attentes. Il est maintenant temps de régner sur l’univers ! Juste à ce moment, un autre navire apparaît. Le mystérieux pilote à l’intérieur confirme avec son collègue Oatmil que c’est « bien ce vaisseau ». Oatmil dit au gars, Granola, de rester vif. Granola comprend et dit qu’il compte sur Oatmil pour son soutien. Suite à l’assaut de Granola, les membres de l’autre navire sont en panique, il est temps de déployer les troupes ! Un groupe d’entre eux tire sur Granola dans les couloirs du navire, mais Granola parvient à les éliminer en tirant avec son arme et en lui infligeant une attaque électrique. Le patron, Goichi, demande que tous les soldats que les OG soient activés. On les voit alors sortir de nombreux pods. Un bataillon d’hommes ressemblant à 73 s’approche de Granola. Laquelle est la cible ? Granola dit à Oatmil de le trouver. Ils notent que celui qui attaque Granola est un OG72-i, pas leur cible. Granola brise la gemme de 72 et il s’effondre. Les autres unités numérotées se précipitent et Granola les élimine toutes aussi avec des attaques pointues. Il contourne le coin pour affronter d’autres soldats, les détruisant également avant de faire sauter le panneau de la porte. À l’intérieur, il y a encore plus de soldats, jusqu’à ce que Granola voit 73 régénérant encapsulé à l’arrière de la pièce… Oatmil dit à Granola qu’il a trouvé la cible.

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super est la première série inédite de Dragon Ball en 18 ans. C’est la suite directe de Dragon Ball Z. L’histoire se situe entre la défaite de Majin Buu et le 28e championnat du monde des arts martiaux. Elle couvre ainsi la soi-disant « décennie perdue », autrement dit les dix années d’histoire jamais décrites dans la série originale. Le manga est conçu par Toyotarō sous la supervision de Akira Toriyama. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous en sommes actuellement au chapitre 66 de Dragon Ball Super. Il s’agit de l’arc du prisonnier galactique.

La maison d’éditions Glénat publie l’édition française du manga Dragon Ball Super. Nous en sommes actuellement au tome 10 de DBS en France. Le tome 11 de Dragon Ball Super est disponible en France depuis le 1er juillet 2020. Précommandez-le dès maintenant ci-dessous !

Remerciements : @DBSHype

4.8 / 5 - (6 votes)

Ça peut aussi vous intéresser !

Dragon Ball Super Chapitre 77 [COMPLET] : Bardock, le père de Goku

Saiyuke

Les premières images du chapitre 77 de Dragon Ball Super

Saiyuke

Dragon Ball Super Chapitre 77 : Le résumé complet et détaillé est disponible

Saiyuke

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter [+ INFOS]